Une affaire de médias ?

Par Meriem Sassi – Les médias se passionnent ces jours-ci pour les procès des affaires de corruption de l’autoroute Est-Ouest et du magnat Abdelmoumen Khalifa comme ils le font depuis quelque temps pour l’affaire Sonatrach. Un intérêt étalé à longueur de pages, pour informer l’opinion publique des éventuels rebondissements et, en définitive, du verdict devant en principe confondre les coupables et sanctionner les commanditaires quels qu’ils soient. La question se transforme pourtant, au fil des sessions des tribunaux d’Alger et de Blida, en une sorte de débat interne à la corporation de la presse qui trouve, chaque matin, matière à alimenter son menu de rédaction en pensant à tort tenir en haleine l’opinion publique. En fait, les citoyens désabusés se désintéressent, dans leur majorité, des sujets traités, non pas qu’ils ne se préoccupent pas de l’actualité de leur pays, mais bien parce qu’ils savent malheureusement que tout est joué d’avance. Point de rebondissements, ni de nouveautés à attendre en effet de ce genre de dossiers, qui après plusieurs années de silence ont été jetés en pâture aux médias, le temps de condamner quelques boucs émissaires et de blanchir définitivement les responsables les plus en vue qui resteront intouchables. Cela, le commun des Algériens le sait. Après les simulacres de procès en cours, les dossiers de corruption dévoilés avec fracas seront remisés dans les tiroirs et certainement oubliés à jamais. Dans les conditions actuelles de la gestion des affaires politiques du pays, une mise en examen de hauts responsables de l'Etat à la lumière des témoignages et des accusations des prévenus et de leurs avocats n’aura pas lieu. C’est une certitude. Ce n’est pas dans les mœurs politiques algériennes. Le peuple le sait. Le reste ne sert qu’à amuser la galerie. Pendant ce temps, les affaires continuent avec d’autres scandales en perspective et d’autres articles de journaux.
M. S.
 

Comment (14)

    Anonyme
    6 mai 2015 - 2 h 45 min

    @ A.R. (non vérifié) | 5. mai

    @ A.R. (non vérifié) | 5. mai 2015 – 16:57

    Merci infiniment pour votre commentaire au sujet de ce Ahmed Raïs, un traître anti-Algérien, voix de ses maîtres, les Bouteflika et défenseur des intérêts de la France au détriment de ceux du peuple Algérien.

    Malgré toutes les dénonciations des patriotes Ahmed Raïs, ce TROLL est là en train de saboter le débat des patriotes sur ce site, notamment, sur ordre. C’est une véritable mouche à mer2. Et je suis poli en ne disant que cela à son sujet.




    0



    0
    Ahmed/rais/anonyme
    5 mai 2015 - 23 h 23 min

    RAMO (non vérifié) | 5. mai
    RAMO (non vérifié) | 5. mai 2015 – 23:30

    Vous croyez sincèrement que l’opinion public s’intéresse a ces faux procès?? ou le jeux est joué d’avance ou un juge dit qui na pas le pouvoir de convoqué tel personne; vous vivez ou sincèrement arrêté de croire au père noël
    ___

    Les algériens ne croient pas du tout au « père Noël » contrairement aux Français avec qui tu vis! On ne croit pas aussi aux mensonges et autres saloperies que débitent ou relaient les abrutis ou les ignares comme toi!
    Tu peux nous dire qui est ce juge (ou lien de ta lecture)qui a dit (je te cite): »ou un juge dit qui na pas le pouvoir de convoqué tel personne« ?
    Sinon boucle-là!




    0



    0
    RAMO
    5 mai 2015 - 22 h 30 min

    Vous croyez sincèrement que
    Vous croyez sincèrement que l’opinion public s’intéresse a ces faux procès?? ou le jeux est joué d’avance ou un juge dit qui na pas le pouvoir de convoqué tel personne; vous vivez ou sincèrement arrêté de croire au père noël




    0



    0
    anonyme
    5 mai 2015 - 21 h 07 min

    ah la la, les jornaliste
    ah la la, les jornaliste algirien! au moins faîtes semblant de travailler sans verser dans la mauvaise foi, comme je l’ai déjà dit, y a les bons, minoritaires et en voie d’extinction et y a vous le ghachi ! voilà pourquoi dans un pays comme l’algiri il fallait continuer de contrôler l’information , sinon …
    c’est trop tard! salut à toi ahmed seul contre tous!




    0



    0
    Ahmed/rais/anonyme
    5 mai 2015 - 21 h 04 min

    A.R. (non vérifié) | 5. mai
    A.R. (non vérifié) | 5. mai 2015 – 16:57
    ___

    J’aime emmerder, les félons, les arrogants, les menteurs, les manipulateurs, les dissimulateurs, les applaventristes, les donneurs de leçons, les hypocrites qui jouent aux « patriotes aimant et défendant l’Algérie », mais qui sont en fait des vipères, des fourbes, des ratés ayant pour la plupart fui l’Algérie par couardise, par traitrise,par lâcheté vers le pays qui les méprises, mais que voila sortir de leur tanière, et du haut de leur tas de merde, nous claironner, avec dédain, la conduite à tenir et la politique à adopter tout en jugeant « nul » tout ce qui vient ou se fait depuis l’Algérie, sachant bien que nous sommes plus perspicaces et plus intelligents qu’eux!!!
    Si tu n’es pas d’accord avec mon attitude et mes arguments c’est que tu es de ceux-là!!!




    0



    0
    Anonyme
    5 mai 2015 - 16 h 01 min

    Par Ahmed/rais/anonyme (non
    Par Ahmed/rais/anonyme (non vérifié) | 5. mai 2015 – 14:24
    Je vais élever le niveau par
    – medelci qui n´a pas été assez intelligent,
    – par la (…) de l´ugta qui assume le PV anti daté,
    – L´appart de Saint honnoré de sidhoum boutef S ou g,
    -Le directeur de l´agence kolea non inquiété car le si Tayeb belaiz avait son compte là bas et par la mème avait soulagé la banque de quelques milliards,
    – Soltani le musulman -chapardeur,
    -la solidarité de ould abbes qui commence par sa petite personne,
    – et la liste ne finira jamais assez tot!!!emchi tal3aab b3iiid!!!




    0



    0
    A.R.
    5 mai 2015 - 15 h 57 min

    A Ahmed Rais,
    Pourquoi

    A Ahmed Rais,
    Pourquoi trouves-tu tant de plaisir à te montrer arrogant, cuistre, sermonneur et chauvin (patriotard). Tu as toujours quelque chose à dire: tu écumes les sites et forums comme un poivrot les bars. Basta! Tu ne vois pas que tu nous gonfles!




    0



    0
    Abou Stroff
    5 mai 2015 - 14 h 20 min

    les procès des affaires de
    les procès des affaires de corruption, les vociférations de tata louiza, de saadani, et d’autres clowns et toutes les formes de diversion qu' »on » nous concocte ont un seul objectif: nous faire oublier que nous sommes le seul « peuple » au monde à être dirigé par un mort-vivant.
    quant aux procès proprement dits, les algériens lambda savent depuis toujours que les vrais truands ne seront jamais inquiétés car le truand en chef est au poste de commande. et qui oserait pointer du doigt le truand en chef et l’envoyer devant la cour de sûreté de l’Etat pour haute trahison?




    0



    0
    Ahmed/rais/anonyme
    5 mai 2015 - 13 h 24 min

    kahina (non vérifié) | 5. mai
    kahina (non vérifié) | 5. mai 2015 – 13:19

    Le contenu de votre article est la pure réalité.

    En résumé, le peuple ne fait plus confiance à la justice Algérienne ni aux dirigeants.
    Dans toutes ces affaires de corruption, Ali-baba est le juge suprème de ses 40 alliés-voleurs. Le mangeoire est uni pour le bon et pour le pire.
    __

    Comme toujours des stupidités!!!
    Élevez votre niveau bon Dieu sinon quittez les lieux!!




    0



    0
    kahina
    5 mai 2015 - 12 h 19 min

    Le contenu de votre article

    Le contenu de votre article est la pure réalité.

    En résumé, le peuple ne fait plus confiance à la justice Algérienne ni aux dirigeants.

    Dans toutes ces affaires de corruption, Ali-baba est le juge suprème de ses 40 alliés-voleurs. Le mangeoire est uni pour le bon et pour le pire.




    0



    0
    Ahmed/rais/anonyme
    5 mai 2015 - 11 h 56 min

    En fait, les citoyens
    En fait, les citoyens désabusés se désintéressent, dans leur majorité, des sujets traités, non pas qu’ils ne se préoccupent pas de l’actualité de leur pays, mais bien parce qu’ils savent malheureusement que tout est joué d’avance

    ___

    Comment cela un procès où « tout est joué d’avance » (?!)
    Vous avez des preuves? Ce sont des choses à ne pas affirmer par un ou une journaliste! Vous avez assisté?
    Le problème pour notre presse, en général, est que nos journalistes font plus dans la politique politicienne suivant les objectifs d’une catégorie que dans l’information et ce quelque soit les situations! Pourvu que cela dénigre un clan à l’avantage d’un autre! Comme l’on sait que l’on est pas ou mal informé alors on ne s’intéresse pas à ce que raconte notre presse, sauf quelques exceptions!
    Quand le procès trainait, pour les raisons que l’on sait, on disait à longueur de colonnes que le « pouvoir » voulait « étouffer » un scandale! Maintenant qu’il a lieu on nous raconte qu’il est joué d’avance ou que l’on  » condamne des boucs émissaires »! C’est ainsi pour toutes les affaires!
    Faut savoir ce que l’on veut d’abord, savoir de quoi il s’agit, et analyser sereinement sans parti-pris en ayant un esprit patriotique!!
    Les journalistes chez nous ne sont pas encore mature et réellement libre de s’exprimer!
    Les entraves à la liberté d’expression viennent souvent de l’employeur qui use implicitement de « chantage à l’emploi » et non comme on le fait croire…. toujours du « pouvoir »!!!
    Attitude qui exprime ou une couardise ou une incompétence qui ne ne font pas avancer la société et la pensée!!




    0



    0
    zyriab
    5 mai 2015 - 10 h 44 min

    Très drôle ce point de vue et
    Très drôle ce point de vue et c’est le meilleur moyen pour détourner l’attention du simple citoyen .Un ouvrage vient d’etre publié en France sous la dénomination « les recasés de la république » aucun écho dans les médias français comme nous n’avons aucun écho des procès fleuve de M. Pasqua Mme Buffet de M Cahuzac ou même de Fabius et des centaines d’autres procès de responsable politique On ne publie les procès de corruption dans les médias français que quand il s’agit de couvrir une information politique plus importante A quand nos journaliste apprendrons ce que veut dire expliquer analyser éduquer le lecteur et la désinformation pour ne pas dire l’intoxication




    0



    0
    Anonyme
    5 mai 2015 - 10 h 27 min

    Malheureusement vous avez
    Malheureusement vous avez raison,tant qu une frange de la population algerienne n est pas justiciable (ministres,president,députés, ambassadeurs,militaires).




    0



    0
    Peu importe
    5 mai 2015 - 10 h 25 min

    Bravo à l’auteure de cet
    Bravo à l’auteure de cet édito. Elle ramasse en peu de mots l’état d’esprit de tout un peuple, ce qu’il pense de ses gouvernants, de la justice et même des médias. De quoi remiser bien de plumes après avoir lu ce papier.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.