Où ira l’austérité ?

Par Kamel Moulfi – Sur quels secteurs d’activité du pays tomberont les mesures d’austérité inévitables, annoncées par le pouvoir ? La réduction des dépenses publiques entraînée par la baisse des ressources financières dues à la chute des prix du pétrole a été évoquée à plusieurs reprises de sources officielles. Mais s’agissant du choix des secteurs à sacrifier, c’est plutôt la discrétion. Le gouvernement cherche à rassurer d’abord en mettant l’accent sur le maintien des dépenses sociales «traditionnelles», autrement dit: l’Etat ne touchera pas aux subventions pour le soutien des prix des produits alimentaires de première nécessité ni aux budgets de l’éducation et de la santé, et poursuivra le programme de construction de logements sociaux destinés à éradiquer les bidonvilles et à offrir un toit aux mal-logés. Pour le reste, en particulier les grands projets budgétivores, c’est encore le flou. Par contre, on laisse entendre que les ambitions affichées par le gouvernement de mettre le métro et le tramway dans presque toutes les villes importantes pourraient être revues à la baisse. Ce serait le plus mauvais choix au moment où le développement des transports collectifs apparaît comme une nécessité des plus urgentes en milieu urbain et dans les déplacements sur le territoire national. Le métro et le tramway, dans le tissu urbain, sur de courtes distances encore, restent surtout le privilège de la capitale et de deux ou trois autres villes. Le réseau ferroviaire a été carrément négligé au profit de la route, en premier lieu l’autoroute Est-Ouest, c'est-à-dire au profit du tout véhicule et du carburant qui fait rouler les voitures. Or, les problèmes posés par la circulation automobile, aussi bien à l’intérieur des agglomérations urbaines ou dans leurs périphéries, que sur les grands axes d’une ville à l’autre, sont devenus inextricables, et provoquent, dans certaines situations particulières, la paralysie totale. Le gouvernement ne devrait pas toucher aux projets de développement des transports collectifs. Il y a beaucoup à économiser en supprimant les dépenses inutiles faciles à dénicher.
K. M.
 

Comment (11)

    zoubir
    28 février 2015 - 9 h 39 min

    il faut d’abord supprimer les
    il faut d’abord supprimer les largesses et les privileges du train de vie des dirigeants et cadres sup deputes senateurs ambassadeurs officiers sup des armées. fusionner les ministeres , fermer la residence d’etat de club des pins.gel des salaires de plus 200.000 da
    fermetures d’ambassades pas necessaires ..annulation des credits pour l’alimentation




    0



    0
    DZ
    28 février 2015 - 7 h 41 min

    Etes-vous sérieusement étonné
    Etes-vous sérieusement étonné Monsieur l’éditorialiste que « s’agissant du choix des secteurs à sacrifier, c’est plutôt la discrétion» ? Priorité numéro 1: Maintenir la rente du premier cercle dominat en s’assurant de la performance de leur aspirateur de pétrodollars ‘ta3 cha3b erraged’. Priorité numéro 2 : S’assurer que ceux tenus en laisse par menace du TPI puissent avoir leur part assez conséquente. Priorité numéro 3 Abreuver les hommes de mains tels Ghoul, Benyounes etc… Priorité numéro 4 Donner à manger un peu plus aux khobziste tels ces policiers qui ont surpris par leur sortie dans la rue (orchestrée bien sûr). Et ………………….Dernière Priorité : continuer à vendre du vent endormir echa3b erraged en le divisant pour l’asservir sur des générations a venir. Le reste may’hammech




    0



    0
    anonyme
    27 février 2015 - 18 h 07 min

    Par Patrouille à l’est (non
    Par Patrouille à l’est (non vérifié) | 27. février 2015 – 18:21
    L’exemple du Qatar est criard ce pays dit de bedouns nous dépasse de très loin car c est des mouslimines sah ( vrai …
    P… tant qu’il y a des gens qui pensent que les arabes sont plus musulmans que nous, on est foutus! je ne sais pas d’où vient ce sentiment d’infériorité? mais ça me fait bien ch…




    0



    0
    Patrouille à l'est
    27 février 2015 - 17 h 21 min

    L’exemple du Qatar est criard
    L’exemple du Qatar est criard ce pays dit de bedouns nous dépasse de très loin car c est des mouslimines sah ( vrai ) ils ont peur de Dieu et aiment leur pays te dis sue les nôtres ils aiment pas ce pays et ils ont raison même celle que je croyais qu’elle etzit d orange mais finalement elle est marocaine une oujdiste benghebrit hein ? Que dire de zamar saidani ghoul et tous les ministres hormis ce renégat de benyounes qui peut vendre sa mère au diable pour rester et sucer comme tous les autres .le Qatar pense à l’après pétrole et cest deja fait avec des joyaux ( terrain de sport climatise) ce Cauchemare de bouteflika et qui cherchera à crever mais ne trouvera pas la mort s’est enchaîné à de fauteuil roulant pour terminer son œuvre …terrasser le pays de Boudiaf porter l’estocade une bonne fois pour toute ..ouf !alors je dis bien une chose est sur si par malheur on perd encore du temps s’en est foutu pour ce pays 800 milliards et même pas un garage pour faire travailler ces baltaguis …wallahi que c est monstrueux !




    0



    0
    anonyme
    27 février 2015 - 17 h 14 min

    les djahch ont détruit un
    les djahch ont détruit un patrimoine archéologique inestimable à Mossoul en Irak




    0



    0
    Anonyme
    27 février 2015 - 17 h 01 min

    Par elkhayam (non vérifié) |
    Par elkhayam (non vérifié) | 27. février 2015 – 14:07
    Faudra commencer par le ministère des moudjahidines et les ayant droits!!! melouk est passé par la sur les faux moudjahidines, regarder aprês air-couscous au service unique de la (…) – dont les enfants, femmes, copines … sont loin d´avoir le diplome de l´emploi et la gratuité de leurs voyages futiles- ajouter à cela, la prise en charge de la (…) à tous les niveaux que ce soit au pays ou ailleurs. Demander la transparence de leurs avoirs ailleurs!!! la terre aurait à trembler des résultats mais c´est pour sauver la patrie, faire une enquête rigoureuse sur les hommes à 10, 20 % et leur montrer le chemin de serkadji, demander à l´ex pdg de sonatrach de cracher le morceau de ceux qui donnaient les ordre à chakib le maudit, faire la liste de ceux qui ont bénéficié des logements de AADL alors qu´ils ont des biens en france, espagne, londres et autre – el djyaa3ne qui yechbaa3 déconne- sermonner ceux qui jettent 70 000 euros en 2 jours à paris- voir lagerie-focus sur fakakir- alors que la patate est à 100 da le kg. En petit comme en grand voter l´article sur L´INDEPENDANCE DE LA JUSTICE,




    0



    0
    selecto
    27 février 2015 - 16 h 18 min

    Il parait que l’Algérie
    Il parait que l’Algérie s’apprête a verser des millions d’euros à l’Institut du monde arabe pourtant cette institution est depuis sa création un instrument de propagande pour le Maroc qui est exonéré de cotiser.




    0



    0
    tahia el djazair
    27 février 2015 - 15 h 19 min

    AUSTERITE OU BON SENS DANS
    AUSTERITE OU BON SENS DANS L’AlGERIE CORROMPUE :

    1 – tout ce budget faramineux dépensé pour la formation de talibans et de charlatans algériens au lieu de former des techniciens et des ingénieurs …non seulement ces masses de talibans paresseux par essence qui ne savent rien faire, seront parasitaires à la charge des travailleurs algériens mais tôt ou tard ils prêteront allégeance à des pays étrangers comme le Qatar ou l’Arabie pour mettre le pays en guerre civile .. nous dénonçons le budget alloué à ces talibans et nous revendiquons la formation technique et scientifique des jeunes algériens au lieu de leur endoctrinement wahabiste pour satisfaire le sentiment de culpabilité des dirigeants algériens voleurs et corrompus qui ont peur d’aller en enfer .. ils ont mis ce pays dans l’enfer du wahabisme .. les algériens n’ont plus besoin de formation relieuse , ils peuvent lire le Coran et les livres d’Islam par eux -mêmes sans faire appel à des pervers comme Karadaoui pour leur apprendre leur religion .. assez d’hypocrisie et de gabegie de l’argent du peuple

    26 nous dénonçons le budget corrompu du ministère des travaux publics qui réalisent le même mauvais tronçon de route deux ou trois fois par an , sans les réparer et avec des entrepreneurs voyous qu’il faut mettre en prison avec les directeurs corrompus de ce ministère et les APC corrompues du FLN de Belkhadem et de Saadani et des partis voyous démocratiques et islamistes … cette (…) est pire que les colons français qui ont au moins le mérité de faire du bon travail des travaux publics




    0



    0
    New kid
    27 février 2015 - 14 h 28 min

    Les voitures officielles pour
    Les voitures officielles pour tous les fonctionnaires, ministres, et autres parasites doit cesser.
    Toute la sécurité pour les ministres, députés etc. doit cesser instantanément !
    Les privilèges de nourritures gratuites dans les enclaves comme le Club de Pins doit également disparaître.
    Si déjà ces trois critères sont suivis, les 39.000.000 d’algériens seront assures d’une année de subsistance.




    0



    0
    New kid
    27 février 2015 - 14 h 20 min

    La mosquée de l’Harrach par
    La mosquée de l’Harrach par exemple devrait être payée par les gens qui iraient prier ou lire en elle !
    Dans tous les villages à l’intérieur du pays, les villageois avec leurs dons bénévoles, construisent leurs mosquées. Pourquoi à Alger l’état doit- il subventionner cette construction ?




    0



    0
    elkhayam
    27 février 2015 - 13 h 07 min

    Le budget du ministère des
    Le budget du ministère des affaires religieuse doit être sacrifié en premier lieu cette pépinière des futurs combattants de Daech.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.