Attaques israéliennes contre la Syrie : l’opposition armée et ses soutiens arabes dans l’embarras

Une nouvelle preuve de l'implication directe d’Israël dans la guerre contre la Syrie vient d’être donnée par l’aviation israélienne qui a bombardé, dans la nuit de samedi à dimanche, un centre de recherche à Jemraya, près de Damas, faisant des victimes. Ce fait donne raison à Damas mais aussi aux nombreuses personnalités politiques et religieuses internationales opposées à l'insurrection armée dans ce pays (à l’exception notable du pro-terroriste Al-Qaradawi), qui n’ont pas cessé d’attirer l’attention sur les enjeux de ce conflit et sur le rôle d’Israël. Toutes les analyses publiées par Algeriepatriotique montraient que la situation en Syrie, créée par les ingérences des pays occidentaux et le terrorisme qu’ils encouragent, allait vers une escalade de la violence et une intervention directe d'Israël. C’est ce qui se passe. Cela prouve encore une fois le caractère véritable des événements en Syrie, c'est-à-dire une tentative de casser ce pays au profit d’Israël. Dans la 4e partie de l’interview de Cheikh Imran Hosein publiée le 5 février 2013 par Algeriepatriotique, le penseur musulman expliquait que si Bachar Al-Assad tombe, la Syrie connaîtra le même sort que la Libye. «C’est-à-dire que l’Otan aura posé un pied en Syrie», avait-il précisé, au détriment de l’Iran qui s’en trouvera isolé et, bien entendu, au bénéfice d’Israël. Pour sa part, le rédacteur en chef d’Afrique Asie, Majed Nehmé, en parfait connaisseur de la Syrie dont il est originaire, expliquait, en réponse une question d’Algeriepatriotique, «les enjeux inavoués» dans le conflit en Syrie. «Ils sont essentiellement régionaux : casser l’alliance avec l’Iran, amener la Syrie à signer une paix au rabais avec Israël, détruire les fondements de l’Etat-nation pour livrer la Syrie aux forces wahhabites et islamistes radicales, ce qui signifie l’éclatement de la Syrie en plusieurs entités en guerre entre elles. Ce qui enracinerait la présence occidentale au Moyen-Orient pour les décennies à venir» (2e partie de l’interview publiée le 17 juillet 2012). Les histoires d’opposition à un régime dictatorial ne sont que prétexte à une opération visant la Syrie et les pays arabes, en général, dont l’exécutant et premier bénéficiaire est Israël. Maintenant que ce prétexte est dévoilé et qu’Israël entre directement dans le conflit, comment vont réagir les partisans de l'insurrection armée qui la présentaient comme une forme d’opposition ? Quelle sera la position des islamistes de tous bords qui se retrouvent dans la même tranchée qu’Israël ? Les gouvernements égyptien, tunisien, jordanien vont-ils condamner cette agression et revoir leur position dans le conflit en Syrie ? Les pays du Golfe, minés par l’activisme des Frères musulmans, vont-ils oser faire face au Qatar et l’isoler en fonction de cette nouvelle donne, sachant que son émir, Hamad bin Khalifa Al-Thani, qui fait tout pour casser la Syrie, prépare une visite en Israël.
Kamel Moulfi
 

Comment (10)

    mohamed
    7 mai 2013 - 8 h 34 min

    ou est l’aviation syrienne
    ou est l’aviation syrienne qui bombarde quotidiennement les civils ou est le dca syrien




    0



    0
    NASSER
    6 mai 2013 - 21 h 22 min

    Raid, en Syrie: message
    Raid, en Syrie: message secret d' »Israël » à Assad!
    _____________

    IRIB- Par craintes de la réplique de Damas au raid israélien, l’entité sioniste a envoyé des messages d’apaisement au Président syrien, Bachar al-Assad, a révélé, lundi, le quotidien israélien, « Yediot Aharonot ».

    Selon le journal, le gouvernement Netanyahu a informé les autorités syriennes, via des voies diplomatiques, de son intention de ne pas s’ingérer, dans le conflit.

    Parallèlement, un responsable israélien a affirmé, lundi, qu’«Israël n’a pas vocation à s’ingérer, dans la guerre civile, en Syrie, mais il ne permettra pas que des armes sophistiquées soient livrées au Hezbollah».

    «Le gouvernement israélien souhaite éviter un accroissement des tensions avec la Syrie», a déclaré le député israélien, Tzacho Hanegbi, proche du Premier ministre Benyamin Netanyahu, précisant que «si des actions sont menées, elles visent, seulement, le Hezbollah, et non le régime syrien».

    Cette déclaration montre que l’entité sioniste a, tout de suite, compris la position de Damas, qui avait envoyé un message direct et sérieux: «La Syrie répondra à l’agression israélienne, mais choisira le bon moment, pour le faire», a affirmé, lundi un responsable politique syrien, proche du pouvoir.

    «Cela ne se produira peut être pas, immédiatement, car Israël est en état d’alerte. Nous allons attendre, mais nous répondrons», a-t-il dit.




    0



    0
    NASSER
    6 mai 2013 - 19 h 03 min

    Première réponse de Damas à
    Première réponse de Damas à Israël !!
    ———
    IRIB-Le ministre syrien de l’information l’avait promis , « la Syrie répondra en temps voulu et de manière adéquate au raid sioniste » .
    et cette réponse vient d’arriver, la Syrie a autorisé le front populaire pour la libération de la Palestine à lancer des attaques contre Israël à partir du Golan occupé. par conséquent, le chef du bureau politique du FPLP , Anwar Raja s’est félicité de l’aval syrien et à promis à le capitaliser .  » Les palestiniens n’ont qu’un seul souhait, commencer la résistance sur le front golani »  » le fplp sait parfaitement que la Syrie paie le prix de son soutien stratégique à la résistance palestinienne et arabe et cela fait 64 ans qu’elle en paie le prix.  » à notre avis, le communiqué de Damas et son aval sont très importants. Notre mouvement pourra reprendre sa lutte sur le front du Golan ; c’est un front tout près de la Palestine géographiquement. c’est une belle occasion pour porter des coups durs à Israël »

    ___________________________

    « Assad est surprenant » (« Washington Post »)
    ——-
    IRIB- Le journal américain, « Washington Post » est surpris de voir Assad, toujours, au pouvoir, deux ans après le début des violences, qui visent les fondements de son pouvoir. « Cette pugnacité et cette ténacité poussent les Etats Unis à changer de stratégie, en Syrie ».
    « En 2012, Obama avait bien misé sur la chute d’Assad, mais les circosnatnces semblent se présenter, désormais, sous un autre jour, ce qui oblige la Maison Blanche à changer de stratégie ». « Cela fait dix mois que les Etats Unis attendent l’élimination d’Assad, mais il s’accroche, soutenu qu’il est par l’Iran ». « Je crois que n’importe qui se sent étonné de voir autant de pugnacité, de la part du régime syrien. Son armée ne s’est pas révolté contre lui et ses services de renseignement travaillent toujours et sont sous sa commande, continuant de fonctionner à plein régime. Le renseignement syrien continue de soutenir Assad. Cette cinquième colonne est beaucoup plus solide que ce que nous croyions au début. .. Clinton avait prévu un renoncement de l’armée syrienne, au bout de plusieurs mois de conflit. Or, rien de tel, deux ans après les violences ». « Les proches d’Assad ne se désistent toujours pas », dit, de son côté, James Russel, un ex-responsable du Département d’Etat. « Et non, les jours d’Assad ne sont pas comptés », affirme-t-il, en allusion à la fausse analyse donnée par Clinton.




    0



    0
    AnonymeKELAM
    6 mai 2013 - 9 h 22 min

    pourquoi un avion turc a
    pourquoi un avion turc a montré son derrière fut abattue ,mais pas celui des sioniste fm;
    planifiés pour que les sionistes fm soient les maitres de la région et ils préparent celui de l’IRAN.




    0



    0
    Chawi pure laine
    6 mai 2013 - 3 h 22 min

    ca a toujours été le cas
    ca a toujours été le cas islamistes=israel=harki=colonialisme, rappelez vous en Algérie dans les années 90, des uzis ont été saisis entre les mains des terroristes du FIS il existe toujours un lien entre les islamistes le colonialisme et israel d’un autre point de vue ils sont tous des traitres et des fils de harkis, la on comprend qui est derrière le printemps de (…)




    0



    0
    syriano
    6 mai 2013 - 0 h 01 min

    C’est pas la premere fois
    C’est pas la premere fois qu’ils attaquent la Syrie pour aider leurs terroristes de la secte wahabites salafistes afin de détruire ce beau pays.
    De toute façon dans le monde arabo-musulmans,les élites de ces pays ont tous donné la clef de leurs pays au Mossad et a la CIA sauf bien sur l’Algerie,l’Iran et la Syrie qui résiste.
    Tous les autres élites du monde arabe ont donné et trahi leurs peuples et leurs pays en échange bien sur d’un futur confortable dans la colonie d’israel ou dans un endroit loin et sécurisé.Les élites de l’Arabie tahoudite,le qatar,la jordanie,la turquie et les élites des freres musulmans(en egypte,tunisie et libye) qui ont trahi la nation arabe a l’aide d’un accord secret avec washington,faite il y a lontemps depuis l’agents etrangers Said Ramadan.Toutes ces harkis aux services des américano sionistes font que les pays arabes vont connaitre la famine et les guerres comme jamais leurs ancetres n’auront connu.Pourvu que notre mère patrie résiste.
    Nous devrons immédiatement rappatrier notre OR avant qu’il soit trot tard,avant l’effondrement du dollar que le juif sioniste Mr.Ben Bernanke,patron de la réserve fédéral,aura décidé l’année,le jour et l’heure de la chute,lui et sa bande sioniste franc maçon.Car tout est biaisé et manipulé par cette tribus qui se prend pour Dieu en voulant imposé leur nouvel ordre mondial afin que le dajjal vienne gouverner.
    Voici un article sur la trahison des freres musulmans et said ramadan(le grand Nasser ne détestait pas les freres musulmans(je parle de leurs élites) pour rien,ces chiens ont toujours étaient des grand traitre a la nation arabe et a l’Islam avec leur secte wahabite salafiste importé par l’Arabie tayoudite,conçu au pentagone avec la CIA et le MOssad)
    http://oumma.com/Le-role-mobilisateur-de-Said
    .
    Voici une video de 7minute sur le franc parler de Olivier Delamarche,analyste financier et spécialiste en macro-économie et gestion de portefeuil.Cet économiste sérieux vous en dira plus
    http://www.youtube.com/watch?v=xgonoWPk89I
    .
    http://www.youtube.com/watch?v=-Nt1njHyPRE

    .




    0



    0
    X man
    5 mai 2013 - 22 h 51 min

    Par Ezzine (non vérifié) | 5.
    Par Ezzine (non vérifié) | 5. mai 2013 – 22:34

    Non cher compatriote .

    Cette attaque et bien d autres qui vont venir etaient predites bien avant.
    C est bien l oncle Sam qui est dans l embaras.




    0



    0
    Ezzine
    5 mai 2013 - 21 h 34 min

    Ce raid de l’aviation
    Ce raid de l’aviation israélienne sur un centre de recherche près de Damas est une offense infligée beaucoup par les américains aux Russes qu’aux syriens; par israéliens interposés d’autant plus qu’il intervient dans une situation de guerre où l’armée rouge et les services spéciaux russes sont quelque soit x impliqués.
    N’a-t-on pas cessé de répéter que dans cette guerre mondiale contre la Syrie la Fédération de Russie défend sa sécurité nationale plutôt que leur allié la Syrie. Que des experts américains et russes sont face à face les premiers en Jordanie, et en Turquie, les seconds en Syrie.
    Dans ce cas précis comment l’aviation ennemie a-t-elle réussie à déjouer l’attention de ses adversaires et parvenir à détruire un objectif allié puis regagner sa base sans être inquiétée. Pour le moment ce sont les américains qui continuent toujours de marquer des points et les russes se contentent ou feignent de les compter.
    Quant aux discours batailleur et solidaire interminable au profit de la Syrie de la part de ses alliés l’Iran et le Hizbollah, ces manifestations théoriques semblent s’inscrire dans le temps sans aucune issue concrète ou dissuasive.
    Et si l’alliance des résistants, en plus des Russes, chinois et le reste du Brics tels des mastodontes laissent faire pour des raisons évidentes par ce qu’ils sont sûrs de leur victoire sur les autres : Usa, et consorts telles un ensemble de bactéries affaiblies en voie d’extinction,
    La grosse faute commise par les syriens et leurs alliés, c’est qu’ils n’ont pas réagi au moment opportun pour porter la guerre par quelque moyen que ce soit, à n’importe quel prix sur le territoire de l’ennemi. Sont-ils encore en mesure de le faire ? Le réservoir des foules chiites et sunnites disséminées à travers le monde ayant une dent contre l’alliance américano-euro-sioniste semble le confirmer.
    N’attendent-ils pas ces derniers qu’un simple geste pour réagir afin de transformer le monde libre et ses réactionnaires arabes en un champ de bataille extraordinaire.
    La stratégie de cette nouvelle autre guerre acide celle-là de l’autre camp ne semble-t-elle pas prendre le pas sur la nouvelle guerre douce des yankees. Pourquoi n’a-t-elle pas encore sonné son glas ou stratégie oblige ! Dieu seul le sait !




    0



    0
    Lemajd
    5 mai 2013 - 20 h 39 min

    En fin de compte la Syrie
    En fin de compte la Syrie n’est même pas capable d’abattre au moins un seul avion et les missiles sol air fourni par la russie ce n’est que des pétards et l’armée syrienne ce n’est que du bleff juste pour bombarder des civils..Je suis pour l’integrité de la syrie et pour ,pour un moment,el assad.




    0



    0
    inspektor Tahar
    5 mai 2013 - 18 h 53 min

    Attaques israéliennes contre
    Attaques israéliennes contre la Syrie : l’opposition armée et ses soutiens arabes dans l’embarras….makeche les radars de surveillance du ciel Syrien…? Makeche les mmissils sol air…? pour descendre ces avions etrangers




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.