Début du procès de deux terroristes impliqués dans l’assassinat de plus de 500 personnes

Le procès de deux terroristes présumés impliqués dans l'assassinat entre 1996 et 2004 de plus de 500 personnes et le viol de plus de 60 s'est ouvert, aujourd’hui dimanche, devant le tribunal criminel près la cour d'Alger. Les deux accusés ont avoué au cours de l'instruction avoir rejoint en 1997 le groupe terroriste activant à Oued Romane (Chlef) et assassiné des éléments de l'Armée nationale populaire, des membres des groupes de légitime défense (GLD) et des villageois dans les régions de Boumerdès, Médéa, Khemis, Tiaret, Chlef, Relizane et Blida, selon l'arrêt de la chambre d'accusation. Les deux accusés ont également participé, entre 1996 et 2004, à des viols collectifs et à l'égorgement d'un grand nombre de filles dans les régions susmentionnées, a ajouté la même source. L'accusé Kouri Djillali a reconnu avoir participé en 1999 dans la région de Chlef à l'assassinat de 50 personnes et à l'enlèvement, au viol collectif et à l'égorgement de 9 femmes. Il a également avoué avoir assassiné la même année 5 militaires à Oued Romane (Chlef) et deux éléments des GLD à Oued Rmel. Il a aussi avoué avoir participé depuis 2000 à des massacres au douar Tegrart, assassiné 7 élèves d'une école coranique à Relizane et 15 autres personnes dans la région de Baal. L'accusé Antar Ali a, quant à lui, reconnu avoir participé en 1998 au massacre de 19 personnes à Chlef. Il a également avoué avoir participé en 2001 au massacre de 20 membres d'une même famille et à l'enlèvement, au viol et à l'assassinat de plusieurs femmes à Tissemsilt. L'accusé a aussi avoué avoir assassiné, en 2003, vingt personnes à Larbaâ (Blida) et commis plusieurs autres massacres et viols.
R. N.
 

Commentaires

    Anonyme
    5 mai 2013 - 13 h 04 min

    …mais bon sang pourquoi on
    …mais bon sang pourquoi on les passer en justice!
    en principe il faut les bruler vif et moi je suis près à allumer le feu … plus de 500 personnes et le viol de plus de 60 et on parle de procès p… de m…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.