Le roi et ses fous

Par R. Mahmoudi – Les Marocains rêvent toujours d’une Union maghrébine, mais au détriment de la cause sahraouie. Ils ne savent pas que tous leurs appels pour une réconciliation durable avec l’Algérie, qui passerait, selon eux, par la réouverture des frontières, resteront vains tant que cette pierre angulaire dans la construction du Grand Maghreb qu’est la question sahraouie n’est pas résolue. C’est ce qui ressort de la dernière intervention de la ministre déléguée marocaine auprès du ministre des Affaires étrangères au Parlement de son pays. Elle demande à l’Algérie d’«assumer son rôle principal», dit-elle, dans le conflit sahraoui, tout en l’accusant d’entraver le processus de reconstruction de l’Union du Maghreb arabe. Cette énième sortie d’un responsable marocain contre l’Algérie confirme au moins deux choses importantes : d’abord, que le Palais n’a pas l’intention de cesser ni même de tempérer sa campagne d’hostilité contre l’Algérie, même après le comportement minable de son ministre des Affaires étrangères Mourad Mezouar ; ensuite, que Rabat avoue que rien ne peut se faire au Maghreb sans son voisin de l’est. Ce qui explique cette frénésie, à la limite de la névrose, dans les manœuvres et la provocation qui tient lieu de stratégie. Cette déclaration de la ministre déléguée donne un avant-goût de ce que sera le prochain discours du roi, à l’occasion de la fête du Trône, attendu dans moins d’une semaine. C’est devenu une rengaine pathétique dans les discours de Mohammed VI : à chaque supplique pour réclamer notamment la réouverture de la frontière terrestre au nom de la fraternité maghrébine et du bon voisinage succède une déclaration de guerre. Dans son dernier discours, le souverain alaouite a accusé nommément l’Algérie – ce qui devait bien susciter une réaction d’Alger – de «chercher à torpiller l’initiative d’autonomie» marocaine que son gouvernement veut imposer en dehors du cadre onusien. Pour lui, la résistance du Front Polisario et les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU ne sont que le reflet de manipulations et de manœuvres tissées par une Algérie «viscéralement anti-marocaine». Avec son ton alarmiste, à la fois menaçant et implorant, ce discours ne vise qu’une seule chose : accentuer la pression et le jeu des chantages au sujet du Sahara Occidental, qui demeure la clé de voûte de la politique étrangère du Makhzen.
R. M.

Comment (42)

    Anonymus
    29 juillet 2014 - 19 h 12 min

    Bachar El-Assad : « si
    Bachar El-Assad : « si c’était un vrai printemps, il aurait commencé dans les pays de l’arriération représentés par les monarchies féodales du Golfe, de la Jordanie et du Maroc ».
    Discours historique du président syrien à l’occasion de sa réélection, dans lequel il ne s’adresse pas uniquement aux Syriens mais à l’ensemble des pays de la région MENA. Un discours qui restera dans les annales, par sa lucidité, par son courage, par son patriotisme, par sa détermination d’écraser la vermine islamo-atlantiste, et par sa profondeur visionnaire. Faisant allusion aux monarchies arabes féodales du Golfe, de la Jordanie et du Maroc, Bachar a dit à son peuple héroïque : « Vous êtes les mieux placés pour enseigner à ces inféodés serviles de la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord les concepts de souveraineté, de détermination, de défi et de dignité qu’ils ignorent. Vous êtes les mieux placés pour leur donner des leçons de démocratie et leur enseigner comment les peuples participent aux décisions et aux destins des nations. À vous de leur faire découvrir ce qu’ils n’ont jamais connu des élections, de la liberté, des droits, de l’État, et de la civilisation, car ils ne sont familiers que de l’oppression, de l’extrémisme, de la soumission, de l’humiliation, et de l’exportation du terrorisme ». Et aux maîtres des roitelets du Golfe, de la Jordanie et du Maroc, il a lancé : « L’Occident colonial est toujours colonialiste. Sa nature profonde n’a pas changé, même si ses méthodes sont différentes ».




    0



    0
    Mokhtar
    26 juillet 2014 - 0 h 04 min

    Nonobstant le fait d’avoir
    Nonobstant le fait d’avoir fait du Marocain et de la Maro-caine une Risée Universelle(prostitution-drogue-soumission- analphabétisme….), le roitelet a réussi l’exploit de doubler l’endettement des Marocains en dix ans alors qu’en meme temps il a triplé sa fortune personnelle pour en faire la 7eme mondiale (voir l’article sur le propagandiste du makhnez ma360).




    0



    0
    Anonymus
    25 juillet 2014 - 18 h 33 min

    LE DEBUT DE RETOUR DE SYRIE
    LE DEBUT DE RETOUR DE SYRIE DES 8.000 TERRORISTES MAROCAINS POUR ETSBLIR UN EMIRAT AU MAROC ET RENVOYER LA PREDATRICE FRAMILLE ALLAOUITE ET ALLOCHTONE.

    Oussama Chaara, 13 ans et djihadiste en Syrie, est de retour au Maroc (Bladinet 25 juillet 2014).

    Le départ d’Oussama Charaa, le plus jeune djihadiste marocain en Syrie avait soulevé beaucoup d’interrogations.Aujourd’hui, c’est en toute discrétion que le jeune garçon serait revenu au Maroc, il y a à peine une dizaine de jours pour se mettre a la dispostion du reseau takfirste au Maroc.

    Oussama Charaa était parti en Syrie pour rejoindre son père, Mehdi Charaa, chef d’une brigade de combattants dans le nord de la Syrie. Mais les divisions entre les combattants et sur-tout la montée en puissance de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (dorénavant Etat Islamique), dans la région, auraient précipité le retour de nombreux djihadistes marocains.

    D’après le journal Akhbar Al Yaoum, Oussama est rentré il y a une dizaine de jours, seul, via l’aéroport Casablancais Mohammed V. De son côté le journal Al Massae, qui cite une connaissance de la famille, avance que la maman d’Oussama ainsi que sa sœur sont revenues de Syrie avec lui.

    Près de 8000 djihadistes marocains se trouvent actuellement en Syrie

    Le retour de la famille ne signifie pas forcément le retour du père. Toujours d’après la même source, le père ainsi que son frère, Yassine Charaa, seraient toujours dans les combats en Syrie. D’autres sources avancent même la capture de Mehdi Charaa ou même sa mort. Mais cette information en contredit une autre, celle qui avait fait état en mai dernier de la capture du père, avec l’aide des services secrets français, et sa livraison aux autorités marocaines.

    Il y a une dizaine de jours, le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad, avait évalué le nombre de djihadistes marocains entre 2600 et 3200. A peu près la moitié serait partie directement du Maroc, d’autres, et c’est ce qui inquiète les pays européens, sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et seraient partis directement d’Europe pour rallier la Syrie via La Turquie.

    D’autre part, parmi les Marocains se trouvant actuellement en Syrie, on ne trouve pas que de simples exécutants. Parmi eux, il y a également de hauts responsables : des émirs (militaire et finance), des magistrats religieux et même la fameuse veuve noire, Fatiha Mejjati, qui fait partie de la section médias de l’organisation.




    0



    0
    Anonymus
    24 juillet 2014 - 9 h 34 min

    La FAO met le Maroc en garde
    La FAO met le Maroc en garde contre de possibles émeutes de la faim similaires a celles de 1981(Bladinet 17 mai 2014).

    L’organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) vient de mettre en garde le Maroc contre les risques de manifestations sociales contre la faim, en raison de l’envolée brutale des prix des produits alimentaires de base opérée par le Gouvernement de Monsieur Benkirane.

    Les experts de la FAO indiquent dans un rapport publié la semaine dernière, que l’indice du prix des céréales a bondi de 12% en un mois, atteignant 213 points, soit 10% de moins que le record enregistré en février 2013.

    Depuis la mi-juin, les bourses des matières agricoles s’enflamment en raison de la sécheresse qui sévit aux Etats-Unis, et de la baisse de 25% des récoltes en Russie. En plus des céréales, les prix du sucre, des huiles, de la viande et des produits laitiers ont marqué une hausse de 6% en juin. Seul le prix du riz n’a pas changé en raison des bonnes récoltes.

    La FAO se montre très pessimiste dans son rapport, brossant un tableau sombres de l’économie mondiale dans les prochains mois, en prédisant une vague de protestations sociales particuierement au Maroc, en Egypte, en Tunisie et dans les pays du Sahel.




    0



    0
    Sidali
    24 juillet 2014 - 8 h 47 min

    @Par ammmar (non vérifié) |
    @Par ammmar (non vérifié) | 24. juillet 2014 – 2:51

    Effectivement puisque il n’ya pas de problemes entre le peuple algérien et le peuple marocain mais plutot un grave probleme entre le peuple algérien et le Makhnez et la predatrice famille allaouite allochtone qui n’ont jamais raté l’occasion pour poignarder l’Algerie (1956-1963-1975-1994 et le 1er Nov 2013)a chaque fois qu’elle a le dos tourné et donc a juré de ne plus faire confiance a ces traitres.




    0



    0
    Anonyme
    24 juillet 2014 - 6 h 11 min

    « Les fous du Roi » ou « le Roi
    « Les fous du Roi » ou « le Roi fou » (mad king). On pense directement à King Lear ou plus terre-à-terre à « Ubu Roi ».
    telle est la caractéristique de ce royaume de pacotille




    0



    0
    ammmar
    24 juillet 2014 - 1 h 51 min

    AVEC CE DEMONIAQUE VOISIN
    AVEC CE DEMONIAQUE VOISIN RIEN NE VA ,le makhzen et l’algerie toute entiere sont depuis longtemps sur deux paralleles qui se rencontreront jamais,seul un big bang est dans la mesure de casser cette logique et le reste tt le monde peut l’imaginer et ceci les marocains doivent le savoir et l’assumer surtout du moment qu’ils sont pas impliqué par les algeriens dans cette equation dont ils detiennent eux seuls la cle de sa resolution s’ils tiennent vraiement a vivre dans l’harmonie et l’integration avec nous les algeriens pour de bon,alors qu’ils bougent et font disparaitre ce maudit royaume qui n’oeuvre que dans le sens opposé des interets des marocains> eux meme et de ceux de toute la region et du monde arabe dans sa totalité,un makhzen au service de l’imperialo_sionisme qui a tres longtemps sevit doit disparaitre le plus tot sera le mieux,trop de temps perdu et le compte a rebours est deja declenché ,marocains reveillez vous avant q ce ne soit trop tard pour vous avant tt,quand a nopus,sommes des habitués aux sacrifices,cette guerre terrible pointe deja son nez et ce statut quo ereintant doit plus durer




    0



    0
    Akram
    23 juillet 2014 - 23 h 26 min

    MAROC ==> SOUMISSION AUX
    MAROC ==> SOUMISSION AUX IMPERIALO-SIONISTES + DROGUE + FLEAUX SOCIAUX….

    EN PLUS BIENTÔT AVEC LE RETOUR DES MILLIERS DE TERRORISTES SALAFISTES MAROCAINS, CE PAYS DEVIENDRA UN VERITABLE COUPE-GORGE.

    JE ME DEMANDE A QUOI SERT UNE « UMA » AVEC UNE TELLE EQUATION???




    0



    0
    Iam-Youare-Heis
    23 juillet 2014 - 22 h 57 min

    @ Par mellah hocine (non
    @ Par mellah hocine (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 18:49
    Chatranj.
    l’échéphile amateur que je suis apprécie votre commentaire. mais je ne peux m’empêcher d’ajouter que le roi est défendu par la Reine. Dans le cas du Maroc, la reine est représentée par la France. En Face de lui le rôle du Roi est tenu par le peuple Algérien et la Reine est personnifiée par la glorieuse Algérie. Alors l’échec est mat est prononcé à chaque fois en faveur de l’Algérie, mais le Maroc, mauvais perdant, passe son temps à tricher et à suborner (vainement) les arbitres




    0



    0
    Iam-Youare-Heis
    23 juillet 2014 - 22 h 50 min

    La fête du Trône. Depuis
    La fête du Trône. Depuis l’année dernière cette fête est associée de façon irréversible et honteuse dans la mémoire collective du peuple marocain. A l’occasion donc de la fête du trône de 2013 le roitelet Homo6 avait gracié, libéré et autorisé le même jour le pédophile espagnol Galban condamné à 30 ans de prison (il venait de n’en purger qu’une année) pour avoir violé 13 enfants marocains. La grâce, qui intervint lors de la visite du roi espagnol Juan Carlos, donna lieu à des manifestations de réprobation durement réprimées. Ce triste, sinistre anniversaire doit faire l’objet de sit-in pour se souvenir de la forfaiture du roi et de son cabinet. Alors cette sortie de cette larbin-ministre n’est en fait qu’une énième manoeuvre de diversion




    0



    0
    Mouradz
    23 juillet 2014 - 22 h 38 min

    Le paradoxe du Makhnez et de
    Le paradoxe du Makhnez et de son prédateur. D’un coté il a fait du Maroc le premier partenaire commercial de « l’Entité Sioniste » dans toute la région MENA (Middle East and North Africa) et de l’aute coté Ghaza ils versent des larmes de crocodile sur les massacres du peuple palestinien.

    D;ailleurs, personne n’ignore aujourd’hui que les lobbies qui se mobilisent pour le plus pour défendre le Maroc dans la question du Sahara Occidental sont composés essentiellement de membres d’organisations juives les plus extrémistes et anti-arabes qui soit. Nombreux d’entre eux ont été décorés par le roitelet Med VI.

    Tout le monde sait que ce qui se passe aujourd’hui à Ghaza embarrasse au plus haut point le roitelet et son gouvernement de Benkiki tellement il est connue leur complicité avec le réseau sioniste dans le monde entier, et en particulier aux Etats-Unis d’Amérique.

    Par contre ce que tout le monde n’arrive pas a comprendre c’est bien la naiveté et la passivité du peuple marocain dont l’image dégagée aujourd’hui se résume pour son économie a la Prostitution et a la Drogue alors que pour sa citoyenneté elle reste circonscrite a son état de soumission devenue presque endogene.

    Oh peuple Amazigh du Maroc réveille-toi pour prendre en main ton destin et surtout recouvrir ta dignité.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 19 h 01 min

    Par Anonymes (non vérifié) |
    Par Anonymes (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 17:11
    Il ne faut croire à ce que racontent les torchons marocains, il y a une arrière pensée pour faire endosser l’occupation du sahara Occidental par le Maroc. Le Maroc est le principal pourvoyeurs de drogue, du terrorisme dans le Sahel et même en Irak, en Syrie, en Libye et ailleurs, pour détruire les autres pays, ces terroristes marocains sont programmés par le mekhzène, pour détruire la Syrie, d’autres pays, et certainement il y aura tentative d’infiltration marocaine (les terroristes revenus de Syrie), sur le territoire algérien, le mekhzène travaille à cela avec les sionistes.




    0



    0
    Laetizia
    23 juillet 2014 - 18 h 59 min

    Encore un tour de vis et nous
    Encore un tour de vis et nous les feront échec et mat inchallah!




    0



    0
    mellah hocine
    23 juillet 2014 - 17 h 49 min

    Comme dans les jeux d’échecs,
    Comme dans les jeux d’échecs, le ROI avance, recule, se déplace de droite à gauche ou de gauche à droite , mais d’une seule case.
    Quant à ses Fous, ils vont en diagonale.
    L’Algérie, n’est pas à une case du Roi , ni sur une des diagonales des Fous, alors jouez comme vous le voulez, il n’y aura pas d’echec, ni echec et mat.




    0



    0
    Reda
    23 juillet 2014 - 16 h 34 min

    Ghardaïa est devenu la ville
    Ghardaïa est devenu la ville de la peur parce que la drogue du Maroc vers le Sahel y passe .

    Hé oui, son unique tort est d’être sur la route de la drogue marocaine vers le Sahel et que le pouvoir semble etre impuissant face a cette situation d’autant plus que parait-il, sur les 450.000 clandestins marocains se trouvant en Algerie, environ 10.000 vivent dans la vellee du M’Zab au vu et au su de tout le monde avec leur trafic narcotque.




    0



    0
    Anonymes
    23 juillet 2014 - 16 h 11 min

    La France appelle ses
    La France appelle ses ressortissants à être vigilants au Maroc

    La France a appelé ses ressortissants « résidant ou désirant se rendre au Maroc (…) a quitter le Royaume ou à faire preuve d’une tres grande vigilance et de respecter strictement les consignes de sécurité », tout en evitant les déplacements à travers le Royaume, indique le Quai d’Orsay dans un communiqué rappelant que le Maroc vient de décréter l’état d’alerte maximale, pour faire face à d’iminentes attaques terroristes coincident avec les retour de Syrie et d’Irak des 8.000 djihadistes marocains.




    0



    0
    Keltoum
    23 juillet 2014 - 16 h 06 min

    Ghaza : Les larmes de
    Ghaza : Les larmes de crocodile du roi du Maroc.

    Les relations politiques et commerciales entre le Maroc et l’Etat hébreu ne sont plus un secret. Personne n’ignore non plus que les lobbies qui se mobilisent pour défendre le Maroc dans la question du Sahara Occidental sont composés essentiellement de membres d’organisations juives les plus extrémistes et anti-arabes qui soit. Nombreux d’entre eux ont été décorés par le roi Mohammed VI.

    Par conséquent, ce qui se passe aujourd’hui à Ghaza embarrasse au plus haut point le roi et le gouvernement marocains tellement est bien connue leur complicité avec le réseau sioniste dans le monde entier, et en particulier aux Etats-Unis d’Amérique.

    C’est la raison pour laquelle le Maroc multiplie les communiqués tantôt sur le « message de condoléance et compassion » adressé par le roi Mohammed VI « au Président de l’État de Palestine, Mahmoud Abbas, suite à l’agression israélienne continue contre la bande de Gaza qui a fait des centaines de martyrs parmi les civils palestiniens sans défense », tantôt sur l’entretien téléphonique entre le souverain marocain et le Président Mahmoud Abbas sur « la situation tragique à Gaza ».

    Le président du Comité Al-Qods, qui n’a jamais rien fait ni pour Al-Qods ni pour le peuple palestinien est gêné par la violence de l’offensive israélienne contre les ghazaouis.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 16 h 05 min

    @Par Anonymus (non vérifié) |
    @Par Anonymus (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 14:52

    tu peux nous citer les sources qui parlent de 450 000 marocains clandestins en algérie ? j’aimerais aussi que tu nous en dises un peu plus sur tes fameuses « sources concordantes ».

    autrement tu ne serais qu’un menteur.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 15 h 54 min

    Terrorisme : alerte maximale
    Terrorisme : alerte maximale au Maroc (Bladinet 11 juillet 2014).

    Le Maroc serait tres sérieusement visé par de nombreux attentats terroristes en Aout d’après des sources des services de renseignement des USA et des pays de l’UE, a affirmé jeudi Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur devant le conseil du gouvernement. Le Royaume a même décrété un état d’alerte maximale pour faire face à cette situation.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 15 h 51 min

    Washington met en garde le
    Washington met en garde le Maroc contre des menaces terroristes potentielles

    La menace terroriste pèse avec certitude sur le Maroc, affirme le département d’Etat américain dans un rapport, selon lequel de petites cellules indépendantes, radicales et violentes existent encore au Royaume. Ces groupuscules adoptant la doctrine djihadiste Al Qaïda, ont malgré tout très peu de moyens.

    Buvons notre thé et attendant le beau spectacle comme le disait si bien le Glaoui H2 pour l’Algérie lors de la décennie noire.




    0



    0
    Kader
    23 juillet 2014 - 15 h 46 min

    L’histoire de
    L’histoire de « l’ARROSEUR-ARROSE » pour le predateur homomo6.

    Londres appelle ses ressortissants à quitter le Maroc et/ou a être tres prudents (Bladinet 23/072014>

    Après la France, les USA et les pays Scandinaves, c’est au tour du Royaume-Uni d’appeler ses ressortissants a quitter le Maroc et pour ceux qui sont oblige de rester par necessite, de les mettre en garde, en raison de la menace terroriste iminente qui pèse sur le Royaume, d’après un communiqué publié mardi par le Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth.

    Le Maroc est la cible de plusieurs menaces terroristes, précise le département britannique, rappelant l’état d’alerte maximale décrété par le Royaume depuis plusieurs jours suite aux menaces proférées notamment par des djihadistes marocains, dont certains seraient parmi les dirigeants de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL).

    « Ces menaces », le Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth les associe essentiellement à la hausse du nombre de Marocains ayant rejoint les rangs de l’État islamique, appelé « Daesh ».

    Le Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth n’en reste pas là, et met en garde ses ressortissants également contre les dangers de la route au Maroc, en raison de la médiocrité des infrastructures routières, pour éviter notamment les accidents de la circulation.

    Le communiqué prévient que plusieurs ressortissants étrangers dont des britanniques suspectés de prosélytisme, ont été expulsés du territoire marocain en 2010.




    0



    0
    Mohamed el [email protected] Hamouda, 7 ans.
    23 juillet 2014 - 15 h 41 min

    Tout est dit dans cet
    Tout est dit dans cet article. Il m’arrive parfois d’être en désaccord sur d’autre problématique avec Monsieur Mahmoudi et comme je suis beau joueur, je reconnais qu’il a tapé dans le mille sur ce sujet.




    0



    0
    Kader
    23 juillet 2014 - 15 h 31 min

    Elle a déclaré que l’économie
    Elle a déclaré que l’économie marocaine était basée sur la «prostitution» L’émission de la journaliste égyptienne suspendue .

    La journaliste égyptienne Amani El Khayat qui avait déclaré, lors de son émission quotidienne sur la chaîne de télévision ONTV mercredi dernier, que l’économie marocaine était basée sur la «prostitution», ce qui a laissé proliférer les cas de Sida au Maroc et que le roi du Maroc avait laissé le gouvernement aux islamistes parce qu’il «avait peur de se faire tomber par le mouvement du Printemps Arabe», a vu son émission suspendue par la direction de la chaîne.

    Cette suspension vient après la publication par le ministère égyptien des Affaires étrangères d’un communiqué dénonçant les propos de la journaliste et présentant des excuses officielles au peuple marocain.

    Les déclarations de la présentatrice égyptienne constitue un sérieux camouflet au roi Mohammed VI, autoproclamé Commandeur des Croyants (Emir Almouminine) alors qu’il a fait de son pays une destination pour tourisme sexuel et les pervers.

    Pour éviter la colère de son peuple, le roi du Maroc a demandé la tête d’Amany Elkhayat. Les excuses qu’elle a présentées n’ont servi à rien.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 15 h 14 min

    Par Anonymus (non vérifié) |
    Par Anonymus (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 14:52
    La présence de ces milliers de marocains en Algérie s’apparente à du colonialisme vicieux et rampant seul un gouvernement patriote de souche algérienne pourrait nous chasser tous ces marocains vers le Maroc, Bouteflika est lui même marocain, il ne le fera jamais, il s’impose au pouvoir sans l’aval du peuple, nous voulons que tous les marocains soient dégagés vers le Maroc à commencer par le clan d’Oujda et tous ces marocains qui colonisent notre pays insidieusement et sont responsables des troubles de Ghardaïa.




    0



    0
    offf
    23 juillet 2014 - 15 h 00 min

    allé une blague pour détendre
    allé une blague pour détendre les relations avec nos frères de l’Ouest mais pas trop quand même…

    Momo6 venait d’en finir avec un long et douloureux divorce avec Fafa. Un jour, il trouva une lampe des milles et une nuit et un génie en sortit :
    – Bonjour Maître, je vous accorde trois vœux mais, quels que soient ces vœux, votre voisin obtiendra le double de ce que vous demandez.
    Même s’il n’apprécia pas cette dernière condition, il demanda :
    – Génie, je veux une villa à Laayoune en république RASD.
    Aussitôt, il hérita d’une superbe propriété et l’Algérie en obtint deux.
    Ca ne le réjouit pas spécialement mais il exprima tout de même un second souhait :
    – Génie, je veux dix millions d’euros !
    Même chose, il obtint ce qu’il voulait et notre pays empocha vingt millions.
    Le génie dit alors :
    – Il te reste un vœu… Et je te rappelle que ton voisin obtiendra exactement le double de ce que tu demanderas.
    Momo6 réfléchit un moment et dit :
    – Dans ce cas, frappe-moi encore et encore et laisse-moi à demi- mort !




    0



    0
    Kahina
    23 juillet 2014 - 14 h 42 min

    Avec ou sans le sahara on ne

    Avec ou sans le sahara on ne veut pas d’union magrébine et surtout pas l’ouverture des frontières. L’Algérie a 38 millions d’habitants à nourrir et à prendre en charge…On est pas prêt à nourrir d’autres 32 millions…Restez où vous êtes avec votre drogue et vos calamités de moeurs.
    À part la magie noire, je ne vois pas que peut-on apprendre du Maroc…

    Si M6 veut avoir de l’argent, il n’a qu’à vendre ses 23 palaces pour remboursser les dettes de son pays.




    0



    0
    Anonymus
    23 juillet 2014 - 13 h 52 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 14:01

    Je suis d’accord avec vous pour dire qu’il faut en urgence reconduire aux frontieres les 450.000 clandestins marocains qui se trouvent aujourd’hui en Algérie et qui selon des sources concordantes représentent un triple risques.

    1/- SECURITAIRE. De nombreux jeunes marocains sont plutot des agents de la DGSE du Makhnez et chaque trois mois ils se rendent en Tunisie par route et pour seulement 24 heures a l’effet de composter leurs passeports par les services de la PAF mais aussi parait-il pour transmettre les compte-rendus a leurs points de contacts du Makhnez au Maroc(cette information est vérifiable notamment au postes frontieres terrestres de l’Est du pays).

    2/-NARCOTIQUE. Un grand nombre de ces marocains sont en contact direct avec la jeunesse algerienne et son parait-il les meilleurs dealers (par rapport au prix pratiques) du fait qu’ils constituent la meilleure ramification du Palais dans la guerre narocitique contre la jeunesse algérienne.

    3/-SOCIAL. Ces clandestins finiront par pouvoir légalement obtenir reglementaire la nationalité algérienne et ainsi perenniser et renforcer la presence du Clan d’Oudja en Algerie et poursuivre ainsi sa politique anti-nationaliste.




    0



    0
    Rouichedz
    23 juillet 2014 - 13 h 30 min

    @Par Mouloudeen (non vérifié)
    @Par Mouloudeen (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 13:09

    Merci pour cette analyse qui met en évidence les nombreuses SIMILITUDES entre le Maroc et Israel dont les plus importantes se rapportent a mon avis a,
    1/- leurs politiques expensionnistes basees sur des considérations historiques non avérées au détriment du droit international et autres Conventions et Accords internationaux relevant du systeme Onusuen.
    2/- Ce sont les seuls deux pays au monde a avoir des problemes avec tous leurs voisins (le Maroc a des problemes avec la Mauritanie-le Sahara Occidental-l’Algérie et maintenant avec l’Espagne et la France—– Israel a des problemes avec la Palestine-le Liban-la Syrie-l’Egyte- l’Irak etc…).
    3/-les deux pays continuent a refuser l’applications des résolutions du CS/ONU (Israel 39 et le Maroc 18) tant que leur protecteurs continuent a détenir le droit de veto au CS/ONU (d’ou l’urgence des réformes au sein de l’ONU pour la rendre democratique).

    De toutes les maniere aussi bien les sionistes israelites que la prédatrice famille allaouite allochtone finiront par etre dégagés de la région MENA graces aux peuples Sahraoui et Palestinien et le Moyen Orient et l’Afrique du Nord retrouveront la paix et la securite. J’en suis convaincu.




    0



    0
    Kamel
    23 juillet 2014 - 13 h 10 min

    Comme toutes les prostituées
    Comme toutes les prostituées de la planete, le Maroc adore se faire traiter comme moins que rien par ses Maitres (la France. les USA et maintenant l’Algerie).

    C’est la seule maniere qui lui procure ce sentiment de bien-etre,bien protégée et donc suffisamment sécurisée pour améliorer ses prestations.




    0



    0
    Faouzi
    23 juillet 2014 - 13 h 02 min

    Comment peut-on faire pour
    Comment peut-on faire pour que le prédateur et ses sbires du Makhnez cessent de nous implorer, sans aucune dignité, pour cette réouverture des maudites frontieres.




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 13 h 01 min

    La seule réponse aux enragés
    La seule réponse aux enragés marocains et leur prédateur momo6 c’est la rupture pure et simple des relations diplomatiques, commerciales, culturelles etc….avec ce voisin ennemi, fermer bien les frontières, chasser tous les marocains qui sont sur le territoire algérien illégalement, armer le Polisario et l’inciter à se défendre contre le colonisateur marocaine, comme l’autorise le droit international : aider et armer un peuple qui subit une agression. SIGNIGIER AU MAROC QUE TOUT IDÉE DE UMA ET D’OUVERTURES DES FRONTIERES RESTERA VAINE SANS EFFET À L’ÉTERNITÉ. l’Algérie n’a rien à gagner avec l’entité terroriste marocaine, au contraire il faut ne lui apporter aucune aide et la laisser imposer de l’intérieur.




    0



    0
    Sidahmed
    23 juillet 2014 - 12 h 58 min

    @Par 00213 (non vérifié) |
    @Par 00213 (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 8:26

    Juste pour confirmer le contenu de votre post concernant lle jeu perturbateur des esclave du predateur et de sa presse propagandiste aux ordres du Makhnez.

    L’appel du 1er ministre malien intervient après la tentative des autorités algériennes et du président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, qui préside l’UA, d’exclure le royaume des circuits d’efforts pour la paix entre le gouvernement de Bamako et les touaregs du nord Mali.

    Selon le site québécois Afrique Expansion Magazine, citant l’agence française AFP, le Maroc qui, à la demande du président Keïta était entré dans la ronde des nombreuses médiations déjà en cours, a sciemment été raillé de la liste des contributeurs aux pourparlers de la paix, organisés à Alger.

    Le rôle du pouvoir algérien décrié au Mali

    Par ailleurs, des médias maliens et des forces de l’opposition à Bamako s’interrogent cependant sur le choix de l’Algérie pour ces pourparlers de paix.

    A ce propos, l’hebdomadaire Nouvelle Libération a écrit que « chaque fois, on accourt vers l’Algérie et c’est le même résultat: aucun (…). L’Algérie est le pays qui a le plus été impliqué dans la résolution de la crise malienne et n’a jamais pu trouver de solution ».




    0



    0
    Makhloufi
    23 juillet 2014 - 12 h 45 min

    @Par 00213 (non vérifié) |
    @Par 00213 (non vérifié) | 23. juillet 2014 – 8:26

    Juste pour confirmer le contenu de votre post concernant lle jeu perturbateur des esclave du predateur et de sa presse propagandiste aux ordres du Makhnez.

    -L’appel du 1er ministre malien intervient après la tentative des autorités algériennes et du président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, qui préside l’UA, d’exclure le royaume des circuits d’efforts pour la paix entre le gouvernement de Bamako et les touaregs du nord Mali.

    Selon le site québécois Afrique Expansion Magazine, citant l’agence française AFP, le Maroc qui, à la demande du président Keïta était entré dans la ronde des nombreuses médiations déjà en cours, a sciemment été raillé de la liste des contributeurs aux pourparlers de la paix, organisés à Alger.

    Le rôle du pouvoir algérien décrié au Mali

    Par ailleurs, des médias maliens et des forces de l’opposition à Bamako s’interrogent cependant sur le choix de l’Algérie pour ces pourparlers de paix.

    A ce propos, l’hebdomadaire Nouvelle Libération a écrit que « chaque fois, on accourt vers l’Algérie et c’est le même résultat: aucun (…). L’Algérie est le pays qui a le plus été impliqué dans la résolution de la crise malienne et n’a jamais pu trouver de solution ».




    0



    0
    Anonyme
    23 juillet 2014 - 12 h 41 min

    Pas d’union maghrébine avec
    Pas d’union maghrébine avec le Maroc ennemi pauvre, haineux sous développé, raciste, nous n’aurons rien à gagner de cette union merdique que veulent nous imposer tous les voisins instables, pauvres sous développés qui ont une économie concurrente à la nôtre, ils risque de nous envahir et nous bouffer tout crus.Il faut penser à faire expulser tous les marocains qui sont sur notre territoire, ils sont dangereux pour notre pays, sa sécurité et stabilité.




    0



    0
    ALI
    23 juillet 2014 - 12 h 39 min

    NOUS AUSSI ON A DES TRAITRES,
    NOUS AUSSI ON A DES TRAITRES, DES FILS DE HARKIS ET DES ESCLAVES A COMMENCER PAR CE FILS DU CLAN D’OUJDA (le sieur Elyas Senouci).

    SNAV: Les vacanciers algériens attendent la fin du Ramadan pour ‘déferler’ au Maroc.

    Alger : Le Maroc fait partie du top 3 des destinations de voyage qui affichent ‘complet’ en Algérie, pour le mois d’Aout prochain, selon le Syndicat national algérien des agences de voyages (SNAV).

    En effet, Elyas Senouci, vice-président du SNAV a indiqué que les tour-opérateurs algériens n’arrivent plus à satisfaire les fortes demandes des vacanciers algériens pour la destination Maroc, qui se classe selon le responsable syndicaliste, à la 3ème place des destinations affichant complet cet été, après la Turquie et la Tunisie.

    Senouci qui s’exprimait sur les colonnes du journal arabophone algérien Echourouk et dont les propos sont cités par le site algérien francophone algerie-focus, a ajouté que ce phénomène est explicable par la réduction des vacances cette année au seul mois d’Aout à cause du Ramadan, ce qui a empêché l’étalement des réservations sur deux mois.

    Elyas Senouci a expliqué que le Maroc arrive à la troisième place des destinations favorite des touristes algériens, après la Turquie et la Tunisie, à cause de ses températures assez élevés en cette période estivale.




    0



    0
    Kader
    23 juillet 2014 - 12 h 32 min

    Comment peut-on construire un
    Comment peut-on construire un ensemble economique fiable avec un pays que a fait de la prostitution et de la drogue les deux mamelles de son economie meme si elle est aussi agonisante ???

    Je ne sais meme pas si ca sera possible meme si on aura un jour Une Republique au Maroc.




    0



    0
    AOMAR
    23 juillet 2014 - 12 h 26 min

    A/–VOILA CE QUE PENSE LA
    A/–VOILA CE QUE PENSE LA PRESSE PROPAGANDISTE DU MAKHNEZ

    Le Maroc installe un 1e tronçon de 40 km d’une clôture High-Tech à sa frontière avec l’Algérie (Le Mag ma -22/07/2014).

    Casablanca : Le Maroc aurait fini de monter une ceinture de sécurité technologique sur un tronçon frontalier avec l’Algérie qui serait long d’une 40aine de kms.

    En effet, rapporte l’agence de presse turque, Anadolu Agency, le royaume a érigé une clôture dotée de senseurs électroniques et optroniques de télédétection, capable de signaler précocement l’existence de tous mouvements suspects.

    Il s’agirait selon une source sécuritaire marocaine, citée par l’agence turque, d’une mesure survenant en réponse aux menaces émanant, ces derniers temps, de la mouvance terroriste naissante au Moyen-Orient et trouvant appui en Algérie, le groupe EIIL.

    Le ministre de l’intérieur Mohamed Hassad avait effectivement confirmé à la chambre des représentants que l’installation par le Maroc d’une clôture technologique de télédétection, à la frontière avec le territoire algérien insécurisé, était une solution parmi d’autres pour sanctuariser le territoire marocain contre toute menace qui émanerait des groupes terroristes pullulant en Algérie et qui y ont libre mouvement et facilité d’action.

    Un premier tronçon de 40 km de cette clôture technologique a été, selon la même source, érigé. L’infrastructure finale serait longue de 70 km, elle s’étendra de la ville de Saidia au nord jusqu’à la tribu de Bani Hamadoun dans la province de Jeradah. La clôture ferrée serait haute de 3 mètres et serait placée dis-continuellement dans les zones stratégiques les plus sensibles

    B/-ET VOILA CE QUE PENSENT LES ESCLAVES DU PREDATEUR DE L’ARTICLE

    1/–Bravo au maroc pour cette heureuse initiative! Comme cela, en Algérie, on aura moins de votre merde de Kif et vous la garderez chez vous!

    2/–MDR! Avec la propagande des harkis qui tombe dans l’eau comme on pisse dans le sable, avec leur frontière de suisse ou la suède excusez du peu, eux le pays sous-développé la Zangapauvre en prend plein la gueule, j’en ris! Bravo à sa Majesté de cette grande initiative pour nous protéger des larves terroristes algériens harkis, comme malheureusement fut le cas pour nos frères Tunisiens qui en subissent les conséquences des harkis terroristes algériens! Merci et encore merci de cette initiative…h h h gallek nous supplions k’ouverture de leur frontière de M.non sans façon.

    3/–J’espère que tous les pays voisins de l’Algérie installent des clôture à leurs frontières avec l’Algérie, et isoler ce pays de fous dangereux. dans leur asile à ciel ouvert.

    C/- MAIS AUCUN DE CES ESCLAVES N’A PENSE QUE CETTE OPRATION EST LE FRUIT DE L’INSTRUCTION DE LEURS MAITRES (les USA dans ce cas) QUI ONT INSTRUIT LE PREDATEUR DE FAIRE QUELQUE CHOSE DANS LA LUTTE CONTRE SON HASHICH APRES LA PLAINTE VERBALE DE BOUTEFLIKA A KERRY LORS DE SON DERNIER PASSAGE A ALGER EN INSISTANT SUR LA JONCTION ETABLIE ENTRE LE TERRORISTE ET LE TRAFIC DE HASHICH SPECIFIQUEMENT POUR LE MARIC.




    0



    0
    Rachidz
    23 juillet 2014 - 12 h 12 min

    Les sujets Marocains
    Les sujets Marocains continueront a rêver de leur « Union maghrébine » ou plutot « Union Marocaine » tant que la production et la consommation du Hashich continueront a battre tous les records au Maroc.




    0



    0
    Mouloudeen
    23 juillet 2014 - 12 h 09 min

    SVP Mr Mahmoudi éviter
    SVP Mr Mahmoudi éviter d’utiliser dans vos intéressants papiers les termes creux tels que « Union maghrébine », »Union du Maghreb arabe » d’inspiration sioniste et si cher au Glaoui H2 (qui dit Maghreb veut dire Maroc en arabe – qui dit Grand Maghreb veut dire Grand Maroc) a l’effet de permettre a la famille allaouite allochtone de se maintenir dans la région.

    L’Entité Sioniste utilise le meme concept du « Grand Israel » sur des considérations pseudo-historiques au détriment du droit international rien que pour se maintenir en parasite au Moyen Orient .

    Pour preuve, vous savez tout comme moi que le terme « Maghreb » n’est utilisé par aucune Organisation et/ou Institution internationale et que notre région est identifiée sous l’appelation MENA (Middle East and North Africa).

    Certes Feu Chadli s’est fait roulé par le diable de Glaoui H2 en lui faisant signer en 1988 le traité portant création de la coquille vide dite UMA, mais n’oubliez pas que nos grand-parents plus éveillés a la chose, ont plutot créé l’ENA en 1936(Etoile Nord Africaine) pour contre-carrer les aspirations expensionnistes du Sultan franchement installé par la France coloniale.




    0



    0
    New kid
    23 juillet 2014 - 11 h 36 min

    Les marocains qui veulent
    Les marocains qui veulent leur liberté n’ont qu’à faire le bras d’honneur a Momo6 pour être accueilli enfin dans les rangs de l’UMA




    0



    0
    00213
    23 juillet 2014 - 7 h 26 min

    Ce que l’on peut observer
    Ce que l’on peut observer aussi c’est que le Maroc est entrain d’essayer de torpiller la médiation algérienne dans le conflit malien.
    Pour cela ils utilisent des relais médiatiques, économiques et politiques ouest-africains dont la France leur a sous-traité la gestion.
    Apparemment certains ne veulent pas de paix au Mali au détriment du peuple malien mais aussi de notre sécurité.




    0



    0
    Aures 40
    23 juillet 2014 - 4 h 21 min

    La PARTIE QUELQUE SOIT SA
    La PARTIE QUELQUE SOIT SA DUREE FINIRA PAR ECHEC ET MAT EN FAVEUR DU PEUPLE SAHRAOUI SA CAUSE EST JUSTE SA STRATEGIE AUSSI . LE ROI ET SES FOUS NE POURRONS QUE COMPTEMPLER L’ IMMENSE BEREZINA DE LEUR FOLIE DES GRANDEURS




    0



    0

Les commentaires sont fermés.