Le drame américain

Par R. Mahmoudi – Les Américains ont eu leur second «11-Septembre» hier, à Orlando. Mais même avec un nombre de victimes aussi effarant, l’identification du meurtrier – d’origine afghane et fils d’un partisan déclaré des taliban – et le message de revendication de Daech qui est tombé dans la même journée, les médias occidentaux, relayés machinalement par les nôtres, hésitent encore à parler d’attentat, préférant employer le terme plus générique de «tuerie» ou encore de «fusillade». Tous les massacres commis aux Etats-Unis depuis 15 ans sont systématiquement catalogués comme des fusillades, comme s’il y avait une véritable instruction enjoignant aux médias de ne plus jamais reconnaître l’existence du terrorisme dans ce pays. Ironie de l’histoire, ce carnage d’Orlando intervient à un moment où les parlementaires et les responsables de sécurité américains n’avaient pas encore fini de conjecturer sur l’utilité de divulguer toutes les pages occultées du dossier des attentats du 11 septembre 2001 : s’il fallait pointer l’Arabie Saoudite ou l’absoudre de son implication dans les attentats meurtriers de New York et de Washington. Au moins quatorze des dix-neuf terroristes reconnus coupables de ces attentats sont Saoudiens. On se souvient qu’au lendemain des événements, les dirigeants de la Maison-Blanche avaient désigné le lointain Afghanistan, alors sous domination talibane, comme premier bouc-émissaire, avant de s’en prendre à l’Irak de Saddam Hussein, accusé de nourrir l’idée de vouloir détruire les Etats-Unis. Aujourd’hui qu’ils ont Taliban, Al-Qaïda et son succédané Daech sur leur propre sol, on fait mine de ne rien savoir, pour ne pas avoir à avouer ses échecs et ses impuissance. C’est vraiment dramatique !

R. Mahmoudi

 

Comment (8)

    Kenza
    19 juin 2016 - 7 h 51 min

    Les américains eux-même
    Les américains eux-même parlent du tueur comme étant « américain » puisque né sur le sol américain! Ce sont ses parents qui sont d’origine afghane.
    Il n’y que les chaînes sionistes françaises qui parlent de lui comme un américain d’origine afghane!
    Ceci dit, je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Les américains ont raison: Ce qui s’est passé à Orlando est une tuerie. Jusqu’à présent rien ne prouve le contraire.




    0



    0
    TheBraiN
    14 juin 2016 - 10 h 03 min

    Du déjà vu
    Ce genre d’attentat porte clairement la signature « managériale » des services secrets Américains .
    On « enrôle » des écervelés islamistes d’une façon ou d’une autre et on leur « suggère » une cible « intéressante » .
    Les raisons ?
    On ne les saura peut-être jamais même si certaines suppositions restent plus que plausibles .




    0



    0
    Anonymous
    14 juin 2016 - 8 h 21 min

    Le drame américain.
    Le drame américain.
    Ce qui est effrayant, c’est la facilite d’obtenir armes et munitions même pour de afghans sous le regard du FBI.
    Ce qu’il faut admirer chez les américains :
    Le sens de l’Egalite devant la justice pour tous.
    La reconnaissance de la constitution que nul ne peut changer même si celle-ci est abusée par le peuple. (Contraire de ce qui se fait en Algérie la minorité qui gouverne change la pauvre constitution comme elle change de chemise sans égards envers le peuple.)
    Peut-être qu’en 90 si les armes pouvaient être obtenues librement, notre guerre de sécession terminée les hordes afghanes auraient quitté notre territoire à tout jamais et seraient rentrées chez elle en Saudi kharabia.
    Cette action, maintenant va plus que favoriser le canard Donald Trump. Cette action criminelle confirme que Daech le soutien indirectement avec l’inaction d’un « useless » Obama!
    L’extrême droite va triompher en Europe et au Zetazunis. Les croisades vont reprendre de plus belles, grâce au Yehoudiens.
    Cette fois ci les peuple d’Afrique du Nord Amazigh resteront en spectateur et laisseront les impérialistes s’anéantir.
    What a delight !




    0



    0
      New kid
      15 juin 2016 - 17 h 24 min

      Well said!
      Well said!
      May i reserve a seat in advance to watch le spectacle millenaire?




      0



      0
    algera
    14 juin 2016 - 5 h 30 min

    l’instrumentalisation du
    l’instrumentalisation du wahabisme islamiste terroriste par les états occidentaux sous tutelle israélienne est arrivée à sa limite … Cette ideologie religieuse totalitaire conquérante est devenue une menace pour leurs propres peuples .. le tabou saoudien tôt ou tard finira par être levé et ce jour là le monde va connaitre un autre cours …




    0



    0
    essamet
    14 juin 2016 - 0 h 25 min

    nouvelle interface
    je remarque que votre interface a changé mais je dois vous dire que je ne m’y retrouve plus du tout! les rubriques sont sens dessus dessous, le slider avec sa demi douzaine d’articles chocs manque à la page d’accueil du coup le dynamisme du site en a pris un coup! même rigide, la version d’avant était plus claire et plus ordonnée.
    du coup ça ne donne pas envie de commenter, c’est dommage…




    0



    0
    cheikh si el mekki
    13 juin 2016 - 21 h 10 min

    le respect de la constitution
    En dépit de la gravité exceptionnelle des massacres et tueries qui ont atteint les universités et les écoles ou même des mineurs sont impliqués, les autorités et à leur tête le président des USA n’arrivent pas à à restreindre les détentions des armes à feu et notamment les fusils d’assaut par tout citoyen. En effet, le deuxième amendement de la constitution des USA en fait un droit et la détention des armes en plus de son aspect légal est devenu un acquis culturel et social. Le congrès s’oppose catégoriquement à la modification constitutionnelle sur cette question?.




    0



    0
    Rien-ne-va-plus
    13 juin 2016 - 17 h 57 min

    l’investissement et l’héritage
    De l’investissement sur les groupes terroristes tel que Daesh, au moyen Orient et en Europe, l’Amérique du nord semble avec cet attentat terroriste à Orlando (Etats-Unis) se diriger vers l’héritage malgré elle de ses sales créatures sanguinaires.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.