Des étudiants attaqués devant une cité universitaire à Béjaïa

La ville de Béjaïa a connu une soirée agitée, hier mercredi, suite à l’attaque menée contre l’enceinte de la cité universitaire Mille-lits, dans le quartier Seghir, par des dizaines de riverains, à coup de pierres. Pris de panique, et ne comprenant pas au début ce qui se passait ni les motifs de cette agression caractérisée, les étudiants ont, une première fois, tenté de s’organiser pour affronter les assaillants. Alertées, les forces de police sont immédiatement intervenues, mais leur présence a davantage galvanisé les meutes de jeunes en furie qui continuaient à jeter des pierres en direction des policiers, lesquels ont usé de bombes lacrymogènes pour tenter de disperser la foule. On déplore quatre blessés à l’arme blanche, y compris dans les rangs des forces antiémeutes. Il a été procédé à quelques arrestations. Les échauffourées ont duré plus de deux heures. Plus tard, on saura que ces jeunes émeutiers voulaient «donner une leçon» aux étudiants qu’ils auraient vu défiler la veille «en couples» – à l’annonce de la victoire de l’équipe nationale de football – et dans des postures jugées «provocatrices». L’occasion pour certains d’entre eux de réclamer l’évacuation des deux cités universitaires mixtes et mitoyennes, Mille-lits et 17-Octobre, hors de la ville, sous prétexte que cet état de mixité attirerait de bien mauvaises choses aux riverains. Sur les réseaux sociaux, des appels sont publiés pour un autre rassemblement aujourd’hui jeudi devant la même résidence. Sujet de discorde, la mixité dans les résidences universitaires est maintenue à Béjaïa en dépit des pressions sociales et même administratives qui sont exercées sur les étudiants. Le wali lui-même s’est plusieurs fois prononcé contre le maintien de la mixité dans ces résidences.
Rabah Aït Ali
 

Comment (14)

    algerienmeskine
    22 novembre 2013 - 23 h 39 min

    @ vrirouche (non vérifié) |
    @ vrirouche (non vérifié) | 22. novembre 2013 – 9:35

    Saoudia,c’est pas le pays ou on interdit à la femme de conduire une voiture? Ou la terre est toujours pas ronde? ou l’esclavagisme est toujours en vigueur?ou on dilapide des fortune pour des gadgets?Ou on lapide des adulteres adultes et consentants?Ou on coupe les mains des pick-pockets?Ou l’on va ,croyant se rendre chez dieu?




    0



    0
    Anonyme
    22 novembre 2013 - 14 h 42 min

    monsieur le moderateur aissez
    monsieur le moderateur aissez les gens s exprimer pour faire evoluer le debat car la meuilleure maniere de progresser dans une societee c est de se parler c est le meuilleur moyen pour trouver une entente cordiale entre les membres d une seul famille le veuille ou non sans rancune j espers que je n es offencer personne




    0



    0
    vrirouche
    22 novembre 2013 - 9 h 48 min

    Mr le Modéeateur, cinglons
    Mr le Modéeateur, cinglons leur les VERITES HISTORIQUES et ne pas permettre l’utilisation de LEUR RELIGION pour marcher sur la liberté des gens !!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    vrirouche
    22 novembre 2013 - 9 h 46 min

    Mais c’est pas possible !
    Mais c’est pas possible ! Chaque fois que ces ignares obscuarntistes veulent faire leur loi ils lancent comme bouclier ou paravant l’Islam et ses cinq piliers !!!! Mais le berceau de l’islam ce n’est pas l’Afrique du Nord que je sache ?????????
    « BESSIF » date de 14 siècles n’est-ce pas ?? Alors que l’on n’oublie JAMAIS on nous « bassine toujours de l’ennivrement divin »!
    Mais que chacun décide pour soi et moi je leur CRIERAI A LA FACE
    -L’ISLMAM à La Mecque et ceux qui y croient AVEC et sans retour !




    0



    0
    vrirouche
    22 novembre 2013 - 8 h 35 min

    Il me répond : Ici, c’est
    Il me répond : Ici, c’est chez eux aussi ! De qui parle – t- il ?
    Des Bni Hillal, des assimilés, des intégristes kamissés barbus, des femmes hidjabées, des salafistes…..tout ça est étranger à l’Afrique du Nord depuis 14 siècles !!! Pourquoi s’en souvient-on TOUJOURS ??? Y’a des intrus qui empestent le pays, alors RAOUSS.
    L’obscurantisme c’est en terre où se pratique la charia donc chez LEURS AIEUX en terre désertique de Saoudia ! RE RAOUSS !!!!!




    0



    0
    MACIZEL
    21 novembre 2013 - 18 h 00 min

    C’est normal lorsque l’Etat
    C’est normal lorsque l’Etat laisse faire, des panneaux publicitaire versus salafistes sont placardés partout à Bejaia, c’est juste un résultat de la politique menée par le fln depuis 62.

    Après le problème du pétrole, vient le problème de la sexualité, les bonobos des mosquées pas tous évidement, certains extrémistes veulent réduire la femme à une lapine qu’on vient de temps en temps mettre en route, mais jamais d’amour ou d’échange.

    Haut de mes 20 ans, 99% de mes pensées vont à la chose, et oui comme quoi le manque de sexualité pour nous les ex jeunes et les jeunes d’aujourd’hui est un facteur de « Sous développement » intellectuel.

    Et pourtant le prophète s’est entouré d’une vingtaine d’épouses ou est le mal! La régression sociale, malheureusement, l’interdit provoque l’envi, et l’intégrisme provoque une sexualité cachée pire que les animaux, on voit ce qui se passe! et les mauvaises habitudes, mensonges, infidélité, divorces, mauvaises conduites, La femme n’est jamais le diable et sinon ta mère est quoi! Victor Hugo avait une réponse, ce n’est pas parce que on cache sa tête qu’on est sérieux, le problème est politique.




    0



    0
    hyhyhoho
    21 novembre 2013 - 17 h 39 min

    « Chassez le naturel et il
    « Chassez le naturel et il revient au galop ».

    De la Mauritanie, au taddjikistant dès qu’un problème surgit Les instincts les plus bas refont surface, et le B-A BA des valeurs les civilisationnelles sont dégagées d’un revers de main. même les jeunes se comportent en potentats, en dictateurs, en bigots….




    0



    0
    Anonyme
    21 novembre 2013 - 16 h 33 min

    ici c est chez eux aussi ,ces
    ici c est chez eux aussi ,ces riverains sont des kabyles a 100 pourcent huile d olive et ils ne veulent pas que les couples s entrelace et autre genre d attouchements en public devant leurs enfants ou leurs parents .je crois que la plus grande majoritee des algeriens et algeriennes refuseraient se genre de comportement devant la porte de leurs maisons ou dans leurs quartiers je ne vois pas ce qui est de beni hilal …se comportement est dans notre nature meme si nous faisons ni la priere et le reste des 5 pilliers de l islam , qui fait on a nulement le besoin d etre un islamiste assidu pour ne pas accepter ce genre de libertinage devant nos familles par contre la ou je ne suis pas d accortd c est de revendiquer en cassant tout la je serait plus que d accord pour des santions penales car nous devons pas nous comporter comme des gangs et surtout ne pas mettre autruie en danger et que nos freres et soeurs apprenne a vivre ensemble pour le bien de l Algerie




    0



    0
    algerienmeskine
    21 novembre 2013 - 15 h 49 min

    Ceci n’est qu’un simple
    Ceci n’est qu’un simple instinct du male humain comme c’est le cas du bouquetin male qui doit lutter contre ses congeneres male pour avoir des femelles,chez certains humains qui gardent intact cet instinct, tendent à le confondre avec une quelconque morale!!!!




    0



    0
    tabtab
    21 novembre 2013 - 15 h 20 min

    «donner une leçon» aux
    «donner une leçon» aux étudiants qu’ils auraient vu défiler la veille «en couples» et dans des postures jugées «provocatrices».
    gâa welaw rbouba.
    Tout le monde est juge dans ce pays et tout le monde veut imposer sa loi.
    Ces riverains qui ont agressé les étudiants sont des minables, des petites gens jalouses de ne pas avoir les moyens de faire pareil.
    Qu’ils aillent s’attaquer aux voyous qui viennent se droguer jusque devant leurs habitations !!!
    Ce sont des lâches !!!
    Un dicton dit: » Même Dieu le tout puissant ne se permet de juger les hommes qu’après leur mort » et ces b… qui n’arrivent même pas à gérer l’éducation de leurs enfants se permettent de juger et d’agresser la future élite du pays, syadhoum !!!




    0



    0
    Adel
    21 novembre 2013 - 15 h 12 min

    Cela m’étonnerait que tu sois
    Cela m’étonnerait que tu sois un homme libre,
    tes certitudes sont visées dans ton crane comme une marque de fabrique.




    0



    0
    Emiliano Zapata
    21 novembre 2013 - 14 h 56 min

    Pour ces frustrés d’une autre
    Pour ces frustrés d’une autre époque,déflorer une fillette de 9 ans c’est hallal mais voir un garçon et une fille adultes se tenir par la main c’est haram.Arrêtez vos conneries,obsédés sexuels et cessez de faire une fixation sur le sexe de la femme.Nous sommes en 2013,le monde avance mais vous vous stagnez en ne produisant que de la misère et des milliardaires féodaux en révant au paradis.Le paradis n’est pas une écurie et il n’est pas fait pour les animaux.




    0



    0
    vrirouche
    21 novembre 2013 - 13 h 13 min

    Il n’y a que LES FAITS
    Il n’y a que LES FAITS AUTHENTIQUES LIES A L’HISTOIRE DE L’AFRIQUE DU NORD BERBERE qui peut leur clouer le bec à ces Bni Hillal !!




    0



    0
    vrirouche
    21 novembre 2013 - 12 h 20 min

    Bande d’ignares ! Mixité vous
    Bande d’ignares ! Mixité vous gêne ? (…) ICI , C’EST CHEZ NOUS , la terre des HOMMES LIBRES !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.