La guerre des fables

Les porte-étendards de la monarchie marocaine se lancent dans une nouvelle croisade contre l’Algérie, au moment où toute la région du Maghreb est soumise à de multiples et puissantes pressions extérieures. Une croisade qui s’ouvrait, il y a quelques jours, avec une véritable déclaration de guerre d’un leader politique, appelant à la «reconquête» des villes algériennes de Tindouf, Kenadessa et Béchar. On ne peut dire qu’une telle déclaration n’engagerait que cet homme politique et lui seul car on sait bien que son parti, l’Istiqlal, a toujours fonctionné comme un relais de l’administration, le Makhzen, derrière laquelle le Palais et le roi se cachent allégrement. Mais ni le gouvernement ni le Palais n’ont voulu assumer une telle dérive, ni ne croient utile de réagir à la mise au point du ministère des Affaires étrangères algérien à ce sujet. Pareille propagande est généralement destinée à manipuler l’opinion marocaine et la détourner, à chaque fois que le pays est confronté à de graves périodes de crise, comme c’est le cas actuellement avec un gouvernement qui peine à apaiser la tension sociale qui risque à tout moment de se transformer en révolte. Comme seule réponse aux dénonciations d’Alger, la presse à la solde du Makhzen préfère pourrir le climat en décochant de nouvelles flèches encore plus perfides. Elle accuse les services de renseignement algériens de financer le Polisario pour organiser des mouvements de protestation dans la capitale du Sahara Occidental, El-Ayoun. Pourtant, des déclarations similaires, faites en 1994 suite à l’attentat terroriste de Casablanca, avaient conduit à une situation que les Marocains regrettent amèrement aujourd’hui encore. Après l’avoir «fermée», l’Algérie devra-t-elle verrouiller sa frontière sérieusement désormais, sachant qu’elle tolère la contrebande de carburant et de nourriture pour ne pas affamer les populations de l’est marocain ?
R. Mahmoudi


 

Comment (3)

    Brahim Haddou
    5 mai 2013 - 18 h 47 min

    On n’ouvrira jamais les
    On n’ouvrira jamais les frontières, elles sont très comme le sont et seront toujours closes. Les sampiterneles provocateurs marocains font comme l’entité sioniste, se mettent toujours en position de victimes alors qu’ils sont les provocateurs. Ils veulent qu’on présente nos excuses pour avoir « déporte » des marocains en 1976. Quelle blague honteuse. Nous présenter des excuses? Mais ils ne sont pas bien.Riposter quand on est provoqué est légitime et ces bourricots de marocains jaloux, haineux, envieux, arriérés ont le culot de nous de exiger des excuses. De toute façon personne ne les soutient. La « déportation » des marocains en 1976 était une réplique légitime après la provocation marocaine.Celui qui a 1001 excuses à présenter et des milles et une comptes à rendre, c’est le Maroc pour tous ces crimes qu’il a commis et continue de commettre. L’Algerie ne s’excusera jamais car elle n’a pas d’excuse à présenter et ne rendra jamais à de compte car elle n’a pas de compte rendre. C’est au makhzen de rendre justice à l’Algerie et non le contraire. Un jour viendra où le « maroc » devra rendra des comptes, où il sera jugé et condamné pour ses provocations, complots et crimes contre l’humanité. En attendant, la honte continueraà poursuivre ce pathétique royaume des esclaves.

    Vive L’Algerie.
    VIve la République Arabe Démocratique Sahraoui Lbre, Indépendante et Souverraine.
    VIve le Polizario.
    A bas le Maroc.




    0



    0
    Anonymoe
    5 mai 2013 - 12 h 05 min

    Mais a chaque fois nos frères
    Mais a chaque fois nos frères marocains nous on habituer a ce genre de vengeance quand l’Algérie a un problème de sante de son président comme si les dirigeants marocains maitrise l’attaque des hyènes.




    0



    0
    Anonyme
    5 mai 2013 - 11 h 49 min

    de toute maniere nous aurons
    de toute maniere nous aurons jamais la paix avec le maroc tant qu il y a cette secte du glaoui et touts ces morveux de sionistes qui sont a des postes strategique comme le conseiller du roi moh zetla a mon humble avi nous allons avoir une guerre tot ou tard et ca c est le plan sioniste de diviser pour mieux regner le plan sioniste c est de programmer les chretiens a faire une troisieme guerre mondiale contre les musulmans et meme les musulman contre leurs freres musulman c est un plan de satan qui est entrain de succeder c est triste les marocains sont nos freres qu ont le veuillent ou non ou allons nous comme cela nous sommes tous fautif d avoir oublier les preceptes du prophete MOHAMED saleouhalehouoisalam concernant la fraternitee et le respect et ne jamais offencer ou denigrer vos freres et soeurs mouslims




    0



    0

Les commentaires sont fermés.