Un mort et des dizaines de blessés : la ville de Ghardaïa sombre dans le chaos

De graves débordements ont eu lieu aujourd’hui dimanche dans la ville de Ghardaïa qui sombre dans le chaos, a-t-on appris d’une source sûre. Plusieurs quartiers ont été transformés en véritable théâtre de violence entre des jeunes malékites et ibadites qui usent d’armes blanches. Les services de sécurité (police et gendarmerie) ont usé de bombes lacrymogènes et de balles en caoutchouc pour disperser les émeutiers sans y parvenir. Ces nouveaux affrontements qui ont mis toute la ville sens dessus dessous se sont soldés par un mort, un Mozabite de 35 ans, et une dizaine de blessés, dont un se trouve dans un état grave, a ajouté notre source. Le bilan reste provisoire. Le pire est à craindre tant les émeutes se sont poursuivies toute l’après-midi. L’échec cuisant de l’initiative du gouvernement à régler le conflit se vérifie ainsi au détriment de la population locale qui vit un véritable enfer. Les heurts qui ont repris avant-hier se sont aggravés. Hier, la cellule de coordination et de suivi des Mozabites a décidé de la reprise de la grève des commerçants tout en réitérant ses revendications qui consistent, entre autres, en l’ouverture d’une enquête indépendante sur les événements et les dépassements présumés commis par des policiers. Des forces de l’ANP, stationnées à l’entrée de la ville, risquent d’être contraintes d’intervenir, en raison de l’incapacité de la police et de la gendarmerie à faire revenir le calme et éviter de nouveaux débordements et de victimes.
Sonia B.

Comment (20)

    Anonyme
    20 janvier 2014 - 17 h 40 min

    Le régime est totalement aux
    Le régime est totalement aux abois, la Kabylie est devenue trop dangereuse à manipuler avec le MAK, de plus en plus puissant et désormais bien installé partout en occident ou il peut poursuivre n’importe qui en justice. En France, malgré l’insistance du régime d’Alger, la France qui avait pourtant l’habitude d’aller jusqu’à expulser les tueurs d’opposant ( Ali Mecili, …) pour les soustraire à la justice, s’est, avec le MAK, retrouvé elle même impuissante, elle ne peut ni l’interdire ni expulser ses activistes vers l’Algérie.




    0



    0
    boumi
    20 janvier 2014 - 15 h 46 min

    j’ai par le passé, passé du
    j’ai par le passé, passé du temps dans cette région et plus particulièrement cette ville. Les fauteurs de troubles sont ces politiciens, qui par la particularité de ghardaia, de la conjecture économique difficile, ou vivent 2 communautés, essayent d’en tirer les ficelles du jeu: – les islamistes: qui chauffent les arabes contre les mozabites en soutenant que l’Algérie est arabe et que l’islam algérien est malékites, qui chauffent les policiers mutés là bas, qui sont d’origines du nord puis le FFS qui lui chauffent les ibadites en leurs disant qu’ils ne doivent pas se plier aux arabes et à leurs islam car ils sont plus en droit d’être à ghardaia que eux! bref chacun d’entre nous à son idée mais dans ce cas là ne suffit t’ il pas de trouver une entente, d’apaiser au lieux d’allumer un feu qui pourrait être fatal à l’Algérie! pourquoi ces 2 tendances( islamistes et socialo-laiques) pensent qu’ils ne peuvent prendre le pouvoir qu’en passant par le chaos! ou sont benbitour( originaire de ghardaia) et benflis(soi-disant sérieux postulant) pour trouver des solutions car l’état n’y arrive pas?! ne veulent t’ils pas être président?




    0



    0
    SIDI MAKHLOUF
    20 janvier 2014 - 15 h 35 min

    Qui est à l’origine de cette
    Qui est à l’origine de cette fitna? Quelles en sont la cause ou les causes .On a l’impression que Mr SELLAL a fait du tourisme,lors de sa visite a GHARDAIA.
    Il faut extirper le mal à sa racine dans ce conflit, sinon les conséquenses seront catastrophique pour le pays.




    0



    0
    Al-Hachemi
    20 janvier 2014 - 10 h 49 min

    @ CIRTA
    Tu récidive avec tes

    @ CIRTA

    Tu récidive avec tes conneries et ton racisme puant.
    Sache que ce qui se passe à ghardaîa est l’oeuvre d’un clan du pouvoir qui utilise des voyous chaambis pour mettre le feu, avec la complicité de certains ripoux en service commandé.
    Le MAK que tu rattaches à tord au mouzabites, n y est pour rien, d’ailleurs comment le serait-il puisque les mouzabites connus de tous les algériens pour leur piété et leur pacifismes sont les principales victimes de dette fitna. A moins que tu insinues que le MAK est derrière les voyous chaambis ; enfin, avec vos positions insidieuses et nauséabondes rien d’étonnant.
    Je suis quand même d’accord avec vous, avec la faillite de la DGSN, l’armée doit intervenir en toute urgence.




    0



    0
    Alilou
    20 janvier 2014 - 10 h 37 min

    Le gouvernement algérien
    Le gouvernement algérien attend t-il l’intervention de l’ONU pour éteindre le feu ?
    Ce chaos est le résultat de l’incompétence et de l’aveuglement de notre voyoucratie.
    On pensait que Hamel était un professionnel, mais finalement il a prouver sa légèreté dans la gestion de ce conflit où des ripoux relevant de lui foutent le bordel, sans qu’il bouge le petit doigt.
    On veut bien admettre qu’il y a manipulation et guerre de clans au sommet, mais de là à mettre l’unité de la nation en danger, ça dépasse toutes les limites et devant ce chaos l’ANP doit intervenir !




    0



    0
    Mon opinion
    20 janvier 2014 - 2 h 30 min

    salam,
    Le seul responsable de

    salam,

    Le seul responsable de cette cacophonie qui vire au drame est le général hamel qui fait parti du clan d’ oujda et doit impérativement démissioné pour laisser une personne compétante régler le problème sans parti pris.
    A l’ approche des éléctions, ce personnage entretien la confusion par ces policiers responsables d’ injustices pour conduire la région à l’ embrasement et se perpétuer ainsi au pouvoir en voulant instaurer peut être un état d’ urgence.
    Même l’ origine du conflit reste floue et continue à être entretenue par ce personnage terne dans un objectif douteux.
    Alors qu’ avec une bonne intelligence le conflit se reglerait dans un délai record.
    Je demanderai a mes fréres Ibadites et Malekites de faire preuve d’ une grande sagesse et d’ essayé de trouver une entente entre vos sages, qui je pense finiront par trouver la meilleur des solutions, Amine.
    http://www.youtube.com/watch?v=97vJrR8fko8




    0



    0
    Dr Sali
    20 janvier 2014 - 0 h 40 min

    Plus personne ne veux
    Plus personne ne veux respecter la loi en
    Algerie ?




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 23 h 55 min

    Salut « Sonia B ». Explique
    Salut « Sonia B ». Explique moi, stp, ce qui se passe réellement à Ghardaia! Merci.




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 21 h 19 min

    @
    Par Horizon (non vérifié) |

    @

    Par Horizon (non vérifié) | 19. janvier 2014 – 21:38

    Vous sortez d’où vous?

    C’est quoi cette façon de s’adresser aux gens?

    0 politesse! Mon message n’est pas adressé à des gens comme vous. Circulez ! y a rien à voir!




    0



    0
    Horizon
    19 janvier 2014 - 20 h 38 min

    @ Anonyme (non vérifié) | 19.
    @ Anonyme (non vérifié) | 19. janvier 2014 – 20:26

    A t,écouter ont croiraient que tu était l’accompagnateur du chef du gouvernement Monsieur Sellal.
    Toi le toutou du makhzénien va baisé les pieds de ton momo 666 .
    INSECTE RAMPANTS que tu es et que tu restera pauvre tache .
    Aller casse toi dans ta planète Mars.




    0



    0
    Anonyme
    19 janvier 2014 - 19 h 26 min

    L’état se moque de la

    L’état se moque de la population. Sellal les prend pour des imbéciles. Ses agissements sont un manque de respect. Quand on voit comment il a parlé avec les anciens, avec une approche folklorique et un manque de sincérité. Les jeunes eux étaient absents de sa visite. La situation est grave, lui ce qui l’intéresse c’est juste faire sa propagande électorale. En tout cas ça ne s’arrangera pas!




    0



    0
    Ali la pointe
    19 janvier 2014 - 18 h 47 min

    dans les années 90, après que
    dans les années 90, après que les islamistes aient refusé la main tendu de Boudhiaf, celle de zeroual en tant que ministre de la défense puis en tant que président, alors la réponse avait été l’usage de la force pour remettre les fauteurs des troubles à leurs places, c’est vrai que c’étaient d’autres temps et d’autres meurs, le peuple s’était impliqué corps et ame aux cotés des services de sécurité pour défendre sa patrie pour le résultat que tout le monde connait !!!! que sont t il devenus les patriotes, les gardes communaux, les mobilisés ?




    0



    0
    Kamal
    19 janvier 2014 - 17 h 58 min

    La Societe civile locale doit
    La Societe civile locale doit aussi s’impliquer pour mettre fin a ces manipulations. C’est a croire que nous sommes deux siecles en arriere ma parole.




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    19 janvier 2014 - 16 h 42 min

    Un mort et des dizaines de
    Un mort et des dizaines de blessés : la ville de Ghardaïa sombre dans le chaos

    Tout rentrera dans l’ordre après les élections ,car moi j’ai eu d’autres informations et ce sont bien des Algériens qui y trouvent intérêt ou chantage dans le chaos !!




    0



    0
    cirta
    19 janvier 2014 - 16 h 35 min

    Qu’on leur envoi l’armée
    ces

    Qu’on leur envoi l’armée
    ces tribus qui s’entretuent encore en 2014 c’est une honte pour cette belle région
    Assez de violence et de manipulation du MAK des extrémistes de tout bord
    Et aux médias, soyez prudents sur ce que vous publiez, il y a beaucoup de manipulation dans l’air
    Ni les Malikites ni Les Ibadites ne vont partir. Cessez de vous bagarrez pour une fille, un terrain ou encore une tombe
    Halte à la manipulation et à ceux qui veulent la confrontations entre les composantes du peuple
    Cette mascarade doit finir et vite
    On en a marre de lire tous les jours que des voyous font la loi sur place




    0



    0
    Horizon
    19 janvier 2014 - 16 h 20 min

    SI ILS NE VEULENT VRAIMENT
    SI ILS NE VEULENT VRAIMENT PAS CESSER LEUR FITNA.
    LAISSONS LES SEUL ENTRE SAUVAGES ET QU’ILS SE DÉBROUILLENT SEUL.

    POUR SE COMPORTER COMME CELA ILS SONT TOUT….. SAUF DES ALGÉRIENS FRÈRES EN ISLAM ET EN TERRE MUSULMANES.

    ET ILS RÉCOLTERONT CE QU’ILS SÈMENT DE LEUR PROPRE MAINS.
    ET QUAND ILS REPRENDRONT LEURS ESPRITS ILS NOUS FERONS SIGNE DE NOUS INTERPOSER ENTRE EUX POUR LIER LES LIENS QUI LES UNIS.
    VOUS NOUS FAITES HONTE .
    RESSAISISSEZ VOUS OU VOUS IREZ DANS LE MUR VERS L’IMPASSE ABYSSALE.
    VOUS ÊTES LE DÉSHONNEUR DE L’ALGÉRIE.
    LES MAINS DES CONSPIRATEURS AVEC L’ÉTRANGER NE SONT PAS LOIN.
    LA POTENCE D’EXÉCUTION EN PUBLIC POUR CES CHIENS QUI VEULENT IMPLOSER NOTRE PAYS AVEC LA COLLABORATION DES ENNEMIS.




    0



    0
    Les damnés de l'Algérie
    19 janvier 2014 - 15 h 35 min

    La mèche de la « syriasition »
    La mèche de la « syriasition » de l’Algérie par les forces occultes aidées par la coordination wahabbo-sioniste est-elle en train d’être allumée à Ghardaia? Soyons vigilants, unis et solidaires dans l’intérêt suprême de notre chère patrie, notre chère Algérie!




    0



    0
    Abou Stroff
    19 janvier 2014 - 15 h 28 min

    pour que Ghardaïa retrouve la
    pour que Ghardaïa retrouve la sérénité, il faut que nos augustes dirigeants cernent les causes profondes (qui ne sont certainement pas religieuses) de la crise et trouvent les moyens de dépassement de cette dernière. le problème est, cependant, trop complexe pour les petites cervelles qui nous gouvernent. en effet, sellal n’a t il pas cru pouvoir régler la crise en distribuant des……………… lots de terrains? moralité de l’histoire: il me semble que le conflit va durer tant que la marabunta qui nous gouverne et dont le parrain est un légume en voie de putréfaction, est aux postes de commande. par conséquent, les patriotes algériens doivent prendre leur responsabilité historique et neutraliser, au plus tôt, la pourriture qui nous sert, au moment présent, d’élite politique, car c’est cette dernière et son incompétence notoire qui retarde le dénouement des crises qu’elle soient régionales ou nationale




    0



    0
    SADEK
    19 janvier 2014 - 15 h 26 min

    les malekites et les ibadites
    les malekites et les ibadites ont toujours et des siecles meme vecus ensembles reste maintenant cete nouvelle pensée merdique wahabite qui divisent les musulmans ,reveillez ?
    a bientot




    0



    0
    Empire
    19 janvier 2014 - 15 h 16 min

    Ghardaia Benbitour
    Ghardaia Benbitour Fmi,finance ,mondiale faites les liens, pas de raccourcis.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.