Mohamed Aïssa convoque l’ambassadeur d’Irak à Alger pour prosélytisme chiite

Aïss.jpg

L’ambassadeur d’Irak en Algérie, Abdurrahmane Al-Husseïni, a été reçu aujourd’hui vendredi par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, au siège du ministère à Alger, indique un communiqué de l’ambassade d’Irak diffusé sur son site officiel. Le communiqué précise que lors de cet entretien, l’ambassadeur a rassuré le ministre que sa chancellerie «est seulement concernée par la promotion des relations diplomatiques entre les deux pays» et que «la campagne médiatique montée de toutes pièces et fondée sur des mensonges invraisemblables ne sauraient influer sur les relations algéro-irakiennes qui ont atteint un haut niveau de maturité», lit-on encore dans le document. L’ambassadeur irakien fait, selon toute vraisemblance, allusion à l’article d’Algeriepatriotique qui révélait l’appel lancé aux Algériens pour se rendre dans les lieux saints chiites, avant d’être retiré. L’ambassade d’Irak en Algérie avait, en effet, publié, il y a une semaine, un communiqué dans lequel elle informait que ses services venaient d’ouvrir un bureau pour recevoir les demandes des citoyens algériens désirant se rendre à Nadjef et Karbala, et que des instructions avaient été données pour faciliter les procédures de délivrance des autorisations d’entrée aux Algériens. L’annonce, publiée sur le site officiel de l’ambassade, indiquait également que l’opération était prise en charge par le ministère de la Culture irakien. Dans une déclaration à la presse, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, avait clairement mis en garde la chancellerie irakienne contre toute velléité de prosélytisme. «L’Algérie ne veut pas être partie prenante de la guerre que se livrent les chiites et les wahhabites ni être le terrain de ce conflit», avait-il affirmé mercredi. «Nous avons un héritage très riche, nous ne voulons être ni partie prenante ni le terrain de ce conflit», avait-il déclaré. «Nous disons officiellement aux Algériens que nous ne voulons pas être le terrain d’une guerre qui ne nous concerne pas. Nous ne sommes ni wahhabites pour mériter une invasion chiite qui interpelle et exige repentance ni chiites pour mériter cette invasion wahhabite qui demande également repentance», avait expliqué le ministre. A l’heure où nous rédigeons ces lignes, l’agence officielle APS n’a pas encore fait état de cette rencontre.

R. Mahmoudi

Comment (33)

    Anonymous
    28 août 2016 - 22 h 08 min

    il faut étre sérieux et
    il faut étre sérieux et assumer nos choix
    l algerie a tout à gagner à devenir un pays chiite dont l honneur et la dignité n existe pas dans le sunisme wahabite,hachémite ou malékisme du makhzen
    l algerie peut devenir le pole chiite nord africain et cela permettrait un partenariat économique,militaire ,industriel ,religieux etc…
    l algerie restera toujours dans l ombre du makhzen s il ne s émancipe pas définitivement des monarchies qui resteront solidaire entre elles pour contrer l algerie car ils savent qu il n arriverait pas à la cheville de l algerie s ils ne sont unis contre elle dans différents domaine
    il suffit par exemple que l union des dictatures monarchiques mettent l accés à leur marché dans la balance pour que des industriels renoncent à investir en algerie et aller au maroc
    il y a aussi les réseaux sionistes qui aident le maroc face à l algerie donc si l algerie ne fait un choix clair antisioniste proranien et chiite alors l algerie n aura pas beaucoup de chance d inverser certaine tendance comme celle des grands industriels d investir massivement au maroc et de se contenter de réaliser des usines de mayonnaise en algerie
    n importe comment l algerie n a plus le choix ce sera le chiisme ,le catholicisme ou la partition de l algerie impériale donc restons des hommes en devenant solidaire de nos fréres iraniens en combattant nos ennemis sionistes makhzaniste ,et bougnoulo wahabitohachémite




    0



    0
    Anonymous
    1 juillet 2016 - 14 h 44 min

    Chiisme irako-iranien en
    Chiisme irako-iranien en Algérie = conflits,divisions, fitnas,subversions,
    et atteinte, et irruption violentes et graves dans l’histoire millénaire stables sociologiques, et religieuses
    de l’Algérie
    La puissante empire colonialiste française n’a pu osé publiquement, et officiellement à franchir le cap du prosélytisme religieux catholique des » indigènes » en Algérie: Le Pére de Foucauld , Lavigerie,……




    0



    0
    Anonymous
    1 juillet 2016 - 14 h 18 min

    L’alliance stratégique
    L’alliance stratégique secrète de l’Iran expansionniste, impériale, mais prudente, et cool avec le régime inféodé, aliéné à l’Iran,sectaire, et de confession chiite de Baghdad jouent aux échecs en Afrique du Nord, et dans les arrières lignes défensives stratégiques de l’Algérie en particulier, en créant progressivement, indirectement,et petit à petit,…..
    avec des moyens secrets, et silencieux, « la fitna » en Algérie
    Les algériens devraient etre méfiants, prudents, mais aussi sages de ces actions, et comportements subversifs étrangers
    L’UNITE, et la SOLIDARITE des algériens sont les agrégats de la paix, de la stabilité,et du progrès en Algérie




    0



    0
    salim samai
    27 juin 2016 - 11 h 47 min

    Ah les divisions..et la
    Ah les divisions..et la Faiblesse1 Et si des Algeruiens desiraient se rendre á Najaf ou se convertir á adorer des vaches, des anes ou des Chevres; ou searit le Probleme?? N´y a t-il pas des lois en Algerie qui garantissent la liberte de conscience?

    Et s´il est interdit de « retourner » de sa religion, devrait-on donc imposer en France, en Europe et ailleurs aux Algeriens de ne plus batir leurs mosquees et leur imposer de se convertir á la religion du lieu de residence.comme lers Rois de Castille l´avaient fait au Moyen Age et celui de la Jahaliya?




    0



    0
    soleil
    25 juin 2016 - 21 h 54 min

    Pour avoir un peu de crédit
    Pour avoir un peu de crédit il fallait d’abord commencer par convoquer l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite et lui demander des explications sur la mort d’environ 200 000Algériens et des milliers de veuves et d’orphelins et de mères ayant perdu des enfants et des milliers de disparus,mais ces wahhabites vous ne les convoquez pas au contraire vous leur facilitez les marchés et la chasse à l’outarde,car ce sont eux vos maîtres.




    0



    0
    Mohamed G
    25 juin 2016 - 15 h 05 min

    Le gouvernement ALGERIEN A
    Le gouvernement ALGERIEN A choisi c’est amis L’IRAN BÉCHARD EL ASSADE LÈS CHIITES IRAKIENS ET LIBANAIS




    0



    0
      anonyme
      25 juin 2016 - 18 h 46 min

      Je pense sincerement que c
      Je pense sincerement que c’est mieux que d’avoir comme amis:l’arabie d’el saoud le qatar et les sunnites de daech!!!




      0



      0
    Mohamed el maadi
    25 juin 2016 - 14 h 47 min

    Cette convocation est un
    Cette convocation est un ordre de ryad sans plus.Je suis sunnite algérien mais ne compter pas sur moi au pays pour casser du chiite algérien .Vous commencer sérieusement a me courir sur l’haricot avec division religieuse
    Les gars vous oubliez une chose c’est qu’en Algérie vous avez également fait de l’ingérence pour les prisonniers algériens .Vous êtes mal place pour donner des leçons au irakiens.

    De toute façon ceux qui se font enfumée par cette histoire de sunnite chiite sont les copains de hammadache et je trouve dommage qu’algerie patriotique relais la propagande de ce monsieur .J’ai l’impression qu’AP se radicalise également .




    0



    0
    anonyme
    25 juin 2016 - 10 h 23 min

    @AP:Méfiez vous des
    @AP:Méfiez vous des communiqués des l’ambassades!!!




    0



    0
    anonyme
    25 juin 2016 - 10 h 20 min

    A l’heure où nous rédigeons
    A l’heure où nous rédigeons ces lignes, l’agence officielle APS n’a pas encore fait état de cette rencontre.
    —————————————————————————————————————————–
    Tout simplement parce que cette rencontre n’est pas officielle,et n’est pas dans les moeurs de la diplomatie,et de ce fait APS ne fait pas echo d’une rencontre entre vieux amis à la table d’un ftour bien garni!




    0



    0
    Faride
    25 juin 2016 - 10 h 18 min

    La seul et l’unique remède a
    La seul et l’unique remède a tout ça est:
    La démocratie la justice la liberté d’expression et de culte regarder le monde occidental avec ses refetences est en sécurité et en plein epanouissement




    0



    0
      TheBraiN
      26 juin 2016 - 10 h 13 min

      Vous préconisez une vision
      Vous préconisez une vision angélique du monde occidental qui n’autorise, en aucune façon , les libertés totales du culte et de la pensée .
      C’est juste un mirage , une vitrine commerciale !
      Que de « religions » ont été interdites sous prétexte de « lutte conte les sectes » et que de personne persécutées voire emprisonnées pour s’être opposées aux mensonges sionistes sur l’histoire et la géographie .




      0



      0
    TheBraiN
    25 juin 2016 - 10 h 02 min

    Il faudrait faire la même
    Il faudrait faire la même chose avec l’ambassadeur Saoudien !
    Tout prosélytisme doit être interdit en Algérie !




    0



    0
      Mohamed el maadi
      25 juin 2016 - 14 h 56 min

      Monsieur vous êtes
      Monsieur vous êtes certainement sur ce site le plus éclairé des hommes. On laisse le wahhabisme se devolloper et on casse du pauvre chiite algérien .Je suis un patriote algérien et je ne cas serais pas de l’Algérien pour plaire a ryad même si celui ci ne partages mes convictions religieuses.Je me refuse de donner au chiens des algeriens.

      Voyezv ous je défendrais un identitaire kabyles plus qu’un saoudiens pourquoi .? Car c’est un gars du terroir




      0



      0
        TheBraiN
        26 juin 2016 - 10 h 10 min

        Merci pour votre compliment
        Merci pour votre compliment que je vous renvoie car vous êtes tout aussi éclairé , sinon plus,que ma modeste personne .
        Effectivement , le danger wahabite est plus pressant que le lointain danger Chiite et nous devons tous placer en priorité notre appartenance nationale !




        0



        0
    Amar
    25 juin 2016 - 9 h 32 min

    Que peut faire le Ministre
    Que peut faire le Ministre des zaouias que de mobiliser ses troupes pour à son tour gagner une place honorable dans cette jungle islamiste.
    je ne pensais jamais arriver là où nous en sommes, vivre dans un pays d’un tel degré de clochardisation.




    0



    0
    Samy
    25 juin 2016 - 7 h 39 min

    Les dirigeants algériens n
    Les dirigeants algériens n’ont pas encore compris que la religion c’est de la nitroglycérine.A force de la manipuler elle finira par leur exploser à la figure si ce n’est déjà fait.La solution c’est de promouvoir la citoyenneté avant tout et non le fanatisme et le fatalisme pour abrutir le peuple.




    0



    0
    Abou Stroff
    25 juin 2016 - 7 h 26 min

    moua, avec ma naïveté
    moua, avec ma naïveté légendaire, me pose une question et une seule: qui a décidé que j’étais sunnite de rite malékite et que je n’avais pas le droit de changer mon appréhension de la religion, en particulier ou ma vision du monde, en général?
    en effet, jusqu’à preuve du contraire, j’ai le droit, en tant que citoyen ( en supposant que « citoyen » ait un sens dans les sociétés où il ne semble y avoir que des croyants décérébrés et déshumanisés), de croire ou de ne pas croire sans qu’autrui (quel que soit cet autrui) interfère dans mes convictions.
    moralité de l’histoire: tant que les sociétés dites musulmanes continueront à patauger dans la gadoue religieuse, il n’y aura que des croyants décérébrés et déshumanisés qui serviront d’esclaves ou de chair à canon à autrui (autrui peut avoir la même nationalité que ces décérébrés). tant que les sociétés musulmanes ne se métamorphoseront pas en sociétés civiles composées de CITOYENS travailleurs et producteurs conscients de leurs droits et de leurs devoirs, ces sociétés là continueront à subir du « prêt à porter » venus d’ailleurs. en effet, des tubes digestifs ambulants ne peuvent qu’être à la merci de celui ou de ceux qui les gavent, n’est ce pas?




    0



    0
    Anonymous
    25 juin 2016 - 7 h 25 min

    Seul le prosélytisme
    Seul le prosélytisme FLNesque est autorisé dans ce pays. Mais, les Iraniens ont parfaitement le droit de faire la promotion de leur valeurs et culture pour attirer les touristes ! Pourquoi, le gouvernement algérien ne se contenterait-il pas, lui aussi, de donner des directives afin de promouvoir des lieux similaires qui pourraient attirer des touristes en Algérie et qui seraient séduits par la trace laissée par les Almouwahad ou surtout Al Mouravids ? ! Et ce, si on considère qu’on se laisse enfermer dans le cercle religieux, le « zéro arabe » !. On peut aussi promouvoir des lieux historiques majeurs, comme par exemple l’antiquité et le patrimoine inestimable sans équivalent dans le monde ! Sans compter bien sûr une nature incomparable et introuvable : Des monts et grottes du Djurdjura recouverts par de la glace millénaire jusqu’ au cœur du Hoggar majestueux en passant par les Oasis qui donnent la meilleure date au monde. Sans oublier, le centre et le cœur Ghardaïa qui pourrait séduire y compris sur le plan religieux les Omanais ou les Libyens Ibadites.

    Le régime algérien interdit aux gens d’avoir deux bibles, interdit aux représentations diplomatiques de faire la promotion de leur pays, et parallèlement, il encourage sur son territoire, un prosélytisme salafiste agressif souvent violent . Cet éducation incite les algériens à se comporter, même à l’étranger, comme s’ils étaient en territoire conquis au point de devenir, au yeux du monde, l’une des catégorie de gens à éviter.
    Les algériens qui vivent à l’étranger commencent, hélas à se rendre compte de cet état des faits, certains et nous sommes nombreux puisque j’en fais partie de cette catégorie, commencent à réviser leur attitude arrogante extrêmement mal placée quand on est face à l’étranger mais le mal est fait et il faudra des décennies de travail et de réflexion mais d’abord d’éducation dans le respect de l’autre ! pour commencer à effacer cette étiquette noire qu’on a sur le dot et pour longtemps.
    Cette situation compromettra aussi la relance du tourisme si le pétrole venait à se tarir, qui voudrait aller dans un pays où la population a été formatée pour réagir d’une façon agressive voir violente face à une personne qui viendrait juste pour passer une petite semaine de repos sous un climat doux ? Qui accepterait de se faire traiter de « sioniste » de  » colon » … et tout l’arsenal




    0



    0
    Anonymous
    25 juin 2016 - 6 h 28 min

    IIl faut d’abord que nous
    IIl faut d’abord que nous cessions de nous positionner en tant que maghrébins car cela suppose une connexion naturelle avec le Machrek…
    Nous sommes nord-africains et méditerranéens point barre !
    A chacun ses us et coutumes et les nôtres sont suffisamment riches, point besoin d’aller chercher ailleurs des pratiques étrangères à notre société algérienne spécifique
    Vive l’Algérie algérienne et authentique !




    0



    0
    NATION
    25 juin 2016 - 0 h 29 min

    l’Algérie est dans son droit
    l’Algérie est dans son droit de remettre à sa place l’ambassade d’Irak ou n’importe quelle ambassade arabe orientale qui vient diffuser son poison .. Pourquoi les berbères iraient faire le pèlerinage en Irak ou ailleurs en Arabie .. et pourquoi c’est pas eux qui viennent faire leur pèlerinage dans le pays des Hommes Libres , dans le Djurdjura et les Aurés , dans le Mzab et dans l’Ouarsenis , dans les villages de Amirouche , de Ben Mhidi , De Hassiba Ben Bouali et de Ben Boulaid pour apprendre la valeur humaine de la Liberté et de la Justice ….C’est eux qui doivent faire le pèlerinage et la Ziara autour des maisons de Kateb Yacine , de Mouloud Mammeri , de Moufdi Zakaria et Mohamed Dib pour apprendre ce que veut dire l’Idée humaniste algérienne et renoncer aux charlatanisme séculaire de leur héritage théologique fanatique et stérile qui les a ruinés et qui continue à les ruiner dans leurs guerres barbares et leurs crimes qui ont épouvanté la planète entière .. s’il y a un pèlerinage à faire pour les arabes c’est plutôt ici aux pays des Berbères qu’ils doivent le faire pour apprendre comment être digne, libre et humble ; juste , noble et humain ….




    0



    0
      Anonymous
      25 juin 2016 - 8 h 31 min

      Mais on veut pas d’eux, t’es
      Mais on veut pas d’eux, t’es fou. Le climat va leur plaire et les reliefs divers que nous avons. Ils risquent de s’attacher et de nous coller comme une glue. Non franchement qu’ils ne viennent pas. Ils nous saoulent depuis trop longtemps. Et qu passage c’est bien des irakiens et des egyptiens de l’epoque qui ont tue Ali et sa famille. Apres ils en ont fait un religion. Ma kassarche rassek : ils m’epuisent. Du coup des que je vois un moyen-oriental, j’evite de les frequenter par tous les moyens. J’ai passe des annees dans ces pays et franchement,c’est chez eux que j’ai compris qu’on etat en rien arabe. Apres la religion, la culture, ce qui est a l’oeuvre actuellement c’est le mariage avec les algeriennes, le danger est la. Tous ces mariages via facebook, les reseaux sociaux devraient etre carrement surveilles, le futur souci est la. Je les aii vus chercher des algeriennes et des marocaines et des tunisiennes via le net. Depuis que j’ai vu ce que j’ai vu, je les fuis et ne veut rien partager avec eux.




      0



      0
    Mokrane
    24 juin 2016 - 23 h 03 min

    Merci Mr le Ministre et ceci
    Merci Mr le Ministre et ceci me rassure que vous n’etes pas du Clan d’Oujda mais un vrai enfant de l’Algerie profonde.




    0



    0
    Mouloud
    24 juin 2016 - 21 h 33 min

    Non aux influences non
    Non aux influences non Algérienne qui nous viennent du Moyen Orient.

    Réconciliés nous avec nos valeurs ancestrales et notre terroir,.

    Bravo’Mr Aissa, faisons du bruit dans les reseaux sociaux en faveur de ce Ministre et aussi de là Ministre de lEducation Nationale afin quebl’on ne deviennent pas des mutantsm




    0



    0
      LAZIZ
      25 juin 2016 - 6 h 03 min

      JE SOUTIENS A 200/100
      JE SOUTIENS A 200/100




      0



      0
      Mohamed el maadi
      25 juin 2016 - 14 h 50 min

      Mouloud

      Mouloud

      Dite moi pourquoi l’État algérien s’immisce dans la justice irakienne pour les prisonnier algériens?
      Je suis contre l’ingérence et pour le respect de la justice.




      0



      0
    Anonymous
    24 juin 2016 - 20 h 55 min

    MESSAGE A L’AMBASSADEUR D
    MESSAGE A L’AMBASSADEUR D’IRAK : NE MANIPULEZ PAS DANS NOTRE PAYS.
    .
    NI EN MATIERE RELIGIEUSE, NI EN MATIERE CULTURELLE.
    .
    ON VOUS A ASSEZ VU VOUS ET TOUS CES AUTRES PAYS (IRAN, ARABIE SAOUDITE, QATAR, EGYPTE)
    QUI PASSER VOTRE TEMPS A MANIPULER LA RELIGION.
    .
    FAITES GAFFE, IL SEMBLE QUE CE QUI VOUS ARRIVE SOIT UNE MALEDICTION.
    .
    ON NE TOUCHE PAS A DIEU ET ON N’EN FAIT PAS UN BUSINESS, NI DE LA POLITIQUE.
    VOUS ETES EN ALGERIE UN INVITE. RESTEZ A VOTRE PLACE ET FOUTEZ-NOUS LA PAIX AVEC VOS SEDUCTIONS.
    .
    PRENEZ-EN CHARGE VOTRE PEUPLE, ON SE CHARGE DU NOTRE.
    .
    SOYEZ VIGILANTS, NOUS N’ACCEPTERONS PLUS AUCUN LABORATOIRE RELIGIEUX D’OU QU’IL VIENNE.
    LAISSEZ NOTRE PEUPLE TRANQUILLE.




    0



    0
    BROBRO
    24 juin 2016 - 20 h 32 min

    après avoir subit le
    après avoir subit le baathisme de Saddam, on va subir l’islamisme chiite de ce nouveau pouvoir. foutez nous la paix avec vos débilités




    0



    0
      Mokrane
      24 juin 2016 - 23 h 05 min

      Ni wahabisme tekfiriste
      Ni wahabisme tekfiriste terroriste ni chiisme extremiste Point barre




      0



      0
    Anonymous
    24 juin 2016 - 20 h 31 min

    Il a eu raison. On en a ras
    Il a eu raison. On en a ras le pompon pour ne pas dire autre chose des immiscions, des interferences de ces pays en matiere de religion. On ne veut pas ni le chiisme, ni le sunnisme, ni le wahabisme, ni le salafisme, ni les freres musulmans dans notre patrie. La religion musulmane nous suffit et il n’est pas faux de dire que les arabes ont totalement defigure la religion musulmans, en y incluant les iraniens quoique non-arabes. Ca suffit. Il y a eu 200 000 morts algeriens. Ne rentrez plus dans nos affaires nationales ni sous couvert culturel, ni sous couvert religieux, ni sous couvert linguistique. Foutez-nous la paix. Ca suffit de mettre la gent masculine algerienne dans vos laboratoires de m… Occupez-vous de votre pays que vous avez ouvert aux bombardements americains en pensant que Saddam Hussein etait le seul probleme. Votre pays est en guerre depuis 2003, en serrage depuis 1991. Construisez votre nation et ne vous melez en aucun cas de nos affaires interieures par vos manipulations politiques que vous soyez irakiens, egyptiens, saoudiens, qataris ou marocains. Au lieu de vous elever vous ne cessez de vous rabaisser chaque jour par les manipulations debiles. Occupez-vous de votre peuple monsieur l’ambassadeur irakien et lachez-nous les baskets. On s’en tape de votre tourisme religieux. On la connait deja la verite : Dieu est Un et Il deteste la destruction. Vous etez invite en Algerie, tenez vous au carreau, car vous ne connaissez pas la grina algerienne. Arretez votre m… et laisser notre peuple tranquille. On n’a pas besoin de vous. Nous avons la meilleure armee patriote de toutes les nations musulmanes et/ou arabophones. Patriote, sincere et valeureuse. Bouclez-la monsieur l’ambassadeur irakien, vous etes chez nous pas chez vous. C’est clair ?




    0



    0
    Bouzorane
    24 juin 2016 - 18 h 39 min

    les algériens ont découvert
    les algériens ont découvert qu’ils étaient sunnites en 1980. A cette même année, ils ont également découvert le voile et des mosquées par milliers avec des noms de sahabas.




    0



    0
    Bouzorane
    24 juin 2016 - 18 h 09 min

    Ah bon !!??.. Ce n’est plus
    Ah bon !!??.. Ce n’est plus le ministère des affaires étrangères qui convoque les ambassadeurs??..ça doit être une première mondiale!!




    0



    0
    un algerien qui fut fier de l'être
    24 juin 2016 - 17 h 54 min

    monsieur le ministre je vous
    monsieur le ministre je vous respecte mais l’urgence numéro UNE c’est que ce pouvoir doit partir avant qu’il enflamme tout le pays .Car ses méthodes inquisitoires et dictatoriales finiront tôt ou tard par faire soulever le peuple et ce jour là ALLAH yastar . Qu’il parte puis on s’occupera des AHMADITES et consorts dont le degré de nuisance est 1/100000000000000 de celui du pouvoir . DONC priorité numéro UNE que ce clan qui squatte le pouvoir parte avant que l’irréparable arrive ( un remake de 1988 en plus violent)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.