Les étudiants ivoiriens occupent l’ambassade de leur pays à Alger

Ne pouvant, visiblement, plus supporter leurs conditions d’hébergement, mais surtout l’indifférence, à leur égard, de leur représentation diplomatique, les étudiants ivoiriens en Algérie observent depuis lundi un sit-in dans les locaux de l'ambassade de leur pays à Alger. La pluie et le froid qui règne sur la capitale ne les ont pas empêchés de camper, pancartes et banderoles à la main, devant les locaux de l’ambassade au quartier du Paradou à Hydra, afin de se faire entendre par leurs autorités qu’ils accusent de n’avoir pas rempli leur part d’engagement après que l’Algérie leur a octroyé des bourses d’études. Les protestataires pointent, notamment, le manque de soutien financier du gouvernement ivoirien, les difficultés pour le retour au pays après l'obtention de leur diplôme et le problème des conditions de vie, notamment dans les résidences universitaires. «L'Etat ivoirien ne joue pas son rôle dans la prise en charge des étudiants», a tenu, d’ailleurs, à dénoncer le secrétaire général de l'Association des étudiants et stagiaires ivoiriens en Algérie, Ange N'guessan Kouamé, étudiant en géologie fondamentale. «Nous sommes sur le territoire algérien parce que nous avons obtenu des bourses de coopération, ce qui signifie des engagements bipartites. L'Etat algérien fait sa part en nous permettant de nous inscrire au même frais que les étudiants nationaux, en nous versant un pécule représentant l’équivalent de 7 000 F CFA par mois. Ce qui reste très insignifiant pour un étudiant vivant à l'étranger. Rien n'est fait de la part de notre pays, pas même les billets d'avion», peste-t-il, relevant, au passage, «l’insalubrité» des logements étudiants qui leur sont affectés. «Nous sommes les seuls étudiants de l'Afrique de l'Ouest et les rares de l'Afrique à ne rien recevoir de notre pays», dénonce encore l’étudiant ivoirien qui affirme que les protestataires occuperont «pacifiquement» les locaux de l’ambassade «jusqu'à ce qu'ils obtiennent gain de cause».
Amine Sadek
 

Comment (14)

    dexter
    29 novembre 2013 - 23 h 32 min

    c est tres bien on vous
    c est tres bien on vous soutiiens




    0



    0
    dexter
    29 novembre 2013 - 23 h 32 min

    c est tres bien on vous
    c est tres bien on vous soutiiens




    0



    0
    Amcum
    29 novembre 2013 - 17 h 47 min

    Il faut que le ministère de
    Il faut que le ministère de l’Enseignement supérieur algérien apporte une aide à ces étudiants. En plus du fait que c’est un investissement précieux pour notre pays et notre peuple, c’est une affaire humaine. Notre religion et notre culture valorisent l’entraide.




    0



    0
    Amcum
    29 novembre 2013 - 17 h 47 min

    Il faut que le ministère de
    Il faut que le ministère de l’Enseignement supérieur algérien apporte une aide à ces étudiants. En plus du fait que c’est un investissement précieux pour notre pays et notre peuple, c’est une affaire humaine. Notre religion et notre culture valorisent l’entraide.




    0



    0
    AESIA
    29 novembre 2013 - 15 h 30 min

    Merci pour vos soutiens
    Merci pour vos soutiens indéfectibles qui nous donnent de l’espoir pour l’amélioration de nos conditions de vie, nous voudrions éviter à nos jeunes frères et soeurs de s’adonner aux pratiques immorales dans le but de vouloir subvenir à leurs besoins. L’Algérie fait beaucoup pour les étudiants et nous vous en sommes entièrement reconnaissant. Merci aussi à tous les Algériens pour la fraternité et leur humanisme.




    0



    0
    AESIA
    29 novembre 2013 - 15 h 30 min

    Merci pour vos soutiens
    Merci pour vos soutiens indéfectibles qui nous donnent de l’espoir pour l’amélioration de nos conditions de vie, nous voudrions éviter à nos jeunes frères et soeurs de s’adonner aux pratiques immorales dans le but de vouloir subvenir à leurs besoins. L’Algérie fait beaucoup pour les étudiants et nous vous en sommes entièrement reconnaissant. Merci aussi à tous les Algériens pour la fraternité et leur humanisme.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 15 h 33 min

    Il n’y a qu’un abrutit pour
    Il n’y a qu’un abrutit pour demander à mon pays de me pas aider les étudiants étrangers à venir chez nous.
    C’est un véritable investissement que l’algérie fait pour le futur.
    Etudiants africains vous êtes les bienvenus chez nous, je demande aux algériens ayant des moyens finanaciers de venir en aide à tous ceux qui étudient chez nouS en difficulté passagère.
    En faisant cela vous participez à l’image de l’algérie heureuse et généreuse.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 15 h 33 min

    Il n’y a qu’un abrutit pour
    Il n’y a qu’un abrutit pour demander à mon pays de me pas aider les étudiants étrangers à venir chez nous.
    C’est un véritable investissement que l’algérie fait pour le futur.
    Etudiants africains vous êtes les bienvenus chez nous, je demande aux algériens ayant des moyens finanaciers de venir en aide à tous ceux qui étudient chez nouS en difficulté passagère.
    En faisant cela vous participez à l’image de l’algérie heureuse et généreuse.




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 14 h 08 min

    l’Algérie dois arrêté de
    l’Algérie dois arrêté de jouer à la mère Thérèse, elle doit penser à ses enfants (étudiants) avant tout, c’est eux l’avenir de l’Algérie




    0



    0
    Anonyme
    27 novembre 2013 - 14 h 08 min

    l’Algérie dois arrêté de
    l’Algérie dois arrêté de jouer à la mère Thérèse, elle doit penser à ses enfants (étudiants) avant tout, c’est eux l’avenir de l’Algérie




    0



    0
    00213
    27 novembre 2013 - 12 h 32 min

    L’Afrique est la prochaine
    L’Afrique est la prochaine locomotive économique du monde.
    Par conséquent ces étudiants sont un atout considérable pour notre pays !
    Si demain on arrive à former l’élite des pays africains, on possédera alors une porte d’entrée sur tous les cercles de décision des différentes régions africaines.
    .
    C’est pourquoi il faut les aider de manière significative et pourquoi pas les autorisés à être formé dans nos institutions militaires.
    D’un point de vue stratégique, il est indéniable que c’est un investissement avec un retour très bénéfique assuré.
    D’autant plus que d’un point de vue purement moral, on assurera notre rôle d’étendard de l’Afrique.
    .
    Mais avant il serait peut être un peu plus judicieux de s’occuper de nos pauvres étudiants…




    0



    0
    00213
    27 novembre 2013 - 12 h 32 min

    L’Afrique est la prochaine
    L’Afrique est la prochaine locomotive économique du monde.
    Par conséquent ces étudiants sont un atout considérable pour notre pays !
    Si demain on arrive à former l’élite des pays africains, on possédera alors une porte d’entrée sur tous les cercles de décision des différentes régions africaines.
    .
    C’est pourquoi il faut les aider de manière significative et pourquoi pas les autorisés à être formé dans nos institutions militaires.
    D’un point de vue stratégique, il est indéniable que c’est un investissement avec un retour très bénéfique assuré.
    D’autant plus que d’un point de vue purement moral, on assurera notre rôle d’étendard de l’Afrique.
    .
    Mais avant il serait peut être un peu plus judicieux de s’occuper de nos pauvres étudiants…




    0



    0
    idriss
    27 novembre 2013 - 12 h 09 min

    pourquoi s’adresser a
    pourquoi s’adresser a lahacene.c’est plutot vers sarkosy que ces etudiants doivent adresser leurs doleances.n’ont ils pas applaudis et soutenu l’intervention du nabot chez eux.




    0



    0
    idriss
    27 novembre 2013 - 12 h 09 min

    pourquoi s’adresser a
    pourquoi s’adresser a lahacene.c’est plutot vers sarkosy que ces etudiants doivent adresser leurs doleances.n’ont ils pas applaudis et soutenu l’intervention du nabot chez eux.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.