Algeriepatriotique s’est procuré le projet de loi interdisant aux militaires de s’exprimer : l’intrigante hâte de Gaïd-Salah

Bidasses.jpg

Algeriepatriotique s’est procuré le projet de loi relatif au «statut général des personnels militaires», dans ses versions arabe et française. Ce projet de loi, qualifiée de «scélérate» par les observateurs avertis, qui vise à imposer le silence aux militaires à la retraite et aux officiers de réserve, va passer à l’Assemblée populaire nationale (APN) dans les 48 heures. Survenant à peine quelques mois après l’adoption de la Constitution, ce fait est incompréhensible, alors que plusieurs textes d’application urgents, en attente à l’APN, se voient différés. Cette précipitation à donner la priorité au projet de loi interdisant la parole aux militaires dénote de l’inconsistance de nos autorités, leur peur et le manque de confiance dans cette frange de la société. Si tel est le cas, nos autorités peuvent dormir sur leurs deux oreilles, elles devraient plutôt se garder d’ailleurs. Les militaires, conscients de leur responsabilité vis-à-vis de la nation, de sa cohésion et du respect dû à la noble Armée nationale populaire, ne porteraient jamais atteinte à sa cohésion et à son unité. Un article de ce projet de loi prête à équivoque par sa disposition sur l’interdiction de critiquer les autorités et surtout l’autorité militaire, ce qui revient à dire que les militaires à la retraite sont interdits de participer et de débattre de la politique dans la cité. Ceci est inconcevable au regard de la Constitution et des règlements de l’ANP. Le projet de loi fixe des lignes rouges à la liberté d’expression et d’opinion des personnes concernées, mais ne les précise pas avec rigueur, ce qui laisse une marge d’interprétation trop grande pour un domaine aussi sensible. Ce document se distingue par son parti pris, sa brutalité et montrera au plus vite son inanité, comme il mettra en évidence la félonie de ceux des députés qui se sont engouffrés dans cette mascarade.

Houari Achouri

Consulter le projet de loi

Comment (58)

    Alilou
    25 juin 2016 - 15 h 03 min

    Mr Houari Achouri, merci pour
    Mr Houari Achouri, merci pour vos assurance naïves et infantiles. Nous les civiles n’avons jamais entendu ni vu autant de `Tayabat el-hammam`provenant des rangs militaire comme jamais. C’est une honte de voir des officiers militaires algériens censés refléter la non division et les rangs serrés, se tirailler. L’un envoies son fils-à-papa régler ses comptes à un journaliste, l’autre s’insurge dans la presse et fais gréve de la faim parce que  »Mr le sauveur de l’Algérie » a osé franchir ce que la constitution n’ose garantir aucun algériens ou algériennes, parce qu’il croit qu’il est imputable à rien et à personne. Que ce passe-t-il chez ceux qui bavardent beaucoup. S’ils sont comme ils le prétendent de  »bons citoyens, comme leur journal ce titre », alors qu’ils ailles prendre un retraite mérités entourés de leur famille, enfants et petits enfants…..Certains de ces officiers resterons hantés le reste de leur retraite jusqu’à ce que la cécité les atteints, et là, ils arrêterons de regarder dans les rétroviseur…..Moi aussi je vais les rassurer, n’ayez aucune craintes Messieurs les Hadarates, vous ne serez pas poursuivis pour torture et crime de disparus et autres…. Aller en retraite sereinement.




    0



    0
    Patriote nu
    23 juin 2016 - 15 h 16 min

    L’Armee au peuple et au seul
    L’Armee au peuple et au seul peuple.Le clan agit avec cette institution comme leur bien.




    0



    0
    Dziri
    23 juin 2016 - 7 h 30 min

    Le brave GARCIA peut prendre
    Le brave GARCIA peut prendre la situation en main, et remettre sur le bon
    chemin le bled et ses responsables.




    0



    0
    mlaoua
    22 juin 2016 - 21 h 02 min

     » la disposition sur l
     » la disposition sur l’interdiction de critiquer les autorités et surtout l’autorité militaire… » et pourtant Saidani ne s’est jamais arrêté de s’en prendre à nos militaires et surtout quant à son acharnement contre notre le général Toufik. Comment imaginer qu’on peut sen prendre aux militaires mais en interdisant à ces derniers de réagir ou de se défendre aux mensonges tels ceux du fou Saidani?Est-il logique que notre général Toufik subisse un harcèlement de la part d’un fou qu’on appelle Saidani mais qu’on l’empêche de se défendre sous prétexte du droit ou de devoir de réserve?Qui est le premier à s’attaquer aux militaires et penser à les mettre en prison tels le général Hassan et Benhedid?Ce sont les hommes du régime;ceux qui préparent un des leur pour succéder à Bouteflika. Ni les journaux tel El-Khabar et ni nos militaires ne sont épargnés pour préparer les présidentielles de 2019.Nos militaires en retraites sont des citoyens ordinaires.Ils ont le droit d’émettre un avis d’ordre militaire ou politique.Si l’on cherche à les étouffer c’est parce que on a peur d’eux parce qu’ils détiennent des dossiers de corruption.Et oui il y a trop a trop d’argent volé pour que certains de nos dirigeants aient peur,c’est pourquoi cette panique et cette précipitation de legiferer pour faire taire d’abord nos militaires qui avaient sauvé l’Algérie des terroristes islamistes en mettant aux oubliettes ceux qui intéressent le peuple.




    0



    0
    saddek
    22 juin 2016 - 17 h 16 min

    bjr

    bjr
    et la maintenance de votre site?impossible de suivre




    0



    0
    Anonymous
    22 juin 2016 - 13 h 25 min

    JE SUIS FFS, JE SUIS TAHAR
    JE SUIS FFS, JE SUIS TAHAR MISSOUM, soyons tous contre ces dérives monstrueuses qui scelleront définitivement notre pays dans une dictature atroce. Pourtant, le peuple algérien ne mérite pas ce sort. Pour avoir le droit à la parole, il a payé très cher le prix de sa libération du joug colonial. Hélas, après avoir livré une guerre impitoyable, le peuple algérien a été incapable de poursuivre sa mission. Le plus grave encore, c’est que 54 ans après sa libération, il ne sort toujours pas de sa léthargie.




    0



    0
    Namara
    22 juin 2016 - 11 h 54 min

    Et pourquoi un militaire
    Et pourquoi un militaire retraité, devenu civil juridiquement, doit-il se taire et interdit d’opinion?? Dans sa vie civile et en que citoyen peut-il voter?? Si c’est OUI; la contradiction est flagrante parce que le vote c’est une opinion. Les gens du pouvoir sont déboussolé et la peur d’un changement en 2019 les terrorise… la dictature pointe à l’horizon. Un futur incertain pour notre Algérie si aucune réaction n’est faite par ceux qui l’ont défendu y a pas si longtemps.




    0



    0
    Sigma
    22 juin 2016 - 9 h 50 min

    * La paranoïa et la
    * La paranoïa et la schizophrénie subites de Gaïd Salah, n’ont d’égales que celles du désaxé cloué sur un fauteuil roulant, leur maître. Inutile de chercher des termes médicaux pour définir et qualifier leurs déséquilibres dangereux pour le pays. Disons simplement qu’ils sont devenus « marteau » (sans x). C’est le stade où était arrivé Néron avant d’incendier Rome et jouer de la lyre en regardant les flammes, tout en sirotant un bon rouge provenant du Latium. On est loin de mensonge volontaire du Dr Bougherbal, déclarant en Avril 2013 que « Bouteflika a été victime d’un « un accident ischémique transitoire sans séquelles ». Autrement dit, un bobo, comme un petit rhume après la douche. Alors, docteur, on ne sait pas guérir ça à Aïn Naadja? Il fallait absolument Val-de-Grâce? Sans séquelles, qu’il dit le toubib en chef!
    *********
    * Par contre, la faune qui gravite autour d’El Mouradia, à des orbites plus ou moins éloignées, n’est pas dingue du tout. Elle a parfaitement tous ses esprits pour faire dans la corruption, le détournement, le vol, la surfacturation, encaisser pour des travaux et des services imaginaires, trafic de devises, tentatives de vente des richesses nationales du sous-sol, ouvertures illicites de comptes bancaires à l’étranger, tirelires gigantesques à Panama, Singapour et Doha, etc. étsétéra, étsétéra. Ce sont des criminels sains d’esprit. Les billets d’avion sont déjà dans la poche. Les enfants déjà scolarisés. Les valises dans le hall. On se sait jamais, si Boutef… Mais en attendant, ils font comme s’il était éternel. Ils profitent de Sa caution, d’ailleurs secrètement assumée par un autre membre du Clan, pour continuer à presser le citron algérien. C’est toujours bon à prendre. Le peuple? Ils lui chantent, mine de rien  » Tout va très bien Madame la Marquise! »




    0



    0
    Amirouche
    22 juin 2016 - 9 h 22 min

    POURQUOI GAID SALAH PEUT S
    POURQUOI GAID SALAH PEUT S,EXPRIMER ET PAS LES AUTRES POURTANT RETRAITER ET RADIER DE L,ARMEE AZUL SALAMALIKOM




    0



    0
    Mustapha
    22 juin 2016 - 1 h 40 min

    On ne peut pas être
    On ne peut pas être importateur et critiquer le système en même temps!




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 23 h 52 min

    Sur 450 députés, 58 étaient
    Sur 450 députés, 58 étaient présents pour étudier le projet, le vote est nul et non avenu, c’est dire l’importance d’un tel projet, qu’on estime en haut lieu, prioritaire, alors que l’Algérie traverse une grave en crise économique.




    0



    0
      mlaoua
      23 juin 2016 - 2 h 58 min

      Un « dépité » digne de ce nom
      Un « dépité » digne de ce nom doit être présent et défendre ses idées jusqu’au bout et dire haut et fort non à cette loi infamante qui empêche des Algériens militaires retraités de s’exprimer.Puisque on a pas de vrais députés, alors ces derniers préfèrent la chaise vide pour ne rien assumer, c’est à dire une complicité ou un consentement mais indirecte pour ne pas s’opposer à la loi proposée.Et puis, depuis quand les députés du FLN et du RND,qui représentent la majorité à l’assemblée, disaient non aux lois proposées? D’ailleurs beaucoup de lois sont passées en ordonnances, en violation de la constitution, sans que ces députés de » KHOROTO »(exceptés quelques rares d’entre eux) ne soufflaient un mot.
      Le problème de notre pays est profond par conséquent mérite l’union de toute la société civile, de tous les partis,de toute l’élite Algérienne, si l’on veut réellement le changement sinon,sinon le changement ne sera pas pour demain et le régime aura encore de beaux jours à leurrer le peuple et à se maintenir alors que le temps presse pour un tel changement.




      0



      0
    Neutre
    21 juin 2016 - 23 h 39 min

    SILENCE;laissez le clan
    SILENCE;laissez le clan mafieux pillé saboté;détruire;dans l’impunité ou sinon on vous banni ;on vous condamne;on vous traine devant les tribunaux;et gars a ceux qui veulent construire ou faire de l’ordre dans cette nation ils seront aussi punis et trainer devant des juges sépcialement former pour eux;;meme l’ex-occupant n’a pas osé le faire;il suffit de voir les noms de ceux qui dirige cette nation orpheline et vous comprenez la stratégie nous sommes condamné ou silence et pour bien longtemps




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 23 h 37 min

    Boutef prépare hamel a la
    Boutef prépare hamel a la tête suprême .




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 22 h 49 min

    Moi ce qui m intrigue c
    Moi ce qui m intrigue c ouyahia qui travaille avec cette équipe .y a qlq un qui peu me donné des explication?yal lefhoula win rakoum




    0



    0
    FLN Canal Historique
    21 juin 2016 - 22 h 08 min

    Pendant la Révolution il y
    Pendant la Révolution il y avait avec nous un combattant sourd muet il a grimpé aux grades depuis. Il ferait un bon exemple




    0



    0
    Benhabra brahim
    21 juin 2016 - 20 h 57 min

    Concernant cette loi………
    Concernant cette loi………………………….qu en pense l ex:colonel Tahar Zbiri????!!!.




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 19 h 49 min

    Les Médailles de SELLAL, sont
    Les Médailles de SELLAL, sont distribuées, pour masquer la Loi de s’exprimer en toute liberté et toute quiétude, nous voila sous la dictature pire qu’au temps de la Colonisation Française, mais il y avait des femmes et des Hommes, qui ont bradés les chars et les mitrailleuses des de l’Armée Française, pour offrir la plus belle des pages d’héroïsme sur la planète toute entière, et les voila, ceux qui ont sauvé le pays pendant les Années noires, en leurs demandant de se taire, qu’alors la France toute entière n’a pas réussie de museler tout un peuple, ni avoir réussie là où la France à échoué et ALLAH, merci OUAL HAMDOULILLAH, la glorieuse ALN, qui a enfanté l’ANP digne héritière et garante de la sécurité du pays et de son PEUPLE LE PLUS BRAVE !; Avec son peuple ils ont vaincu le diables du Colonialisme, soyez certain, que le peuple vous jugera et vous serez pendus Haut et court !!!
    TEBOUNE DORMIRA AVEC SA MEDAILLE ENTACHEE DE SANG DES ACCIDENTE DU bâtiment !
    Les Médailles ensanglantés du Clan, après avoir vidés les coffres de leurs milliards, les voila avec le Bendir du DREBKI, en concert de distribution des césars des meilleurs voleurs et des bras cassés, ils ont dilapidés les budgets destinés au renouveau de l’Algérie, mais cette espèce bouffons d’êtres humains, nous rigolent au visage, sans que personne n’ose dire tout haut HALTE !, Lorsqu’on mesure la cohorte des centenaires de milliers de faux d’ayant droit au titre de Moudjahid, où en tant que faux Moussabel, rien qu’avoir leur âge de 1954 à nos jours, il ne reste plus de moudjahid, ni de Moussabels, il ne reste qu’une infime partie éparpillé dans nos montagnes et dans la campagne et vivent dans la misère, pendant que les autres construisent des pavillons, où achètent des appartements clefs mains au mépris des vrais et glorieux Moudahidines !!!
    Pourquoi tous les pays du tiers monde entre autres les Arabes, se rendent en Europe, aux USA, au Japon et dans pas mal de pays dignes de leurs réalisations et surtout dans la construction et les aménagements de leurs villes, nos touristes tiers monadistes , restent égaillés devant les merveilles et ils dégainent leurs appareils photos, leurs Androïdes et leurs caméras pour immortaliser ces merveilles, , la raison est si simple, suivez moi svp :
    Nos sinistres Ministres et walis bouffent 3 à 4 fois les budgets d’une réalisation et qui se termine en ruine et à chaque passage des citoyens ils diverses les pires insultes sur ces voleurs, réalisateurs de ces chefs d’œuvres défigurées transformés en ruines inachevées , c’est pour cela ce TEBOUNE, pavoise aux cris de la Sirène du Clan, ce qui pousse nos touristes du tiers monde d’aller chercher les films, des photos de souvenir des pays cités en haut, et les bâtisseurs de ces merveilles sont et resterons gravés dans l’histoire de leurs réalisations pour toute l’éternité, la Toure Effel et bien d’autres majestueuses réalisations de par le monde, que laissent nos ministres et nos walis à leurs peuples , des ruines inachevées, Une Algérie chefs d’œuvre en péril !!!
    Cordialement : Un Algérien et fier de son pays Martyrs victimes des lâches, voleurs, magouilleurs, une nouvelle sorte de crapule sans vergogne !!!
    Cordialement : Un Algérien et fier !!!




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 18 h 02 min

    Le plus loufoque c’est que le
    Le plus loufoque c’est que le Général Gaid après avoir fait le sale boulot pour le.compte de la famille Bouteflika et des services Franco marocains, va se faire éjecter pour être remplacer par un pur produit de la wilaya d oujda qui n’aura pour mission que de protéger les arrières de la famille Bouteflika et de leur tribu de tlemcano marocains qui les sert avec un zèle sans pareil sachant qu’ils n’ont pour la plupart aucuns liens historiques et affectifs avec l’Algérie… J’espère un sursaut de patriotisme des militaires algériens..




    0



    0
      selecto
      21 juin 2016 - 18 h 15 min

      Vous avez vu juste, on parle
      Vous avez vu juste, on parle de Ali Ben Ali, un membre de la bande des Dalton.
      Gaid Salah est dans la m.. il le sait.




      0



      0
    kaçi al miche
    21 juin 2016 - 18 h 01 min

    qu’ils fassent bon leur
    qu’ils fassent bon leur semble maintenant,mais ils vont le payer.




    0



    0
    caton
    21 juin 2016 - 17 h 52 min

    La grande muette est sans
    La grande muette est sans voix Son silence est assourdissant L’oxymoron est un doux euphémisme . Aucune mesure contumélieuse ne saurait empêcher l’épigénie de s’accomplir




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 17 h 39 min

    Il faut un Zorro masqué pour
    Il faut un Zorro masqué pour débusquer le traquenard du sergent Garcia et sa compagnie




    0



    0
      Lyes Oukane
      22 juin 2016 - 0 h 44 min

      Zorro ne peut rien faire sans
      Zorro ne peut rien faire sans son fidèle et dévoué ami Bernardo . Ce dernier même muet est toujours là pour préparer la riposte ,sceller le cheval et en avant pour défendre la veuve et l’orphelin .

      Le Bernardo algérien ,c’est toi ,c’est moi ,c’est nous . Si on continu à tout voir ,à tout savoir et à ne jamais rien prévoir ont finira tous par ce faire avoir par le sergent Garcia et par son acolyte con comme un manche à balai .




      0



      0
    zarzor
    21 juin 2016 - 17 h 14 min

    Savez vous que la moitié du
    Savez vous que la moitié du peuple américain habite dans des tentes et qui ne peut même pas se payer une tente ??
    il y a « gaz » aux usa !!!
    mais il y en aura en France aussi , c ‘est pour bientôt :
    Il y a toujours l ‘idee qu en Algerie on peut toujours conter sur les undemandings ,en cas de « gaz »

    L ‘attitude se dessine bien quoi !!




    0



    0
      Anonymous
      21 juin 2016 - 18 h 01 min

      lire , il ne peut pas se
      lire , il ne peut pas se payer une caravane




      0



      0
    Muhand
    21 juin 2016 - 17 h 13 min

    le pouvoir est aux abois,
    le pouvoir est aux abois, finissant il veut se prémunir contre toutes poursuites pénales. c’est ce que Chadli a tenté de faire quand il était aux affaires . si les militaires qui ont sauvé le pays de l’ogre intégriste sont réellement des patriotes qui n’ont rien à se reprocher, qu’ils manifestent leurs mécontentement et de vive voix. pour le reste, laissant les chiens aboyer, le grabataire gesticuler dans l’inconscience d’une mort imminente et toute cette (…) tremblotante, leurs jours sont comptés, la justice passera c’est une certitude. ce n’est que comme cela que l’on pourra se projeter dans l’avenir et tirer un train sur plus d’un demi siècle de règne de la médiocrité.




    0



    0
    Abou Stroff
    21 juin 2016 - 16 h 50 min

    ce projet n’anticipe t il pas
    ce projet n’anticipe t il pas une fin de règne houleuse ou chaotique pour boutef, gaïd et tous ceux qui ont participé à notre descente aux enfers depuis au moins une quinzaine d’années?




    0



    0
    Ain el berda
    21 juin 2016 - 16 h 50 min

    MOI JE VOUS DEMANDE A PENSER
    MOI JE VOUS DEMANDE A PENSER A CETTE QUESTION: QUE CACHE CES TEXTES? EST CE QUE LE GOUVERNEMENT VA FAIRE SORTIR UNE ARMADA DE TEXTES QUI VONT A L ENCONTRE DES INTERETS ALGERIENS ET AVANT DE FAIRE SORTIR SES TEXTES , ILS VEULENT MUSELER TOUT LES MILITAIRES COMME CA TOUT PASSERA SANS PEPIN CAR ILS SAVENT QUE LE PEUPLE EST UNE KHOUBZA SUR 3ACHA.




    0



    0
    Abou Stroff
    21 juin 2016 - 16 h 21 min

    à ma connaissance, il y a
    à ma connaissance, il y a diverses associations représentant les officiers à la retraite. comment se fait il qu’elles n’élèvent pas la voix contre ce qui semble être « mise à mort » de leurs adhérents en tant que citoyens à part entière? ou alors faudrait il conclure que ces associations ont été érigées dans un seul but: faire pleinement participer leurs adhérents à la curée? dans tous les cas de figure, on ne peut que conclure: au sein des retraités de l’armée il y a beaucoup plus de tubes digestifs ambulants que de patriotes. moralité de l’histoire: si la majorité de la société est constituée de tubes digestifs ambulants, il n’y a aucune raison que les militaires sortent du lot.




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 16 h 14 min

    S ILS EMPECHENT DE PARLER C
    S ILS EMPECHENT DE PARLER C EST PARLER SUR ILS ONT DE GRAVES CHOSES A CACHER AU PEUPLE MAIS SUR Q IL Y A DES GÉNÉRAUX DU COTE DU PEUPLE ET PASS DU CLAND D OU LA LOI




    0



    0
    New kid
    21 juin 2016 - 16 h 07 min

    La nouvelle constitution a
    La nouvelle constitution a rendu les algériens émigrés « de la persona non grata ».
    La gouvernance a rendu le chaab des moutons !
    Le clan à enlever les cornes des taureaux de l’ANP.
    La seule issue ouverte ; est vers l’abattoir !
    Nous en reparlerons en 2019




    0



    0
    abane
    21 juin 2016 - 16 h 03 min

    VOUS NE POUVEZ PAS ALLER
    VOUS NE POUVEZ PAS ALLER CONTRE LE DESTIN D’ UN PEUPLE CE PEUPLE SERA LIBRE BIENTÔT QUOI QUE VOUS FASSIEZ ……




    0



    0
    No boutef
    21 juin 2016 - 15 h 57 min

    Quelle loi ? Quelle
    Quelle loi ? Quelle constitution ?Quelle justice?on ose encore parler de ces choses en Algérie !Vous avez une (…) qui fait ce qu’elle veut ,annule des lois,met en prison des cadres,nomme des amis,écarte toute compétence,met des (…) pour appliquer ce quelle décide.
    Le problème c’est que Gaid Salah sera bientôt limogé et se verra appliqué cette loi à son tour,et à savoir si on va pas lui faire le coup du ‘général Benhadid.




    0



    0
    Caramel
    21 juin 2016 - 15 h 55 min

    Cette loi prouve le vrai
    Cette loi prouve le vrai visage de l’Algérie depuis l’indépendance. Le peuple en laisse ,il faut une muselière aux généraux, À qui le tour après




    0



    0
    Krimo
    21 juin 2016 - 15 h 54 min

    qu’ils réagissent ces
    qu’ils réagissent ces militaires, c’est le moment où jamais. ou bien ont-ils peur de perdre leurs pensions, leurs maisons……
    Sinon, il ne faut pas avoir fait sciences po pour comprendre ce que fakhamatouhou nous prépare pour sa succession. Car même lui, il a compris qu’il ne peut pas être plus ridicule qu’il ne l’est s’il daignait se représenter en 2019.




    0



    0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 15 h 49 min

    «Le 19 juin 1965 a été imposé
    «Le 19 juin 1965 a été imposé par l’histoire.
    C’est un réajustement révolutionnaire, après la déviation qui est apparue dans le cours de la révolution, la révolution des masses populaires que nous affirmons être collectives.»
    Discours lors de l’inauguration du Musée national de la révolution, le 10 juillet 1965.
    La véritable explication du 19 juin 1965, disait Boumediene, lors d’une réunion des cadres de l’Est algérien à Constantine le 20 février 1966, se résume ainsi :
    ni leader, ni leadership, ni prophète,
    mais une harmonie logique et une coordination systématique entre le pouvoir et la base, et la participation de la base et du pouvoir à toutes les décisions à prendre qui intéressent l’avenir du pays dans tous les domaines.




    0



    0
      Bison
      21 juin 2016 - 21 h 29 min

      La véritable explication du
      La véritable explication du 19 juin 1965, disait Boumediene, lors d’une réunion des cadres de l’Est algérien à Constantine le 20 février 1966, se résume ainsi : ni leader, ni leadership, ni prophète, mais une harmonie logique et une coordination systématique entre le pouvoir et la base, et la participation de la base et du pouvoir à toutes les décisions à prendre qui intéressent l’avenir du pays dans tous les domaines.
      …….,…………………………

      C’est ce qu’on appelle en langage claire « la langue de bois »!
      On déraille le train puis en intervient comme l’envoyé de la providence de passage par hasard par là pour remettre le train sur rails ! Et on déclare que le train va rouler dorénavant sans conducteur, sans contrôleurs, sans aiguilleurs, mais que des passagers bien installé pour profiter du paysages! Roule train roule par la grâce de Dieu!! Et voilà le train lancé en 65 est bien encastré dans le mur de la realité aujourd’hui !
      Et dire qu’il y en a qui ose encore à rapporter des âneries pareilles pour les presenter comme de grandes idees! Pauvre de nous !




      0



      0
    Assurbanipabal
    21 juin 2016 - 15 h 46 min

    Avec cette loi, on veut faire
    Avec cette loi, on veut faire de l’ANP autre chose que la digne héritière de l’ALN. Pour l’Algérie, c’est le retour à la case départ d’avant 1962. L’ANP 2016 devient une armée d’occupation : elle ne défend pas l’Algérie contre le terrorisme, elle défend la vaste propriété privée du Clan d’Oujda. Le vice-ministre de la Défense, Gaid Salah porte la lourde responsabilité historique de briser moralement la valeureuse ANP et de couper le cordon ombilical qui la reliait à l’ALN et aux Moujahidine de nos rêves d’enfants et de la Légende qu’aucun pays arabe ou autre n’a jamais pu égaler. Bouteflika n’a pas seulement détruit l’Algérie, il l’a anéantie. Cette loi veut empêcher les Officiers en retraite OU PAS de dénoncer, de divulguer, d’alerter le peuple sur l’ infamie en cours ou la suite.




    0



    0
    anonyme
    21 juin 2016 - 15 h 37 min

    on a tort de penser que tous
    on a tort de penser que tous les coups de force vécus ici et là à diverses périodes sont tous le fait de d’intrigants et d’empêcheurs de tourner en rond !
    souvent ,il s’agit de réponses du berger à la bergère ;
    la sagesse a l’air après la morale de déserter les lieux !




    0



    0
    Rachid Kerbaa
    21 juin 2016 - 14 h 47 min

    C’est une loi
    C’est une loi anticonstitutionnelle et l’armée est la seule institution qui fonctionne dans ce pays, vous la trouveriez devant vous en cas de dérapage avec ou sans cette loi, car l’armée c’est le peuple, donc les initiateurs de cette loi nous doivent des explications




    0



    0
    Lemdigouti
    21 juin 2016 - 14 h 34 min

    Clair et net…. Pour les
    Clair et net…. Pour les « préparatifs » à la succession au fauteuil présidentiel (pas le fauteuil roulant) le clan s’entoure (avec la complicité et l’appui du commandement de l’armée) de précautions pour tuer dans l’œuf toute réflexion, toute initiative à même de contrecarrer les manœuvres de l’axe Tlemcen-M’Sirda-Maghnia….. le tout sous la bannière de Oujda. Il s’agit tout simplement d’une confiscation de la volonté de tout un peuple par une bande de prédateurs prête à tout, mais vraiment à tout pour perpétuer sa domination dans l’évident but d’échapper aux sanctions consécutives à la rapine, aux détournements des richesses du pays.
    Le militaire le plus âgé au monde, marionnette entre les mains du clan a réellement peur des réactions de ses anciens collègues partis à la retraite. Tenu par la barbichette il ne peut qu’obéir aux injonctions venus de la résidence médicalisée de Zéralda ; le meilleur et significatif exemple est donné par l’affaire montée de toutes pièces contre le général en retraite Benhadid qui n’a finalement relevé que la vérité.




    0



    0
      Anonymous
      21 juin 2016 - 21 h 47 min

      Non ya Si lemgigouti ne
      Non ya Si lemgigouti ne faites pas l’amalgame. Tlemcen fait partie de l’Algérie et les tlemcéniens vivent les mêmes problèmes que tous les autres algériens. Ils ne sont pas mieux lotis et ne croyez surtout pas qu’ils vivent sur un paradis terrestre. Faites un tour à Tlemcen et vous constaterez de vous même qu’ à Tlemcen tout n’est pas rose et tout ne baigne pas dans l’huile.

      Quant à l’affaire du Général BENHADID c’est un autre débat auquel je participerais volontiers et vous donnerais mon avis dans la franchise et la sincérité.




      0



      0
        Lemdigouti.
        22 juin 2016 - 8 h 33 min

        Quand je parle du fameux axe
        Quand je parle du fameux axe il n’est pas de mon intention de viser les Tlemcéniens ou autres habitants de la zone occidentale de notre pays.
        Je me réfère à la réalité des choses : c’est celle de la composition de l’ensemble de l’exécutif, exécutif essentiellement composé en fonction du seul critère du lieu de naissance. Du Ministre d’État au dernier chef de daïra en passant par les walis….la bande frontalière se taille la part du lion, comme si les autres algériens ne comptaient que pour du beurre.
        Cette prépondérance d’obédience régionaliste ne peut que semer la division.
        D’ailleurs et contrairement au fameux BTS (Batna-Souk Ahras-Tébessa) de l’époque, le pouvoir actuel confirme sa nature despotique et exerce son pouvoir sans limite ni partage.
        D’ailleurs….le meilleur exemple a été donné par le plus jeune ministre au monde des AE de l’époque….le dit ministère étant constitué de plus de 90% de personnes issues de la même contrée. Actuellement on vit un remake de la situation appliquée à l’ensemble des institutions du pays et non plus au niveau du seul ministère
        des affaires étrangères.
        Quel que soit la nature du débat sur l’affaire de Mr Benhadid les faits sont là : ce Monsieur a été arrêté parce qu’il a commencé à déranger en révélant certaines vérités….que le dernier des citoyens connait en long, en large et en travers.
        Au final ….loin de moi l’idée de viser les tlemcéniens, maghnaouis et autre m’sirdis qui vivent les mêmes contraintes que leurs compatriotes de Jijel, Touggourt, M’Sila, Khenchela, Mascara, Labiod sidi cheikh, Bouira,
        Alors de grâce il faut éviter de nous désigner du doigt quand on parle de l’axe T-M-M …..cela rappelle la situation de ceux qui s’attaquent au sionisme sont mis à l’index car étant traités d’anti-sémites….




        0



        0
          Anonymous
          22 juin 2016 - 12 h 16 min

          Mais alors pourquoi vous
          Mais alors pourquoi vous mettez la responsabilité de ce que fait Bouteflika et ses gouvernements successifs sur le dos des gens de l’Ouest. Dites le lui à lui, à ses ministres, à ses larbins. Courage! Les gens de l’ouest subissent comme vous cette saloperie de politique et d’économie. « L’ensemble de l’exécutif est de l’Ouest! » Ni mon frère, ni mon père ni mes amis ne sont dans cet exécutif. Que voullez-vous qu’on y fasse? Qu’il mette votre famille?Dites le lui. Nous on n’a aucun moyen de le lui dire ou de l’obliger. Vous et nous on est à la même distance politique de lui. Et de toute façon, tous les Algériens sont sous sa botte avec la même force de pression de la semelle et du talon sur notre dos à tous. Salutations.




          0



          0
          Categoriquement
          23 juin 2016 - 12 h 56 min

          Catégoriquement et sans
          Catégoriquement et sans complaisance, l’Algérie est passée entre les mains de ceux qui, de par l’histoire n’ont pas tiré une seule cartouche pour son salut, l’Algérie souffre sous la prise d’un clan d’origine non Algérienne, clan qui garde ventre, pieds et poches en Algérie mais garde son allégeance au maitre de ses aïeux .

          Depuis 1999 les 3/4 des revenus du pays profitent à la seule région de ce clan, un favoritisme de trop, trop, trop !!!. on n’en veut plus de ses marocains qui cachent mal leur identité .




          0



          0
          Namara
          23 juin 2016 - 12 h 41 min

          j’ai toujours été contre le
          j’ai toujours été contre le régionalisme, contre les gens qui font indirectement et involontairement le sectarisme…. BTS était une stigmatisation comme aujourd’hui TMM. Appelons les choses par leur nom, le pouvoir en Algérie est mauvais, les gouvernants indignes et méprisables; mais faut pas oublier que le peuple est terrorisé… tétanisé.




          0



          0
          Anonymous
          23 juin 2016 - 13 h 59 min

          Comparez que ce qui est
          Comparez que ce qui est comparable…Les mardis tlemcani sont bien plus féroces en termes de régionalisme extrémiste…Si les buts ou les kabyles l’avaient été jamais on aurait eu bouteflika président ou des louh Hamel khelil ben salât belaiz .etc..Qui ont gravi tous les échelons durant les années 60 70 80 et 90…Ce régime met tout les non tlemcani de côté de manière déterminé et systématique…Il n’y a aucun équivalent…Même les services de sécurité sont sacrifié sur l’autel de ce régime puant…Le retour de manivelle sera terrible et mérité…Il y aura un avant bouteflika et un après..On regardera dorénavant les etats civils et le degré de loyauté au pays ..khlass barakat




          0



          0
          Mohammed
          23 juin 2016 - 16 h 34 min

          Bouteflika n’est pas de
          Bouteflika n’est pas de tlemcen il est de nedroma .je suis de ghazaouet et je confirme que les gens de tlemcen et de nedroma sont très raciste vers le reste d’algerie




          0



          0
          Anonymous
          23 juin 2016 - 17 h 53 min

          Merci pour votre franchise.
          Merci pour votre franchise. Hélas beaucoup d algériens le savent depuis longtemps…Tous les ministres nés à oujda ou les msirdis ont littéralement blindé tous les postes stratégiques par un des leurs..




          0



          0
      Sigma
      22 juin 2016 - 12 h 02 min

      Non, ya Si lmdigouti! On
      Non, ya Si lmdigouti! On comprend bien que vous ayez des raisons personnelles de haïr l’Ouest du pays avec bien sûr Tlemcen, Maghnia, Msirda et sûrement aussi Oran etc. (dans etc. il y a toutes les populations de l’Ouest, toutes les villes, tout ce qui se fait, se dit, vit va ou vient de l’Ouest). On vous plaint avec compassion. Mais on ne sait pas pourquoi vous trainez cette haine maladive, inexplicable, illogique et anormale. Ne nous faites pas croire que c’est parce que vous aimez l’Algérie mieux que ceux qui vivent dans l’axe imaginaire dont vous parlez doctement, fier de votre pseudo-savoir très approximatif, et nul pour tout dire. On vous connait à travers tous vos longs commentaires, monotones, obsessionnels loin des réalités objectives, sereines, confus, lassants.
      Vous n’êtes pas plus patriote que les 39.999.999 autres algériens. Vous n’êtes pas plus « ancien moujahed qu’eux ». On pourrait à la limite se foutre éperdument de vos prises de position, parfois à la limite de l’analphabétisme politique, du ridicule et surtout du faux.
      On a pourtant mille fois dit des choses que vous pouvez très facilement vérifier : Bouteflika et Khalil ne sont pas des Tlemcéniens. Le premier est né à Oujda le 2 mars 1937, le 2ème également à Oujda le 8 août 1939. Ils ont fait transcrire leurs actes de naissance à l’Etat civil de Tlemcen , mais cela n’a pas fait d’eux des Tllemcéniens. Ils n’ont d’ailleurs jamais habité à Tlemcen, ou si peu. De plus, aucun « type » de l’Ouest ne les soutient plus que Ouyahia ou Banamara, ni les approuve dans la gestion catastrophique du pays. Nous ne sommes pas responsables de ce qu’ils font.
      A voir vos commentaires, on croirait que Boutef et son clan ont enrichi l’Ouest et surtout Tlemcen, en y déposant le fruit de leurs délits et crimes économiques. Haïr autrui sans raison valable et l’accuser ou même le suspecter sans motif est à la portée de tout le monde. Alors, on a à votre service autant de haine injustifiée et d’accusations imaginaires. On ne le fera pas, parce qu’on n’est pas si cons que ça. On peut aussi dire que vous : ya Si lmdigouti vous êtes le complice de Boutef et de Khalil. Pourquoi pas? Du même droit que vous. C’est peut-être même vrai. On ne sait jamais.




      0



      0
        Lemdigouti
        22 juin 2016 - 12 h 48 min

        Peut on noyer un poisson dans
        Peut on noyer un poisson dans l’eau ???
        Certains le font contre toute forme de logique.
        Si Lemdigouti n’a rien d’un régionaliste acerbe. Il n’ a rien contre qui que ce soit à l’ouest de notre pays.Il ne dénonce que des faits? Des faits têtus.
        Comment expliquer le quasi monopole du pouvoir par un clan originaire de cette contrée du pays. Sans citer les noms (ceux ci sont détaillés sur Internet….Y a qu’à rechercher dans Google) on constate au détriment d’autres algériens du Sud, du Centre, de l’Est que cette « aristocratie » à peine déguisée se pavane au sommet de l’État se comportant comme une mafia protégeant ses membres.
        D’un autre côté je ne répondrai qu’à un seul passage de mon contradicteur. Ai-je jamais parlé d’enrichissement de l’Ouest et de Tlemcen spécialement ??? Mes écrits sont là et bien là.
        Quand je régis sur le site AP je ne fais pas de la politique…. donc je ne suis pas analphabète politiquement; je réagis à l’actualité en tant que lecteur, en tant que citoyen « dégouté » et « m’digouti » par le sale esprit qui anime le clan qui gouverne : despotisme, régionalisme outrancier, clientélisme, corruption.
        Enfin je termine mon com. par la même idée que précédemment ; à savoir que dés qu’on parle de Tlemcem ou autre dechra avoisinante…..l’anathème est jeté : on est un haineux malade, on est illogique, et même anormal….Un ptit chouya comme et toute proportion gardée ceux qui en critiquant le sionisme, l’État d’Israël …. se voient taxés (au risque de me répéter) d’anti-sémites afin de faire taire toute forme de critique.
        Mais FAKOU, Mille ET Mille fois FAKOU ya Kho.
        Quant à être complice de Bouteftoufa, de Khalil and Co……au lieu d’écrire n’importe quoi….il faut analyser sereinement sans défendre l’indéfendable.
        CECI TERMINE LE CYCLE DE MON PREMIER COMMENTAIRE. POUR MOI LE DÉBAT EST CLOS.




        0



        0
          Anonymous
          22 juin 2016 - 13 h 21 min

          Ya3 tik essa7a khou
          Ya3 tik essa7a khou Lemdigouti…Wellahi ta position est le juste reflet de la réalité. Je te jure que je connais un paquet d algériens de régions différentes qui pensent comme toi….Le terrorisme intellectuelle instauré par bouteflika et ses sympathisants ne doit pas nous interdire de dire la RÉALITÉ OBJECTIVE ET OBJECTIVABLE.
          OUI MILLE FOIS OUI une caste de tlemcanis profitent grassement et sans vergogne de ce régime!




          0



          0
        Anonymous
        22 juin 2016 - 13 h 10 min

        Et pourtant Lemdigouti ne
        Et pourtant Lemdigouti ne fait que dire la réalité factuelle…Qu elle vous plaise ou non. La présence de personnes issues de l’axe Oujda Tlemcen est sans commune mesure dans notre histoire récente. On les trouve partout avec leur zèle a plaire à ce régime et eux même poursuive cette attitude issue ( et le rappel de Lemdigouti est limpide et juste) du passage de bouteflika au MAE qui a littéralement privatisé lemministère en recrutant uniquement sur l’état civil…Prend l’exemple de la DGSN de Hamel ( frontalier de l’ouest. .) regarde l’organigramme depuis sa venue….Si les BTS à l’époque avait agit ainsi khellil ne serait jamais parti étudié au frais de l’état aux usa, ni lui ni bensalah louh belaiz hamel etc…ne seraient là où ils sont actuellement….Il y a une complicité de fait qui arrange un paquet de monde pour qui les notions de patriotisme semblent bien peu par rapport à la solidarité tribale et aux avantages qu’elle procure…..Je parlais avec un médecin de sidi bel abbes qui me faisait part lui même de son courroux sur l’écrasante mainmise des msirdis tlemcanis sur les posts doctorats et les bourses à l’étranger….Et crois moi ceux qui en profitent espèrent le maintien de ce statut quo délétère le plus longtemps possible…Après il faudra juste qu’ils assument le retour de manivelle méritée…Pour clore mon intervention et pour me déplacer dans toute l’Algérie il est faux de dire que Tlemcen vit comme lss autres wilayates…C’est un mensonge…Elle est choyée et on le constate de visu. Certes ce n’est pas New York, mais si tu passes à Saida Guelma Msila ( la ville de Boudiaf) Khenchela ou Constantine, tu as la désagréable impression d’une grossière et vulgaire hogra VOULUE ET APPLIQUEE depuis toujours par bouteflika et ses larbins zélés dont le gros des troupes vient…de l’axe Ouda Tlemcen.

        Regardez enfin le nombre de déplacements ministériels par wilaya…C’est encore plus édifiant….La réalité et les faits. Rien d’autre. Simplement les algériens ne sont pas dupes et il va y avoir un retour de boomerang…Que les petites frappes régionalistes pro bouteflika continuent d’en profiter pendant qu’ils le peuvent..Leurs futures larmes n emouveront personne…




        0



        0
          Lemdigouti
          22 juin 2016 - 14 h 50 min

          Bravo 3alik. En deux temps,
          Bravo 3alik. En deux temps, trois mouvements tu as tout résumé en quelques lignes ce que j’ai développé à travers mon com. et 2 réponses à ce même commentaire. Clair, net et précis.
          Cependant j ‘ajouterai une affirmation…. Cette « aristocratie » tlemcénienne porte dans ses gènes le régionalisme le plus abject. J’ai personnellement bossé dans un ministère (MESRS) où sont passés plusieurs ministres.jusqu’à l’arrivée d’un tlemcénien à ce poste, les cadres (directeurs centraux, sous-directeurs, chefs de bureaux venaient de toutes les contrées du pays.Il a suffit de l’arrivée de cet aristocrate pour que l’ensemble de la structure se mette à zozotter « Wahhh » « Nichane » ….tous les cadres ayant été remplacés du jour au lendemain par des gens issus du cru des monts de Tlemcen. C’était en 1989-1990 qui a été une période de la chasse « aux sorcières » même au niveau des postes de recteurs, vices recteurs d’Université.
          Enfin sur You Tube une vidéo édifiante où une étudiante parle sans se cacher : « A Oran on marche dans la boue pour aller à la Fac. A Tlemcen les étudiants marchent sur du marbre ».




          0



          0
        Namara
        23 juin 2016 - 12 h 07 min

        Vous dites VRAI……
        Vous dites VRAI…… lmdigouti! ne doit pas amalgamer.




        0



        0
      Mustapha
      22 juin 2016 - 18 h 14 min

      L’armée ne doit pas faire de
      L’armée ne doit pas faire de la politique. Retraite ou pas, un général doit se taire. Quand il est à la retraite, il peut faire du jardinage, faire ses prières à la mosquée pour implorer le Pardon d’Allah, lire ou regarder Boudaw….Depuis 1962 et l’armée ne cesse d’interferer dans la politique et le résultat? Faut être aveugle pour ne pas le voir. Un échec dans tous les domaines.




      0



      0
    Anonymous
    21 juin 2016 - 14 h 23 min

    qu’ils se mangent entre eux
    qu’ils se mangent entre eux et crevent,




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.