Violation du consulat général à Casablanca : l’Algérie réitère sa demande à être associée à l’enquête

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a réitéré, aujourd’hui dimanche à Alger, la demande de l'Algérie à être associée à l'enquête sur la violation du consulat général algérien à Casablanca au Maroc, tout en «rejetant» la thèse de l'«acte isolé». «L'Algérie, qui a demandé officiellement à être associée à l'enquête, a toutes les raisons de rejeter la thèse de l'acte isolé. Les preuves visuelles existent», a souligné M. Lamamra dans une conférence de presse animée conjointement avec le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel. M. Lamamra a relevé que la partie marocaine «dit, quelque peu précipitamment, qu'il s'agissait d'un acte isolé» et l'Algérie «a la preuve qu'il ne s'agit pas d'un acte isolé», ajoutant que «celui qui n'a rien à craindre devrait être heureux de pouvoir apporter la démonstration de sa bonne volonté». «Une fois que cette question sera discutée, nous serons en mesure de parler d'autres développements éventuels», a-t-il dit. Il a rappelé qu'il y a eu un double forfait, à savoir la violation du consulat et l'arrachage du drapeau algérien perpétrés le 1er novembre, date de célébration de l'indépendance algérienne, qualifiant ce dernier acte de «circonstance aggravante». Le chef de la diplomatie algérienne a considéré le double forfait de «problème extrêmement important», notant que «les autorités marocaines savent exactement ce qu'il y a lieu de faire pour pouvoir sortir de cette impasse». Il a regretté, en outre, que l'individu ayant perpétré ce double forfait «soit traité, par certains milieux, comme un héros», considérant cela comme «une insulte pour tous les Maghrébins sans exception qui croient à l'unité de destin de nos pays». M. Lamamra a affirmé, par ailleurs, que «le problème du consulat général d'Algérie à Casablanca (Maroc) est à distinguer de l'affaire du Sahara Occidental». La violation du consulat général d'Algérie «est une affaire, d'une part, entre l'Algérie et le Maroc et, d'autre part, entre le Maroc et la communauté internationale, parce qu'il y a eu violation du droit international», a-t-il affirmé, ajoutant que «la communauté internationale est concernée lorsque les immunités des postes diplomatiques et consulaires sont violées de cette manière». «En tant qu'observateur de l'histoire contemporaine, il y a eu des crises internationales majeures en relation avec la violation des immunités diplomatiques», a-t-il poursuivi. Interrogé sur la réaction de l'Algérie à certaines attaques marocaines virulentes contre le pays, M. Lamamra a indiqué qu'«en diplomatie le silence peut être extrêmement éloquent. Nous n'avons pas à répondre à tout ce qui se dit à un moment ou à un autre». «Nous disons ce que nous avons à dire tant que nous pensons que c'est approprié de le dire», a-t-il conclu.

R. N.
 

Comment (15)

    Anonyme
    11 novembre 2013 - 23 h 20 min

    Moi je crois qu’il faut
    Moi je crois qu’il faut tourner cette page tout en réservant une punition magistrale et adéquate au régime makhzenien, la meilleure façon de punir les marocains de leurs méfaits et médisances est d’aider activement le peuple sahraoui et d’insister sur le droit international pour dégager les faussaires marocains du Sahara occidental, le dégagement des marrokis du Sahara constituera la meilleure réponse algérienne.




    0



    0
    S.S.A
    11 novembre 2013 - 13 h 29 min

    Assalam Oura3laykoum
    A Par

    Assalam Oura3laykoum
    A Par Malek (non vérifié) | 11. novembre 2013 – 9:01
    Non, pas la majorité car c’est vrai, les bédouins ont fait des petits, mais je pense à la minorité ancestrale forte et rebelle Amazigh du Maroc. S’il y a changement dans ce pays, il ne pourra provenir que de cette minorité forte. Le temps des massacres est révolu où du temps de H2, le roi en personne,alors encore prince, arrosaient les Amazighs(Rifains et autres) à la mitrailleuse par hélicoptère et jetaient leurs cadres intellectuels par milliers à la mer toujours en hélico.
    Ce serait intéressant de voir la réaction des faiseurs de printemps »arabe » à la répression que pourrait exercer le tyran sur ce peuple.
    Je crois qu’ils ne feront rien car ils n’abandonneront jamais leurs dépotoirs sexuels de décompression.
    Tu as raison, le baise-main est banni chez nous les Amazighs, néanmoins, ils doivent le faire pour préserver leurs familles.




    0



    0
    Malika
    11 novembre 2013 - 8 h 07 min

    VOILA COMMENT ON RECONNAIT
    VOILA COMMENT ON RECONNAIT LES TRAITRES

    Cheb Khaled a refusé lors d’une émission diffusée sur France 24 de commenter l’atteinte à l’emblème national au Maroc, rapporte Echourouk. Il s’est contenté de dire : « Je suis un citoyen maghrébin et je refuse d’entrer dans les problèmes politiques des deux pays ».




    0



    0
    Malek
    11 novembre 2013 - 8 h 01 min

    S.S.A (non vérifié) | 10.
    S.S.A (non vérifié) | 10. novembre 2013 – 23:05

    Qui vous a dit que le Maroc est peuplé en majorité d’Amazighs ? Non non non ce n’est pas vrai sinon ça se saurait particulièrement quand on sait que culturellement un Amazigh ne fait jamais de baise-main et encore moins participer aux cérémonies de Prestation du Serment d’Allégeance à un roitelet auto-proclamé venu de sa lointaine Arabie de bedouins féodaux.




    0



    0
    ammmar
    11 novembre 2013 - 7 h 56 min

    Ca bloque serieusement,aucun
    Ca bloque serieusement,aucun espoir d’apaisement ou de normalisation entre les algeriens et ces marocains a l’avenir tant que cette monarchie demeure a la tete de cette populace,les ponts sont definitivement coupés et le fossé qui nous separe n’arrete pas de se creuser et sauf l’hypocrisie des 2 gouvernements qui voient le contraire,du moins l’etat algerien qui,en depit de toutes les divergences entre les deux etats causées par l’entetement et le sabotage du royaume aalaouite de toutes entreprises de rapprochement entre les deux peuples,l’algerie ne cesse de manifester sa bonne volonté et sa bonne foi en amorcant a chaque fois des crises perpetuelles deliberement provoqué par ce royaume maudit envers l’algerie lassée par des agissements crapuleux d’un regime aux abois qui n’a aucune consideration envers son peuple,ni l’envie de cohabiter dans la paix et l’aide mutuelle avec ses voisins,un regime desormais hors la loi et sournois avec lequel les algeriens exigent une rupture definitive,un veritable dilemne pour l’algerie toute entiere .Les malchanceux algeriens qui voient en ce voisin une nation arabo_musulman avec laquelle faut absolument cohabiter pour le bien de tous,demeurent convaincus et s’accrochent a l’espoir de voir venir des signes de l’autre coté de la barriere, annonciateurs de reparations,permettant de reconstruire ce nord africain sur des bases solides ou du moins la bonne sera le nerf moteur et au lieu de ça,les algeriens n’arretent de constater chaque jour un peu plus,le pourissement,la croissance du flux de drogue et le marché noir tout azimuth ,mettant en peril la santé de la jeunesse algerienne et son economie ,desormais un veritable cancer ce pays pour l’algerie et les algeriens qui ont tout fait pour permettre au moins une cohabitation a des seuils tolerables et une certaine entente et d’un autre coté,ne font que subir au retour et en permanence coup sur coup de la part des marocains peuple et monarchie qui parait il sont tous calibrés sur la meme longueur d’onde pour uniquement nuire a l’algerie,et la sucer e c’est devenue une culture et un leitmotive que tous les marocains semblent avoirdans leurs veines et ne cessent de prouver etrangement a chaque fois sans avoir honte ni avoir un minimum de dignité envers des voisins qui leurs sont hospitaliers et les considerent freres, aberrant et parodoxal statu_quo ,devenant lassant et intenable par les algeriens finallement mis devant le constat evident que ces voisins de malheur sont desormais insociables et portent dans leurs genes une jalousie viscerale et une aversion profonde et seculaire envers l’algerie revolutionnaire et republicaine et pourtant ils seront de grands beneficiaires de l’aisance financiere de l’algerie, s’ils avaient simplement fait preuve de la bonne foi eux les miserables et c’est inadmissible que de tels comportements et une telle animosité vous soient manifestés eternellement par un frere avec lequel trop d’elements historiques vous lient et faisant semblant d’ignorer,un veritable dilemne pour les algeriens,qui ont en finallement ras le bol de ce voisin et ont finis par reconnaitre amerement l’evidence de ce drame,deliberement entretenu par un royaume aalaouite tres obscure de dogme et de doctrine politique etroitement liés a des raisons de perennisation de son regime inhumain, esclavagiste et feodal d’essence,tres allergique au voisinage d’un regime republicain, menaçant par conduction son existence,ainsi est vu l’union maghrebine par leur majesté les rois successifs du maroc qui ne permettent jamais une cohabitation des marocains asservis et assujettis avec surtout les algeriens revolutionnaires,libres et surtout fiers de leurs triomphes successifs en matiere de combat et de lutte,ainsi est vue et conçue la pseudo union maghrebine dans la doctrine du royaume aalaouite qui considere la domination sur son peuple un element de puissance et une strategie garantissant la perennisation de son regime et de sa main mise et doit s’ettendre a ces voisins qui doivent abdiquer au leader cheap de cette monarchie satanique,oubien auront la vie dure et c’est exactement ce que font ces marocains terrorisés en plus par la puissance militaire et economique de l’algerie et ce rayon de democratie qui commence par illuminer a petite dose les esprits des marocains qui verront bientot plus claire, ainsi sont roulés tous les etats et peuples de la region et ainsi sont asservis,detruits et encanaillés les marocains et jusqu’a quand durera ce ctatu quo terrible et porteur de risques reels menaçants la securité de toute la region et si les marocains qui sont les veritables perdants dans toute cette tragie_comedie royale,bougent pas et vite pour se liberer du joug d’une telle malediction(royaume aalaouité)et permettre a leurs freres algeriens de leur tendre encore une fois la main pour assurer ensemble l’avenir de leurs generations futures,faut reellement craindre le pire et une guerre fratricide sera la derniere carte que jouera assurement cette secte royale demoniaque,qui prefere la terre brulée pour tous,mais jamais la liberté des marocains, ou tout le monde sera perdant sauf le roitelet et sa famille qui iront en villegiature chez leurs parains sionistes et contempler a la telé les scenes de l’horreur qu’ils ont sciement provoqués.Nous algeriens,nous y sommes pour rien dans toute cette tragedie annoncée et ALLAH en est temoin et sommes aussi obligés de nous preparer au pire sur tous les plans,surtout militairement tant que la malediction est la,comme on le dit,ALLAH GHALEB est c’est la reponse a toutes les questions




    0



    0
    Anonyme
    11 novembre 2013 - 4 h 28 min

    fabius bhl le crif vous nous
    fabius bhl le crif vous nous avez chercher vous nous avez trouvez on arrive




    0



    0
    S.S.A
    10 novembre 2013 - 22 h 05 min

    Assalam Oura3laykoum
    Une

    Assalam Oura3laykoum
    Une occupation de nos postes frontières les plus importants par des centaines de milliers de sujets soumis au Makhzen avec la complicité de milliers d' »Algériens » vivant au Maroc ou dans la zone frontalière est en préparation depuis quelques mois. L’objectif serait de mettre l’Algérie au pied du mur et de prendre à témoin la communauté internationale sur le fait que les peuples « frères » veulent accéder à la libre circulation et que ce sont les dirigeants Algériens qui bloquent cette volonté populaire exprimée des deux côtés de la frontière. Ils l’ont appelé « opération marche rouge » en référence à leur drapeau et à la couleur de bain de sang qui en résulteraient si notre Armée tirait.
    Mais, ils sont en train d’être contrés par nos Vaillants Fils de l’Algérie, les tranchées se poursuivent en creusant profondément, la sécurité se renforce sur toute la frontière, les hallabas ont disparu Wal Hamdoullilah.
    Le Makhzen controle toutes les organisations salafistes terroristes (Mujao,Aqmi,Ansar Eddine), la pénétration des services spéciaux algériens au sein des GIA pour les éradiquer de l’intérieur à permis de mesurer l’influence, l’infiltration pour ne pas dire la main-mise du Makhzen sur les groupes.(démantèlement des réseaux de financements et de recrutement dont l’arrestation de nombreux marocains(toujours en détention) et pour certains la mise hors d’état de nuire.
    Pour ceux qui suivent, ils se sont aperçus que ce que les Fils de l’Algérie Sincère et authentique annonçaient par posts se vérifiaient dans les faits. Il y a la barre du Hak au dessus de nous tous, nous avons donc le devoir de tout anticiper. Cela dit, il y a beaucoup de bruits de mouches à Rabat. Où êtes-vous Imazighens du Maroc? En plus d’être aveugles, vous êtes sourds, ce qui vous rends invisible! Pendant combien de temps, encore, allez vous, vous cacher?
    C’est votre moment de vérité, faîtes-nous honneur, à nous les Amazighs de ce côté et on vous soutiendra car nous retrouverons nos frères perdus par la soumission et l’assujetisme au pire des tyrans que le monde ait connu, même le nazi Hitler n’as pas fait cela à tout son peuple, une partie surement, mais pas tous son peuple.
    Qu’Allah nous permette de nous débarrasser de cette affreuse monarchie et châtie le tyran et sa clique.
    Assalam Oura3laykoum.




    0



    0
    ammmar
    10 novembre 2013 - 21 h 54 min

    et voila l’algerie a travers
    et voila l’algerie a travers son amamra se rebiffe serieusement et maintient la pression sur le roitelet inconscient qui doit reapprendre a se comporter,de bon augure et tant pis aux consequences s’il y aura




    0



    0
    mohamed el maadi
    10 novembre 2013 - 20 h 59 min

    C’est le mieux qu’on puisse
    C’est le mieux qu’on puisse faire pour le moment, on verra dans les mois qui viennent comment l’affaire évoluera. Il y a deux jours il me semble que dans certaines villes algériennes et même des villages paumés les citoyens sont descendu pour condamner l’acte (8 jours après quand même!) et certain criez « Bouteflika Allahou Akbar, quatrième mandat » c’est triste de se servir de cette affaire pour des magouilles politiciennes malsaines! l’Algérien est détestable quand il agit pour son ventre et dans ce cas la je ne partage rien avec lui il me répugne! Je n’insulte personne mais je dis qu’il y a des situations on n’est pas fière d’avoir des individus de cet acabit comme compatriotes .Dans un café en France je soulève la question du drapeau et bien croyez-moi silence total …si des commentaires du genre » Allah Ghaleb que veux-tu qu’on fasse ?  » c’est triste la trouille mais de qui et de quoi ? Je ne peux pas me faire plus Algérien que des Algériens nés au pays et qui se foutent de leur drapeau. Je n’arrive plus à défendre ce pays moi en France tout le monde s’en fout et commence sérieusement à me prendre pour un fou.




    0



    0
    Makhloufi
    10 novembre 2013 - 20 h 20 min

    Il est temps de retablir le
    Il est temps de retablir le visa pour tous les Maghrebins (pour le renforcement de la lutte anti-terroriste) et de reconduire par la suite tous les sujets marocains a la frontiere (dans le cadre de la lutte contre la guerre narcotique que mene le roitelet Predateur contre notre jeunesse).




    0



    0
    KADER
    10 novembre 2013 - 18 h 42 min

    pauvre royaume il ne se
    pauvre royaume il ne se trouve plus !!!!l’Algérie c’est pas n’importe quel pays y a des lignes rouges à ne pas pas franchir ya si moh 6 !!! les martyres!!!hymne!!! et le drapeau !!!! tu payeras un jour !! regarde l’Égypte après avoir insulté nos glorieux martyres parce que une loi divine protège nos héros !!!




    0



    0
    Si Meziane
    10 novembre 2013 - 18 h 10 min

    Exigeons tout simplement des
    Exigeons tout simplement des éxuses officielles ou sinon la rupture diplomatique Avec le Maroc, y’en a marre des demi mesures et du discours Courtois mielleux de nos responsables. Ce qui est arrivé est grave et le peuple ne fait qu’attendre une réponse á la mesure de l’affront. Soit l’Wtat prend des mesures soit c’est le peuple qui s’en chargera.




    0



    0
    Anonyme
    10 novembre 2013 - 17 h 55 min

    La réponse se serait d’abord
    La réponse se serait d’abord de chasser l’ambassadeur du maroc, fermer l’ambassade marocaine, rappeler notre ambassadeur au maroc, rompre les relations diplomatiques, culturelle, économique, politique entre autres, interpeller les nations unies et le droit international pour cette grave atteinte à notre ambassade et la profanation de notre drapeau par un pouilleux marocain faisant parti des services secrets marocains. Monter aussi facilement le mur du consulat algérien, par ce singe marocain, dénote que ce dernier a suivi un entrainement militaire, il n’y a aucun doute là-dessus que ce singe qui a souillé notre drapeau fait parti du mekhzène.




    0



    0
    El Fantôme
    10 novembre 2013 - 17 h 48 min

    Les faits parlent d’eux
    Les faits parlent d’eux même….le palais est l’instigateur de la violation de l’immunité de notre consulat et de notre drapeau.. Rien qu’à voir les flics du makhzen passifs, contemplatifs de la scène….. cala constitue la preuve formelle. Pourquoi vouloir être associé à une autre mascarade. Il faut tirer les conséquences des actes concrets vus et revus sur la vidéo…et rien de plus ni de moins. Le (s) coupable (s) ont apposé leurs signatures ……..




    0



    0
    caporal
    10 novembre 2013 - 17 h 36 min

    enfin quelqu’un qui honore la
    enfin quelqu’un qui honore la diplomatie algérienne, rien n’a rajouter, discours clair, net et précis à l’encontre de nos ennemis de l’ouest, encore bravo, et grand,

    Merci,Monsieur LAMAMRA,

    nos précédents diplomates nous ont humiliés par leur silence et leurs courbettes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.