Gèze est le complice d’Abaoud

Par M. Aït Amara – La voix d’habitude si résonnante de François Gèze a été étouffée par les rafales des kalachnikovs et les détonations des ceintures explosives à quelques encablures des salons mondains parisiens dont il est adepte. C’est bizarre, mais on n’a pas entendu ce zélateur en chef du «qui tue qui» s’égosiller comme il en a adopté le rite après chaque action terroriste en Algérie. Alors, Gèze, qui a massacré 130 Français innocents à la rue de Charonne ? L’armée algérienne ? Dans la longue liste des Français coupables d’avoir concouru à l’expansion et au renforcement de la nébuleuse terroriste islamiste, nous avons cité Nicolas Sarkozy, Bernard Henri-Lévy et Marc Trévidic, ami du Belge Patrick Baudouin, mais nous avons presque oublié ce gendelettre qui s’est prostitué aux groupes islamistes armés algériens à qui il a servi de couverture pour l’accomplissement de leurs actions barbares contre les populations civiles algériennes. Puis, comble de la crapulerie, l’éditeur Gèze et le magistrat Trévidic ont fait corps contre l’armée algérienne dans la triste affaire des moines trappistes, lâchement exécutés par des «égarés». On ne les a pas vus, tous ces «défenseurs» des droits de l’Homme qui ont, dix ans durant, offert leur voix aux assassins, battus à plate couture en Algérie par un peuple vaillant et stoïque qui a résisté à la violence des terroristes et à la traîtrise de leurs avocats, douter de l’identité des auteurs des attentats de Paris. On ne les a pas vus prendre leur courage à deux mains, comme ils le faisaient si promptement à des milliers de kilomètres de Tibhirine, et disculper tous ces hommes en armes qui appliquent en France exactement la même politique de terreur qu’ils ont semée en Algérie durant une longue décennie. Ils se sont tus, tous ces nostalgiques de l’Algérie française qui espéraient, au fond d’eux-mêmes, voir ce grand pays qu’est le nôtre sombrer dans les abîmes les plus profonds en l’offrant pieds et poings liés à ces hordes sauvages qu’ils ont aidées à essaimer sur leur propre sol, à force de scélératesse et de mauvaise foi. Ces propagandistes, ces propagateurs de mensonges sur la guerre contre les civils en Algérie, se mordent la queue à la vue de dizaines de leurs concitoyens tomber tout près de chez eux, sous les balles assassines de ces mêmes fous de Dieu dont ils plaidaient l’innocence il n’y a pas très longtemps. Les attentats de Paris font se retourner contre leurs auteurs les accusations fallacieuses proférées à l’endroit de l’armée algérienne et les rendent coupables de la mort de dizaines de citoyens français innocents. François Gèze et ses acolytes du «qui tue qui» doivent être jugés pour mise en danger d'autrui, encouragement d'une entreprise terroriste, incitation au crime et complicité de meurtre.
M. A.-A.

Comment (16)

    Anonyme
    21 novembre 2015 - 12 h 34 min

    khenchela (non vérifié) | 20.
    khenchela (non vérifié) | 20. novembre 2015 – 12:53
    Chers amis de la Communauté Sant’Egidio,
    Partout où nous allons dans le monde, nous rencontrons la violence, le drame de la guerre et de la souffrance de gens innocents. Vous avez osé travailler pour la paix. Beaucoup de courage est nécessaire pour prendre à cœur les problèmes du Mozambique. Beaucoup auront pensé que vous étiez fous, mais malgré cela, vous avez réussi. Vous avez maintenant posé votre regard sur la réalité complexe de l’Afrique du Nord et en particulier sur la situation dramatique en Algérie. Toutes ces initiatives sont nées de l’esprit d’Assise, que vous avez voulu poursuivre année après année, sur les pas de Jean-Paul II. Vous avez continué à réunir des milliers d’hommes et de femmes de bonne volonté qui désirent la paix. Nous vous remercions du fond du cœur. (…) Vous êtes un exemple merveilleux de la diversité et de la richesse des charismes de l’Eglise.
    L’annonce par les principaux partis politiques algériens, qui se sont rencontrés cette semaine, sous les auspices de la Communauté Sant’Egidio, de l’accord commun conclu pour mettre fin à la crise en Algérie est un événement significatif. Les résultats de la réunion de Sant’Egidio semblent constituer une sérieuse tentative pour contribuer au rétablissement d’un processus qui puisse mener à une solution non-violente de la crise algérienne.




    0



    0
    Ghanemelbejaoui
    21 novembre 2015 - 7 h 45 min

    Nous aussi on a le droit de
    Nous aussi on a le droit de se poser la question qui a tuer ces malheureux en France ,peut être leurs service dans le but de mettre tous ses bougnoules d’immigrés dehors ????mais sachez que nous algérien on et pas des allumeur de mèches ou des sataniques comme une partie de vos soit disant elites




    0



    0
    Yacine
    20 novembre 2015 - 19 h 44 min

    François Gèze n’est pas seul,
    François Gèze n’est pas seul, il a beaucoup de complices, d’abord il y a les traites, cad les Souaidia, Chouchène, Zitout and Co, mais il y a surtout ceux qui à partit d’Alger derrière les murs, par lâcheté, ont payé cher, certaines ONG pour poursuivre, en justice, certains patriotes qui ont combattu héroiquement la horde intégriste. Kayne Rabbi et les chaises roulantes.




    0



    0
    fatigué
    20 novembre 2015 - 16 h 01 min

    quand est ce que ces
    quand est ce que ces apprentis sorciers d’occidentaux comprendront que les islamistes salafistes, intégristes, djihadistes qu’ils ont créé de toutes pièces dans les années 80 se retourneront contre eux TOT OU TARD.
    un exemple ?
    ben laden, agent de la cia = 11/9
    « en nosra qui fait du bon boulot » dixit fabius finira par rallier daesh et se retournera contre les compatriotes de fabius.
    ça se paie très cher de jouer avec le feu ou de jouer au docteur frankenstein.




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 15 h 06 min

    POUR UNE PETITION AVEC DES
    POUR UNE PETITION AVEC DES MILLIONS DE MILLIONS DE SIGNATURES AFIN DE PORTER AUX TRIBUNAUX POUR APOLOGIE ET PROMOTION DU TERRORISME A SAVOIR GARCON GEZE BHL SARKOZY BUSH ET SES COCHONS ET LES PAYS ARABES DES BATADRS UTILES AUX VOYOUS DU PENTAGONE CIA ETMOSSAD BIEN SUR
    REGARDEZ CES PAYS DU GOLFE LEURS PROFILS AUSSI BAS QU UN HUMILIE
    MERCI POUR CET ARTICLE QUI DOIT SERVIR D ELECTROCHOC ET PIQURE DE RAPPEL
    PASSONS A L ACTE




    0



    0
    Mohamed el maadi
    20 novembre 2015 - 14 h 48 min

    J’ai toujours su depuis le
    J’ai toujours su depuis le début que ni l’armée algérienne et encore moins les services avait trempé dans quelque chose d’ignominieux.Je demanderais à tout ces faux algériens qui nous ont accusé de se repentir également et d’être aussi courageux en dénonçant les magouilles criminelles des occidentaux.

    Quand à geze agent qui a été designer pour cogner l’Algérie je peut lui dire ceci » tu as perdu la roue à tourné  » car il est invraisemblable que l’Algérie ne joue pas un rôle déterminant dans cette lutte qui s’annonce car vos creatures vous ont échappé des mains et ils risque de faire de gros dégât.L’Algérie peut donner un coup de main car nous avons une connaissance exacte de tout ses groupes et la guerre qu’ils nous ont menaient NOUS ON L’A GAGNER…

    Cessez en Algérie de vous flageller vous êtes les meilleurs et vous êtes rompu à la guérilla terroriste et face à la bête terroriste vous étiez seul et pourtant vous avait vaincu l’hydre terroriste.Je suis fier d’être Algérien et heureux d’être un des vôtres.




    0



    0
    New kid
    20 novembre 2015 - 14 h 40 min

    Ce dernier vendredi 13
    Ce dernier vendredi 13 résonne comme un coup de l’OAS en dérive en 61/62. Les rafales de coups de feu devant les cafés et restaurants, Guns blazing comme au Far West , et explosions à chaque coin de rue, Dieu merci, l’Algérie s’est débarrassée à tout jamais de ces terroristes putschistes qu’était l’OAS les restants de l’armée française vaincue et en déroute!




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 13 h 52 min

    n ‘oublier pas que BHL etait
    n ‘oublier pas que BHL etait à coté de l ‘armée algerienne et le pouvoir lors des massacres e Bentalha,il a defendu l ‘ANP pour sa passivité dans cette affaire,il a soutenu le pouvoir algerien qui l ‘a chargé e disculper l ‘ANP dans des conference de presse partout en france




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 13 h 49 min

    Bien sûr Gèze le terroriste
    Bien sûr Gèze le terroriste idéologique et de la plume ne dit pas mot sur les attentats de Paris, puisque ils sont le fait de la filière terroriste marocaine de Belgique, Gèze, Garçon Sarkozy, BHL et cie sans compter tous les journaleux sympatisans des groupes terroristes qui ont endeuillé l’Algérie et son peuple, ils ont fait parti avec le Maroc d’un complot contre l’Algérie en vu de sa destruction, des journaleux qui ont encouragé le terrorisme en Algérie pour l’attribuer à l’armée algérienne, tous des terroristes BHL, Sarkozy, Gèze Garçon, l’entité marocaine devraient être jugés pour crimes contre l’humanité et appelle aux meurtres contre le peuple algérien, mais avec ce gouvernement de marocains venus d’Oujda, rien ne se fera. C’est à une Algérie débarrassée des traitres qui la gouvernent de faire le procès de ces criminels ci-dessus cités.




    0



    0
    khenchela
    20 novembre 2015 - 11 h 53 min

    Merci pour ce « coup de
    Merci pour ce « coup de gueule » qui rejoint des millions d’autres poussés par des êtres épris de liberté!!!
    Dans le lot il y a un oubli très très important : celles et ceux qui ont préparé la mise sous tutelle de l’Algérie et qui porte un nom précis: la réunion de San Egidio en 1995!!!!!




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 11 h 51 min

    Merci pour cet article.
    Merci pour cet article. L’heure de verite est enfin advenue concernant l’algerie et son armee. oui, ces BHL, Geze, Trevidic, Garcon, Patrick Baudouin, Sarkozy sont les complices objectifs du terrorisime. BHL n’etait il pas avec les islamistes en Tunisie, jusqu’a ce que le peuple tunisien lui fasse comprendre qu’il etait persona non grata ? Enfin, grace a Dieu, la position de l’algerie se fait comprendre. sarkozy BHL devraient etre traines en justice si les francais comprenaient enfin la mascarade dont ils ont ete victimes concernant le « qui tue qui ? »




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 11 h 27 min

    A Umeri,
    J ai egalement

    A Umeri,
    J ai egalement apprécié le fait que ce philosophe reprenne les propos du vécu et du ressenti de cet algerien durant la decennie noire.
    Nous avons vécu des moments terribles où nous ne savions pas si en partant au travail le matin,on allait revenir le soir,si nos enfants n allaient pas être assassinés dans leur écoles, .Et devant tous ces malheurs, la france et les occidentaux donnaient des titres de sejour à ces assassins pour qu ils commanditent de l étranger les actes de terreur.




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 10 h 40 min

    J e connais un certain hichem
    J e connais un certain hichem abaaoud,il ne serait pas de la famille du sanguinaire??




    0



    0
    Anonyme
    20 novembre 2015 - 10 h 38 min

    Pas seulement ce gèze,toutes
    Pas seulement ce gèze,toutes les tv et tous les journaux français sont complices et maintenant ils font semblant de compatir envers les victimes et leurs familles!il faut les dénoncer!!!




    0



    0
    fatigué
    20 novembre 2015 - 10 h 24 min

    hé rivoire, hé gèze ! ! ! !
    hé rivoire, hé gèze ! ! ! ! dites moi, qui a tué les 129 parisiens ? l’armée française , la dgse , la dcri, la légion étrangère, la police secrète française ?
    expliquez lui, il n’a pas compris ce qui ce passe, comme il a dit lui.




    0



    0
    Umeri
    20 novembre 2015 - 10 h 19 min

    Suite a l’attentat de Paris,
    Suite a l’attentat de Paris, j’ai apprécié les propos de Mr Glukman, lorsqu’il a rappelé a la T V,certaines vérités entendues, auprès d’un algérien, qu’il lui a confié  » lorsque vous hésiterez a sortir de chez vous, de crainte d’être abattu par votre voisin, ou quand vous montez dans un bus, qui explosera en route, ou encore, marcher dans la rue et inquiet de recevoir un coup de couteau ou de feu » alors, vous saurez ce que c’est le terrorisme »




    0



    0

Les commentaires sont fermés.