Recyclage terroriste

Par R. Mahmoudi – Les derniers événements survenus à Paris apportent la preuve irréfutable que Daech et Al-Qaïda ne font qu’un. On croyait que le premier était une sorte de «stade suprême» de cette matrice, mais il s’agit, finalement, d’un recyclage. Une histoire qui se répète. Cette exterritorialisation des attentats marque, en effet, un retour à la vieille tactique d’Al-Qaïda, du temps de Ben Laden. Créée dans une base d’instruction de «volontaires arabes» sur la frontière pakistano-aghane dans les années 1980, Al-Qaïda eut comme première ambition de fonder un émirat sur un territoire «libéré». D’où l’idée d’occuper le pays failli le plus proche, l’Afghanistan. Grâce à la CIA et les services saoudiens, les «moudjahidine», largement infiltrés par les hommes de Ben Laden, prennent le pouvoir et appliquent la charia selon les normes les plus rigoristes. Mais le pays sera de nouveau déchiré par la guerre civile, avec l’implication des talibans, créés par les services pakistanais, et la dissidence d’une partie de la population. Sentant l’étau se resserrer sur ses contingents, les chefs d’Al-Qaïda ordonnent des attaques spectaculaires dans différents pays de la région. Attaques qui vont culminer le 11 septembre 2001, avec les attentats de New York et Washington. Puis, sous les pressions des capitales occidentales qui renforçaient leurs dispositifs de sécurité, Al-Qaïda fut obligée de se rétracter, pour se rabattre sur son pré-carré arabo-musulman, en s’engouffrant instinctivement dans les brèches provoquées par les différents conflits armés qui finiront par engendrer de nouveaux pays faillis (Somalie, Soudan, Irak). Ils décident, alors, d’intensifier les attentats dans d’autres pays arabes relativement épargnés par la violence (Tunisie, Jordanie). Arrive enfin le «printemps arabe». Les héritiers d'Abu Mossaeb Al-Zarqawi en Irak trouvent en Syrie le meilleur terreau pour réaliser le rêve originel, celui de se construire un «Etat islamique», avec son territoire, son drapeau, sa hiérarchie, son armée, son gouvernement, son économie et sa monnaie. Aujourd’hui, sous les coups de boutoir des armées syrienne et russe, aidées volontairement ou involontairement par les frappes aériennes de l’Otan, les terroristes n’ont plus le choix, pour sortir de l’impasse, que de tenter des coups d’éclat, en faisant exploser des bombes ailleurs, de Beyrouth à Paris. Les Occidentaux, Français en tête, vont encore durcir leurs dispositifs de sécurité de contrôle et vont instituer de nouvelles lois. Ce qui va certainement contraindre les bataillons de djihadistes à se replier dans les zones de conflit ou aller explorer de nouveaux «horizons».
R. M.

Comment (10)

    Anonyme
    18 novembre 2015 - 0 h 50 min

    Par S.S.A (non vérifié) | 17.
    Par S.S.A (non vérifié) | 17. novembre 2015 – 20:13

    Selon le même journal, Abou Bakr al Baghdadi, le Calife auto-proclamé de ce groupe criminel aurait été abattu de deux balles au niveau de la tête par ses adjoints.
    Le Dajjal Al Baghdadi n’étant plus utile comme marchandise, la Cia et le Mossad se seraient chargés de sa liquidation physique.

    _________________________________________

    Les USA et les sionites ont peur que leur lieutenant et Agent EL-BAGHDADI ne tombe entre les mains des Russes.




    0



    0
    S.S.A
    17 novembre 2015 - 19 h 13 min

    Selon un journal de
    Selon un journal de ré-information Russe, la Russie de Poutine pourrait procéder à l’ emploi de missiles nucléaires tactiques mer-sol et air-sol pour éradiquer le groupe criminel dénommé Daech.
    Par ailleurs, un général israélien chargé de la coordination militaire auprès de ce même groupe criminel a été capturé en Irak par une milice chiite irakienne. ses ravisseurs ont prévenu l’organisation de sécurité européenne DESI de sa détention.
    Selon le même journal, Abou Bakr al Baghdadi, le Calife auto-proclamé de ce groupe criminel aurait été abattu de deux balles au niveau de la tête par ses adjoints.
    Le Dajjal Al Baghdadi n’étant plus utile comme marchandise, la Cia et le Mossad se seraient chargés de sa liquidation physique.




    0



    0
    New Kid
    17 novembre 2015 - 18 h 03 min

    L’Ouest dit que son
    L’Ouest dit que son terrorisme est légitime pour abattre des régimes tant soient ils dictatoriaux, qu’ils ont et soutiennent toujours comme tel est le cas pour le Qatar et l’Arabie qui fournissent dollars après dollars pour l’armement des intégristes islamistes qui font finalement le travail de Netanyahou.
    Pour en revenir à l’Algérie, la nomenklatura sous la main étrangère néfaste continue de recevoir les soins. Tant que sa fidélité obéissante joue le jeu, les mandats continueront à se succéder, son peuple sera piétiné et soumis à tous les affronts possibles par ce régime néo- colonialisme.
    Le peuple algérien sans berger, est à la merci du méchant loup déguisé en agneau dans les deux rives de la Méditerranée.
    Régression, oui il y existe bel et bien. C’est un recul dans l’histoire. Et ça les gaulois n’oublieront jamais l’affront de la défaite depuis 62!




    0



    0
    New Kid
    17 novembre 2015 - 17 h 53 min

    Un par un ils (les
    Un par un ils (les terroristes) tombent comme de mouches.
    Au suivant, sans reculs, cette vermine doit disparaître !
    Nous savons tous que ces attentats sont fait pour essayer de créer un climat d’insécurité et de peur parmi la population et pouvoir ensuite lui passer un lavage de cerveau. L’état qui reste en spectateur est incapable d’actions digne pour éradiquer cette peste.
    La vigilance est de rigueur, si nécessaire avoir des « vigilantes » un peu partout. Le chaab doit s’aider, se structurer pour sa protection, car même les forces de l’ordre peine à se protéger contre ce fléau de salafistes satanistes infiltrés par les wahhabites ennemi du Maghreb.
    Le terrorisme ou la réincarnation du wahhâbisme : cette forme d’impérialisme moderne sous le semblant de la religion, avance inexorablement dans la boucherie d’innocents. Même les femmes sont ordonnées de participer le mieux qu’elles peuvent en assouvissant les égos de ces djihalistes. Ces exterminateurs ont avancé l’embellissement de la fable des 70 vierges sur cette terre des communs et mortels. Ce terrorisme s’est préposé à l’autorité divine en assurant la récompense du paradis devenu un bordello pour ces islamistes salafistes !
    Blasphèmes, tueries, destruction de pays et de peuples entiers, semble avoir la bénédiction de l’oncle Sam aidé par la descendance d’Abraham par ironie !
    Que peut attendre du mariage du plus grand Satan de la planète avec la bédouine yehoudite ? Sinon des petits diablotins !
    Peut-être que les USA et la France ferait mieux de faire pression sur Momo6 qui leur donne l’opportunité de faire du commerce de la religion. Aussi comment l’occident a entretenu la drogue en Afghanistan et élargi les cercles islamistes de mercenaires en les armant partout.
    Je doute fort qu’il s’attaque aux intérêts américains et français, mais aux intérêts du Maghreb et de ces autodidactes qu’ils veulent renverser pour imposer leur loi avant d’exaucer le souhait du wahhabisme./
    Qui a fait rentrer ces terroristes en terre d’islam ? Qui les arme ? Qui dit que ces mercenaires ne sont pas des moukhabarates à la solde des puissances étrangère pour semer le chaos et meurtrir un peuple même s’il est gouverné par un tyran ? A qui servira la chute de ce despote ? A qui servira cet islamisme criminel ?




    0



    0
    fatigué
    17 novembre 2015 - 16 h 45 min

    les premières victimes des
    les premières victimes des islamistes qu’ils soient d’el qaida ou de daesh ou du gia ou de l’ais ou tutti quanti sont les musulmans eux même, alors que ces mêmes musulmans ne luttent pas contre ces tangos et certains même les admirent et font leur apologie……….de véritables maso!




    0



    0
    ammmar
    17 novembre 2015 - 16 h 27 min

    quoi que vous dites,ce
    quoi que vous dites,ce phenomene du terrorisme islamiste,meme si par intermitence a frappé d’une maniere spectaculaire les pays de l’occident,il a enormement nuit les pays arabes visés dont l’algerie qui etait sa premiere victime,heureusement que les algeriens ont vite compris se sont mobilisés derriere leur armée extremement determinée et ont fini par defaire cette nebuleuse acharnée et l’ont vaincu meme si encore du boulot reste a faire ou la vigilance doit etre maintenue ds son grade extreme du moment que ts les pays avoisinant connaissent un regain de terrorisme plus qu’avant ce qui denote l’extreme gravité de la situation qui risque de degenerer a ts moments ou des pays comme le maroc qui a ses propres groupes de terroristes ds le sahel,n’attend que le moindre relachement pour nous nuire,la lybie ,la syrie,l’irak,l’egypte et la tunisie sont plein dedans la merde terroriste et doivent patienter et retrousser les manches pour venir a bout du fleau qui semble serieusement telecommander ds un seul but ruiner certains pays arabes mis ds la ligne de mire des concepteurs de qaida et aujourd’hui de D A E C H QUI NE SONT FINALLEMENT QU4UNE SEULE ENTIT2 POUR UN MME OBJECTIF,la question qui restera posée,qpourq ts ces forcenes n’ont jamais osés toucher israel,est il absolument humunisé et si c’est le cas?ISRAEL PEUT SE TARGUER D ETRE LA PUISSANCE NBRE 1 MONDIALE ,evidemment c’est pas le cas car le risque 0 est une theorie utopique et par consequent israel est etroitement lié au terrorisme salafisto-wahabite et renvoit a la veritable interrogation au sujet des liens des AAAL SAOUDS les theoriciens du salafisme wahabite et israel d’ou le bilan global de ce terrorisme islamisto-wahabite qui n’a fait que frapper l’islam,les musulmans et surtt les pays arabes hostiles a israel et a epargne les royaumes et emirats arabes dont le maroc le fournisseur de mercenaires a DAECH et comme par hasard ces pays entretiennent des relations tres etroites entre eux et avec israel




    0



    0
    Le fouineur
    17 novembre 2015 - 15 h 03 min

    Les frappes aeriennes n
    Les frappes aeriennes n atteindront jamais leur but s il n y a pas suffisament de troupes au sol qui combattent les terroristes.Tous les experts le disent,toutes les pertes des terroristes par les frappes aeriennes sont rapidement remplacees
    par les nouveaux recrutements qui continuent a affluer a travers la Turquie.Des forces speciales doivent combattre a terre pour detruire rapidement cette nebuleuse terroriste sans quoi cela durera des mois sinon des annees,c est l avis des experts honnetes dont l un d eux a emi les memes conclusion ce matin lors d une interview a la TV du canada,c est un general major en retraite.L Egypte dont le tourisme a ete vise et subira des pertes enormes doit s engager en Syrie avec la coalition pour aneantir le danger terroriste avec au moins un bataillon de soldats d elites au sol,Les frappes aeriennes detruisent l infrastructure mais n atteingnent pas veritablement les terroristes car ils se cachent parmi la population.Le danger Daech est en train de ramper vers le Maghreb en grand nombre,nos dirigents se la coulent douce sans etre alertes par le nombre croissant a grande vitesse des terroristes en Lybie,s il n agissent pas rapidement demain il sera trop tard,la Lybie sera le centre du terrorisme au Maghreb…et la vague emportera toute la region.




    0



    0
    point de vue
    17 novembre 2015 - 13 h 48 min

    Comment gagner une élection
    Comment gagner une élection ?

    Facile ! Vous déclenchez une guerre puis vous présentez comme le sauveur.
    Après une bonne crise de gastro, apeurés ils se précipitent sans réfléchir pour bourrer les urnes de bulletins à votre nom.
    Pensez quand même à museler les médias d’opposition pour éviter toute surprise. selon Nicolas sarkoser fakou.




    0



    0
    TheBraiN
    17 novembre 2015 - 10 h 07 min

    Un journaliste avait annoncé
    Un journaliste avait annoncé les attentats 4 jours avant !
    Sa vie est en danger !




    0



    0
    TheBraiN
    17 novembre 2015 - 9 h 43 min

    Sauf que les occidentaux
    Sauf que les occidentaux veulent que les Russes ne s’occupent que de DAEESH et laissent AL QAIDA (qualifiée de groupes d’opposition modérée MDR) faire le « bon boulot » en Syrie .
    L’hypocrisie occidentale dans toute sa splendeur !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.