Le pape a raison

Par R. Mahmoudi – Les institutions financières internationales ne s’encombrent d’aucun scrupule pour imposer leurs options toujours favorables aux plus riches et désastreuses pour les plus démunis. Ni l’extrême paupérisation à laquelle sont soumis tant d’Etats du Sud, broyés par l’engrenage du surendettement, ni l’état de guerre et de désintégration dans lequel sont jetés de plus en plus de pays à cause des «bonnes recettes» qui leur sont prodiguées par le FMI et la Banque mondiale, les deux principaux leviers de la finance internationale, n’ont pu stopper cette frénésie capitaliste sauvage. A telle enseigne que le pape François s’en est vigoureusement indigné, hier, en dénonçant, dans son premier discours à l’ONU, «l'asphyxie» que ces institutions font subir aux pays pauvres en les soumettant à des «systèmes de crédits» et à des politiques d'austérité. «Les organismes financiers internationaux, va-t-il clamé, veillent au développement durable des pays», au lieu de soumettre «les populations à des mécanismes de plus grande pauvreté, d'exclusion et de dépendance». Le souverain pontife est, certes, connu pour son discours teinté des concepts de gauche, en relation, sans doute, avec ses origines latino-américaines. Mais son réquisitoire est à lire comme un appel de conscience et une mise en garde contre une dérive planétaire. Laquelle dérive est en train de semer le chaos et de creuser le fossé entre un Nord plus arrogant que jamais et qui, à lui seul, représente la «communauté internationale», et un Sud surexploité et exsangue, dont les jeunes populations sont forcées à l’exode pour fuir les guerres, l’archaïsme, la dictature et la misère, et aller chercher un gîte et un travail chez les colonisateurs et d’hier. A vrai dire, les gouvernements occidentaux sont d’abord comptables devant leurs propres populations qui commencent à subir les affres du système auquel ils ont longtemps cru – la délocalisation, les risques de banqueroute comme c’est le cas de la Grèce, les injustices fiscales, la financiarisation de l’économie, etc. –, et dont elles commencent aujourd’hui à découvrir la dangerosité et, finalement, la perversion et l’immoralité.
R. M.

Comment (11)

    Anonyme
    26 septembre 2015 - 22 h 17 min

    @ zorba (non vérifié) | 26.
    @ zorba (non vérifié) | 26. septembre 2015 – 8:55
    Ferme-la espèce de marocain incrusté sur ce site. Dégage d’ici




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2015 - 22 h 15 min

    Boumediene a eu raison avant
    Boumediene a eu raison avant lui en 1974 dans la même enceinte (AG des Nations-Unies) convoquée à son initiative en tant que président du Mouvement des Pays-Non-Alignés. Dans son célèbre discours qu’il prononça, il réclamait « Un nouvel Ordre Economique International ». Dès la fin de la session extraordinaire, les pays occidentaux responsables du pillage du tiers*monde et des déséquilibres flagrants (les riches devenaient plus riches et les pauvres plus pauvres) contre attaquèrent et étouffèrent dans l’oeuf la dynamique lancée par Boumediene: Giscard d’Estaing lança son fameux dialogue Nord-Sud. Le secretaire général de l’ONU d’alors, l’autrichien Kurt Waldheim paya son alignement sur les thèses des Non-Alignés après une campagne de déstabilisation menée contre lui pour son prétendu passé nazi, lui qui fut qu’un simple soldat de la Wehrmacht. Boumediene disparut 4 ans après après une collation au polonium servie par Sadam Hussein qui déclencha la guerre contre l’Iran avec qui il venait de signer solennellement avec le shahl’accord d’Alger lors de la conférence des Non-alignés.




    0



    0
    anonyme
    26 septembre 2015 - 19 h 00 min

    dorénavant je vous appellerai
    dorénavant je vous appellerai monsieur lepaparaison




    0



    0
    Mohamed el Maadi
    26 septembre 2015 - 15 h 31 min

    Il est bien gentil votre pape
    Il est bien gentil votre pape mais bon qui peut croire un instant que le bon garçon bien propre sur lui a d’énorme pouvoir en dehors du Vatican? C’est le Hamid Karzaï de l’Occident bien dressé et sans pouvoir réel.




    0



    0
    Omar
    26 septembre 2015 - 14 h 48 min

    Je vous remercie Kahina pour
    Je vous remercie Kahina pour votre commentaire,
    En effet, hélas comme vous l’avez dit, ceux qui se préyendent être les « Gardiens et Protecteurs des Lieux Saints de l’Islam » sont les les mêmes qui depuis près de 250 ans exterminent les Musulmans et souillent la religion de l’Islam au point que même les Chrétiens ont maintenant pitié des Musulmans.
    En tout cas je salue le Pape pour son grand discours et pour sa grand humanité vis à vis de tous les homes et femmes de cette planète.
    Il y a un très bon livre à lire (je ne sais pas si vous l’avez lu ou pas) à télécharger sur le lien suivant (gratuit aucun droit n’ayez crainte) :
    http://www.fichier-pdf.fr/2012/08/14/confessions-d-un-espion-britannique/




    0



    0
    Un musulman
    26 septembre 2015 - 14 h 27 min

    A lire certains commentaires
    A lire certains commentaires on croirait que le christianisme est « une religion de justice ,de respect des autres ,de liberté ,d’unité entre les peuples ,d’amour du prochain » et on feigne d’oublier que justement parceque ce sont les occidentaux (tous chrétiens) qui veulent imposer leur mode de vie au reste du monde. C’est leur soif de domination qui a créé le chaos sur la planète avec leur mensonge sur les armes de destruction massives ou imposer la démocratie en libye et aïlleurs dans les pays africains et asiatiques.N’ont-ils pas imposé les juifs en Palestine,n’ont-ils pas combattu SALADIN pour occuper de force Jérusalem? N’ont-ils pas au nom de la religion chrétienne commis des massacres au 14é et 15é siécle (inquisition) en empalant et brûlant des êtres humains vivants ? Maintenant on dit que c’est les musulmans (qui ne font pourtant que se défendre contre les colonisateurs)qui sont la cause du chaos dans le monde alors que ce chaos ce sont eux (les occidentaux chrétiens) qui l’ont créé. Et dire qu’ils y a des musulmans qui leur donnent raison.Aucun NIF.




    0



    0
    kahina
    26 septembre 2015 - 13 h 35 min

    Tout contrairement aux

    Tout contrairement aux Bédouins de Al-SAOUDS qui tuent les musulmans avec l’argent de leur Hadj.
    Je ne peux jamais imaginer que le ROI des terroristes d’Arabie oserait tenir un discours pareil pour défendre les pauvres.
    Vous allez me dire qu’il n’a pas le niveau pour le faire et que les Al-Saouds n’ont pas encore oublié leur comportement des
    ex truands du désert, c’est resté dans leurs gènes.




    0



    0
    Omar
    26 septembre 2015 - 12 h 54 min

    la présence du pape et son
    la présence du pape et son discours à l’assemblée générale de Nations Unies est très symbolique…
    Imaginez un instant (on ne perd rien à imaginer) qu’un embassadeur « Extra-terrestre » (c’est à dire n’appartenant pas à notre planète, sans pour autant être une créature verte ou grise) soit présente lors de son discousr, que pensera notre « invité venu d’une autre planète », eh bien il pensera que le Christianisme est la religion de tous les être humains de la Planète Terre …
    A méditer ….




    0



    0
    raselkhit
    26 septembre 2015 - 10 h 06 min

    Le Pape est très gentil .Mais
    Le Pape est très gentil .Mais pourquoi cela fait des années pour ne pas dire des décennies que l’Occident agresse des pays Souverains et il ne dénonce toujours pas ces agressions .La guerre continue contre le peuple Palestinien et c’est toujours de simples vœux de Paix aucune condamnation des agressions américaines contre le Peuple Irakiens ni contre le Peuple Lybien comme les autres peuples agressés.




    0



    0
    Laetizia
    26 septembre 2015 - 8 h 36 min

    M. Mahmoudi, le pape fait
    M. Mahmoudi, le pape fait partie de ce « nord arrogant » (le Vatican est un des états les plus riches du monde et des plus influents), alors que LES MUSULMANS S’ÉTRIPENT et voient les vestiges de leurs ancêtres se faire pilonner par des fous des crapules. De plus il n’y a pas le capitalisme contre le reste du monde, là n’est pas le problème, je dirais même que ce capitalisme apporte un certain confort aux misérables que nous sommes. on essaie de détourner notre attention, le vrai problème est idéologique et nous sommes nous musulmans (religion plus étendue que le christianisme) encore une fois ABSENTS DES GRANDES DÉCISIONS que NOUS ALLONS SUBIR DANS LE DÉSARROI ET L’INCOMPRÉHENSION comme d’habitude! le Vatican veut ouvertement se placer comme un centre de décision pour l’humanité entière (voir l’encyclique et le discours du pape à l’onu), il nous faut réfléchir à NOTRE DEVENIR EN TANT QUE MONDE MUSULMAN, il faut se secouer les puces en commençant par chasser les alsaoud de la Mecque. Nous devons transformer tous nos pays en des havres de paix et de justice, des lieux de haute civilisation et de savoir pour tous les musulmans, ne faire qu’un seul front grâce à la COHÉSION !
    La science, ses applications et les avancées de la technologie ainsi que les grands concepts de la pensée philosophique doivent être sus, tout cela doit être évalué et « revisité » pour être en accord avec notre éthique ou pour nous permettre de formaliser UNE DOCTRINE MODERNE, un MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT PROPRE à nous! Nous devons retrouver LE SENS DE L’HARMONIE que nos ancêtres possédaient. Notre devoir vis-à-vis du reste de l’Humanité est de montrer le BIEN FONDE DE NOTRE HÉRITAGE SPIRITUEL pour peser positivement sur l’avenir du monde. préalable indispensable: la violence sous toutes ses formes doit être définitivement exclue !




    0



    0
    zorba
    26 septembre 2015 - 7 h 55 min

     » Le Pape a raison » la
     » Le Pape a raison » la religion chrétienne est une religion de justice ,de respect des autres ,de liberté ,d’unité entre les peuples ,d’amour du prochain ,il est normal que son guide spirituel s’engage en faveur des pauvres ,des malades,car tel était le message de Jésus .Il n’a pas changé ce message depuis 2000 ans maintenant .Il a prié pour les victimes de La Mecque ,les 100 morts écrasés par une grue le 11 septembre et malheureusement peut être 1000 morts le jour de l’Aïd .




    0



    0

Les commentaires sont fermés.