Amar Saïdani s’autoproclame porte-parole du président Bouteflika

Après une campagne menée tambour battant pour «convaincre» le président Bouteflika de rempiler pour un quatrième mandat, Amar Saïdani passe à l’étape supérieure. Lors d’un point de presse sanctionnant une réunion avec les secrétaires généraux des mouhafadhas tenue aujourd’hui au siège du parti, Saïdani est allé jusqu’à enfiler les habits de porte-parole du président de la République. Le secrétaire général du FLN, fortement contesté par le comité central et la base militante, a en effet déclaré «officiellement candidat» le président Bouteflika. A-t-il été chargé par le président de la République de faire une telle déclaration qui, logiquement, ne peut être que du ressort du premier concerné ? Il précisera néanmoins que le chef de l’Etat l’annoncera lui-même quand il le voudra. Amar Saïdani évoque «avec mépris» la démarche des frondeurs visant à convoquer dans les prochains jours le comité central. Pour lui, le FLN est uni et a un candidat à la présidentielle qui s’appelle Abdelaziz Bouteflika. Il assure également que Abdelaziz Belkhadem est avec lui, soutient sa démarche et approuve ses déclarations. Ainsi, Amar Saïdani continue d’étonner son monde par son assurance débordante, en donnant l’impression qu’il rencontre régulièrement le chef de l’Etat qui le met dans la petite confidence !
Sonia B.
 

Commentaires

    Anonymekader ami de tous
    22 janvier 2014 - 18 h 22 min

    Avec l’arrivée de Mr SAIDANI
    Avec l’arrivée de Mr SAIDANI à la tête de FLN, nous avons tous compris que c’est le courant de la médiocrité sous toutes ses formes, et de l’opportunisme sans foi ni lois qui a remporté la victoire au détriment du renouveau de ce parti historique et de la rupture avec des pratiques indignes pour l’Algérie du 3éme millénaire.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.