Pourquoi le tapage médiatique autour du déploiement des forces combinées à l’est de Béjaïa ?

Des informations contradictoires truffées de supputations parfois farfelues continuent à alimenter les discussions relayées systématiquement par la presse autour du grand déploiement des forces combinées conduites par l’ANP dans le massif des Babors, à l’est de Béjaïa, sur un périmètre allant des hauteurs d’Amizour à Aït Smail, près de Kherrata. Alors que certains titres parlent d’une opération de bouclage visant «une réunion de dirigeants importants d’Aqmi», avançant que les forces déployées en grands renforts cherchent à fermer tous les accès aux terroristes, et que leur présence en force près des agglomérations notamment viserait à empêcher que ces terroristes, assiégés, ne prennent en otage des citoyens, d’autres sources évoquent une opération de ratissage classique qui aurait déjà abouti à la reddition d’un certain nombre de terroristes dans cette région bouclée depuis trois jours. Or, en l’absence de communication officielle à ce sujet, toutes ces informations restent de la pure spéculation. Un observateur local averti n’écarte pas l’hypothèse d’une simple manœuvre des forces combinées dans une région offrant, au contraire, toutes les caractéristiques d’une zone sécurisée. Et même s’il s’agit d’une véritable opération de ratissage visant des repaires de terroristes, celle-ci doit se faire loin de tout tapage médiatique, ajoute notre source. On se souvient qu’en 2007, l’état-major de l’ANP a été amené à réagir vigoureusement contre la médiatisation intense, assurée par des journaux avides de sensationnel, d’une grande opération de ratissage menée par les forces combinées contre un groupe important de terroristes signalé dans cette même région, au lieudit Bordj Ouamane, sur les hauteurs d’Amizour. Le même scénario est reproduit avec le même décor ! Certains titres de la presse nationale avaient alors organisé une couverture ostentatoire, relayant des rumeurs et se permettant de livrer des plans d’attaque et des bilans pour annoncer que la direction de l’ex-GSPC y était encerclée et que la majeure partie d’entre elle aurait péri. Certains médias avaient même parlé de pilonnage et de bombardement intensifs de ce massif forestier pour débusquer 150 terroristes qui s’y seraient retranchés. Cette médiatisation jugée intempestive a fini par exaspérer l’état-major de l’ANP qui a tenu à le faire savoir.
Rabah Aït Ali
 

Comment (39)

    Dr Sali
    14 décembre 2013 - 7 h 34 min

    MES FRERES KABILE D ALGERIE
    MES FRERES KABILE D ALGERIE NOTRE ARMEE EST LA POUR PROTEGER TOUTE VOS FAMILLE ET TOUTE LA KABILIE ET TOUT LE PEUPLE ALGERIEN SANS EXEPTION ,
    BEAUCOUPS DE marocains SE CACHE DERIERE DES COMENTAIRES DEGISER EN ALGERIENS CE SON LES PREDATEURS DU WEB ,
    POUR NUIRE A NOTRE ALGERIE CEST MOMO 6 ,
    QUI NOUS LES TORPILLES .
    L ALGERIE RESTERA UNIE POUR TOUJOURS LES ALGERIENS ON SUBIT DES MALHEURTS DE VOTRE PART ON EST REVEILLER MAINTENENANT
    VIVE L ALGERIE UNIE ET INDIVISIBLE .
    PS VIVE LES KABILES MOUZABIT CHAOUI ET LES SOUFIS ET TOUS,

    abdelkader wahrani
    12 décembre 2013 - 22 h 10 min

    je sais trés bien?. (ya
    je sais trés bien?. (ya hesrah f´hemtkoum) je vous ai compris trés bien!! une spirale de contamination s´enclenche. il y a plus de place pour les nationalistes chacun doit être dans un camp ou dans l´autre.qui n´est pas avec vous devient mécaniquement votre ennemi?.(moi je ne suis ni raciste,ni régionaliste,ni xénophobe,ni rebell, ni subversif, ni traitre, a ma patrie. qu´Allah bénisse l´algerie.

    kamal
    12 décembre 2013 - 20 h 57 min

    Nous devons apprendre à vivre
    Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.

    Anonyme
    12 décembre 2013 - 20 h 45 min

    Il n y a plus de débat sur ce
    Il n y a plus de débat sur ce site, il n’y a presque plus que de vulgaires individus qui viennent ici insulter les autres et la censure qui y règne n’arrange pas les choses, car à à force de censurer les participants utilisent presque tous l' »anonymat » et le fait de ne plus savoir qui dit quoi, ne permet pas un débat sérieux. On dirait un débat à l’ENTV sur la guerre d’Algérie.

    Anonyme
    12 décembre 2013 - 20 h 38 min

    Les Kabyles ou les berbères
    Les Kabyles ou les berbères d’une façon général, le mieux c’est d’arrêter de répondre et même de lire les propos de cet individu qui se nomme AbedelKader Alwahrani.

    Anonyme
    12 décembre 2013 - 20 h 06 min

    Chacun y va de son petit
    Chacun y va de son petit discours, nous les Kabyles, on demande ce que demandent les peuples libres, juste notre indépendance, c’est tout!!! Certains ne veulent pas reconnaitre notre souffrance.

    Hamida
    12 décembre 2013 - 18 h 54 min

    @ Par Annonyme (non vérifié)
    @ Par Annonyme (non vérifié) | 12. décembre 2013 – 16:38
    Bravo, vous avez tout dit!
    J’avais remarqué depuis pas mal de temps malheureusement le racisme de M. Abdelkader Wahrani, quelle honte!
    L’Afrique du Nord est Amazigh, point barre, n’en déplaise à certains…..et oui, c’est comme ça.
    Maintenant, les plus gênés s’en vont comme on dit, il y a énormément de place au Moyen-Orient.

    abdelkader wahrani
    12 décembre 2013 - 18 h 34 min

    en-nass, raha tet-tala3 fe
    en-nass, raha tet-tala3 fe sama, en-nass raha fel ylm, fe taqafa,fe sinaa,fel fikr,fe taqadoum…ect et vous-êtes dans votre mentalité de colonisé? ce particularisme odieux n´est pas niable, mais il n´est rien d´autre en fin de compte,qu´un héritage du colonialisme, l´administration coloniale fasciste francaise s´étant de tout temps efforcée de jouer les kabyles contre les arabes. par contre, elle n´est jamais parvenue a donner a cette malédiction du régionalisme un contenu politique défini. mais elle contenait en puissance des germes dangeureux pour l´avenir Allah yestor. toujours hada arbi hada kebayli,hada mzabi…ect. nous sommes arabo-berbéres.kouloudjlis-musulmans ainsi les déscendants turc…ect, nous vivons dans le même pays, nous avons la même religion (Islam), nous vivons sous le même régime, sous le même drapeau national. pourquoi,on a pas le même objectif et s´unir pour le bien de notre cher pays.

    kebch bounetahAnonyme
    12 décembre 2013 - 18 h 33 min

    bravo Selma vous êtes une
    bravo Selma vous êtes une vrai patriote qui me donne espoir pour l’Algérie contrairement à virouche lui voudrait qu’en Algérie il ne reste que des chrétiens et des juifs eux ils ont fait tellement de bien à l’Algérie et aux Algériens

    Annonyme
    12 décembre 2013 - 15 h 38 min

    Par abdelkader wahrani (non
    Par abdelkader wahrani (non vérifié) | 12. décembre 2013 – 8:05

    En tant qu’algérien j’ai le droit de parler de mes frères de toutes les régions, tu démontres en plus de haine du kabyle, une attitude régionaliste insupportable, il y a des traitres et des séparatistes dans toutes les régions d’Algérie, ceux qui ont choisi de répondre aux chants des sirènes qataries saoudiennes sionistes dans la région de Ouargla qui sous couvert de manifestations contre le chômage répondent à un complot de l’extérieur contre l’Algérie, ces traitres s’appellent Tahar Bellabes et consorts. Il y en a d’autres, ceux qui ont choisi le salafisme siono terroriste saoudien dans la région d’El Oued et qui font du recrutement de djihadistes à envoyer en Syrie, voir à ce sujet le journal expression de ce jour. Ceux par exemple qui ont mis le pays à sang et à feu durant la décennie noire des terroristes de toutes les régions d’Algérie, que Bouteflika a graciés et qui rêvent toujours de faire de l’Algérie un état terroriste islamiste, sans compter ceux qui sont au pouvoir en Algérie qui ont remplacé le qamis par la cravate et qui complotent contre l’Algérie avec le Enahda tunisien et d’autres groupes islamistes à l’étranger. Concernant la région la région des Aurès demande donc aux patriotes de la ville de koute, tous comme les kabyles, des dignes fils d’Algérie, ils te diront comment ils ont étaient tabassés parce qu’ils ont défendu leur identité et la démocratie au début du mandat du marocain Bouteflika qui a instauré en Algérie la corruption en mode de gouvernance en Algérie, le vrai danger pour le pays ne sont pas ceux qui revendiquent leur identité millénaires ou demande de vivre dans la dignité, mais ce sont ceux qui gouvernent l’Algérie, un clan de marocains mercenaires au service de la France et les islamistes leurs alliés.

    Ageulidh modeste
    12 décembre 2013 - 14 h 45 min

    C’est vraiment grave ce que
    C’est vraiment grave ce que je lis à travers les commentaires des uns et des autres mais je me pose la question si vous êtes vraiment sérieux dans vos propos. si cela s’avérerait vrai je prendrai mes enfants et je changerai de pays car un jour ou l’autre vous allez vous exterminer.

    Mon Dieu, mazal en 2014 on pense qui de nous est arabe ou berbère, Romain, greque, vandale, mangole etc? C’est quoi au juste l’objectif de ces questionnements? Purifier les races? si c’est le cas je lance un défi à tous le monde de me prouver sa descendance réelle au moins sur 4 générations.

    C’est une honte de lire de tels propos récurrents pendant que le monde entier se rassemble et multiplie les efforts communs pour construire des ponts reliant les êtres humains entiers dans un petit village appelé la Terre the land of God. Les Etats Unis d’Amérique où toutes les races du monde convergent vers le bien être et le développement sont un exemple de lumière pour ceux qui ne voient que du noir partout.

    Des blocs entiers se reconstituent comme un puzzle pour donner à l’homme son vrai chemin de travail pour découvrir les mystères de LORD. Chaque penseur ancien ou contemporain a tissé ou tisse des liens avec ses semblables pour faire triompher la valeur humaine.

    Une citation de Martin Luther King qui vous donnera à réfléchir sinon vous allez disparaitre de la terre avec vos petites personnalités à la hauteur de votre taille infiniment petite devant le cerveau humain infiniment grand.

    « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »
    de Martin Luther King

    el menfi
    12 décembre 2013 - 13 h 03 min

    Arabe je ne l,accepterais
    Arabe je ne l,accepterais jamais ,Musulman ou pas ca c,est mon affaire personelle. quant au reste regler d,abord la problematique de la corruption institutionnalisé pour parle du reste des problemes.

    Mére-patrie
    12 décembre 2013 - 11 h 01 min

    L’heure est grave !
    Si la

    L’heure est grave !
    Si la paix sociale peut être assurée pour un temps déterminé, mais sans aucune garantie continue ; pourvu que le prix du baril de pétrole reste utilisable, la paix culturelle, quant à elle, elle n’a pas de prix.
    Les rumeurs inédites afférentes à des actes ethniques dans la région du Mzab n’ont même encore trouvé leur épilogue que d’autres rumeurs similaires ont commencé par poindre dans la région de la petite Kabylie.
    Fausses ou justes ces rumeurs aventureuses, bon gré mal gré ont commencé par faire leur chemin dans les esprits des citoyens habitués à se reconnaître en tant qu’algériens tout court. À l’exception de quelques brebis galeuses qui bêlent depuis long temps mais sans succès pour diviser les rangs unis des algériens en se taxant les uns comme les autres d’arabes ou de kabyles…
    Ce genre de problème très alarmant semble être développé dû apparemment à une absence d’une politique de prévention de sécurité nationale dans tous les domaines. Ce genre d’évènement nouveau n’accepte pas de palliatifs. Son remède exige une solution urgente, sans délai et radicale. Histoire d’étouffer le monstre dans l’œuf avant qu’il n’éclore sinon tout le monde y passera même ceux qui se sont toujours sentis à l’abri.
    Il ne s’agit plus messieurs de pessimisme mais de contrer et d’annihiler sans attendre un plan machiavélique préétabli par les ennemis internes et externes de notre pays. L’Algérie ne commence-elle pas à vivre déjà ses prémices hier au sud où le feu couve encore, aujourd’hui à l’est où il n’y a pas de fumée sans feu, et demain, on ne sait où encore ? Que Dieu nous en préserve.
    Cessons de nous mentir en disant que l’Algérie a déjà vécu son instabilité et son terrorisme, qu’elle est à l’abri des dangers qui l’a guettent devenus de plus en plus menaçants de nos jours. Une simple évaluation de la situation générale, même pas sécuritaire contredirait les optimistes car l’argent n’a jamais fait le bonheur.( المال نعمة ونقمة فاعتبروا ياأولى الألباب ).

    abdelkader wahrani
    12 décembre 2013 - 7 h 05 min

    tu n´a pas le droit de parler
    tu n´a pas le droit de parler au nom des chaouias, moi je suis originaire des aurés? les chaouis vrais musulmans,vrais nationalistes, chez les chaouias il n´existe pas de séparatistes,ni rebells, ni indépendentistes il n´existe pas de racisme anti arabe ni anti islam,ni MAK,ni GPK ni subversifs, ni valets du neocolonialisme. nous sommes arabo-berbére.musulmans. notre religion l´Islam,notre langue officielle l´arabe. l´algerie pays maghrebin, membre de la ligue arabe,membre de la conférence islamique et membre de l´unité africaine. tu n´a pas le droit de parler au nom des berbéres algeriens musulmans. autant que algerien oranais d´origine chaoui je suis fier d´être arabo-berbére-musulman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.