Un salafiste est un salafiste !

Par Kamel Moulfi – Les salafistes, même bon teint, auraient effacé du calendrier, s’ils avaient pu le faire, la journée du 8 mars qui revient chaque année pour marquer un progrès supplémentaire dans la libération des femmes. Or, leur idée fixe est que la femme doit être traitée comme un être inférieur. Le débat parlementaire, qui a débordé hors de l’hémicycle, sur les amendements au Code pénal pour protéger les femmes contre les violences qu’elles subissent dans la société, les a mis hors d’eux. C’est le cas d’Abdelmalek Ramdhani qui est un cheikh inconnu des profanes, mais dont la renommée n’est plus à établir dans les milieux salafistes où il est, semble-t-il, une parole écoutée si l’on se réfère à ce que l’on découvre de lui à travers l’entretien qu’il a donné à la chaîne de télévision algérienne Ennahar. Il se présente comme un pôle du salafisme et tient à marquer sa différence par rapport aux autres courants qu’il rejoint toutefois sur un certain nombre de problèmes essentiels dans la vie de tous les jours. Evidemment, sur la question de la femme, qui est un des fondamentaux du salafisme, il n’y a aucune différence entre lui et Ali Benhadj ou Abbassi Madani qu’il attaque par ailleurs. Pour lui aussi, les femmes sont inférieures aux hommes. Il craint les «dérapages» qu’il croit fatals quand des droits sont accordés aux femmes, d’où l’instinct de conservation qui le pousse à réagir négativement à toute avancée dans les libertés et les droits reconnus à la femme. Il estime que la grève également est haram, ce serait une idée occidentale. Mais, en fait, ce droit constitutionnel reconnu aux travailleurs pour se défendre contre l’injustice lui fait peur, car là également, il y a le progrès qu’entraînent inévitablement les luttes des travailleurs. Ce qui prime chez ce cheikh, comme chez les autres, c’est le conservatisme rétrograde. La différence, non négligeable, avec les autres salafistes, c’est qu’il ne prône pas la violence. Il n’hésite pas à s’attaquer à Daech, illégitime, à ses yeux, parce qu'aucun «savant» saoudien ne le soutient. Il s’en prend aux dirigeants du FIS dissous, comme Ali Benhadj et Abassi Madani et consorts. Mais dans la vie de tous les jours, comme eux, il s’oppose à l’Algérie qui avance.
K. M.
 

Comment (30)

    Nass!ma
    9 mars 2015 - 11 h 54 min

    elkhayam (non vérifié) | 8.
    elkhayam (non vérifié) | 8. mars 2015 – 23:58

    Omar el khayam était philosophe et poète qui aimait les femmes et le vin et qu´il se disait lui même „ je suis infidèle mais croyant „ au moins lui ; même s´il était zindik il avait fait profiter touT le monde de son savoir en mathématique son grand problème , c´est qu´il avait une vision ésotérique ( el ilm el bateni ),mais par contre vous ,vous nous faites profiter de rien !

    et qui dit ésotérisme dit faire un pacte avec le diable et qui dit pacte avec le diable dit l´instabilité interieure même la folie

    Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles paris les djinns mais cela ne fît qu’accroître leur détresse.

    Sourat el djinns verset 72:7




    0



    0
    Nass!ma
    9 mars 2015 - 10 h 50 min

    Par Antisioniste (non
    Par Antisioniste (non vérifié) | 9. mars 2015 – 2:45

    Rien ne prouve les prétentions affirmatives du contenus contradictoire des livres autres que le Coran Sacré, qui est le seul livre référence que nous autres musulmans devons lire comprendre et suivre les préceptes qu’ils contient, SIC
    -………………………………………………….
    Il y a des hadiths que la raison elle même ne les accepte pas tellement qu´ils sont dépourvus de toute logique
    les musulmans arabes les noment hadiths daiifs tellement ils sont illogiques.

    Vous avez Raison cher frère ,et puis moi je suis loin d´être experte en la Religion .croyez moi cher frère j´apprends tjrs Avec vous tous ici . Ce n´est pas parce que par exemple que je ne partage pas mon point de vue sur ce sujet avec Neu Kid que je le classe et je le desaprouve .
    Pour moi même un athé a aussi des principes . Sauf les monteurs,les rancuniers,les falcificateurs comme le psedo elkhajam daumage il porte tres mal son pseudo .
    koul wahd ou kabrou .

    Cordialement

    Nassima




    0



    0
    Anonyme
    9 mars 2015 - 6 h 40 min

    Allah lmousta3in même le
    Allah lmousta3in même le pseudo choisi est celui du fameux ivrogne je dis bien que cet espace est pourri c est un véritable compost khiyam houlala zandague athée archi plein ya kho ils sont illicites c ce zi ces mec qui viennent poster n’importe quelles cochonneries atagui Allah vous n’avez rien du 3ilm ( pas de science ) …pas de blasphème svp …!mais qui pourra bien les corriger ces benou ISRAËL …
    Palée du gaz de la mort et épaulez bien vos frères de ain salâh c est problème qui nous lie Tous




    0



    0
    Antisioniste
    9 mars 2015 - 3 h 48 min

    Salamou 3alikoum
    @ Nass!ma

    Salamou 3alikoum

    @ Nass!ma (non vérifié) | 8. mars 2015 – 19:00

    Un dernier conseil pour vous chère sœur, éviter de vous fatiguer à vouloir répondre à des ignares confirmer dont l’insignifiance est égale à leur incommensurable ignorance évidente.




    0



    0
    Antisioniste
    9 mars 2015 - 1 h 45 min

    Salamou 3alikoum
    –Le

    Salamou 3alikoum

    –Le prophète sws a demandé la main de Aicha( radia lahou anha)quand elle avait 9ans certes puisque c´était la tradition , mais il l´a épousé bien après c´est a dire quand elle avait 13ans–
    Chère sœur et compatriote, vous vous tromper entièrement sur ce pseudo fait rapporter dans le fumeux livre sahih el boukhari. Croyez le ou pas mais ce livre est tout se que vous voulez sauf l’islam, même marx n’aurai pas écrie de tels ineptie lui qui était le père de l’athéisme institutionnalisé.
    Il est tout à fait inconcevable que Mohamed (PSL) décrit dans le Coran sacré (et non pas mahomet) ai pu faire et institutionnalisé une telle aberration qui est en totale contradiction avec les textes même du Coran ainsi que la saine raison.
    Sans vouloir rentrer dans les détails sur ce sujet et pour être aussi bref que clair je vous le dis avec certitude que le contenus du livre nommé sahih el boukhari c’est de la daube. Et si vous le lisez attentivement vous aller finir par comprendre mon rejet absolu de cet ouvrage diabolique assimiler injustement à l’islam. Comment pourrait il être autre chose qu’une œuvre diabolique puisqu’il est cité dans se fumeux livre que le « had » la punition du rajm fut appliqué sur des singes qui ont commis tenez vous bien, l’acte de la fornication, non mais allo la terre!!!
    Chère sœur, je ne veux pas vous embrouiller ni vous faire douter, mais uniquement vous prévenir et vous éclairer en vous conseillant de faire une sérieuse remise en question afin de ne pas vous faire embobiner par les mensonges du malin et ses apôtres aux paroles mielleuse, qu’ils soit des cheikh avec ou sans provision, ce qui est le cas très souvent et pour leur grande majorité.
    Rien ne prouve les prétentions affirmatives du contenus contradictoire des livres autres que le Coran Sacré, qui est le seul livre référence que nous autres musulmans devons lire comprendre et suivre les préceptes qu’ils contient.




    0



    0
    elkhayam
    8 mars 2015 - 22 h 58 min

    Par Nass!ma (non vérifié) |
    Par Nass!ma (non vérifié) | 8. mars 2015 – 19:00
    Tu devrais méditer sur ces Ayates :Coran(33-50) « Ô Prophète ! Nous déclarons licites pour toi tes épouses que tu as dotées et les captives que Dieu t’a accordées au titre de butin de guerre » Ceci est un commandement très spécial que Mahomet s’est transmis à lui-même, lui autorisant dans les faits le sexe de façon illimité. Ces disciples sont limités à quatre épouses, mais peuvent aussi jouir d’un nombre illimité d’esclaves sexuels,
    Coran (23:5-6) – « …qui s’abstiennent de tout rapport charnel, sauf avec leurs épouses ou leurs esclaves, en quoi ils ne sont pas à blâmer… » Ces versets autorisent donc au maître le sexe avec ses esclaves. Voir aussi Coran (70:29-30).

    Coran(4-24) « Il vous est aussi interdit d’épouser des femmes déjà mariées, à moins qu’elles ne soient vos captives de guerre. » Même le sexe avec des esclaves mariées est permis.
    Coran (8:69) – « Disposez donc de ce qui vous est échu en tant que butin licite et pur, et craignez Dieu. En vérité, Dieu est Clément et Compatissant. » Une référence au butin de guerre, dont les esclaves faisaient partie. Le musulman maître d’esclaves pouvait jouir de sa « prise » parce que (selon le verset 71) « Dieu a permis leur capture. »
    Coran (24:32) – « Mariez les célibataires qui vivent parmi vous, ainsi que vos esclaves vertueux des deux sexes… » Ce verset recommande l’accouplement d’esclaves basé sur leurs aptitudes.
    Coran (2:178) – « Ô vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en matière de meurtre : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. » Le message de ce verset, qui recommande des représailles en cas de meurtre, est que les humains ne sont pas créés égaux. La valeur d’un esclave est moindre que celle d’une personne libre (et la valeur d’une femme est aussi différenciée de la valeur d’un homme).




    0



    0
    Anonyme
    8 mars 2015 - 21 h 05 min

    @ Moulfi,
    Vous avez bien

    @ Moulfi,
    Vous avez bien raison,un vieil adage bien de chez nous dit: Moul Tbaa ma ya natbaa. Un Salafiste ne peut ressembler a qu`a un autre salafiste.Dans votre article vous écrivez que ce Cheikh est pourtant d`accord avec Ali Belhadj et Abbassi Madani,pourquoi ne le serait-il pas?
    Les islamistes activant en Algérie obéissent tous au royaume wahhabite et au Qatar tout comme ce cheikh.
    Y trouvez vous une différence entre la peste et le choléra? Moi pas je ne vois aucune différence les deux maux tuent.




    0



    0
    Quenelle
    8 mars 2015 - 18 h 44 min

    Et si, ici, les commentateurs
    Et si, ici, les commentateurs recourraient à la raison humaine et la logique, ils verraient la grande place qu’occupent les Femmes dans nos vies . Elles sont nos égales, c’est tout .
    Honneur aux Femmes !!!!




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 18 h 39 min

    Anonyme (non vérifié) | 8.
    Anonyme (non vérifié) | 8. mars 2015 – 18:16

    Cher Anonyme ,je constate que Neu kid ,ignore que le salafisme dans son originalité n´a rien avoir avec le wahhabisme . Ce wahhabisme qui se cache derrière le salafisme pour légitimer la violence contre les musulmans !!!!!!

    El salaf el salih ne portent pas d´armes pour tuer des musulmans comme eux normalement !Mahomet n´a jamais porté des armes contre des musulmans et si il a porté des armes contre les non musulmans qui sont des arabes Quraichis comme lui ,c´était pour se défendre non pour attaquer .




    0



    0
    New kid
    8 mars 2015 - 18 h 14 min

    @anonyme 18.16
    Qui se sent

    @anonyme 18.16
    Qui se sent morveux, se mouche!
    chante canari chante!
    dans mon champs de tir, tu es visible malgre ta taille de puce!




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 18 h 04 min

    Mohamed (ç) : « La femme
    Mohamed (ç) : « La femme n’est qu’un jouet, que celui qui en prend possession, l’entretienne. » (Tuffaha (Ahmad Zaky), al-Maraat wal-Islam, Dar al-Kitab al-Lubnani, Beyrouth, 1ère édition, 1985, p. 180.) sic !!!!!!!

    MAISC´EST QUI CE TOUFAHA????????

    NO COMMENT LA HAOULA OULA KOUATA ILA BILAH




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 18 h 00 min

    elkhayam (non vérifié) | 8.
    elkhayam (non vérifié) | 8. mars 2015 – 16:13

    Pendant la plus grande partie du 19e siècle, l’âge minimum du consentement à des relations sexuelles dans la plupart des États américains était à 10 ans. Dans le Delaware, il n’était que de 7 ans.
    Pas plus tard qu’en 1930, douze États ont permis aux garçons de 14 et à des filles aussi jeunes que 12 à se marier (avec le consentement des parents).

    -Et il y a quelques siècles seulement en Europe:

    Sources « TRAITÉ DE DROIT CIVIL, d’après Le TRAITÉ de PLANIOL » par Georges RIPERT et Jean BOULANGER (PARIS – 1956).

    AGE DE LA PUBERTÉ LÉGALE De tout temps, la puberté a été une condition au mariage imposée par la nature et reprise, tant par le droit canon que par la loi civile.

    1°) jusqu’à la loi du 29 septembre 1792, l’âge minimum pour le mariage était de douze ans pour les filles et de quatorze ans pour les garçons,
    2°) la période révolutionnaire (du 29 septembre 1792 au 29 ventôse An XII) le porta respectivement à treize ans et à quinze ans.

    Le prophète sws a demandé la main de Aicha( radia lahou anha)quand elle avait 9ans certes puisque c´était la tradition , mais il l´a épousé bien après c´est a dire quand elle avait 13ans ,leprophete sws était lui aussi jeune puisque sa première femme kadija était plus âgée que lui selon les savants de l´islam
    Attention je parle de l´époque du prophète je ne parle pas de notre époque parce que les temps ont changé et le mariage de nos jours rime avec grandes responsabilités.




    0



    0
    Anonyme
    8 mars 2015 - 17 h 16 min

    New ked tu as une langue
    New ked tu as une langue fourchue et je plains celle qui t’a enfant diable cornu c’est bien la physionomie que tu reflétés mais si j’étais AP je noserais jamais admettre un tel post j allais dire compost …




    0



    0
    New kid
    8 mars 2015 - 16 h 13 min

    Les Sales afistes ? qui sont
    Les Sales afistes ? qui sont les sales afistes ?
    Sont-ils nés d’un chacal ? Sont-ils nés d’une Mariam ; donc fils des dieux de l’enfer ?
    Ce sont des mercenaires de Lucifer A la solde des yehoudiens.
    Trois « Maliks » ont eu des cœurs de cochon pour rester en vie quelques année de plus et prendre des fillettes de 9 ans pour épouses. Ces opérations ont eues lieu aux USA patrie de Satan.
    Ces appellations communes en Arabie Oum abdallah, Oum abdelwahab, Oum Fayçal etc. Veulent-elles dire qu’ils sont humains ? Pour honorer celles qui ont levées leurs jambes pour les voir naitre?




    0



    0
    elkhayam
    8 mars 2015 - 15 h 13 min

    Par Nass!ma (non vérifié) |
    Par Nass!ma (non vérifié) | 8. mars 2015 – 12:52
    L’islam a toujours méprisé la femme : Ce hadith est rapporté dans les deux collections les plus fiables : Sahih Boukhari et Sahih Muslim. L’autorité de ces auteurs confère à ce hadith le plus haut degré d’authenticité. D’autres auteurs, tels que Ghazali, Ibn Arabi, Razi, Suyouti, Qortobi, Nawawi et Ibn Kathir, l’ont également approuvé et commenté.
    À ce propos, Al-Bahi al-Khuli, signale que
    l’intellect d’une femme ne pourra jamais atteindre le niveau de celui d’un homme. » (Al-Bahi al-Khuli, Al-Islam wal-marat al-Moassirat (L’islam et la femme contemporaine), Dar al-Qalam, Koweït, p. 241.) Ainsi rejoint-il l’avis d’al Aqqad, auteur d’un ouvrage intitulé La femme et le Coran (al-Marat wal-Quran). Dans un chapitre, al Aqqad « exclue toute égalité intellectuelle pouvant exister entre hommes et femmes. » (Ibid.)
    Mohamed (ç) : « La femme n’est qu’un jouet, que celui qui en prend possession, l’entretienne. » (Tuffaha (Ahmad Zaky), al-Maraat wal-Islam, Dar al-Kitab al-Lubnani, Beyrouth, 1ère édition, 1985, p. 180.)
    « Alors que le calife Omar ( 591-644)) évoquait quelque chose, son épouse lui fait une remarque. Il lui rappelle aussitôt sa condition : « Sache que tu n’es rien d’autre qu’une poupée. Nous te convoquerons si nous avons besoin de toi. » (Kindi (Abou Bakr Ahmad Ibn Abd Allah Ibn Moussa al-),Al-Mussanaf, vol.1, 2e partie, p. 263. Voir aussi : Ghazali, Ihya ouloum al-din, vol. ii, Kitab Adab al-Nikah, p. 32)
    Amr Ibn al-Ass ( -663)), autre calife, approuve en enseignant aux hommes : « Les femmes ne sont que des jouets, vous n’avez qu’à en choisir ! » (Kanz al-oummal, vol.21, hadith n° 919)




    0



    0
    elkhayam
    8 mars 2015 - 14 h 49 min

    Par Nass!ma (non vérifié) |
    Par Nass!ma (non vérifié) | 8. mars 2015 – 12:52
    Le droit de la femme à été bafoué il y a 1400 ans quand un homme de 53 ans fut-il prophète épousa une fillette de 9 ans: Bukhârî, 5/70-71))

    L’Envoyé d’Allâh épousa Aïsha, fille d’Abû Bakr al-Siddîq à Makkah. Elle avait alors six ans. Il consomma son mariage avec Aïsha à al-Madînah lorsqu’elle avait neuf ou dix ans. L’Envoyé d’Allâh n’épousa aucune vierge autre que ‘Aïsha. Ce fut son père Abû Bakr qui la lui maria. L’Envoyé d’Allâh lui donna comme dot quatre cents drachmes. » (Ibn Ishaq p.569))

    Aussi Longtemps que Khadija vécut, le prophète ne prit point d’autre femme ; mais, après sa mort, il épousa Aïsha, qui n’était âgée que de six ans et trop jeune pour qu’il puisse consommer son mariage avec elle. Elle resta encore deux ans chez son père Abou Bakr, et le Prophète ne la conduisit dans sa maison qu’après la Fuite. » (Tabari p. 591)




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 14 h 28 min

    Abou Stroff (non vérifié) |
    Abou Stroff (non vérifié) | 8. mars 2015 – 13:51
    Ils s´agit des phallocrates vieux style qui n´ont rien avoir avec la religion musulmane qui sont convaincuS que les hommes dominent les femmes par nature .Ce genres d´hommes pas forcement des islamistes ont besoin de domminer et d´oprimer pour se s´entir Homme.
    Les théories les plus courantes jusqu a nos jours pas selement ds les pays musulmans prétendent que la force physique plus développée des hommes donne lieu à une agressivité accrue. L’imagerie populaire des hommes de néanderthal rentrant à la caverne en traînant leur femme par les cheveux est basée sur une idée fausse de la biologie humaine.
    Le Coran a honoré certaines femmes en les faisant devenir les mères de Prophètes.
    La mère de Moîse(alahi slam).
    La mère de Jésus(alahi salam).
    La mère de Mohammed (saw).
    Quelques femmes exemplaires que le Coran a honorées
    1) Assya ,femme de Pharaon
    Dieu en a fait l’exemple de la foi et du jugement sain.Il a dit :
     » Dieu fit un exemple de ceux qui ont cru de le femme de Pharaon quand elle dit : « Seigneur !Construis moi auprès de Toi une maison au Paradis .Sauve-moi de Pharaon et de ses agissements et sauve -moi de la gent injustice « (66 /11)
    Cette femme était une fleur épanouie ,ayant vécu dans l’enfer de la mécréance et dans sa tyrannie.Mais ,malgré cela ,sa dévotion et sa foi en son Seigneur l’élevèrent à l’honneur d’être un exemple et un modèle pour les Croyants.Elle se plaignit à son Seigneur et lui demande de la sauver de le tyrannie despotique de son mari Pharaon et de l’errance de son peuple.
    Dieu l’honora en lui envoyant le bel enfant Moîse qu’elle adopta aussitôt.
    2) La femme de ‘Imran ,la mère de Marie
    Les nobles versets ont fait l’éloge du vœu prononcé par la femme de ‘Imran .Elle se montre exclusivement dévouée à Dieu et lui réserve l’enfant qu’elle porte dans son sein pour servir Son temple .Dieu a effectivement exaucé sa prière et ce fut la naissance de sa fille Marie que Dieu avait élue au-dessus de toutes les autres femmes
    3) La femme d’Abraham (alhi salm) que Dieu a citée plus d’une fois dans le Coran
    4) La femme de Zacharie
    5) Les filles de Loth
    6) Balkis ,la reine de Saba
    C’était la femme sage et réfléchie dont les versets exposèrent les phases de sa conversion et ont fait l’éloge de sa haute compétence dans l’administration de son peuple.
    Quiconque étudie soigneusement les versets concernant ces femmes connaît à travers eux les qualités de ces femmes vertueuses citées par le Coran ,y trouve des qualités morales supérieures et un comportement des plus sages ,dignes d’être la plus haute orientation ,le modèle le plus élevé et la plus parfaite éducation pour la femme musulmane de tous les siècles

    Sans oublier les épouses du Messager de Dieu (saw) qui sont les mères des Croyants.




    0



    0
    Salim
    8 mars 2015 - 14 h 27 min

    Salam aleykoum
    Dsl de vous le

    Salam aleykoum

    Dsl de vous le dire, mais vous vous faites avoir comme des débutants concernant le salafisme. Le  »péroquisme » vous connaissez? suivre aveuglément l’occident sur tout point de vue?

    En Algérie, nous n’avencerons pas tant que nous n’aurons pas le courage d’être nous même!! c’est le plus dur, le reste en découlera de source..

    vous avez un problème a suivre la religion telle que descendu et comprise sur le prophèete? si intérieurement vous grimacez, questionnez votre compréhension et p.e. meme votre état.

    Quelle désolation..




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 13 h 48 min

    Antisioniste (non vérifié) |
    Antisioniste (non vérifié) | 8. mars 2015 – 14:17

    effectivement ,“Dieu est beau et aime la beauté „proverbe arabe. Dieu est bon et le côté bon en nous, c´ est Dieu et je vous remercie cher ami inconnu pour votre bonté et votre civisme .

    Votre beau jeste envers les femmes me va droit au coeur !

    dziri (non vérifié) | 8. mars 2015 – 12:26

    Vive l´Algérie ,mon beau pays vive son peuple et son armée .Que Dieu le tout puissant nos protège contre la barbarie et l´incivisme .




    0



    0
    Antisioniste
    8 mars 2015 - 13 h 17 min

    Salamou 3alikoum
    Je sais que

    Salamou 3alikoum

    Je sais que dans une telle occasion les fleurs serait plus approprier pour dire à nos mères nos sœurs nos filles et nos épouses Bonne Fête, mais les fleurs ne passe pas avec les commentaires.
    Alors j’ai opté pour vous le dire à toutes sans exception par cette petite vidéo qui j’espère vous plaira incha Allah

    https://www.youtube.com/watch?v=4DF2DXsjiQ8




    0



    0
    fatigué
    8 mars 2015 - 12 h 52 min

    les salafistes ne sont pas
    les salafistes ne sont pas des patriotes ni des nationalistes, c’est eux qui le disent pas moi:
    pour eux il ne devrait pas y avoir de frontières entre les pays musulmans,
    pour eux la oumma doit être unie à l’intérieur d’une seule frontière et dirigée par un khalif.
    or l’APN c’est quelque chose de nationale pas supra nationale, dans ce cas que font ils dans cet assemblée?




    0



    0
    Abou Stroff
    8 mars 2015 - 12 h 51 min

    l’oppression de la femme est
    l’oppression de la femme est la base de toutes les autres formes d’oppression. en effet, à partir du moment où n’importe quel « moins que rien » (un mâle opprimé) observe qu’il y a toujours quelqu’un, une femme, en particulier et toutes les femmes, en général, qui est moins que rien que lui même, il acceptera son sort de « moins que rien » comme un statut entrant dans la normalité. ainsi, opprimé par son patron ou par n’importe quel autre mâle, le « moins que rien » aura toujours la possibilité d’opprimer les femmes puisqu’elles lui sont, par construction sociale, inférieures. quant aux islamistes, ils ne font que défendre le monde ancien qui ne veut pas mourir et qui leur permet de camoufler toutes leurs frustrations sexuelles en général et de possibles déviances en particulier. l’islamisme, en tant qu’interprétation archaïque de la religion, ne peut que souscrire à l’idée que la femme est inférieure à l’homme dans la mesure où l’ordre archaïque est incompatible avec l’existence d’un société civile et de citoyens égaux et conscients de leur droits et de leurs devoirs. cependant, les islamistes, tout comme ceux qui défendent l’inégalité des hommes et des femmes, ne font que mener un combat d’arrière garde. en effet, le capitalisme qui jette sur le marché du travail, hommes et femmes sans distinction des sexes, permet à la femme de s’autonomiser par rapport à l’homme et par conséquent de s’imposer en tant que travailleuse d’une part et en tant qu’être humain à part entière, d’autre part. en d’autres termes, la dynamique du capitalisme étant ce qu’elle est, la liberté de la femme ne se décrète pas et n’a pas besoin de se décréter; elle s’impose d’elle même dès que le femme devient financièrement indépendante.
    PS1: un viel adage populaire avance: quand les hommes font péter Makhlouf (un quelconque mâle), Makhlouf fait péter sa femme ou son chien.
    PS: je conseille à tous ceux qui croient que la femme est, par nature, inférieure à l’homme de lire, « la psychologie de masse du fascisme » de W. Reich.




    0



    0
    fatigué
    8 mars 2015 - 12 h 40 min

    la matrice de l’intégrisme
    la matrice de l’intégrisme est toujours là…….
    à quoi ont servi tous nos morts ( civils, policiers, militaires, gendarmes)………?
    c’est pour que madani mezrag soit reçu en grande pompe à la présidence et donner son avis sur la future constitution ?.




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 11 h 53 min

    la haya fi el din AP
    FAITES

    la haya fi el din AP

    FAITES PASSER SVP MESCOMMENTAIRES

    le prophete lui même était psy en son temps




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 11 h 52 min

    Malheuresement, certains
    Malheuresement, certains hommes musulmans utilisent ce verset de la sourat An-Nissā’4:34 concernantt la relation sexuelle entre l´homme et la femme comme une excuse pour la violence domestique. Cependant, certains ont traduit par «battre» comme «séparée», l’arabe dans sa nature est une langue a multi-sens et que les mots en arabe n´ont pas un sens fixe et unique.

    Ibn Abbas, un compagnon de Mouhamet sws qui soit le premier a interpréter ce verset a parler de secouer un peu les épouses.  A mon avis il y a des femmes qui utilisent par ignorance malheureusement le sexe comme un moyen de pression sur leurs époux wa alahou alam alors que le sexe est un besoin tout a fait naturel et un droit primaire .Il faut savoir que le prophète sws n´a jamais levé la main sur ses épouses .

    La première partie du verset sur les hommes ayant autorité sur les femmes est destiné à l’obéissance envers Dieu et non envers le mari. ILI KHAF MEN RABI , KHIR MIN ILI KHAF MEN AL ABD.




    0



    0
    dziri
    8 mars 2015 - 11 h 26 min

    Tout salafiste actif est un
    Tout salafiste actif est un agent des service spéciaux saoudiens qui travaille pour ce projet impérial soit pour de l’argent soit pour se faire enculer gratuitement en ajoutant la vaseline … l’idéal politique des salafistes en Algérie c’est de mettre ce pays dans le harem de la monarchie saoudienne ( les hommes deviendront des mercenaires et les femmes des djariates c’est à dire des concubines ou des servantes ou les deux à la fois … voilà ce que veulent les islamistes … les deux seuls choses qui ont barré la route à ce projet impérial de destruction de la nation algérienne et d’esclavagisation du peuple algérien ce sont : 1- d’abord l’ANP en 90 grâce à ses chefs qui étaient des généraux et des officiers nationalistes , patriotes , et surtout cultivés politiquement parlant ( les Lamari , Nezzar , Guenaizia , Djouadi etc..et les chefs de services secrets )
    2- la berberitude historique de l’Algérie exprimée sociologiquement dans la région kabyle mais qui peut s’activer en cas de conflit global, dans les autres régions : Aurés , touaregs , mzabs , Tlemcen , Chenoua , Algerois , Gourara etc.. (bien que le wahabisme a fait un grand travail pour opposer les chaouis aux kabyles , on se souvient du projet de la grande mosquée de Batna constuite par les saoudiens .. ) … les wahabistes ont une telle peur des kabyles parce qu’ils connaissent la capacité révolutionnaire berbère algérienne , les berbères kabyles surtout et leur implantation dans tous le pays du monde , leur connaissance des langues occidentales , leur adaptation moderniste et leur culte du martyr et leur mépris de la mort hérités de la révolution algérienne et de leur génetique

    Voilà ce qui a sauvé l’Algérie et la sauvera de ce projet : cette dissuasion tient à distance les métropoles du wahabisme et leurs complices occidentaux car ils savent que les algériens ne sont pas comme les arabes syriens, les égyptiens ou les perses .. les berbères sont un peuple très dangereux …ils savent que les algériens , avec leur âme berbère sont très dangereux pour leurs royaumes et leur influence …C’est pour cela que les analystes politiques intelligents savent que la 3eme guerre mondiale ne se déclenchera pas en Orient mais en Afrique du nord si l’Algérie tombe … les salafistes « algériens » ont intérêt à ranger leur kamis , et leurs commanditaires orientaux ont intérêt à ne pas s’en prendre à aux berbères s’ils veulent avoir la paix musulmane .. nous leur conseillons de revoir leur copie : les algériens sont des fous dangereux et sont capables de foutre en l’air l’équilibre du monde et ce ne sera ni ‘Islam , ni l’Onu , ni la ligue arabe ou zoulou qui pourra les arrêter : ce sera la guerre éternelle




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 11 h 16 min

    elkhayam (non vérifié) | 8.
    elkhayam (non vérifié) | 8. mars 2015 – 11:21

    et pourtant le Sexisme et le racisme Envers les femmes n´existe pas dans la Religion musulmane.




    0



    0
    Nass!ma
    8 mars 2015 - 11 h 13 min

    Pourquoi certains hommes
    Pourquoi certains hommes algériens veulent que la femme algérienne reste mineure a vie ?!

    Pourtant Dieu le tout puissant les a crées pour qu´ils se complètent.

    Le prophète sws travaillait pour sa femme Khadija ,qui était chrétienne selon mes sources avant d´embrasser l´islam, sans aucun complexe d´infériorité afin de nous communiquer sa Devise dans la vie  : l´homme s´impose Avec son savoir faire dans les affaires , son sérieux ,son honnêteté, sa discipline et l´ ordre, dans le travail et non comme on dit chez nous la » rejla «  MAL PLACÉE !!!! et c´est ainsi qu´il protégeait son épouse Khadija .EL AMIN EL MOU´TAMAN SWS

    Sourate Les Femmes – Versets Nombre 176

    ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse , et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement.(1)

    Aux hommes revient une part de ce qu’ont laissé les père et mère ainsi que les proches; et aux femmes une part de ce qu’ont laissé les père et mère ainsi que les proches, que ce soit peu ou beaucoup : une part fixée.(7)




    0



    0
    elkhayam
    8 mars 2015 - 10 h 21 min

    Sexisme et racisme chez les
    Sexisme et racisme chez les islamistes n’en font qu’un , le sexisme dirigé contre les femmes consiste en un ensemble de pratiques d’incivilité et de discrimination qui normalisent et banalisent la misogynie et le machisme. Le mépris de la femme assure à la religion un pouvoir renforcé dans la mesure où la moitié de la population est privée de ses droits et maintenue dans une position d’esclavage, une situation absurde où la population féminine alimente une foi qui l’opprime et cherche son salut dans sa soumission. (Coran:4.34 /) » Les hommes ont autorité sur les femmes en vertu de la préférence que Dieu leur a accordé sur elles, et à cause des dépenses qu’ils font pour assurer leur entretien. […] Admonestez celles dont vous craignez l’infidélité, reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les. » […]




    0



    0
    saadielbachir
    8 mars 2015 - 9 h 56 min

    pourquoi spécialement
    pourquoi spécialement salafistes,eux, au moins, ont un objectif claire;abrutir les masses jusqu’à l’animalisation totale de la société. malheureusement,même certains imams que nous croyons jusqu’ici à la hauteur de leur taches ont prétendu , durant le prêche du vendredi, que le 8 mars c’est bid3a donc dhalala etc…et on appelé les pères les maris les frères à empêcher cet événement.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.