Hypocrites !

Par Karim Bouali – Hypocrites, tous ces dirigeants occidentaux qui veulent se refaire une virginité en «pleurant» le départ de Nelson Mandela pendant qu'ils sèment la mort et la désolation dans le monde. Le décès de ce grand homme est transformé en fonds de commerce ! Le drame de Lampadusa est encore tout frais dans la mémoire pour témoigner du grand apartheid, d’un nouveau genre, que ces dirigeants ont instauré à l'échelle mondiale, autrement plus ségrégationniste et plus meurtrier. S’ils poussaient leur comédie plus loin, ils finiraient par rendre hommage à Patrice Lumumba que leurs prédécesseurs ont assassiné. D’ailleurs, le lien entre ces deux combattants pour la libération du continent est naturel. L’un prit le relais de l’autre. En 1961, quand Mandela décida de lancer la lutte armée pour débarrasser l’Afrique du Sud de cette monstruosité qu’était l’apartheid, Patrice Lumumba venait d’être assassiné – le 17 janvier – sept mois après l’accession de son pays, le Congo, à l’indépendance. Patrice Lumumba avait été un des principaux artisans du combat libérateur de son pays et en avait été le premier chef de gouvernement. Mais pour les colonisateurs, le Congo ne devait pas sortir de la sphère d’influence occidentale pour pouvoir continuer d’exploiter ses richesses. Or, Lumumba était un obstacle à ce projet. Ils l’ont assassiné et fait disparaître son corps. Aujourd’hui, leurs héritiers pleurent Mandela. On dit même qu’Obama se déplacera en Afrique du Sud spécialement dans ce but. Pourtant, jusqu’en 2008, Mandela et l’ANC étaient encore fichés aux Etats-Unis comme «terroristes». Il ne suffit pas aux dirigeants occidentaux de pleurer Mandela, il faut qu’ils aient le courage de demander pardon aux peuples africains pour toutes les souffrances qu’ils leur ont causées et tous les crimes qu’ils ont commis. Mais comment peuvent-ils arriver à ce degré de sincérité, alors que l’actualité continue de fournir les faits qui prouvent que rien, au fond, n’a changé chez eux.
K. B.
 

Comment (13)

    qu'importe
    8 décembre 2013 - 6 h 20 min

    la CIA et les belges n’ont pu
    la CIA et les belges n’ont pu assassiné Lumumba que parce qu’il y avait un traitre dénommé Mobutu.




    0



    0
    ABDELAZIZ SACI
    8 décembre 2013 - 4 h 16 min

    Mandela est morts mais ses
    Mandela est morts mais ses idéaux resteront à jamais vivants comme une pyramide éternel.D’autres Mandela naitront là où l’injustice,le racisme,et la ségrégation continuent de sévir.Ils poursuivront l’oeuvre inachevé,celle de débarrasser le monde de tous les prédateurs,tous les spolieurs,tous ceux qui continuent de fomenter les guerres pour envahir les pays et s’accaparer leur richesses.De nouveaux Mandela avec leurs idées libératrices,leur soifs de justice,leur volonté de lutter pour un monde du partage,et non le partage du monde.Ces Mandela prendront le relais de MADIBA, et sauront redonner l’espoir pour une vie meilleur à tous les opprimés,tous les damnés de la terre.




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 2 h 21 min

    La différence entre l’Algérie
    La différence entre l’Algérie et l’Afrique du Sud, c’est qu’en Algérie tous les blancs racistes ou non ont plié bagages pour déguerpir de l’Algérie, de peur des représailles, ils ont pris la grande majorité des juifs pro Algérie française et traitres sionistes pour la plupart d’entre eux avec eux, cependant il y a des bons juifs non sionistes qui sont demeurés en Algérie, mais restent extrêmement discrets sur leur religion qu’ils cachent par peur de représailles face à la catastrophe palestinienne, les pauvres palestiniens ont perdu toutes leurs terres volées par les sionistes. Mais le combat libérateur algérien a inspiré le combat de l’ANC contre l’apartheid, beaucoup d’autres peuples épris de liberté ont été inspirés par le grand peuple algérien révolutionnaire.




    0



    0
    Anonyme
    8 décembre 2013 - 2 h 11 min

    Les occidentaux les français
    Les occidentaux les français en tête ont fait subir des régimes coloniaux racistes aux peuples qu’ils ont colonisés détruits, humiliés, retardés dans leur développement, ils sont eux même du système d’apartheid dans toute l’Afrique, pas seulement l’Afrique du Sud qui l’a subi, un système d’apartheid que le peuple algérien a subi sous le colonialisme raciste français dans toute son horreur le combat du peuple algérien contre l’apartheid colonialiste français, et celui des Sud Africain dont l’icône de ce combat est le grand Nelson Mandela, ce dernier a eu l’aide des combattants algériens de l’ALN avant l’indépendance de l’Algérie, qui l’ont incité à prendre les armes contre l’apartheid Sud Africain, le Grand Nelson Mandela a été inspiré par la révolution algérienne il a mentionné que c’était l’Algérie qui l’avait rendu un homme. Ceux qui ont été les plus proches dans le combat contre l’apartheid en Afrique du Sud, ce sont bien les algériens non pas les français ni aucun autre pays occidental raciste. Le racisme est d’essence occidental, ce sont eux qui ont massacré des peuples de la planète au nom de la suprêmatie blanche comme il le déclarait sans embage dans leurs discours ou dans leurs actes coloniaux racistes, ce sont eux les destructeur des civilisations et de l’humanité ils ne sont pas du tout une source de développement pour les pays du Sud, ils sont leurs bourreaux qui se sont enrichis sur les cadavres de millions de personnes innocentes.




    0



    0
    RAMO
    8 décembre 2013 - 1 h 09 min

    C EST UNE GENE ÉNORME POUR
    C EST UNE GENE ÉNORME POUR ISRAËL ET SON PEUPLE POUR LE GRAND HOMMAGE RENDU A NELSON MANDELA LUI LE GRAND COMBATTANT DE L ANTI l’apartheid.
    IL EXISTE TOUJOURS EST ENCORE IL EST AUSSI TRÈS COMPARABLE DE CE QUE FAIT SUBIR ISRAËL AU PEUPLE PALESTINIENS EST C EST VRAIS QUE C EST HYPOCRITES POUR CERTAINS DIRIGEANT DU MONDE DIT Civilisé QUEL HONTES A VOUS BANDE DE SALAUDS.




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 21 h 28 min

    Hypocrites ! Ces occidentaux
    Hypocrites ! Ces occidentaux pas juste hypocrites….des criminels…n avoir rien fait a part des discours, declarations et quelques boycottes a la noix de coco alors que des milliers d sud africains eteient traits comme des animaux sur leur sole et massacres par milliers dans les mines…eet cela depuis la creation de cet ancient Etat raciste et criminels gere par des blancs et supportes par les armes et le conseillers militaires, politiques et policiers de l Etat d Israel. Ce qui me fait rire c est que ces pays de l occident s’octroient les honeurs d avoir aider a lutter contre l Apartheid….si ce n etait pas la crainte de revolution armee organisees par Mandela et l ANC….ce pays serait encore controle par l Aparheid. Que la memoire est courte chez les occidentaux surtout la France…et tous les autres pays dits democratiques….democratiques juste pour les blancs…




    0



    0
    Anonyme
    7 décembre 2013 - 21 h 09 min

    L’Afrique ne sera tranquille
    L’Afrique ne sera tranquille que lorsque plus aucun Occidental n’y mettra plus les pieds. En 500 ans ils n’ont apporté surtout que l’esclavage la colonisation. Renvoyons-les dans le trou froid et dans les cavernes qui leur servent de gites…




    0



    0
    Oliver Queen
    7 décembre 2013 - 20 h 21 min

    Tout à fait raison Mr Bouali.
    Tout à fait raison Mr Bouali. le titre est, à lui seul, évocateur de l’hypocrisie occidentale qui, non seulement avait toléré l’Aparthied sans aucun état d’ame mais, pire, avait entretenu des relations de tous types avec le régime sud-africain et nous serinaient très pernicieusement durant des décennies que la lutte armée ne saurait etre la réponse à ce système inhumain. Et pas un pour en racheter l’autre !

    Et aujourd’hui ils versent des larmes de crocodiles sur un homme qu’ils ont laissé croupir en prison durant 27 ans. Pourquoi n’avaient -ils pas imposé à l’Afrique du sud raciste les sanctions qu’ils ont si promptement imposé à la Libye,Cuba, l’Iran et d’autres encore ?

    Comment oublier que l’adoption e la prétendue déclaration internationale es droits de l’homme était, en fait, réservée à l’Homme blanc puisque à la meme période l’Aparthied et le colonialisme, également adepte de la ségrégation raciale, et nous les Algériens en connaissons les affres, assrvissaient des peules entier ?

    Aujourd’hui, ils sont frappés d’amnésie et, après avoir voulu nous civiliser, ils font de l’arme des droits de l’homme une sorte de cheval de troie pour mieux nous dominer encore.

    décidemment, les théories raciales et autres outrances ont encore de beaux jours.Ce qui se passe dans le monde arabe, abusé par de prétendus printemps arabes, la Syrie aussi , montrent bien que la domination a plusieurs visages et que malheureusement elle demeure une constante.




    0



    0
    Safiya
    7 décembre 2013 - 18 h 29 min

    « Mais pour les colonisateurs,
    « Mais pour les colonisateurs, le Congo ne devait pas sortir de la sphère d’influence occidentale pour pouvoir continuer d’exploiter ses richesses. Or, Lumumba était un obstacle à ce projet. Ils l’ont assassiné (…). »

    Feu Boumediene était lui aussi un obstacle, ô combien grand, un véritable os en travers de l’hégémonie capitaliste, il est « mort » et le « guide suprême » actuel, toute honte bue, viole son immense héritage et ceux de la Soummam. Que fait-il sinon permettre la néocolonisation de notre pays. La réintégration de cette « sphère d’influence »…

    Hier soir, alors que quarante pays africains, parmi eux le nôtre, était réunis, Hollande a décrété l’envoi de ses troupes en Centrafrique, à Bangui, n’est-ce pas là associer les quarante pays africains présents, dont le nôtre, à l’agression contre un pays des leurs et donc avec leur assentiment car selon le vieil adage toujours en cours : QUI NE DIT MOT CONSENT !




    0



    0
    Mohamed eel Maadi
    7 décembre 2013 - 16 h 26 min

    Tout le monde sait cela et
    Tout le monde sait cela et pire, c’est que l’Algérie n’est jamais cité dans le combat qu’a mené Nelson Mandela. Enfin, c’est également de notre faute ou plutôt a l’Algérie de s’être fait effacer de l’histoire de cet homme et plein d’autre, je pense au dirigeant du monde asiatique ou l’Algérie a laissé dans le cœur des peuples une image digne, mais qu’elle n’a pas su mettre à profit.




    0



    0
    Abou Stroff
    7 décembre 2013 - 12 h 21 min

    ce qui m’a le plus frappé est
    ce qui m’a le plus frappé est le gueule de shimon pérès, président de l’entité sioniste qui semblait, lui aussi, si triste face à la disparition de Madiba. le président d’une entité raciste par excellence qui refuse aux palestiniens le statut d’êtres humains, qui se met à pleurnicher, devant les caméras, parce que Madiba, le pourfendeur du racisme, s’est éteint, faut avoir un drôle de culot ou un « oudjeh maqezdar », pour le faire, n’est ce pas?




    0



    0
    S.S.A
    7 décembre 2013 - 12 h 10 min

    Assalam
    Assalam Ou3laykoum.
    Absolument. Que des hypocrites ces Occidentaux bouffeurs de truie, lorsque ce noble combattant était sous les geôles du régime raciste blanc, les Blancs du reste de la planète n’ont pas bougé le petit doigt, solidaires qu’ils étaient avec de Klerk.
    Vous avez raison, Mr Bouali, tous des hypocrites, des suceurs de sangs et de richesses.
    Now, sous couvert de culpabilité comme avec les Juifs sous Hitler qui ont subi l’inimaginable, ces Blancs d’occident se découvrent avec une mauvaise conscience et lui rendent un hommage planétaire une fois mort, de son vivant personne n’a jamais défendu ce frère Africain Madiba(hommage aux quelques blancs non-raciste qui ont aidé sincèrement) au contraire, ces blancs maudits, ces tueurs sans foi ni loi pire, ces colonisateurs voleurs de terres, ces bêtes sauvages étaient en train de tester l’évolution de la situation pour pouvoir la greffer à la leur au cas où.
    Je trouve que madiba a été très intelligent de lancer l’idée arc-en-ciel qui permet aux blancs de rester en Afrique, moi perso honnêtement, j’aurais préféré qu’ils se barrent même en déclenchant une lutte armée à mort avec toutes les conséquences que cela implique car l’Afrique est aux Africains et non aux étrangers qu’ils soit indiens, hollandais ou autres.
    Repose en paix, cher frère Madiba, un Grand Homme vient de nous quitter, entré en prison à 45 ans, en passer 27 en sortir et passer encore 23 ans, Hada Mektoub Allah, il ne devait pas mourir tout de suite bien que les services secrets de de Klerk aient tenté de le liquider en prison.
    Il nous faudrait une Armée Africaine sans le Maroc, une Armée équipée et performante avec des moyens colossaux pour ne plus jamais permettre à l’entité raciste blanche majoritaire de nous envahir.
    La France avance ses pions en repositionnant son Armée de criminels en Afrique sous prétexte d’aider les peuples, la France qui aide les peuples, c’est une blague noire sans jeux de mots. Son repositionnement néo-colonialiste ne vise que l’affaiblissement de notre pays qui émerge en Afrique au grand dam des francais, une nouvelle manière de s’imposer en créant les conflits inter-etchniques pour toujours régner après avoir divisé tout le monde. Ils se doutent que nos frères Noirs ne s’entendent pas tous et attisent les braises de la violence pour apparaitre comme le gendarme de l’Afrique.
    Que la France aille s’occuper des millions de ses S.D.F francais de souche qui doivent boire de l’alcool frelaté et du vin de bas étage pour survivre dans la rue et qui meurent chaque hiver dans la rue. Une honte, laisser mourir ses enfants de froid dans la rue et venir nous donner de leçons d’humanisme, peuple de débiles( à l’exception des Vrais Français Valeureux imprégnés du désir de Justice pour tout le monde sans racisme, sans esprit de domination à l’instar de nos frères porteurs de valise durant notre Sainte Révolution), alors les Hollandais, les Francais, les Anglais, les Espagnols, les Portugais même combat, ils ne nous voient qu’à travers le prisme de leurs intérêts et n’en n’ont aucun pour nous.
    Pour en revenir à Madiba, il fut un Homme et le restera dans la mémoire des Hommes. Il a eu ce grand courage intellectuel et politique d’insister pour que le prix Noble de la paix soit décerné à son ennemi qui ne le méritait absolument pas. Lui donner ce blanc-seing alors que sa police raciste venait de massacrer des enfants à Shaperville, Soweto et ailleurs. Mais c’était la vision de Madiba pour une Afrique du Sud sans vengeance, sans règlements de comptes et chasse aux sorcières et il a parachevé son idée de vivre ensemble avec l’envahisseur d’hier par la création d’un comité de la réconciliation nationale. Estimez-vous heureux les blancs d’Arique du Sud, votre sort est doux à coté de ce qui aurait pu vous arriver, et, maintenant que Madiba n’est plus, nous verrons si continuez à respecter ce pacte national et républicain.
    Nous ne vous haïssons pas les Blancs, nous vous détestons parce que vous avez commencé à nous haîr chez nous, par contre nos terres et ressources vous ne les avez pas opprimés eux, nous vous détestons car nous avons vu de quoi vous êtes capables peuples de barbares(vikings,gaulois, celtes et autres peuples barbares).
    Nous souhaitons la paix dans toute l’Afrique sauf le Maroc à qui nous souhaitons une désintégration totale et rapide(je parle de leur système tyrannique) d’ailleurs Madiba disait qu’il ne fallait pas combattre les hommes mais les systèmes pour vaincre.
    HOMMAGE ENCORE A CE GRAND HOMME, et nos condoléances à toute la famille et proches.(je me souviendrais toujours de l’événement qui a marqué mon enfance, le massacre de Soweto le 16 juin 1976 d’adolescents par la police qui ne voulaient pas apprendre la langue des envahisseurs, composeé d’un dialecte débile même pas vraiment hollandais en soi) et incompréhensible au niveau international.
    Vive l’Afrique du Sud, Juste, Libre et Indépendante.
    Assalam Ou3laykoum.




    0



    0
    brah
    7 décembre 2013 - 11 h 02 min

    Bien dit ! Ils ont pillé
    Bien dit ! Ils ont pillé l’Afrique, pris les diamants, le pétrole… et maintenant ils veulent s’octroyer l’image de Mandela.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.