Mythes mammaires

Par M. Aït Amara – Quand ils ne peuvent pas tuer l’homme par des hommes en armes, ils le font tuer par une femme les seins en l’air. C’est la réalité qu’offre l’Occident face à la position ferme et non négociable de Poutine et de la Russie sur l’Ukraine. Les médias français exhibent fièrement l’image de cette femme, torse nu, qui fait partie du groupe des Femen, portant un couteau ensanglanté et s’exhibant devant la statue en cire du président russe dans un musée parisien (voir photo dans la rubrique L'actualité en image). Cette femme, qui résume à elle seule toute l’impudeur et la nudité de l’Europe occidentale dans ses relations sulfureuses avec le reste du monde, porte sur sa poitrine l’inscription «Kill Putin» (tuez Poutine). Un appel au crime «désiré», au fond d’eux-mêmes, dans une sorte de refoulement, par cette brochette de chefs d’Etat occidentaux venus en France célébrer le débarquement de Normandie qui, en théorie et à très court terme, devait mettre fin à la Seconde Guerre mondiale, mais, en réalité et à plus long terme, avait pour but d’asseoir l’hégémonie et l’arrogance des Etats-Unis et de leurs alliés européens jusqu’à nos jours. Ne pas inviter le président Vladimir Poutine à cette occasion était inconcevable. Hôte incommodant, l’absence de la Russie à une telle cérémonie aurait équivalu à une amputation de l’histoire du XXe siècle d’un de ses éléments les plus importants et un de ses acteurs majeurs qui ont donné le plus grand nombre de martyrs dans la guerre contre le nazisme hitlérien. C’est, alors, à contrecœur que les Obama, Hollande et autres Cameron ont dû se plier à cette dure réalité historique : la Russie – avec ou sans Poutine – n’est pas un convive, mais un des maîtres de cérémonie. Armées vaincues depuis toujours, défaites et déroutes sont mythifiées et transformées par la machine de propagande hollywoodienne en triomphes et en gloires. L’Indochine et l’Algérie pour la France et le Vietnam, l’Afghanistan et l’Irak pour les Etats-Unis, sont des complexes que le temps n’arrive pas à soigner. Des complexes qui font espérer à cet Occident paniqué que des seins nus de cette Femen naisse un Hercule des temps modernes qui personnifiera une force tellement invraisemblable qu’elle fera fondre la cire.
M. A.-A.
 

Comment (14)

    mellah hocine
    8 juin 2014 - 23 h 08 min

    Un beau pays, immense, cette
    Un beau pays, immense, cette RUSSIE est d’une grandeur incomparable, présidé par un HOMME que 85 % de Fançais auraient souhaité comme président de la France.
    Le Président POUTINE a su relevé son pays, de la décadence subie sous l’ère de ELTSINE , le soulard.
    Poutine a su faire adherer, son pays, au projet de regroupement des pays emmergents, des pays comme la Chine, l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud, qu’on appelle le BRICS.
    Actuellement ce BRICS représente une menace à l’Union Europeennne et aux USA, sachant que la monnaie d’échange adoptée est la monnaie Chinoise.
    Jajoutera que tous les étaudiants Algériens ayant fait leurs études en RUSSIE ont été amplement considérés et protégés de tout type de « dérrapage ».
    dE PLUS A LIRE:http://www.lecourrierderussie.com/2014/06/vladimir-poutine-on-simplement-refuse-parler/?utm_source=sidebar utm_medium=link utm_campaign=mostread




    0



    0
    Nass!ma
    8 juin 2014 - 22 h 47 min

    Par lyes2913 (non vérifié) |
    Par lyes2913 (non vérifié) | 8. juin 2014 – 21:35

    sans oublier les milliers d´Algériens et de Marocains qui eux ont fait la guerre contre les Nazis et les fachos en Italie qu´on mettait au premier rang face aux Nazis




    0



    0
    lyes2913
    8 juin 2014 - 20 h 35 min

    Sans les soviétiques les
    Sans les soviétiques les français parleraient ancore allemands : Hollywood a beau travestir la réalité mais les faits sont là. Quand les anglo-saxons ont appris que Berlin était sous le joug soviets qui se dirigeaient vers l’ouest, ils ont vite tenté de mobiliser des batillons pour barrer la route des soviets.

    Par ailleurs, sans le front soviet ( et donc sans possibilités de renforts), les allemands auraient repoussé les anglos-saxons … alors pavoiser sur l’importance de l’ex-URSS c’est du pipi de chat !




    0



    0
    karimdz
    8 juin 2014 - 20 h 06 min

    Merci No, je decouvre cette
    Merci No, je decouvre cette vidéo. C est dire le niveau de propagande américain qui prend vraiement les gens pour des cons.

    Poutine n est pas bete, et il sait pertinement que tout cela n est qu un pretexte, pour encercler la Russie.

    J espère de tout mon coeur, que les BRICS vont prendre encore plus d importance, et que notre pays, va y adhérer.




    0



    0
    No one
    8 juin 2014 - 17 h 45 min
    No one
    8 juin 2014 - 17 h 42 min

    http://m.youtube.com/watch?v=
    http://m.youtube.com/watch?v=eMSzGr_WGUk
    Je n’ose même pas imaginé une journée de travail de Poutine en termes de responsabilité et de pressions psychologiques. Alors le voir rire ça fait du bien.
    Obama incarne le chewing-gum gum qu’il a mâché
    Et Poutine la mâchoire qui s’en amuse .




    0



    0
    Anonyme
    8 juin 2014 - 13 h 59 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 8. juin 2014 – 13:41
    Encore un raciste primaire qui distille son venin sur le peuple algérien qui a donné, les mains nues, une raclée à la France, ce même peuple qui n’a pas suivi stupidement des idiots du printemps sionistes, ce même peuple qui a su choisir son camp pour combattre le terrorisme islamiste qui a endeuillé l’Algérie pendant plus de 10 ans, si c’était les marocains ou les tunisiens qui avaient vécu ce que les algériens ont vécu durant la décennie noire, leur pays n’existerait plus, ils seraient devenus des champs de ruine, cette haine de l’Algérien reste viscérale chez les minables qui ne connaissent pas ce peuple, même avec ses défauts, il appartient à une histoire millénaires que les russes n’ont jamais eu, même les français ou plusieurs autres peuples excepté la Chine, l’Inde, la Grèce. Quand on appartient à une grande histoire millénaires, quand on appartient à une révolution noble, on est et on restera un grand peuple ne t’en déplaise, toi le compléxé et surement un sujet marocain de hommo6. Les ennemis de l’Algérie n’accepteront jamais que le peuple algérien est un grand peuple malgré tous les malheurs qu’il subit depuis des décennies, il se tient debout et ne se vend à personne.L’Algérie et la Russie sont des alliés naturels.




    0



    0
    karimdz
    8 juin 2014 - 13 h 33 min

    Sans la Russie, l europe n
    Sans la Russie, l europe n aurait pas été libérée, et pourtant ce fait est passé sous silence. Les medias sionisés, n accordent d importance qu au seul debarquement.




    0



    0
    yen a marre
    8 juin 2014 - 12 h 49 min

    Avez vous constaté le mépris
    Avez vous constaté le mépris affiché par Obama à l’endroit des dignitaires de ce monde? Il mâchouillait du chewing-gum !
    Vous voyez même les américains ont leur Saïdani.
    Je pense que Poutine était dans l’habit d’un Chef d’Etat, de même que Merkel, les autres étaient plus dans le show.




    0



    0
    Anonyme
    8 juin 2014 - 12 h 41 min

    Oui c’est le cas de le dire
    Oui c’est le cas de le dire mon ami MOUSSA .
    Il en reste des hommes et de la dignité par tout dans le monde mis à part chez ce « peuple « algérien .
    Et je crois que ça se ressemble à n’importe quoi et aucune qualification n’est ni abusive ni exagérée .
    Et pour revenir à la Russie ,oui ce peuple a une Histoire et une culture ,une identité et une personnalité .
    Il y a des égarements ,il y a des turpitudes ,il y a des divergences et des remises en cause mais ce peuple n’a jamais perdu son âme . Ce n’est pas le cas partout ou la passivité de ce « ghachi » a dépassé toutes les limites de l’entendement !!!




    0



    0
    Nass!ma
    8 juin 2014 - 12 h 27 min

    Ce n´est pas étonnant des
    Ce n´est pas étonnant des Français . la chanson de Lili Marlen écrite par un solda SS et chantée par la chanteuse Lale Andersen en 1938 a était chantée par Patricia Kaas en 2004 sur le sol français pour célébrer s´il vous plaît le jour de commémoration des 60ans du débarquement de Normandie ,cette chanson qui fut diffusée 24 sur 24 pour les soldats(Afrika Korps )de Rommel ( Guerre d´El Alamein ) qui se trouvaient en Libye pour leur remonter le moral dans la fournaise du désert .le Vrai documentaire sur lale Andersen et cette chanson filmant les soldats de Rommel dans le désert libyen écoutant cette chanson a été remplacée par ce dernier -L’ombre d’un doute- pour sauver la face en se justifiant que si cette chanson a été choisi pour commémorer les 60ans du débarquement de Normandie c´est parce qu´elle est d´abord un hymne d´amour . LES JUIFS QUI ÉTAIENT DÉPORTÉS DANS DES CAMPS D´EXTERMINATIONS CE JOUR DE CETTE COMÉMORATION ONT ÉTÉ TORTURÉS ENCORE UNE FOIS DANS LEURS TOMBES .Je n´ai rien contre la chanson ,elle est tres belle mais la choisir pour commémorer les 60ans du débarquement de Normandie c´est un peu contradictoire

    http://www.youtube.com/watch?v=PWQ9broRMDc
    Lili Marleen, hymne nazi ou hymne de la liberté ? – L’ombre d’un doute

    http://www.youtube.com/watch?v=kqb7LwxP6TA
    Lili marleen
    http://www.youtube.com/watch?v=8btnYYDbkqQ
    LALE ANDERSEN, « Lili Marleen » (1938)

    Lili Marleen (Lili Marleen)
    Vor der Kaserne
    Devant la caserne
    Vor dem großen Tor
    Devant la grande porte
    Stand eine Laterne
    Il y avait une lanterne
    Und steht sie noch davor
    Et elle est encore là devant.
    So woll’n wir uns da wieder seh’n
    Alors nous voulons nous y revoir
    Bei der Laterne wollen wir steh’n
    Sous la lanterne nous voulons rester
    Wie einst Lili Marleen.
    Comme autrefois, Lili Marleen
    Unsere beide Schatten
    Nos deux ombres
    Sah’n wie einer aus
    Ne faisaient plus qu’une
    Daß wir so lieb uns hatten
    Que nous nous aimions tant,
    Das sah man gleich daraus
    Ca se voyait tout de suite
    Und alle Leute soll’n es seh’n
    Et tout les gens doivent le voir
    Wenn wir bei der Laterne steh’n
    Quand nous nous trouvons sous la lanterne
    Wie einst Lili Marleen.
    Comme autrefois, Lili Marleen
    Schon rief der Posten,
    La sentinelle appelle déjà
    Sie blasen Zapfenstreich
    Ils sonnent le couvre-feu
    Das kann drei Tage kosten
    Ca peut coûter trois jours
    Kam’rad, ich komm ja gleich
    Camarades, j’arrive tout de suite
    Da sagten wir auf Wiedersehen
    Alors on se disait au revoir
    Wie gerne wollt’ ich mit dir geh’n
    Comme j’aurais voulu partir avec toi,
    Mit dir Lili Marleen.
    Avec toi, Lili Marleen
    Deine Schritte kennt sie,
    Elle connaît tes pas
    Deinen schönen Gang
    Ta démarche élégante
    Alle Abend brennt sie,
    Tout les soirs elle brille,
    Doch mich vergaß sie lang
    Mais elle m’a oublié depuis longtemps
    Und sollte mir ein Leid gescheh’n
    Et s’il devait m’arriver malheur
    Wer wird bei der Laterne stehen
    Qui se trouverait sous la lanterne
    Mit dir Lili Marleen ?
    Avec toi, Lili Marleen ?
    Aus dem stillen Raum,
    De l’espace silencieux,
    Aus der Erde Grund
    Du fond de la terre,
    Hebt sich wie ein Traum
    S’élève comme un rêve
    Dein verliebter Mund
    Ta bouche amoureuse
    Wenn sich die späten Nebel drehn
    Quand le brouillard tardif se lèvera
    Werd’ ich bei der Laterne steh’n
    Je serai sous la lanterne
    Wie einst Lili Marleen.
    Comme autrefois, Lili Marleen.




    0



    0
    New kid
    8 juin 2014 - 11 h 03 min

    La politique de l’occident en
    La politique de l’occident en Ukraine est en faillite!
    Ce pays créer de rien veut servir de tremplin aux forces de l’OTAN contre son ennemi juré qu’est la Russie. Les Ukrainiens, majoritaires sont fascistes et on collaborés avec Hitler.
    L’occident a bien voulu couper en deux le Soudan mais refuse de le faire en Ukraine.
    La religion passe derrière la politique et l’idéologie capitaliste/impérialiste prime!.
    La situation est similaire a la Syrie. qui arme qui et qui tue qui !




    0



    0
    Nass!ma
    8 juin 2014 - 10 h 34 min

    Et pourtant à qui doit-on
    Et pourtant à qui doit-on la Libération de l’Europe du fléau nazi –à qui doit-on la défaite de l’Allemagne nazie ?




    0



    0
    Abou Stroff
    8 juin 2014 - 9 h 28 min

    la Russie est une grande
    la Russie est une grande nation, les russes d’aujourd’hui sont le produit d’une grande civilisation et Poutine est un HOMME qui aime son pays, la Russie. la Russie n’a jamais perdu une guerre alors que la france n’a jamais gagné une guerre. il est donc tout à fait incongru de mentionner la Russie et la france dans un même texte. moralité de l’histoire: que nos augustes dirigeants (on peut toujours rêver, n’est ce pas?) prennent exemple sur Poutine et sur la grande Russie et cessent de montrer leurs seins et de donner le reste de leur corps aux puissances impérialistes en général et à fafa, la mère nourricière, en particulier.
    PS: les dirigeants européens sentent que le vent tourne. dans peu de temps, le coeur de l’économie mondiale se déplacera vers le pacifique, le commerce mondial se concentrera sur l’axe Asie-Amérique et l’europe risque, avec une forte probabilité, d’être marginalisée au niveau mondial.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.