Les fantasmes de Rachida (*)

Par M. Aït Amara – Quand une femme de mœurs légères, ministre sous Sarkozy – au sens propre – parle de la glorieuse Révolution de Novembre, cela donne un anachronisme inouï. Rachida Dati, la fille mère – c’est halal en France – qui a monté les escaliers de la gloire politique grâce à ses mensurations, de la mairie de Neuilly jusqu’à place Vendôme, a, ainsi donc, qualifié les faits de torture commis par son pays d’adoption durant la guerre de Libération de «fantasme». A vrai dire, celle qui n’en est pas à son premier écart, confondant «inflation» et «fellation» – sans doute son moyen d’ascension sociale –, n’étonne personne, tant elle est inaccessible à l’honneur. D’origine algéro-marocaine, cette nymphomane qui ne désespère pas de revenir aux affaires grâce à un probable retour de son faiseur Nicolas Sarkozy, au pouvoir en 2017, occupe les Unes de la presse jaune et n’est citée par les médias sérieux que lorsqu’elle place un mot intellectuel entre deux gémissements instinctuels. C’est ainsi qu’on l’a vu récemment faire une projection sur les Algériens qui réclament le pardon de la France pour ses crimes de guerre en leur attribuant ses propres obsessions refoulées. Insatiable, la Mistinguett chouchoutée par l’ancien président français se retourne contre son bienfaiteur et attend, les jambes entrouvertes, une nouvelle offre d’emploi qui viendrait d’un des nombreux prétendants de droite à l’Elysée. Et pour parvenir à ses fins, cette complexée qui crache sur la banlieue qui l’a vue naître, et dont le frère «délinquant» a mille fois plus de dignité qu’elle, veut plaire à ses mentors en s’alignant sur le discours dominant qui voit en le colonialisme un «fait positif». La ministre alibi qu’elle représente dans le gotha de la politique française ne peut évidemment pas sortir des rangs si elle tient à continuer d’occuper les colonnes de la presse de temps à autre et, surtout, à prétendre à de nouvelles fonctions à l’avenir. Un fantasme parmi d’autres pour cette gigolette qui déshonore le Maghreb et fait tort aux Maghrébins en France dont elle est loin de représenter l’exemple.
M. A.- A.
(*) Interdit aux moins de 18 ans
 

Comment (69)

    selecto
    14 décembre 2014 - 19 h 13 min

    La majorité des critique de
    La majorité des critique de M.Aït Amara proviennent des chiens du clan car cette serpillière est une protégée comme Chakib Khelil, Saidani etc.




    0



    0
    Anonyme
    14 décembre 2014 - 14 h 58 min

    Par memona (non vérifié) |
    Par memona (non vérifié) | 14. décembre 2014 – 7:18
    Un pseudo qui pue le juif sioniste venu à la défense de la catin des sionistes, c’est ce qui l’a fait rentrer en politique pour faire de la prostitution politique. Dégage minable,nous ne laisserons pas une mercenaire catin des sionises de souche marocaine, insulter l’Algérie ni sa révolution, ni son peuple pour se faire du capitale politique répugnant. Toujours à guetter nos sites ces minables siono moroco.




    0



    0
    Anonyme
    14 décembre 2014 - 14 h 34 min

    lues sur croah, ces prières
    lues sur croah, ces prières pour sarkozy, le parrain de rachida..

    DIEU de clémence, entend notre prière !
    Dans Ton infinie bonté, envoie-lui Ta foudre divine sur sa salle gueule ravinée de diamantaire juif, extermine-le d’une overdose de cocaïne, frappe-le du sida, d’ébola et de la grippe aviaire, ou de ce que tu as présentement sous la main !
    Par le grâce de Ton omnipotente fureur interstellaire, nous Te remercions de cornefulguriser ce furoncle ignoble ; Éradique de la surface du monde cette saloperie de gnome affairiste, lequel relègue par ses méfaits criminels et par sa traitrise consommée Judas l’Iscariote au rang de simple enfant de cœur, et délivre-nous du mal.
    Amen.

    Seigneur Dieu, ne laisse point impuni pas les crimes de guerres perpétrés par le perfide Nabot au moyen orient et en afrique du nord sous la houlette de fer du grand Satan ;
    Sans vouloir solliciter nulle autre chose que pure Justice, Dieu de Miséricorde, Empereur céleste, si tu pouvais, dans l’immense puissance cosmique de Ton jugement dernier, plonger le Sieur Sarkozy dans l’éternité de l’enfer d’un chaudron ardent emplit d’excréments bouillis avec tous ses amis terrestres pour lui tenir compagnie ; Politiciens, francs maçons, sionistes, banquiers, magnats de l’industrie, journalistes, et j’en passe et des pires, tant et si bien qu’il faudra un très grand chaudron.
    Ainsi soit-il, amen.




    0



    0
    Samy
    14 décembre 2014 - 7 h 40 min

    Rachida Dati est une femme
    Rachida Dati est une femme ambitieuse qui ne recule devant rien pour grimper.Il y en a de pires qu’elle quoi que plus « honorables »,mais sortie des bas fonds des banlieues française que voulez-vous qu’elle fasse d’autre pour assouvir une ambition qui la dévore de l’intérieur?Evidemment sa vie privée est déjà étalée en long et en large dans tous les médias et M.Aït Amara n’a fait que reprendre en y allant peu être un peu fort.




    0



    0
    memona
    14 décembre 2014 - 6 h 18 min

    ça vole bien bas sa vie
    ça vole bien bas sa vie privée elle en fait ce qu’elle veut seulemnt vous n’avez pas le droit de la critiquer là-dessus et l’arabie saoudite n’est pas un exemple et un journaliste digne de ce nom doit se prononcer sur le fond et non sur la forme et quant à dati elle ne doit pas se prononcer sur un sujet qu’elle ne maitrise pas elle est inexcusable




    0



    0
    Anonyme
    14 décembre 2014 - 4 h 37 min

    A tous ces intervenants qui
    A tous ces intervenants qui mettent en avant « la vie privée » de la rachida, je leur rappelle que c’est elle et nul autre, qui a porté ses affaires de coucheries devant les médias et les tribunaux. Elle a trainé une réputation de libertine pendant tout son mandat, elle ne se cachait ni devant ses collègues, ni devant les journalistes. Alors qu’elle assume…

    Mr AIT AMARA, a bien fait de rappeler à cette femme, qu’elle devrait se laver la bouche 7 fois, avant de parler de notre révolution, car ce peuple continue de porter les stigmates de tout les méfaits de la colonisation française.

    Les Algériens se sont pas formatés par le laïcisme pour adopter ses règles de bienséance lorsqu’il s’agit de descendre leurs ennemis.
     » vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. »

    Les blessures morales comprises, bien évidemment, dans notre Loi du Talion!




    0



    0
    Anonyme
    14 décembre 2014 - 3 h 02 min

    M. Aït Amara,
    Vous pouvez

    M. Aït Amara,
    Vous pouvez aller dormir en paix, il est 4h du matin en Algérie.

    Vous avez accompli votre devoir envers nos chouhadas ( Allah yerhamhoum) et envers la patrie.
    Nous avons reconnu en toi la fibre patriotique qui caractérise les vrais Algériens…Quel bonheur!!! Ça nous manque!!! À l’époque des harkis au pouvoir.

    Bravo et bonne continuation !!!
    Patriote du Canada




    0



    0
    Anonyme
    14 décembre 2014 - 1 h 42 min

    Ce sera Juppé et non Sarkozy.
    Ce sera Juppé et non Sarkozy.




    0



    0
    S.S.A
    14 décembre 2014 - 1 h 26 min

    Assalam Ou3laykoum,
    Assalam Ou3laykoum, Azul,
    .
    Merci et Bravo Mr Aït-Amara pour cet article incendiaire contre la nouvelle Catin de la république de Droite.
    Elle n’est ni Marocaine ni Algérienne mais bien Française Antidatée en permanence, qui fait partie du Groupement de l’Ennemi qui nous veut du Mal(Sarko et la bande à Bozzo).
    Le fait qu’elle soit d’origine « maghrébine » ne devrait pas nous disperser en supputation mais les faits et rien que les faits.
    Elle est française et travaille pour son pays contre notre Pays même si certains Naïfs qui nous gouvernent n’en ont pas encore pris conscience.
    Quand aux accusations que notre Guerre de libération est un Mythe formulée par cette hystérique, nous lui rappelons tous les jours que nous existons en tant qu’Algériens Libres et Indépendants grâce à la vaillance et à l’abnégation de ce Noble peuple qui a consenti à des millions de Sacrifiés et de Torturés sur l’autel de la Liberté.
    Chose que cette « dame » ne peut savoir et en être imbibé car avant d’insulter un Peuple, il faut peut-être toujours se renseigner qui est ce peuple avant de commettre l’irréparable.
    Il est intéressant de constater que le « Choquage », le traumatisme du Choc ressenti par certaines âmes sensibles n’est qu’à sens unique et ne subit, en revanche, aucune contrainte lorsque notre Pays pâti des mêmes insultes dont ils prétendent s’en offusquer.
    A d’autres, ceux qui ne sont pas contents de ce superbe article offensif et vengeur, n’ont rien à faire ici..article à sa petite échelle mais ô combien vengeur et lapidaire comme nous les aimons nous autres Algériens Authentiques Fils et Filles de l’Algérie Sincère et Authentique.
    Oui, nous sommes pour le Combat, toute critique de l’Algérie sera incendié, insulté, humilié et annihilé même si c’est une Blague.
    Sommes-nous ceux qui prions sur nos corps le soir, la prière de la Mort, nous le sommes tous, tous les Algériens de Souche sans exception LE SONT, d’ailleurs TEMMAK ASSAH IBBANE. LES VRAIS MLAI FAUX.
    Alors, oui, nous en ressentirons une certaine délectation et une immense satisfaction du Choc et du Mal que cela va faire à cette Ennemi de l’Algérie et des Algériens qui se fera fort de crier à la « Vierge » effarouchée et au statut de victimaire.
    .
    Bien répondu Mr Aït Amara et Bonne Continuation ainsi qu’à tous les Vrais patriotes Sincères et vigilant de ce Noble site qui permet à tout le monde de défendre son point de vue en réel et avec chacun son caractère.
    .
    Tahyia Djazzayirrounna wa Djichna.
    Tanemirth. Assalam Ou3laykoum.
    .
    P.S Les Fitnateurs sont toujours ceux qui croient qu’ils peuvent tout se permettre en te mettant en avant la liberté d’expression, ils oublient la liberté de réponse en direct et vécu et celle de leur mettre un coup de poing américain mais à l’Algérienne en pleine face lorsque l’insulte est trop grosse pour être traité intellectuellement devant l’Injustice Flagrante..




    0



    0
    Algérien
    14 décembre 2014 - 1 h 17 min

    Nous, les Algériens, on ne

    Nous, les Algériens, on ne doit plus compter sur les harkis au pouvoir pour défendre nos valeurs et nos chouhadas.
    n’importe qui insulte les valeurs de l’Algérie. Les Égyptiens, les Marocains, les Francais, et maintenant cette trainée de Rachida.
    Le pouvoir n’a jamais levé le doit pour mettre terme à ces dépassements qui se font sans gêne aucune à l’encontre de notre pays.
    à cet effet, des Réponses comme celle de M. Ait AMARA sans les bienvenues et félicitées.
    Logiquement c’est au ministre des Moudjahidines et au FLN de défendre aussi ardement nos valeureux Chouhadas, mais qu’attendre de ces HARKIS.

    Merci M. Ait MARA d’avoir combler le vide de nos dirigeants vendus.




    0



    0
    qada
    13 décembre 2014 - 23 h 59 min

    quel succès!enfin un langage
    quel succès!enfin un langage que les algériens comprennent! bravo l’Éditorial votre message est reçu 10/10 !!!




    0



    0
    Anonyme
    13 décembre 2014 - 23 h 32 min

    On dirait que le clan d’oujda

    On dirait que le clan d’oujda complices sont sortis pour défendre cette Marocaine au service de Sarkozy et du Mekhzen.

    Mr. Ait Amara n’a rien dit de pas vrai. Il n’a fait que relater une réalité qui existe.
    ceux qui se sentent visés, nous somme désolés pour eux. Personne ne les a obligés à fréquenter cette poubelle de Rachida la Marocaine de père et de Mère.




    0



    0
    Anonyme
    13 décembre 2014 - 22 h 38 min

    AP devrait éviter ce genre
    AP devrait éviter ce genre d’articles qui entraîne forcement ,faute d’arguments , ces dépassements ;
    la vie privée de cette dame ne justifie pas cette position politique provocatrice quand bien même elle serait télécommandée ;
    c’est une juge qui a fait une carrière politique dans le cadre d’un parti qui défend le « fait positif » de la colonisation et
    qui ne veut pas faire de repentance ;
    il faut continuer la défense du pays (mais dans tous les domaines ).




    0



    0
    selecto
    13 décembre 2014 - 22 h 14 min

    @Par Fouedz (non vérifié) |
    @Par Fouedz (non vérifié) | 13. décembre 2014 – 22:38

    Merci pour ces précieuses information, en effet c’est pour ça que Cheb Khaled a le type Marocain et Rachida Dati est une protégé du clan au pouvoir d’où les facilités dont elle bénéficie à l’ambassade, les consulats et le centre culturel algérien, les années 2000 elle se rendait très souvent rencontrer le régisseur de l’ambassade de l’époque un certain (…), un intouchable, au point que certains fonctionnaires avaient cru qu’elle avait des attaches familiales avec lui.




    0



    0
    Anonyme
    13 décembre 2014 - 21 h 51 min

    Cette Dati ne peut pas avoir
    Cette Dati ne peut pas avoir du sang algérien c’est impossible, c’est une marocaine qui a fait son éducation à la marocaine et le résultat est évident, je n’irai pas dans les détails et soit disant elle a fait des études. Avec tous les marocains rentrés en Algérie illégalement au début de son indépendance, ils se sont appropriés la fausse nationalité algérienne qu’ils ont perdu en 1975 lors de l’expulsion massive de marocains d’origine qui pleurnichent jusqu’à présent pour retourner en Algérie et demandent des dédommagements financiers, la Dati se prévaut d’une appartenance algérienne qu’elle n’a pas et jamais eue, par complexe d’infériorité de sa marocanité et surtout pour tirer à bout portant sur l’Algérie comme elle vient de le faire. Boumédienne à fait expulser des dizaines de milliers de marocains et séparés les conjoints mixtes moroco algériens.




    0



    0
    Fouedz
    13 décembre 2014 - 21 h 38 min

    @Par selecto (non vérifié) |
    @Par selecto (non vérifié) | 13. décembre 2014 – 21:36

    Bonsoir selecto (pour ne pas dire notre Bsr notre Label Hamoud Boualem).

    Simplement pour dire que mes commentaires et chiffres avancés concernant la narco-monarchie sont vérifiables aupres des agences spécialisées relevant du systeme onusien.

    A ce titre et pour revenir aux origines de Rachida Dati, il faut savoir que le voisinage immediat de la famille Dati, dont je faisais parti durant mon enfance, sait parfaitement que la maman de Rachida est marocaine qui a été reconduite aux frontieres en 1975 et n’est nullement une rescapée de cette opération comme c’est le cas d’un nombre important d’autres marocains ayant rejoind ce qu’on appelle aujourd’hui le Clan d’Oujda et dont Cheb Khaled en est un « illustre » parait-il (information a confirmer tout de meme).




    0



    0
    selecto
    13 décembre 2014 - 20 h 36 min

    @Par Fouedz (non vérifié) |
    @Par Fouedz (non vérifié) | 13. décembre 2014 – 20:09

    Tu as raison Foued car sa mère est une rescapée de la rafle de Boumedienne en 1975 mais pour tromper la communauté algérienne en France elle prétend être de mère Algérienne juste pour attirer les voix de cette communauté franco-algérienne lors des élections.
    Dorénavant elle ne trompera plus personne.




    0



    0
    Anonyme
    13 décembre 2014 - 20 h 35 min

    À ceux qui critiquent
    À ceux qui critiquent l’auteur de cet article, je leur rappellerai qu’il va dans le sens de l’opinion majoritaire algérienne, il faut reconnaître que l’auteur de l’article n’a pas fait preuve d’hypocrisie, il a donné son opinion en toute honnêteté une opinion qui montre l’exaspération que tous les algériens ont exprimé sur ce site AP qui vous donne la chance de poster même quand vous vous permettez de critiquer sévèrement une opinion libre exprimé par la grande majorité des algériens. Et ceux qui font les vierges effarouchées pour exprimer leur offuscation n’ont qu’à aller lire d’autres journaux qui vont dans le sens des hypocrites qui se la jouent les intellos pour exprimer leur «indignation» alors qu’ils se disent prétendument indigné par le propos abjecte d’une marocaine de service contre l’Algérie, ayez le courage d’aller répondre à cette dévergondée sans scrupule, si vous êtes si indignés par ses paroles, allez au travail au lieu de jouer les moralisateur à l’endroit d’un site qui vous permet même d’insulter en toute liberté les journalistes patriotiques qui n’ont fait qu’exprimer leur indignation en toute honnêteté.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.