La voie de l’honneur

Par Kamel Moulfi – Empêtrés dans nos menus ennuis internes autour d’absurdités comme la pénurie de carburant dans les stations-service ou le suspense autour de la révision constitutionnelle, on ne voit pas les grands changements dans le monde, a fortiori quand ils se produisent géographiquement loin de nous. Entre Cuba et les Etats-Unis, il y a la distance qui sépare Alger de Ténès, mais c’est seulement il y a quelques jours que le président américain Barack Obama a rompu la glace et accepté d’échanger une poignée de main et quelques paroles avec le président cubain Raul Castro. Il est allé plus loin en retirant Cuba de la liste des pays soutenant le terrorisme. Elle y figurait depuis 1982 aux côtés de l'Iran, de la Syrie et du Soudan. Le monde entier a salué en des termes positifs ces initiatives prises par Obama. Prochaine étape souhaitée par tous : la levée au plus tôt des sanctions et de l’embargo économique à l'encontre de Cuba, ce qui ouvrira la voie à des relations normales entre les deux pays. A l’origine, il y a bien plus d’un demi-siècle, Cuba avait osé prendre des décisions souveraines qui n’ont pas plu, à l’époque, au puissant voisin américain. Les dirigeants cubains avaient procédé à la récupération des richesses du pays pour les mettre au service du peuple. Depuis ce jour, les Etats-Unis n’ont cessé d’agir, vainement, pour étouffer le peuple cubain : un embargo économique puis toute une série d’actes de subversions sur fond de propagande mensongère et de guerre idéologique par le biais de puissantes radios, installées en Floride, et d’attentats commis par des commandos armés, entraînés en Floride également, et des complots pour assassiner Fidel Castro… Tout cela pour faire payer aux Cubains d’avoir choisi la voie de l’honneur et de la dignité. Aujourd’hui, Cuba est devenu un exemple dans beaucoup de domaines qui n’ont rien à voir avec la politique ou l’idéologie : l’éducation, la santé, le sport…, en fait tout ce qui a un rapport avec le développement humain. Avec en prime, l’entière souveraineté.
K. M.
 

Comment (7)

    ammmar
    22 avril 2015 - 5 h 25 min

    certains,vont se demander
    certains,vont se demander qu’a t’elle a avoir cuba dans ce site et d’autres sans aucun doute,vont dire bravo a mr MOULFI tt comme moi pour cette approche comparative pertinente,intelligente,claire et pleine d’enseignements,ou les larmes et les lamentations suffisent plus,surtout parlons plus de destin reservé aux uns et aux autres,car l’avenir se fait et l’histoire s’ecrit pour ceux qui adorent suer pour vivre dans l’honneur et refusent le dictat et le mepris,alors faut se rendre a l’evidence et accepté le sort reservé aux eternels assistés




    0



    0
    Abou Stroff
    21 avril 2015 - 14 h 55 min

    grâce à l’abnégation, à
    grâce à l’abnégation, à l’honnêteté et au sacrifice de ses dirigeants (qui, contrairement aux dirigeants algériens, ne bâtissent pas leur avenir dans les capitales « occidentales »), le peuple cubain est un peuple fier qui a pu surmonter les terribles épreuves qui lui a imposé l’impérialisme yankee. cuba est une puissance régionale grâce au génie de son peuple et à la clairvoyance de ses dirigeants.
    moralité de l’histoire: il n’y a strictement rien de commun entre Cuba et l’algérie. car, toutes les indices pertinents montrent que Cuba est en progression constante et cuba, avec la levée de l’embargo, va faire un grand pas vers la modernité dans tous ses aspects.
    quant à l’algérie, tous les indices pertinents montrent que l’algérie et les algériens vont droit au mur et dans quelques années (ou peut être, quelques mois) l’algérie risquera de disparaitre en tant qu’Etat et Nation. il ne restera alors aux algériens qu’à faire appel à chemsou d’ennahar ou à hammadache le salafiste ou à bouguerra ou à ali belhadj, etc.. pour diriger la prière de l’absent (absent du concert des nations pour cause de fossilisation confirmée).
    PS: quelqu’un a t il entendu ou lu des informations concernant des dirigeants cubains qui se feraient soigner chez les yankees pendant que les cubains lambda creveraient comme des chiens dans les mouroirs, euuuuuuuuuh pardon les hôpitaux cubains, faute de soins? la question est bien sûr déplacée. la médecine cubaine est au top niveau et les dirigeants cubains ne s’abaisseront jamais à se faire soigner ailleurs qu’à Cuba.




    0



    0
    Algérienne
    21 avril 2015 - 12 h 41 min

    La pénurie de carburant est

    La pénurie de carburant est intentionnellement provoquée par nos dirigeants. C’est le cas des pénuries du sucre et de l’huile… Pour occuper le peuple derrière les chaines interminables.
    Deux hypothèses:
    Soit nos dirigeants veulent faire passer une constitution louche au moment où tout le monde est à recherche de faire son plein.

    Soit qu’il veulent nous avertir: sans gaz de schiste vos voitures ne rouleront plus jamais.

    Avec des milliards et le pouvoir n’a rien fait pour le développement du pays, alors que Cuba et l’Iran ont résisté et se sont développés même sous embargo.

    Un chef d’état doit être un enfant du pays et nationaliste pour que ça marche.




    0



    0
    Icos DZ
    21 avril 2015 - 12 h 01 min

    c’est les USA qui ont besoin
    c’est les USA qui ont besoin de Cuba. pour les Etats Unis c’est une opportunité de reprendre une place dans L’Amerique Latine qu’elle n’a plus.
    Avec toutes les insuffisances qu’on peut trouver à Cuba, beaucoup de pays au monde devraient s’en inspirer.
    Esperons, que ce pays saura éviter les pièges americains et occidentaux.




    0



    0
    ghazel Dilmi
    21 avril 2015 - 11 h 24 min

    « Aujourd’hui, Cuba est devenu
    « Aujourd’hui, Cuba est devenu un exemple dans beaucoup de domaines qui n’ont rien à voir avec la politique ou l’idéologie : l’éducation, la santé, le sport…, en fait tout ce qui a un rapport avec le développement humain. Avec en prime, l’entière souveraineté »
    On veut de nos despotes d’apprendre de leurs confrères cubains la bonne gouvernance




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    21 avril 2015 - 11 h 14 min

    Cuba marginalisé, humilié,
    Cuba marginalisé, humilié, mais debout est devenue grâce a sa ténacité un pays convoité et chouchouté par les deux puissances mondiales que ce sont les USA et le Russie. Ils n’ont pas plié certes tout n’est pas rose dans ce pays, mais il y a quelque chose de révélateur, car si Fidel a pu rester aussi longtemps, c’est que le peuple l’a suivi en dépit que cela leur a coûté . Il y a des peuples comme cela comme le peuple vietnamiens qui donne naissance a des hommes déterminés et convaincus. Le peuple, Algérien, contrairement, a ce que l’ont dit n’a pas grandement participer à la guerre de libération et leur engagement pour la cause n’est du qu ‘a quelque homme eux déterminé coute que coute a saigner le colon. Il y a deux choses qui si elles sont appliquées consciencieusement en Algérie sur le peuple donneras toute sa mesure, de la farine et le bâton et vous verrez qu’après cela son rendement idéologique donnera sa pleine mesure
    Je l’ai toujours dit sans idéologie et fierté, vous n’irez pas loin en Algérie et vous serez toujours occupé soit par une force étrangère ou d’apatride. . Je me souviens d’une phrase du général Giap sur l’échec de la reforme agraire au Vietnam et quand on lui a demande pourquoi il a répondu ceci : » nous avons importé quelque chose n’est pas vietnamiens » Tout le drame de l’Algérie est contenu dans cette phrase, rien n’est algérien au pays voilà pourquoi l’échec est désormais le seul horizon possible pour ce grand pays qui n’a pas besoin de 40 millions de personnes pour lui donner honneur et fierté, mais seulement une poignée d’homme et de femme cela aussi, c’est très spécifique a l’Algérie .




    0



    0
    anonyme
    21 avril 2015 - 9 h 22 min

     » en retirant Cuba de la
     » en retirant Cuba de la liste des pays soutenant le terrorisme. Elle y figurait depuis 1982 aux côtés de l’Iran, de la Syrie et du Soudan. »
    Dorénavant il y a une place libre sur la liste des pays soutenant le terrorisme et la France l’a amplement méritée!




    0



    0

Les commentaires sont fermés.