Partage de tâches

Par Kamel Moulfi – Le gouvernement isolé sur la revendication de la population d'In Salah – fermeture du puits de gaz de schiste foré dans son voisinage – n'a pas réussi à rompre cet isolement en faisant appel à «ses» partis, y compris ceux qui, hors alliance présidentielle, prétendent être dans l'opposition, et à ses «experts», dont certains n’hésitent pas à sacrifier leur «indépendance» pour s’inscrire dans l’urgence d’une communication institutionnelle boiteuse. L'affaire du gaz de schiste a révélé plus encore cette situation qui existait et qui s'est aggravée, en faisant mieux ressortir le consensus populaire sur cette question face au gouvernement qui se retrouve pratiquement seul. On peut dire, sans exagérer, que le peuple ne sent pas qu'il a un gouvernement, même si certaines catégories en attendent toujours des avantages pour en profiter (logement social, Ansej, etc.). De son côté, le gouvernement n'arrive plus à reprendre «contact» avec le peuple, malgré l'argent qu'il met dans la paix sociale et tous les autres artifices qu’il utilise. Les partis «alliés», mais qui ne sont pas dans le pouvoir, et les «experts» qui ne sont pas dans les institutions gouvernementales, mobilisés pour faire passer un message très mal servi par le discours officiel, sur le gaz de schiste, compromettent leur crédibilité en se faisant les relais d’une opération visant à démobiliser la population d’In Salah. La revendication populaire sur le gaz de schiste offre peu de prise à la manipulation sur le terrain et à la diversion habituelle orchestrée à partir du sommet. Elle ne comporte aucune dimension identitaire et pas de caractère politicien. Elle se résume en un seul point : fermeture du puits foré près d’In Salah, une zone habitée. Cette revendication est reconnue légitime par tous et beaucoup la trouve justifiée. Elle a recueilli l’adhésion spontanée du reste du pays, sauf du gouvernement. S’il avait trouvé une échappatoire, genre «main de l’étranger» ou «action régionaliste», le pouvoir aurait sans doute vite fait de régler son compte à la contestation, mais les conditions nouvelles imposées par la population d’In Salah ne lui ont pas laissé d’autres choix que d’affronter les vrais problèmes posés : les risques liés à l’exploitation du gaz de schiste et l’exigence de démocratie. D’où l’apport combiné des «experts» et des partis «alliés», dans un partage de tâches évident.
K. M.
 

Comment (19)

    Anonyme
    2 février 2015 - 13 h 17 min

    Mohamed l’Algérien (non
    Mohamed l’Algérien (non vérifié) | 2. février 2015 – 1:02

    je pensais que AÏT AHMED pouvait nous apporter avec sa sagesse et sa clairvoyance, ce que les Algériens attendent depuis 52 ans, mais hélas, non!

    J’avais une grande confiance en lui. Malheureusement il a trahi en se raliant à Bouteflika aveuglement et au Maroc.
    Tous les patriotes qui ont découvert ses trahisons ont fini par le rejeter comme Bouteflika…..
    __

    Pas du tout ! Il n’y a que toi et une poignée de tes semblables sur ce site. La majorité des algériens ont voté pour Bouteflika!
    Oui on le sait vous connaissez aussi mieux que Ait Ahmed.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/anonyme
    2 février 2015 - 12 h 46 min

    Lyes Oukane (non vérifié) |
    Lyes Oukane (non vérifié) | 2. février 2015 – 9:32
    ___

    Je sais que les grands marionnettistes sont les américano-sionistes et que les monarco-sionistes du golfe ne sont que les sous-traitants, mais tu n’as pas saisi la portée ironique de mes propos!
    Si c’était les américains qui manipulaient directement nos lobotomisés et assimilés nous dirions, avec fierté, que nous affrontons une puissance au moins! Malheureusement nous faisons face à des sous traitants …bédouins ignares




    0



    0
    Lyes Oukane
    2 février 2015 - 8 h 32 min

    @ Ahmed/ Rais / etc.
    tu écris

    @ Ahmed/ Rais / etc.

    tu écris  » lisez ce que font vos maîtres pendant ce temps là  »

    A la lecture de cette phrase ,j’ai cru à ta résurrection . Naïvement ,j’ai pensé que tu désignais les américains en parlant de maître .

    Hélas ,mille fois hélas . Tu en es encore à croire que les maîtres en Zarabia tahoudite sont les bédouins autochtones alors qu’ils ne sont que les serviteurs zélés des yankees . C’est une quasi évidence pour toute la planète . Sauf pour toi .




    0



    0
    Antisioniste
    2 février 2015 - 5 h 40 min

    @ Par Ahmed/RAIS/anonyme (non
    @ Par Ahmed/RAIS/anonyme (non vérifié) | 2. février 2015 – 0:08
    Il y’a une chose que tu m’a bien fait comprendre, c’est que tu es le genre qui peut trouvé la panne, la réparer, rien qu’en regardant un schéma, et mieux encore, voir le résultat sur ce même schéma, alors qu’il ignore tout de la machine ainsi que son fonctionnement, habilité et prouesse dont je suis dépourvu et incapable, je l’avoue. Grand bien te fasse de rester dans tes « convictions », mais sache que j’ai l’habitude d’apprendre de mes erreurs aussi bien involontaire que volontaire, et le fait que je me suis adresser à toi fait partie de cette dernière catégorie d’erreurs, qui ne risque plus de se reproduire.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    2 février 2015 - 0 h 02 min

    je pensais que AÏT AHMED

    je pensais que AÏT AHMED pouvait nous apporter avec sa sagesse et sa clairvoyance, ce que les Algériens attendent depuis 52 ans, mais hélas, non!

    J’avais une grande confiance en lui. Malheureusement il a trahi en se raliant à Bouteflika aveuglement et au Maroc.
    Tous les patriotes qui ont découvert ses trahisons ont fini par le rejeter comme Bouteflika.

    Son soutien a sauvé Bouteflika en 2011. L’Algérie aurait pu se débarrasser pacifiquement de Bouteflika en 2011 et retrouver la sérénité et la prospérité et un taux de croissance très important, depuis 2 ans déjà.
    Je ne peux pas tout évoquer, c’est trop long. Mais le FFS d’AÏT AHMED a tout gâché.

    Conclusion
    Finalement le FFS d’AÏT AHMED est un clan d’oujda Bis.
    OULFAHAM YAFHEM.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/anonyme
    1 février 2015 - 23 h 08 min

    Antisioniste (non vérifié) |
    Antisioniste (non vérifié) | 1. février 2015 – 23:39

    Salamou 3alikoum

    Ya Ahmed/RAIS/anonyme, franchement, tu crois vraiment que tous ceux qui critiquent la politique désastreuses à tout point de vue, de ce gouvernement d’échec patenté, sont forcement des traîtres des harki des troglodytes ou des éponges, et cherche à faire du mal à ce pays?
    ___

    Si tu n’a pas encore compris que la majorité sont des félons, des vauriens, des ratés, qui roulent pour de milieux anti algériens avec leurs commentaires de caniveaux c’est que tu portes mal ton pseudo!
    Qui t’a dis que la politique de l’Algérie est « désastreuse à tout point de vue », ? tu as lu les programmes de développement et les bilans? Tu les as analysé comme l’on fait des experts qui en sont globalement satisfait?
    A moins que tu ne leurs ressemblent ce qui est surement le cas vue ton intervention expresse d’avocat du diable!




    0



    0
    Antisioniste
    1 février 2015 - 22 h 39 min

    Salamou 3alikoum
    Ya

    Salamou 3alikoum

    Ya Ahmed/RAIS/anonyme, franchement, tu crois vraiment que tous ceux qui critiquent la politique désastreuses à tout point de vue, de ce gouvernement d’échec patenté, sont forcement des traîtres des harki des troglodytes ou des éponges, et cherche à faire du mal à ce pays?
    Ya akhi, si c’est vraiment se que tu pense et crois, c’est que tu ne sais pas faire la différence entre le blé et l’ivraie, et je te conseille fraternellement de mettre un peu d’eau dans ton vin ou lben et d’apporter tes arguments personnel dans le débat au lieu de ceux de tierces personne, qui plus est, ne sont même pas algériens même s’ils ont une grande notoriété. Et si tu es un vrais algérien qui vie au bled comme ma modeste personne tu dois surement savoir et comprendre que ma eyhass bel djamra ghir eli ga3ed 3aliha, et que echems wahed ma yakder eygatiha bel egharbel.
    Essaye de comprendre les points de vue des autres, ceux que tu soupçonne ou accuse, tu verra qu’ils aiment se pays autant que toi sinon peut être bien plus.
    Cordialement et sans rancune




    0



    0
    Ahmed/RAIS/anonyme
    1 février 2015 - 22 h 37 min

    Anonyme (non vérifié) | 1.
    Anonyme (non vérifié) | 1. février 2015 – 21:37
    ___

    Ton commentaire montre bien le degré de stupidité et de « lobotomisation » atteint par beaucoup de nos ex compatriotes!
    C’est, comme par hasard, toujours eux qui en sont les victimes de l’abrutissement!
    Ils ne savent plus qui défendre et quelle est leur patrie.




    0



    0
    Ahmed/RAIS/anonyme
    1 février 2015 - 22 h 12 min

    VOICI CE QUE DIT DE VOUS
    VOICI CE QUE DIT DE VOUS Michel Collonau lieu de vous déblatérer sur une Algérie qui ne vous appartient pas.
    Et si vous vous occupiez de votre sort qui est moins bon que celui des animaux!
    __
    ….en France et dans les autres pays occidentaux, les jeunes issus de l’immigration, Arabes ou Noirs, sont en butte à une discrimination dans l’emploi, à la pauvreté, au contrôle policier humiliant et systématique dans les rues, basé sur le faciès. Ils sont aussi discriminés et exclus des débats politiques que ce soit à l’école ou dans les médias, et quand ils critiquent Israël, on les traite d’antisémites. Quand ils parlent des guerres impérialistes en Irak ou ailleurs, on leur dit qu’ils ne sont pas honnêtes et objectifs parce qu’ils sont musulmans. Ils sont totalement exclus du débat démocratique…Nous pouvons dire que cette jeunesse, à des exceptions près, se voit bannie, discriminée, sans avenir, et donc la frustration est colossale. Bien entendu, la majorité d’entre eux ne réagit pas comme cela. Mais certains sont déboussolés ou manipulés et versent dans des actes de désespoir.

    Vous avez beaucoup de travail pour améliorer vos conditions de vie exécrables au lieu de ne voir que l’Algérie où les citoyens vivent beaucoup mieux que vous et de loin !!!




    0



    0
    Anonyme
    1 février 2015 - 22 h 10 min

    anonyme (non vérifié) | 1.
    anonyme (non vérifié) | 1. février 2015 – 20:30

    Abou Stroff dit qu’il n’est pas ‘expert » mais il connait mieux que les « experts » de Sonatrach …, mieux que les ministres, mieux que le gouvernement, mieux que…mieux que….
    __

    Normal puisqu’il crèche en France. ….




    0



    0
    Anonyme
    1 février 2015 - 20 h 37 min

    Le gouvernement Algerien ne
    Le gouvernement Algerien ne peut pas arreter l`experience pour la maitrise de l`extraction du gaz de schiste et de ses couts de revient,non parceque l`algerie a besoin de ces donnees,mais parceque le commanditaire,c`est a dire hollande et l`UE,ont bien besoin de plus de renseignements pour prendre la decision de commencer les forages sur leurs propres sols.
    Dans cette affaire Sonatrach,c`est a dire,ceux qui gerent tente de nous convaincre qu`elle maitrise les techniques et connait a fond les degats causes au sol Saharien, a la fois,par le forage et par l`extraction,ce qui est faux,puisque les puits,sont developpes par des compagnies etrangeres qui comptent exploiter notre richesse dans le cadre de partenariat comme pour le petrole.
    La compagnie Francaise qui a cesse et arrete ses forages en france,parceque le peuple est contre la destruction de son environnement,a trouve,grace aux injonctions de Hollande a nos dirigeants,ose developper un langage de cooperation et d`aide a l`algerie. En fait l`affaire des essais de bombes atomiques dans le sahara se repete avec l`approbation du gouvernement algerien.




    0



    0
    anonyme
    1 février 2015 - 19 h 30 min

    Abou Stroff dit qu’il n’est
    Abou Stroff dit qu’il n’est pas ‘expert » mais il connait mieux que les « experts » de Sonatrach et autres analystes, mieux que les ministres, mieux que le gouvernement, mieux que la Présidence, mieux que les États Unis qui l’exploite déjà, mieux que la Russie, que la Chine, que l’Australie, que l’Angleterre ect etc……..mieux que l’Arabie Saoudite qui vient de consacrer 7 milliards de dollars pour l’exploiter chez elle.
    Ce gaz de schiste est mauvais uniquement pour l’Algérie!!!




    0



    0
    anonyme
    1 février 2015 - 19 h 23 min

    Mohamed El Maadi (non
    Mohamed El Maadi (non vérifié) | 1. février 2015 – 17:40
    .
    Voilà quand le peuple algérien est bien informé (car les campagnes contre le gaz de schiste ont commencé depuis des mois) ils agissent avec citoyenneté et fermeté devant le mépris que lui oppose le gouvernement…
    _

    Le « peuple » ce n’est uniquement « Ain Salah » qui sont très mal informés! Ils sont victimes d’une grossière manipulation de milieux maffieux et opportunistes qui veulent le pouvoir et qui seront les 1er à exploiter ce gaz de schiste!!!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/anonyme
    1 février 2015 - 19 h 18 min

    QUE DE LA MANIPULATION et de
    QUE DE LA MANIPULATION et de L’HYPOCRISIE
    Ces mêmes « partis » seront les 1er à l’exploiter s’ils avaient le pouvoir
    ______

    LISEZ CE QUE FONT VOS MAITRES pendant ce temps là!

    L’Arabie Saoudite consacre 7 mds de dollars supplémentaires pour le gaz de schiste

    Le groupe énergétique saoudien Aramco va consacrer 7 milliards de dollars supplémentaires pour le développement des hydrocarbures non conventionnels dont essentiellement le gaz de schiste en Arabie Saoudite, a indiqué à Ryadh le P-dg de cette société, Khaled Al Falih.

    Ce montant va s’ajouter aux 3 milliards de dollars déjà mobilisés par cette compagnie pétrolière saoudienne pour le développement des ressources non conventionnelles, a précisé son dirigeant……




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    1 février 2015 - 16 h 40 min

    Voilà quand le peuple
    Voilà quand le peuple algérien est bien informé (car les campagnes contre le gaz de schiste ont commencé depuis des mois) ils agissent avec citoyenneté et fermeté devant le mépris que lui oppose le gouvernement. On assiste a un vrai tournant dans cette crise si le pouvoir algérien s’entête, il risque lui-même de mettre à mal la cohésion nationale et la pas de terroriste, ni ONG étrangère, ni sionisme a dénoncer.




    0



    0
    Abou Stroff
    1 février 2015 - 14 h 14 min

    étant donné mon manque
    étant donné mon manque d’expertise, je ne m’attarderai pas sur les aspects techniques de l’exploitation du gaz de schiste. cependant je me permets d »avancer trois arguments en défaveur de cette activité.
    1- les coûts d’exploitation du gaz de schiste étant relativement élevés, la part de rente qui apparaitra au sein du prix sera insignifiante. si la marabunta qui nous gouverne mise sur l’exploitation du gaz de schiste pour pérenniser le système rentier qui la sert, elle se met le doigt dans…………….. l’oeil.
    2- au regard de la structure de l’économie domestique, il me semble tout à fait bizarre d’investir dans le gaz de schiste (ressource non renouvelable et épuisable) au lieu d’investir massivement dans l’agriculture saharienne qui pourrait non seulement diminuer pour ne pas dire supprimer notre dépendance alimentaire à l’égard de l’étranger mais qui pourrait remplacer l’exportation des hydrocarbures comme source de devises. il me semble donc que le pouvoir en place n’a pas de stratégie nationale mais répond, contrairement à ce que raconte ksentini, l’un des laudateurs attitrés de son fakhamatouhou, à un agenda concocté par la puissance étrangère qui sert de tuteur à la pègre qui nous gouverne, à savoir la france.
    3- enfin, ce qui ce passe à In SALAH et dans le sud, en général montre clairement que la société civile et le citoyen algérien existent et que les jours de la marabunta qui nous gouverne qui a toujours compté sur une majorité de tubes digestifs ambulants amorphes pour pérenniser son pouvoir, sont comptés. la deuxième république sera bientôt une réalité, et les tribunaux révolutionnaires ne chômeront guère, n’est ce pas kouider et la clique qui te sert de serpillère?




    0



    0
    New kid
    1 février 2015 - 13 h 34 min

    Pauvre gouvernement acculé au
    Pauvre gouvernement acculé au confinement solitaire d’un paria. Mis à part deux boiteux retardataires qui annoncent la couleur de leur peur de voir leurs strapontins glisser de sous leurs « back side » à tout jamais.
    Quand le peuple reniera la rente, il enlèvera la poudre de ses yeux et enlèvera à tout jamais cette épée de Damoclès que le pouvoir ne cesse de tournoyer autour de sa tête. La liberté renaitra quand le chaab rejettera les miettes comme les os que l’on jette à son chien.
    Non à la société soudoyée, non à la corruption non à la mal gérance non a l’autocratie.




    0



    0
    Antisioniste
    1 février 2015 - 9 h 56 min

    Salamou 3alikoum
    -Cette

    Salamou 3alikoum

    -Cette revendication est reconnue légitime par tous et beaucoup la trouve justifiée. Elle a recueilli l’adhésion spontanée du reste du pays, sauf du gouvernement.-
    Tout à fait d’accord avec vous, ce gouverne-ment d’échec a encore prouvé « brillamment » son inutilité mais surtout sa nocivité, donc la nécessité absolu d’être dissous pour la majeure partie de sa composante est devenu plus qu’urgente, et à leur tète sellal yousfi et ghoul (entre autres)le plus vite possible. Sinon les contestations légitime sur cette question de gaz vont certainement allé crescendo en s’amplifiant, pour se multiplier en se combinant à d’autres revendications. Choses qui mènera certainement à une véritable impasse les tenants actuel du pouvoir, et mettra la stabilité du pays en danger, d’ou la nécessité ABSOLU de viré les vers du fruit qui sont actuellement, encore, au gouvernement.
    Les laudateurs zélé qui font partie de la nomenklatura, ou ceux qui font semblant d’être dans l’opposition, ainsi que les intellos et experts à gage qui se sont uni contre la volonté souveraine de tout un peuple marginalisé depuis l’indépendance et qui dit unanimement NON AU GAZ DE SCHISTE ! décidé unilatéralement.
    Doivent savoir que si, quand ca pétera (et ca risque vraiment de pété si les revendications ne sont pas prise en compte officiellement, et des mesures acté ne sont pas décidé au plus vite) aucune loi et nul endroit sur terre ne pourra les protéger de la vindicte de se peuple qu’ils veulent continuer à spolier et humilier sur l’autel de leur bas intérêts.
    A bon entendeur!




    0



    0
    karimdjazair
    1 février 2015 - 9 h 48 min

    Il y a des situations où, des
    Il y a des situations où, des gouvernements ne reussissent pas à convaincre le peuple et finissent par s incliner. Ce n est pas propre à l Algérie, en France, l Etat a reculé devant l exploitation du schiste, et meme a abandonné un projet de barrage.

    Sur le dossier du gaz de schiste, nos compatriotes qui vivent dans le sud algérien, nourricier, ont mille fois raison, et nous en sommes tous solidaires.

    On peut comprendre l inquiétude de l Etat, légitime, de compenser les pertes dues à la chute du prix du barril de pétrole, mais en meme temps, il ne pouvait pas l ignorer et surtout anticiper ce risque.

    Quand l etat importe depuis des années, plutot qu il ne privilégie l investissement productif, faut il s en étonner de cette insouciance qui nous rappelle la fable de la cigale et la fourmie.

    Je suis patriote, fier de mon pays, soucieux du bien etre des algériens, de son independance, le respect de son intégrité territoriale, hostile au sionisme et ses serviteurs, mais cela ne peut m empecher de critiquer à juste titre l etat algérien quand il s écarte de cette idéale d independance défendue nos valheureux moudjahidine et portée par le peuple algérien.

    L Etat algérien doit prendre en compte les aspirations du peuple et veiller à son bien etre. Il n y a pas 36 solutions, il faut changer de cap et cesser cette politique complaisante qui pourrait nous mener tout droit dans la gueule du loup, qui n attend que cela.

    L Algérie, les algériens avant tout, messieurs les décideurs. Des pays du tiers monde sans pétrole, réussissent à avoir un taux de croissance important, que nous manque t il, rien, si ce n est la volonté.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.