La justice sollicitée

Par Kamel Moulfi – Les résultats de l’enquête menée aux Etats-Unis par Algeriepatriotiquequi a accédé aux comptes bancaires de l’ancien ministre de l’Energie et des Mines (voir article) et les informations contenues dans les derniers documents révélés dans le cadre de l’affaire planétaire «Panama Papers» font ressortir, pour le moins, de gros écarts par rapport aux récentes déclarations publiques de Chakib Khelil, non seulement sur les sommes concernées, mais aussi, comme le souligne l’article d’Algeriepatriotique,sur «le rôle central joué par un certain Omar Habour dans la gestion de la fortune des Khelil». Ces faits mériteraient d’être examinés et approfondis par la justice algérienne qui a nettement plus de moyens d’investigations que les médias et qui est sollicitée instamment et urgemment par l’opinion publique pour intervenir et faire connaître la vérité. Si cette situation perdure, le risque est grand de voir se renforcer chez l’Algérien moyen un très fort sentiment de frustration face à cette affaire qui enregistre chaque jour des rebondissements retentissants, voire, par certains côtés, rocambolesques. La justice est un des «marqueurs» essentiels de l’introduction de l’équité et de la modernité dans la société algérienne. Depuis longtemps, les Algériens ont abandonné l’idée que chacun pouvait se faire justice soi-même. De ce point de vue, l’insistance de la vox populi, dans tous les coins du pays et dans toutes les couches sociales, à solliciter la justice dans cette affaire et à lui faire confiance doit être perçue comme un bon signe. Les Algériens veulent que les normes soient rétablies pour promouvoir les valeurs qui font la force des sociétés modernes. Il est clair qu’à cette occasion, ils ont montré qu’ils revendiquent que leur pays soit régi par un Etat de droit dans lequel la justice est indépendante et constitue la garantie que nul n’est au-dessus de la loi et que chacun, quels que soient sa place dans la société et son poste dans la hiérarchie, est tenu d’agir dans le respect strict de la loi.
K. M.

Comment (22)

    fatigué
    12 mai 2016 - 8 h 18 min

    chez nous la justice
    chez nous la justice s’auto-saisit pour des broutilles mais pour les grosses affaires elle fait le dos rond et laisse passer… c’est connu!




    0



    0
    sami
    11 mai 2016 - 22 h 24 min

    Bravo à ALGERIEPATRIOTIQUE.Du
    Bravo à ALGERIEPATRIOTIQUE.Du vrai journalisme d’investigation.
    Que Dieu vous bénisse et bénisse notre peuple.
    La ville d’oujda revient souvent dans les affaires de corruption qui font mal au pays.




    0



    0
    Ain Fekroun
    11 mai 2016 - 22 h 19 min

    Les problèmes de l’Algérie,du
    Les problèmes de l’Algérie,du peuple,et des chouhadas sont.
    FLN
    Rente pétrolière
    Sahara occidentale
    Bouté et consorts
    Cupidité
    Orgueil de suprématie
    La triche.
    Etc




    0



    0
    KB
    11 mai 2016 - 22 h 05 min

    En Algérie tout le monde est
    En Algérie tout le monde est coupable et c’est à eux de prouver leur innocence mais pas l’inverse comme pratiqué partout au monde. Si les gens ont des preuves sur ce qu’ils avancent ? Qu’ils les mettent au vu et au su des medias. Mais à mon compte les gens sont innocents jusqu’à preuve de leur culpabilité. C’EST POUR QUAND UN MINIMUM DE DISCIPLINE SVP




    0



    0
    si ali
    11 mai 2016 - 22 h 04 min

    les yankee sont malins!ils
    les yankee sont malins!ils ont envoyé chakib pour forcer la justice algerienne à le juger et à travers lui tous ceux à qui il a permis parmi les parrains de se constituer des fortunes.




    0



    0
    amal
    11 mai 2016 - 20 h 12 min

    Il y a en effet le risque que
    Il y a en effet le risque que des algériens frustrés se constituent en justiciers; à la suite de quoi l’état va leur faire la guerre en prétendant que ce sont des terroristes et ainsi mélanger entre des terroristes et des justiciers, ce qui va créer chez le citoyen le sentiment que l’état lui ment et qu’il n’y a pas de terroristes et soit laisser faire les terroristes ou les aider activement.
    Je ne raconte rien de nouveau, ce sera juste l’histoire qui va se répéter, puisque des imbéciles répètent les mêmes erreurs.
    Je ne sais pas ce qui est plus cher aux yeeux de nos dirigeants: la paix sociale ou un chakib khelil.
    D’autres pays plus intelligents l’auraient déjà suicidé pour mettre fin au scandale.




    0



    0
    selecto
    11 mai 2016 - 18 h 12 min

    @Par Anonyme (non vérifié) |
    @Par Anonyme (non vérifié) | 11. mai 2016 – 15:31

    Par Messaoud (non vérifié) | 11. mai 2016 – 14:55

    Un homme qui a volé plus de 30 millions de dollars au titre des reliquats des ambassades et des consulats détournés sur son compte personnel à Genève ne peut que protéger le voleur Chakib Khelil, qui a certainement agir au nom de la famille pour détourner des milliards de dollars.
    Chakik Khelil est le bon bout de la pelote qui mène directement aux Bouteflika.
    Il ne faut pas lâcher prise les gars, ils vont bientôt passer tous à la casserole.
    ————
    Le Coran est clair : Dieu ne fait aucun mal a ses creatures, c’est le mal fait pas ces creatures qui de fait les font tomber.
    Dieu ne se tient jamais en presence du peche, c’est ce qu’on appelle sa Presence, la Sakina. L’arme de vengeance du destin des gens mauvais est que Dieu retire a ses creatures qui font le mal exagerement : la vue (la clairvoyance), l’oreille (l’audience) et la bouche (les paroles de verite),
    On est en plein dedans.
    Si Bouteflika etait un homme juste, il aurait une fin telle Didouche Mourad, Ben Mhidi, Boumedienne, Boudiaf, Zeroual, une fin dans la discretion et la dignite. Meme Toufik qui a ete insulte et vilipende est parti dans la discretion.
    Bouteflika deshonore l’Algerie entiere, idem pour Khelil, idem pour Drabki.
    Nous devons opposer notre mepris, notre refus, notre haine de leurs mensonges et de leurs vendettas. Ils se comportent a l’egard de nous comme si c’etaient les nouveaux colons d’Algerie. Et pire, ils ne sont meme pas algeriens.
    Dans quoi sommes-nous tombes ???
    __________________________________

    Vos propos sont pleins de sagesse, en effet je me suis toujours posé la question sur le pourquoi Bouteflika a fini sa carrière handicapé et otage de sa propre famille, un vieil ami m’a dit qu’on mange pas la chaire des choudada sans en payer le prix sur terre et au delà.




    0



    0
    FilsDeChahid
    11 mai 2016 - 18 h 09 min

    Dans un dicton bien de chez
    Dans un dicton bien de chez nous, on dit » un chien ne mord jamais son frere » (El Kelb MA IADH KHOUH0), oui, celui qui a détourné des sommes colossales du trésor public devient par la magie des urnes, des mains et des Zaouias le Kaid de la Oumma, pourquoi pas Khellil, a qui ont lui a assuré le pardon de dieu pour ses péchés, par la remise d’une attestation de bonne conduite qu’il remettras à Azrain, oui c’est l’Algérie des mouadjizattes, aprés que les islamistes du FIS ont pratiqués la meme méthode pour renflouer le peuple encore musulman, en lui montrant par truchement de scanner le nom de dieu « ALLAH » écrit dans l’enceinte du stade du 5 juillet, et le peuple y a cru, comment voulez qu’1 procureur ou juge levent la petite main pour embetter Chakib ou autre, ces derniers ne pensent qu’a remplir leurs comptes et remplacer leurs 4×4 un peu terni par des Audi dernier crée, la justice algérienne a été ligotée par de mauvaises mains.




    0



    0
    TheBraiN
    11 mai 2016 - 15 h 31 min

    On risque d’attendre vraiment
    On risque d’attendre vraiment longtemps pour que le procureur veuille bien s’autosaisir !!!
    mdr




    0



    0
    Anonyme
    11 mai 2016 - 14 h 31 min

    Par Messaoud (non vérifié) |
    Par Messaoud (non vérifié) | 11. mai 2016 – 14:55

    Un homme qui a volé plus de 30 millions de dollars au titre des reliquats des ambassades et des consulats détournés sur son compte personnel à Genève ne peut que protéger le voleur Chakib Khelil, qui a certainement agir au nom de la famille pour détourner des milliards de dollars.
    Chakik Khelil est le bon bout de la pelote qui mène directement aux Bouteflika.
    Il ne faut pas lâcher prise les gars, ils vont bientôt passer tous à la casserole.
    ————
    Le Coran est clair : Dieu ne fait aucun mal a ses creatures, c’est le mal fait pas ces creatures qui de fait les font tomber.
    Dieu ne se tient jamais en presence du peche, c’est ce qu’on appelle sa Presence, la Sakina. L’arme de vengeance du destin des gens mauvais est que Dieu retire a ses creatures qui font le mal exagerement : la vue (la clairvoyance), l’oreille (l’audience) et la bouche (les paroles de verite),
    On est en plein dedans.
    Si Bouteflika etait un homme juste, il aurait une fin telle Didouche Mourad, Ben Mhidi, Boumedienne, Boudiaf, Zeroual, une fin dans la discretion et la dignite. Meme Toufik qui a ete insulte et vilipende est parti dans la discretion.
    Bouteflika deshonore l’Algerie entiere, idem pour Khelil, idem pour Drabki.
    Nous devons opposer notre mepris, notre refus, notre haine de leurs mensonges et de leurs vendettas. Ils se comportent a l’egard de nous comme si c’etaient les nouveaux colons d’Algerie. Et pire, ils ne sont meme pas algeriens.
    Dans quoi sommes-nous tombes ???




    0



    0
    UMERI
    11 mai 2016 - 14 h 03 min

    Le pouvoir doit savoir, que
    Le pouvoir doit savoir, que tant que la lumière, toute la lumière ne sera pas faite sur l’affaire Chakib Khelil, la PLAIE de cette blessure faites au peuple algérien, restera entrouverte et aucun démenti de l’intéressé ou de ses soutiens aucun cheikh de Zaouïa, ne convaincront les algériens.
    D’ailleurs, ce qui choque le plus, c’est ce comportement provocateur de Khelil, souriant, sur de lui, face a ceux qui l’accusent, sans rougir. Ma yahchem, ma yandem, un menteur, qu’on rencontre rarement.Le clan Bouteflika, en couvrant Chakib Khelil, trainera un boulet, qui risque de l’ enfoncer d’avantage et même de l’emporter.




    0



    0
    Messaoud
    11 mai 2016 - 13 h 55 min

    Un homme qui a volé plus de
    Un homme qui a volé plus de 30 millions de dollars au titre des reliquats des ambassades et des consulats détournés sur son compte personnel à Genève ne peut que protéger le voleur Chakib Khelil, qui a certainement agir au nom de la famille pour détourner des milliards de dollars.
    Chakik Khelil est le bon bout de la pelote qui mène directement aux Bouteflika.
    Il ne faut pas lâcher prise les gars, ils vont bientôt passer tous à la casserole.




    0



    0
    ammmar
    11 mai 2016 - 13 h 43 min

    c’est evident et formellement
    c’est evident et formellement prouve que l’algerie est en danger,victime d’un enchainement de trahisons deliberement fomentees et entretenu ds le but de la faire vasciller et la detruire irreversiblement,maintenant ressurgit l’histoire du DRS ,les attaques de saidani et le faut temoignage rescent de khellil qui doit encore prouver ses dires,qu’est ce qui se passe nom de dieu pour mon pays et qu’attendent ses enfants pour le sauver,y’a t il qqu’un ,un homme capable de tt deballer et reouvrir kharroba SANS PASSER PAR LES TRIBUNAUX EN ATTENDANT L ASSAINISSEMENT TOTAL




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    11 mai 2016 - 13 h 07 min

    Le peuple musulman d’Algérie,
    Le peuple musulman d’Algérie, sa composante noble, a lutté 132 ans contre le grand voleur nommé France, et a fini par l’expulser, mais ce voleur, à force, nous a légué des cleptomanes, le vol étant étranger au vrai Nous, alors tout ça est déroutant, si déroutant, l’Accusée reste La France, impossible de comprendre sans remonter jusqu’au holdup de 1830, je suppose que dans sa logique historique de mission civilisatrice, inversée, la France politique admire le feuilleton des voleurs « algériens »… C’est simple, sauf cas de maladie appelée Cleptomanie, un voleur ne peut être Algérien, tout voleur opérant sur le territoire algérien doit être destitué de la nationalité algérienne, alors cela fait, on verra combien sont les Algériens… Etc.




    0



    0
    Anonyme
    11 mai 2016 - 13 h 03 min

    Ha ha …….Abou
    Ha ha …….Abou Stroff……toujours aussi lucide….
    Depuis l indépendance c est « les chiens aboient mais la caravane passe quand même « .

    Demain Khelil sera president et tous s agenouilleront devant lui comme avec Bouteflika qui n à jamais rendu ce qu il a pris dans les caisses de l état, en Algerie c est « tu me tiens,je te tiens par la barbichette ,ou la moustache c est mieux »




    0



    0
    mohamed El Maadi
    11 mai 2016 - 13 h 02 min

    Je veut Medani c’est lui que
    Je veut Medani c’est lui que je rêve voir tomber .




    0



    0
    si ali
    11 mai 2016 - 12 h 27 min

    IL est moins grave dans une
    IL est moins grave dans une republique de detourner de l’argent que de recevoir dans la presidence un terroriste qui a supprimé la vie d’algeriens innocents par quelqu’un qui a accépté justement la mort de milliers d’algeriens en nous disant qu’il était un ennemi irreductible de celui qu’il a recu dans son bureau à la presidence! Pour soigner le pays des khellil, faut supprimer les causes qui s’appellent le fleau Ouyahia!




    0



    0
    jelloul el fehaimi
    11 mai 2016 - 12 h 19 min

    « Solliciter la justice dans
    « Solliciter la justice dans cette affaire et à lui faire confiance doit être perçue comme un bon signe »….
    On peut toujours rêver Mr K.M; rêver que demain tous les voyous qui accaparent l’appareil d’état seraient mis en taule, rêver qu’on a une magistrature digne de ce nom qui s’auto-saisit au moindre soupçon de détournement, malversation, fraude etc…Hélas du rêve à la réalité il y ‘a un GAP énorme de la taille de notre éloignement par rapport aux normes universelles qui régissent les sociétés développées à la notre; dans les 1ères vous avez des citoyens qui se sont battus pour une société de droits où la loi est au dessus des présidents et rois et où tout le monde fait l’effort de respecter la loi, dans notre société où le peuple n’a pas encore engagé la mère des batailles pour imposer ses droits à la citoyenneté et où, tous les efforts sont faits par les individus pour régler leurs problèmes soit par la force soit par la CHIPPA, oubliant par là notre véritable force qui est celle de notre union pour un SMIG de dignité et de citoyenneté.
    Il fut un temps où on se donnait le prétexte que les gens ne sont pas informés à cause de la censure dans l’indigeste EL MOUDJAHED et l’unique ENTV du tout va bien chez madame la marquise; aujourd’hui ce prétexte n’existe plus, des médias écrits et en vidéo ramènent l’info live, facebook et twiter ont rendu la planète un grand village; les méfaits de la mafiocratie qui s’est accaparé du pays sont étalés à longueur de colonnes et de reportages mais le peuple reste inerte comme ces gaz rares (krypton, argon, néon..).
    Pourquoi cette inertie? c’est le nœud gordien de la problématique: on est les occupants d’un territoire appelé Algérie mais pas encore citoyens algériens. Des citoyens se seraient révoltés qu’1/100 de président s’accapare tous les pouvoirs dans ce pays en y nommant sans honte ni pudeur tous ses frères et sa sœur au palais là où des monarques auraient eu un peu de pudeur et de décence. Des citoyens se seraient révoltés quand leur président tripatouille la constitution pour s’éterniser, des citoyens auraient passé la nuit et les jours sur tout le territoire pour faire déguerpir les bandits cachés derrière un homme gravement malade, impotent et qu’ils imposent à la tête du pays, des citoyens auraient pendu Chakib Khelil dés son entrée au pays mais puisqu’il n’y a pas de citoyens dans ce pays mais juste une peuplade beaucoup plus proche de la tribu d’astérixis et Obélisque que de ces citoyens du monde développé, une tribu où Belahmar fait office de druide fabriquant de potion magique pour chasser El-Jen lahmar… dans les années 60 et 70, ces charlatans officiaient mais en totale clandestinité, aujourd’hui ils ont le canal TV de l’ISTIHMAR et notre degré d’arriération a pour indice probants le classement des 2 chaines de TV de l’archaïsme. tout le reste ne sera que rêve; Bouricha wali voleur de Blida n’a pas passé une nuit en taule mort chez lui entourés des siens mais les généraux Hassan et Benhadid y croupissent, Gouaiche gourou de zaouia et accessoirement conseiller du président mais surtout intermédiaire indélicat mangeur de bakchiche se prélasse chez lui avec les milliards de chippas, Saadani SG du FLN pour avoir mangé avec Said Barkat l’argent qui devait servir à booster l’agriculture et pas le moindre frémissement dans une mer calme alors il ne faut rien attendre des juges qui n’ont réellement peur que de ceux qui les ont nommés mais pas de la révolte citoyenne puisqu’il n’y a pas de citoyens.




    0



    0
    Anonyme
    11 mai 2016 - 11 h 57 min

    Que Chakib Khelil rende
    Que Chakib Khelil rende l’argent vole !
    Lui, sa femme la palestinienne, Habour, Bedjaoui.
    Rendez le fric ! Il ne vous appartient pas.




    0



    0
    Abou Stroff
    11 mai 2016 - 11 h 51 min

    moua, si j’étais la justice
    moua, si j’étais la justice algérienne, je regarderais K.M. les yeux dans les yeux et je lui dirais simplement:
    « CAUSE TOUJOURS, TU M’INTERESSES »!




    0



    0
    lhadi
    11 mai 2016 - 11 h 50 min

    .
    Si un enfant tente

    .
    Si un enfant tente l’illégal c’est par ce qu’il pense que son père peut tout se permettre.
    .
    C’est ce qui arriva à ce marquis de la république qui, à travers ses pérégrinations dans des peuplades d’un autre âge, voulut vendre du sable à un touareg sauf que le journalisme d’investigation algérien renait de ses cendres et je ne peux que m’en réjouir.
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Anonyme
    11 mai 2016 - 11 h 49 min

    En surfant sur le web, je me
    En surfant sur le web, je me suis retrouvé sur un site qui détaille les « gourbis » de plus d’un million de dollars que CK s’est offerts à Houston, Baltimore, etc…grace à nous. Pendant qu’on ronflait, il faisait son shopping.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.