Exagération suspecte

Par R. Mahmoudi – On ne comprend pas l’intérêt démesuré que trouvent certains médias occidentaux, dont notamment France 24, à vouloir semer le doute sur le meurtre commis par un homme armé dans la région des Issers, près de Boumerdès, à l’est d’Alger, même après la diffusion du communiqué du ministère de la Défense nationale affirmant, pourtant, qu’il s’agit d’un acte criminel. Intérêt professionnel ? Peu probable, sachant que tant d’actions véritablement attribuées aux groupes terroristes en Algérie n’ont pas bénéficié d’une telle couverture dans ces médias. Volonté délibérée d’amplifier la menace terroriste, en voulant montrer des terroristes s’attaquer, en Algérie, à des civils dans les quartiers, comme au temps de la décennie noire ? A voir la façon dont a été traitée l’information et cette focalisation soudaine et quasi spontanée sur l’Algérie, on sent que les médias internationaux sont à l’affût du moindre soubresaut venant de notre pays, et que les violences de cet été – les événements de Ghardaïa, l’embuscade d’Aïn Defla – auraient ranimé les vieux réflexes chez ces puissances de l’information, dont certains semblent actionnés pour anticiper les choses et inventer de nouvelles terreurs. Par exemple, le correspondant de l’édition arabe de la chaîne publique française France 24 s’est même déplacé jusqu’à Bouira, à plus de 100 kilomètres d’Alger, sur les lieux où a eu lieu l’accrochage avec le meurtrier qui a assassiné une femme à son domicile, et parle de «scène horrible» en décrivant les voitures criblées, selon ses termes, de «dizaines, voire de centaines de balles». Il cherchait le moindre indice qui eût pu accréditer la thèse de l’acte terroriste en parlant de déploiement exceptionnel des forces de sécurité et en signalant la présence des forces spéciales, pour insinuer qu’une telle armada ne pourrait être mobilisée, en plein milieu de l’autoroute Est-Ouest, que pour traquer une phalange de terroristes. Intox consciente de la chaîne du Quai d’Orsay ou manque de professionnalisme de son correspondant à Alger ?
R. M.

Comment (18)

    khenchela
    5 août 2015 - 7 h 00 min

    Depuis quand « des
    Depuis quand « des journalistes » existent dans les pays gérés par le capitalisme américano-sioniste ?
    A-t-on déjà entendu ou lu ceci dans ces outils de propagande massive :
    – exemple : lors du traité de Versailles (1919) le banquier de la délégation allemande chargée de négocier les dommages de guerre était juif allemand, et en 1929 la crise financière (comme en 2008) fut causée par les banquiers juifs américains donc ces 2 faits ont obligé les Allemands à vivre de soupe populaire et à connaître la pire dévaluation de leur monnaie. C’est ainsi que le nazisme a submergé le monde entier et provoqué la deuxième guerre mondiale. De 1939 à 1945, Les américains ont perdu 400 000 hommes, leur pays est resté intact, leurs banques et leurs usines ont continué à s’enrichir pendant que les Soviétiques ont perdu 22 millions de morts et leurs pays furent entièrement dévastés par les nazis, quant aux Algériens 134 000 « indigènes » furent mobilisés (73 000 judéo-chrétiens pieds-noirs) sur ces mobilisés 16 000 furent tués. Aujourd’hui ces médias propagandistes abrutissent les peuples en diffusant chaque semaine « les morts américains et ceux de la déportation juive » : en face toutes les mémoires des autres peuples massacrés et tous les pays détruits ne valent pas un centime.
    – autre exemple : 8 Mai 1945 pendant que les « indigènes » fêtaient la paix et le retour des leurs, des pieds-noirs judéo-chrétiens épaulés par l’armée coloniale, plus apte à tuer des Algériens que des Nazis, ont commis des massacres à Guelma, Sétif et Kherrata, massacres qui demeurent dans les mémoires familiales et dont les chiffres exacts ne sont pas vraiment connus à ce jour.
    – 3ème exemple : de 1954 à 1962 comment la Révolution algérienne fut-elle traitée médiatiquement par tous ces tambours au cuir de mauvaise qualité ? Un passage à la bibliothèque nationale informe sur le lavage de cerveau mené par ces feuilles de propagande américano-sioniste. Ce traitement mensonger n’a jamais disparu des tablettes dictant les lois mondiales du Veau d’Or.
    Des milliers d’exemples emplissent nos mémoires et prouvent leurs mensonges, il faut aller sur plusieurs lieux pour comprendre et non pas se limiter à la propagande des canards boiteux. Les médias « arabes » collaborant à cette propagande mondialiste sont connus en Algérie, leurs titres ne vivent que grâce à la publicité et aux bruits de casseroles qu’ils provoquent.
    Voici un livre pour se purger les neurones : de Offensive, Divertir pour dominer : la culture de masse contre les peuples, Editions de l’Echappée, 2010 (se trouve d’occasion et peu cher sur internet)




    0



    0
    anonyme
    4 août 2015 - 23 h 16 min

    Par cirta (non vérifié) | 4.
    Par cirta (non vérifié) | 4. août 2015 – 14:09
    complètement d’accord avec vous , mais svp ne dîtes pas « darija », dîtes derdja, en algérien !




    0



    0
    Anonyme
    4 août 2015 - 20 h 56 min

    La majorité des animateurs de
    La majorité des animateurs de cette chaine sont marocains!




    0



    0
    salim
    4 août 2015 - 18 h 56 min

    Ces messieurs de F24
    Ces messieurs de F24 reprennent leurs écrits tordus et mensongers comme ils le faisaient avec la Syrie, il y a de cela près de trois ans ou plus.
    Ils faisaient des reportages et articles sur la Syrie mensongers. Et j’avais personnellement sous le même nom « Salim » adresse sur la page même de F24, des écrits et des vidéos pour prouver le contraire de ce qu’ils disaient.
    Les premiers écrits ont été interdit de publication, puis harcelés par des preuves ils ont finit par les publier sur leur page.
    Et j’avais même mentionné à ces messieurs de F24 pour leur dire d’aller faire recycler leurs journalistes qui ne savent que mentir.
    Sinon qu’ils aillent vendre des cacahuètes sur les trottoirs. Ils ne sont pas faits pour le métier de journaliste.
    On voit qu’avec l’Algérie ils reprennent le même travail de sape et de mensonge.
    Ce que font ces journaleux de France 24 c’est de la manipulation ni plus ni moins.
    Quand ils agissent de la sorte nous savons au moins pour qui ils roulent eux et leur enquêteurs sur le terrain à la noix. Même s’ils sont d’origine algérienne ou de pays arabes ils sont menteurs comme leur patron F 24.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    4 août 2015 - 17 h 56 min

    France24 dont les
    France24 dont les journalistes son Marocains! aucune crédibilité Poubelle qu’ils enquête sur le viol des femmes sahraouie par leur polices et en très grand nombres et la pédocriminalité qui fait des ravages au Maroc a un point que les Marocains évite de faire sortir leur gosses pendant les grandes chaleurs estivales . Ils ne peuvent pas ce sont les ministres Français qui détrousse leur gosses et ces crétins de Marocain qui applaudissent.




    0



    0
    Hamza-Omar
    4 août 2015 - 16 h 02 min

    Il est sûr que si nos médias
    Il est sûr que si nos médias arrêter un peu de faire dans la paranoïa et ecrire des conneries peut être que France 24 ne reprendrai pas les mêmes conneries nos médias font toujours de la surenchère sur le pays sur nos gouvernants sur notre président sûr son frère toujours la même chose mais jamais dans l’intérêt du pays ou nous sommes déjà attaquer de partout et calomnier nos pseudos journaliste font que retransmettre une mauvaise image de l’Algérie et nos dirigeants et salir les Algériens plus de déontologie j’ai vraiment envi de vomir des écrits que je parcours. .




    0



    0
    Anonyme
    4 août 2015 - 15 h 28 min

    Pourquoi en vouloir à France
    Pourquoi en vouloir à France 24 ? Si la fragilité du pays suscite autant de débats, les Algériens devront adresser leurs reproches aux dirigeants inamovibles. Car, malgré l’évocation à tout bout de champ de la main de l’étranger qui comploterait contre l’Algérie, la vraie menace pour la stabilité du pays est immanquablement interne.

    Du coup, sans se référer aux déclarations des responsables politiques français ou américains, la situation politique interne nécessite une prise de conscience à grande échelle. Hélas, ces réactions sont inaudibles quand il s’agit de s’indigner de la conduite des affaires du pays.




    0



    0
    karim
    4 août 2015 - 14 h 02 min

    Une petite piqûre de rappel à
    Une petite piqûre de rappel à tous ces oiseaux de mauvais augure, qui jubilent à l’idée de la baisse des prix de pétrole:
    Durant les années 90 le prix a atteint 8 dollars, avec une dette exterieure de plus de 30 milliards de dollars,le service de la dette obligé de le réechelloner avec l’infamante FMI, le terrorisme au sommet de son horreur pire que les dae-chiens de maintenant, boycotté par la khorti de communauté interna-khorti, on s’en est sorti grâce aux fhoula et fehlates de ce grand pays.
    maintenant avec une dette insignifiante de qqes centaine de millions de dollars une réserve de change de plus de 150 milliards de dollars et toujours les fhoula et fehlates de ce grand pays vous jubuler pour rien ya les néoharkis , rebi yehfed bladna inchallah tahya eldjazair




    0



    0
    cirta
    4 août 2015 - 13 h 09 min

    Pourquoi en vouloir aux
    Pourquoi en vouloir aux médias occidentaux quand ce sont nos propres médias qui font dans la surenchère?
    Les médias occidentaux ne font que reprendre ce que pondent nos « journaleux » à longueur de journée
    Nos médias sont gangrénés par le pessimisme et la sinistrose. Ne parle presque jamais des choses positives, n’attendent que le moindre fait divers pour l’amplifier et le mettre à la une. Une rumeur sur la darija se transforme en décision officielle qui sera appliquée à la rentrée prochaine, un crime passionnel se transforme en acte terroriste, etc ….
    Assez de cette médiocrité, il faudra faire du ménage chez nous




    0



    0
    Anonyme
    4 août 2015 - 12 h 59 min

    On n’oublie souvent que
    On n’oublie souvent que France 24 en arabe est conduite par des journalistes du makhzen marocain qui ont notamment pour mission de ternir l’image de l’algerie en s’appuyant sur les relais islamistes dont l’interet est de voir l’Algerie à feu et de sang.




    0



    0
    Kaci 15
    4 août 2015 - 10 h 58 min

    De la publicité gratuite pour
    De la publicité gratuite pour une chaine médiocre qui essaye de calquer les grandes chaines arabophones.
    De quel professionnalisme vous parlez? Leurs {journalistes} ont tous devant eux les tablettes branchées sur les chaines leaders et ils recopient tous sur elles au vu et au su de tous.. tous les sondages réalisées par cette chaines sont  » achetés » comme l’a reconnait l’ancien PDG de cette chaine la risée des medias.




    0



    0
    sarhou
    4 août 2015 - 10 h 26 min

    Cette France24 commence a
    Cette France24 commence a nous souler avec ses images d’horreurs et se mêle trop elle va la ba elle se mêle tranquillement c’est incroyable, elle qu’elle s »appel la france! ils sont tout le temps en Afrique irak pakistan, tchad, afghanistan algerie, tunisie maroc mais jamais jamais Sued norvege danemark a moins qu’on parle du transfert d’un pont géant ou d’un tunnel de très longue profondeur…vraiment marre de cet espèce lèche cul des blanc, il faut les interdire d’entrée en algérie.




    0



    0
    ali
    4 août 2015 - 10 h 03 min

    le correspondant à Alger , de
    le correspondant à Alger , de France 24 ,veut justifier tout simplement son salaire , et montrer que sa présence est très utile à l’exemple de ces correspondants de guerre ! un minable , comme il en existe beaucoup dans ce pays , et aiment bien prendre la gamelle chez l’ennemi !




    0



    0
    Bison
    4 août 2015 - 9 h 07 min

    nonne que trouvent certains
    nonne que trouvent certains médias occidentaux, dont notamment France 24, à vouloir semer le doute sur le meurtre commis par un homme armé dans la région des Issers, près de Boumerdès, à l’est d’Alger, même après la diffusion du communiqué du ministère de la Défense nationale affirmant, pourtant, qu’il s’agit d’un acte criminel. Intérêt professionnel ? Peu probable…. »
    ……….
    Au-delà de tous les intérêts possibles et imaginables, ils doit y en avoir un paque, oui au-delà des intérêt et rouler pour x et y c’estpas exclu ou impossible, tout le monde en a ou doit en avoir, vous allez nous faire croire que venez de découvrir stupéfait les coté sombre et peu reluisant de votre profession, vous a qui on a enseigner l’objectivité et puis la véritéet rien que la vvérité dans le traitement de l’info et des sources!
    Allons allons cher monsieur, a mon avis cela dénote ou exprime surtout toute la valeur et la crédibilité que reconnait le monde non seulement des médias et non seulement étranger aux parole et déclarations de nos officiel! Merci




    0



    0
    zorba
    4 août 2015 - 8 h 41 min

    Le manque de
    Le manque de professionnalisme il vient surtout de la part des autorités,manque de communication,culture de secret qui fait se propager les rumeurs.Pourquoi accuser toujours l’etranger?Aprés la mort des soldats,on ne connait pas encore les circonstances exactes,selon les medias,même aujourd’hui on cite,9,11 ou 13 morts.Un autre est décédé des suites de ses blessures,on n’en parle guére,sinon pas du tout.Quand les faits seront exposés exactement dans les medias par un procureur(par exemple)l’information n’ira pas dans tous les sens et les rumeurs incontrôlées cesseront!Cordialement.Ouvrons le debat.




    0



    0
    Anonyme
    4 août 2015 - 6 h 20 min

    Les correspondants de médias
    Les correspondants de médias étrangers doivent s’en tenir aux faits rien qu’aux faits. Faire du sensationnel sur le dos de notre pays n’est pas acceptable.

    La liberté de la presse à la sauce occidentale n’est pas notre tasse de thé.

    Le métier de correspondants de médias étrangers est assujetti à un agrément relevant de la responsabilité exclusive de l’Etat.

    Toute dérive en ce domaine ne peut être que du laxisme voire plus…..




    0



    0
    anonyme
    4 août 2015 - 6 h 16 min

    … c’est des prédateurs qui
    … c’est des prédateurs qui dirigent ce pays au sept millions de Chahaddas…
    On verra des cauchemars dans peu de temps le pétrole descend inéluctablement alors les fossoyeurs disparurent a jamais de la vue du peuple vaillant …en passant une virée chez le ‘ pâturage  » d algerie pour voir en direct comment en détourne des milliards par le lait en poudre subventionne auquel on rajoute quelques litre de lait de vache pour le vendre a une mafia spécialise qui rachète ce lait et des camions l’achemine la nuit vers des collecteurs sans scrupule pour le re-re-re- vendre et dispatcher sur des fellahs de la région d Alger et autre wilaya et par ce truchement des H. Et des dadou forcent les destins de notre pays …en ces moments de vaches maigres madame l’ONIL a vos marques ….




    0



    0
    Anonyme
    4 août 2015 - 5 h 20 min

    Ne donnez plus de visa a ces
    Ne donnez plus de visa a ces journaliste des qu’ils se sont montres mensongers et laissez les honnetes rentrer. C’est pas plus complique.
    Ils n’ont pas envie de reconnaitre les choses, ils aimeraient nous voir les supplier. Virez-les d’Algerie, on est souverain chez nous.On accepte qui on veut, qu’ils aillent au Qatar, en Arabie Saoudite, chez les esclavagistes daeschiens.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.