Y a-t-il un nouveau Le Pen ?

Par Kamel Moulfi – Dans son interview que nous publions aujourd’hui, Jean-Marie Le Pen est à peine reconnaissable et si on biffait son nom ainsi que la mention de son parti politique, le Front national, bien peu sans doute devinerait qu’il s’agit de lui. Dans la mémoire des Algériens, il est dans le même «panier» que les officiers parachutistes tortionnaires responsables des disparitions et autres exécutions sommaires. A ce passif, s’ajoute, dans la perception que l’on a de lui, aujourd’hui, l’image du dirigeant politique d’extrême droite raciste. Les propos qu’il tient à Algeriepatriotique semblent trancher avec cette dernière réputation, comme s’il était forcé de tenir compte des réalités. Y a-t-il un nouveau Le Pen ? A-t-il voulu en annoncer la couleur, à l’égard de l’Algérie, il y a quelques jours, quand il a eu des mots de sympathie pour notre équipe nationale qui a participé à la Coupe du monde, en l’associant aux félicitations qu’il a adressées à la France et à l’Allemagne, ces dernières pour leur qualification aux quarts de finale ? Tous ceux qui le connaissent ont été surpris par cette sortie inattendue, les Français, sans doute, d’abord, mais les Algériens aussi. Le Pen se défend d’être raciste ou contre les immigrés, notamment d’origine algérienne. «Ni le Front national ni moi ne sommes contre les immigrés», affirme-t-il, mais il ne leur reconnaît pas la liberté de vivre, en France, selon leurs cultures. Pour lui, si les immigrés sont en France, c’est parce que «dans le pays qui les a vus naître, ils n’ont pas la vie qu’ils souhaiteraient avoir». Naturellement, le plus intéressant dans cette interview, c’est lorsqu’il aborde des sujets qui fâchent moins et sur lesquels, au contraire, son appréciation converge avec celle qui domine dans l’opinion publique algérienne. Il en est ainsi de ses positions anti-américaines à propos de l’intervention des Etats-Unis en Irak et en Libye ou de ce qu’il pense de cette marionnette de Bernard-Henri Lévy, un «pousse au crime» comme il le qualifie et pour lequel, exactement comme nous, il n’a aucune estime. Seulement, il y a cette page, qui n’a pas été tournée, de sa présence, comme engagé au sein des parachutistes, dans le camp qui a fait une guerre horrible à l’Algérie, au moment où d’autres Français, en amis, portaient les valises pour les nôtres.
K. M.
 

Comment (13)

    New kid
    11 juillet 2014 - 10 h 03 min

    Y a t il un pilote dans
    Y a t il un pilote dans l’avion ou tout simplement un kamikaze?
    AP ou est votre fair play! ou peut etre votre systeme a besoin d’une revision?




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    10 juillet 2014 - 22 h 44 min

    Nouvelle vidéo !
    Dieudonné et

    Nouvelle vidéo !

    Dieudonné et l’Ananassurance de la sous-France !

    ___

    http://www.youtube.com/watch?v=fem85sK2FgU#t=838




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    10 juillet 2014 - 22 h 11 min

    LU
    ___
    Daech est le jihad

    LU
    ___

    Daech est le jihad contre israel!
    .
    Interrogé sur le fait de ne pas soutenir la cause palestinienne et de ne pas déclarer le jihad contre l’Etat Hébreu qui massacre des civils innocents, la mouvance pseudo jihadiste Daech (EIIL, l’État islamique en Irak et au Levant) a précisé dans un communiqué posté sur son compte Twitter que « Dans le saint Coran, Allah ne nous a pas ordonné de combattre Israël ou les juifs ».

    « Allah, dans le Coran, ne nous a demandé de combattre les juifs qu’une fois que nous nous serions débarrassés des renégats et des hypocrites » précise dans son communiqué l’organisation terroriste.




    0



    0
    Ahmed/Anonyme
    10 juillet 2014 - 21 h 59 min

    IL Y A :
    1/ Ceux qui sont

    IL Y A :
    1/ Ceux qui sont POUR la déstabilisation de l’IRAK , la LIBYE, la SYRIE (et les républiques arabes et musulmanes) en soutenant, armant, finançant, encadrant , sans réserves et publiquement, les terroristes :
    Les USA, l’Angleterre, la France (PS et UMP), le Qatar, le Royaume Saoudite, la Turquie, Israël, et tous les sionistes et pro-sionistes dont Bernard-Henry Levy et Al Kardhaoui.
    .
    2/ Ceux qui sont CONTRE la déstabilisation de l’IRAK, la LIBYE, la SYRIE (et les républiques arabes et musulmanes) en dénonçant sans réserves et publiquement, les terroristes et leurs soutiens occidentaux:
    La Russie, la Chine, l’Iran, Les pays du BRICS, certaines républiques arabes, le Front National français.
    .
    LE CHOIX et la position de chacun est simple : LE « POUR » ou « CONTRE » détermine le CAMP auquel on appartient !.
    .
    – Le reste c’est du BLA BLA ou de la « couillonnade » au sens de Flaubert « stupidité » dans sa Correspondance (1856) quand il disait : Je suis effrayé, épouvanté, scandalisé par la couillonnade transcendante qui règne sur les humains.




    0



    0
    MACIZEL
    10 juillet 2014 - 19 h 10 min

    LE PEN n’a pas changé d’un
    LE PEN n’a pas changé d’un IOTA, Le Pen le père vient juste de commencer à faire de la politique, s’il avait changé de trajectoire il y a quelques il pouvait être président de la république du Coq.

    Mais n’a jamais su modérer son discours, ce que sa fille essaye tant bien que mal, aidé par la crise multiforme en France, si LEPEN change de TOn c’est pour augmenter les chances de sa fille en 2017 après sa dernière sortie médiatique.

    Mais les Français vont vote déchanté en 2017, parce que Marine, ce n’est pas avec l’immigré qu’elle va gouverner mais plutôt avec les millions de chômeurs Français.

    Toute la différence est là, et disons le avec toute transparence, les Français ont regretté HITLER comme nous les Algériens on a regretté nos ancêtres les Gaulois alors chacun doit balayer sa entrée, et surtout pas de leçon sur l’histoire parce vous n’avez aucune chance d’avoir raison,

    Nous voulons la paix, on l’a mais très fragile alors essayons de la consolider par des moyens modernes pas par des retour en arrière, j’ai une dizaine de membres de ma famille tués par l’armée Frano-Taboro-Senegalaise alors Monsieur LEPEN, il était temps de s’éloigner un peu pour mieux s’aimer!




    0



    0
    Anonyme
    10 juillet 2014 - 18 h 22 min

    Lepen père est en guerre
    Lepen père est en guerre froide avec sa fille qui elle , contrairement à lui , est très Israël, elle a compris la signification de lobbys et de pouvoir des médiats. Elle suit complètement la politique américaine, chose que son père ne peut, à juste titre, admettre.

    Qui plus est , Mr Lepen père est un enfoiré certes, juste pour mon enfance gachée à cause de lui, mais un enfoiré juste tout de même avec l’actualité, surtout depuis sa retraite du FN .




    0



    0
    Nass!ma
    10 juillet 2014 - 16 h 07 min

    Oui bien sûr Jean Marie le
    Oui bien sûr Jean Marie le Pen n´est pas raciste c´est un philanthrope,humaniste de nature !

    Jean Marie le Pen est borgne . Il semblerait qu’il ait perdu son œil lors d’un concours de lancer de piolet (par exemple en Argentine dans les années 30), ou quelque chose du genre.Le Pen est l’inventeur du fameux « électrostimulateur (de M.) Gégène », fervent utilisateur lors de ses vacances dans le département d’Oran (Algérie qui pour lui est TOUJOURS en France .J´espère que certains peuvent deviner mon commentaire en filigrane !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9g%C3%A8ne
    Gégène




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    10 juillet 2014 - 15 h 54 min

    À défaut de son passé, c’est
    À défaut de son passé, c’est un patriote Français qui aime son pays et lui veut du bien, si c’était le cas pour le gouvernement Algérien aucun immigré d’origine Algérienne serait en France




    0



    0
    Anonyme
    10 juillet 2014 - 14 h 10 min

    le temps a fait son travail
    le temps a fait son travail et la conscience doit être ^pour quelque chose au soir de sa vie ;n’oublions pas Aussarresses ,il a lâché certaines informations malgré lui sur MAURICE AUDIN ;
    il a toujours le courage d’assumer ses positions ,ses idées et son projet;
    il était un ennemi des algériens lors de la colonisation de l ‘Algérie qu’il voulait toujours française ;
    A PRENDRE OU A LAISSER ,il défend ainsi son pays .




    0



    0
    mellah hocine
    10 juillet 2014 - 12 h 20 min

    Y’a t’il un nouveau LE PEN
    Y’a t’il un nouveau LE PEN ?

    En apparence , cet homme donne l’impression d’être comme « monsieur tout le monde ».
    C’est le propre de tout homme politique qui « surf » sur le malheur des autres, qui s’adapte à la partie en face. Il fait des discours à la lettre, meis en analysant le fond, il reste tout de même raciste « pacifique ».
     » Moi j’aime les arabes, mais quand ils sont chez eux » déclara t’il. C’est l’expression d’un homme blanc qui rejète tout ce qui n’est pas blanc.
    On a lu et appris que HITLER, en 1936, était ce socialo-démocrate de premier ordre, mais nous connaissons tous la suite.
    Alors, méfiez vous d’un caméléon.




    0



    0
    karimdz
    10 juillet 2014 - 11 h 43 min

    Non l homme n a pas changé,
    Non l homme n a pas changé, il demeure toujours le colonianiste avec son coté paternel envers ceux qu il considere toujours comme des colonisés.

    Le soi disant patriotisme qu il défend curieusement, lui qui est, ne l oublions pas un nostalgique de l époque de pétain, c est à dire celui de la collaboration, n est qu une tentative politique pour arriver au pouvoir, il aime cela le pouvoir, c est un guide, vous voyez ce que je veux dire.

    Sur la politique étrangere, c est la seule convergence que j aurai avec lui, il defend une France independante, à l image d un De Gaulle, anti américaniste. Sur le sioniste benne hl, je pense que celui ci est l un des rares à avoir bien compris la stratégie des sionistes qui se servent de la France pour les seuls interets isra heilliens.




    0



    0
    Adel
    10 juillet 2014 - 11 h 13 min

    A l’automne de sa vie, il est
    A l’automne de sa vie, il est atteint du syndrome de Stokholm
    La perte de la magnifiaue algérie est restée en travers de la gorge des français.




    0



    0
    New kid
    10 juillet 2014 - 10 h 52 min

    Le Pen semble changer de
    Le Pen semble changer de discours, l’Algérie semble avoir pardonné à fafa les atrocités commises pendant 132 ans.
    Ce 14 juillet, ce gouvernement de renommée mondiale pour la réconciliation interne et externe, après avoir appris à chanter la marseillaise, ouvrir les portes de synagogues sera voté par les ONGs internationales pays de l’excellence.
    Comme les chrétiens, ce gouvernement tourne l’autre joue, aux islamistes et fascistes.
    Malgré les réticences de Yabadou bada bou ! Le Pen visitera Constantine et admirera la culture arabe !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.