La Turquie récolte la tempête après avoir semé la guerre civile en Syrie

Des victimes du sanglant attentat qui a secoué l'aéroport d'Istanbul. D. R.

Les attentats se multiplient à intervalles réguliers en Turquie, faisant de nombreuses victimes civiles à chaque fois. Et, après chaque attentat meurtrier, Ankara s’empresse de pointer le doigt vers les dissidents kurdes, absolvant ainsi, de fait, les terroristes de Daech. La double explosion qui vient de secouer l’aéroport international Atatürk d’Istanbul, en plein mois de Ramadhan, et qui a fait 36 victimes, annonce une escalade des actions terroristes dans ce pays tombé entre les mains des islamistes depuis l’avènement de Recep Tayyip Erdogan. Le régime nostalgique de la Sublime Porte a, dès le départ, annoncé la couleur en procédant à une gigantesque purge au sein de l’armée et des services de renseignement, deux institutions accusées de vouloir renverser les nouveaux maîtres d’Ankara auxquels elles déniaient le reniement de la laïcité, un des fondements de la République kémaliste. L’affaiblissement de ces deux corps de sécurité se fait ressentir depuis que la Turquie a fait sienne la stratégie de déstabilisation de nombreux pays arabes, au premier rang desquels son voisin du sud, la Syrie. La guerre civile qui a fait plusieurs centaines de milliers de morts en cinq longues années d’affrontements armés entre terroristes financés, entraînés, conseillés et équipés par l’Otan dont fait partie la Turquie, et l’armée régulière qui reprend les positions tenues jusque-là par les groupes terroristes, grâce à l’intervention directe de l’armée russe, déborde petit à petit des frontières syriennes pour atteindre la Turquie. Faisant face à un terrible drame humanitaire, le régime d’Erdogan a dû monnayer, sans vergogne, l’accueil des millions de réfugiés syriens dont il se sert comme monnaie d’échange pour tenter de gagner la sympathie d’une Europe qui le rejette. Défait en Syrie, accusé par ses alliés occidentaux d’atteintes aux libertés fondamentales dans son pays et ébranlé par une vague de terrorisme sanglante, Erdogan voit sa fin politique approcher. Le président turc incarne, en effet, un triple échec et, plus grave, une menace sérieuse pour la stabilité de la Turquie. C’est un Recep Tayyip Erdogan déchu qui vient, par ailleurs, de demander des excuses aux Russes pour avoir ordonné à son armée d’abattre un de leurs chasseurs-bombardiers. Sentant le vent de l’ouest tourner en sa défaveur, Erdogan cherche une planche de salut à l’est. Il semble, ainsi, forcé de descendre de son piédestal après avoir échoué sur tous les plans et perdu sur tous les fronts. La guerre que lui livrent les terroristes lui sera fatale. Et seul son départ du pouvoir pourra sauver les Turcs d’un basculement définitif vers une violence armée aux conséquences désastreuses aussi bien pour la Turquie que pour l’ensemble de l’Europe. Non seulement la dernière barrière qui endigue un tant soit peu le flux de migrants – dont l’augmentation est exponentielle – vers le Vieux Continent, mais le nombre de réfugiés déjà impossible à maîtriser pourrait décupler si l’insécurité s’installait en Turquie, ce qui pousserait de nombreux Turcs à vouloir fuir les zones de combat à leur tour.

Karim Bouali

Comment (37)

    Faouzi
    14 juillet 2016 - 17 h 51 min

    Vivement ce « Printemps Turc »
    Vivement ce « Printemps Turc » pour faire gegager ce terroriste wahabite a la cravate qu’est cet Erdogan




    0



    0
    Kenza
    1 juillet 2016 - 5 h 04 min

    AP, SVP faites en sorte que
    AP, SVP faites en sorte que les textes soient plus aérés, avec des paragraphes, retour à la ligne…Ces textes ainsi condensés ne sont pas très clairs. En tout cas, ils rendent la compréhension difficile.
    Merci.




    0



    0
    Kenza
    1 juillet 2016 - 4 h 42 min

    En se mettant sous la coupe
    En se mettant sous la coupe des américano-sionistes, la Turquie comme la France se retrouvent dans la même situation, c’est à dire dans la M……., et pour ne pas paraître vulgaire, nous allons dire, dans la M comme Mélasse!
    Tous les deux, en étant sous la coupe de l’OTAN, ils ont suivi aveuglément les directives des états-unis et, indirectement, celles d’Israël.
    Au détriment de leurs propres intérêts, ils ont contribué à déstabiliser la Syrie en armant les terroristes de Daech et ça s’est retourné contre eux, d’où ces actes terroristes en France et en Turquie. Et toujours contre leur propres intérêts et pour les seuls intérêts des états-unis et d’Israël, ils étaient les plus acharnés ( comme tous les sbires qui veulent plaire au maître) à s’opposer à la Russie et à sa politique. D’ailleurs, Erdogan a dû revoir sa politique envers la Russie et a demande des excuses à Poutine avant de pouvoir redémarrer de nouvelles relations. Quant à la France, ils sont entrain de voir comment annuler les sanctions contre la Russie sans perdre la face….




    0



    0
    Emiliano Zapata
    30 juin 2016 - 4 h 46 min

    On peut dire sans se tromper
    On peut dire sans se tromper que le pyromane Erdogan a eu la monnaie de pièce.Celui qui a f…la m… en Syrie et qui veut remettre en cause le régime laïc et républicain de la Turquie moderne doit se mordre les doigts.Cet énergumène va de déception en déception,il a demandé pardon à la Russie et va payer les indemnisations suite à la destruction par pure traitrise du SU34 de l’armée russe.Il a entrainé la Turquie dans des mésaventures incroyables et se voyait déjà « khalif » ignorant que nous ne sommes plus au 19e(époque des conquêtes coloniales)mais au 21e siècle que nous souhaitons siècle des lumières pour toute l’humanité.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    29 juin 2016 - 23 h 01 min

    Ohhhh mon Dieu fasse que
    Ohhhh mon Dieu fasse que cette Turquie du terroriste a la cravate (le sieur Erdogan) vive le pire que ce qu’a subit la Syrie et son peuple frere par la faute du terroriste salafisto-wahabite Erdogan. Amen.




    0



    0
    Mohamed el maadi
    29 juin 2016 - 16 h 49 min

    On ne joue pas avec la
    On ne joue pas avec la religion impunément. A méditer au pays.




    0



    0
    ahmed
    29 juin 2016 - 15 h 14 min

    N’oublions pas que la
    N’oublions pas que la Turquie est un membre à part entière de l’OTAN, de ce fait la Turquie est au service de l’Occident.
    Elle tire sa force et son arrogance de cette appartenance et c’est pour ça qu’ils ont détruit l’avion militaire russe.
    Après avoir défendu leurs « pleins droits » et « d’inviolabilité de leur espace aérien » ils viennent, il y’a quelques jours de s’excuser auprès de POUTINE et des familles des pilotes. Un revirement a180 degrés.




    0



    0
    Mouloud
    29 juin 2016 - 15 h 10 min

    Rappelons nous quand même que
    Rappelons nous quand même que nos colonisateurs avant les Français étaient les Turcs au nom desquels nos ancêtres pirataient en méditéranée. Et que nous ont laissé les Turcs en fuyant devant les Francàis ? Rien !
    Méfions nous de ces musulmans turcs qui rêvent de devenir Européens. Ce n’est pas bon pour nous.




    0



    0
    New kid
    29 juin 2016 - 13 h 49 min

    Un autre pouvoir impérialiste
    Un autre pouvoir impérialiste et conquérant, recevant bakchich de l’Europe pour descendre le régime dictatorial de l’empereur Assad II et des zarabes pour entretenir la cause wahhabite contre le chiisme, Bites the dust !
    Ce qui est triste, se sont toujours les innocents qui payent de leur vie et non les gouvernants tapis dans leurs tours d’ivoires.




    0



    0
    Mercenaires et occident
    29 juin 2016 - 13 h 38 min

    En plus les TURK profitaient
    En plus les TURK profitaient du Chao SYRIEN pour leur voler leurs pétrole en négociant avec les Américains Israéliens de DAECH, tout comme la compagnie LAFARGE en SYRIE.
    On voit bien qui se trouve derrière ces koufars de mercennaire et pays qui ont ruiné la Syrie.




    0



    0
    الهوارية..في أمريكا
    29 juin 2016 - 13 h 26 min

    Je suis d’accord avec
    Je suis d’accord avec Anonymous (non vérifié) 29 Jun 2016 – 11:49
    Tant que le vieux Continent n’a pas réussi à ce jour à plier à genoux l’Algérie, c’est la Turquie qui est supervisée, même si elle a fourré son nez en Libye et Syrie, mais je pense parce que la Turquie est toujours dominé par l’Europe à cause de position géographique, Elle fait donc ce que l’UE lui exige




    0



    0
    Anonymous
    29 juin 2016 - 10 h 49 min

    l »occident avec leurs
    l »occident avec leurs collabos ssont mort de jalousie de la réussite économique Turque, ils font tous pour la déstabiliser, ils n »aime pas les musuulmans, sont maudit et erdogan sort vainqueur de cette histoire car lui il sait où il est le problème vive la turquie…




    0



    0
    salim samai
    29 juin 2016 - 10 h 38 min

    Il n y a ni de meilleur
    Il n y a ni de meilleur commentaire ni de meilleur titre! On ne peut pas briser/ruiner un pays quelque soit sa force et sa puissance sans compter sur la Justice Divine, celle des hommes et la REACTION du Faible qu´on a meprisé!
    L´occident et Israel; avec la complicite des Turcs, Saoudiens, Qataris et autres quii veulent se faire une place au soleil aux depens du SANG INNOCENT de la Syrie qu´on depece comme un mouton de l´Aid;, ne gagneront pas.
    La Syrie renaitra!




    0



    0
    TheBraiN
    29 juin 2016 - 10 h 01 min

    Erdogan a , pour le bonheur
    Erdogan a , pour le bonheur du sionisme international, détruit et la Syrie et son propre pays la Turquie .
    Il en répondra devant Allah à défaut d’en répondre devant son peuple !




    0



    0
    MOUSSA COUSSA
    29 juin 2016 - 9 h 10 min

    CELUI QUI SÈME LE VENT
    CELUI QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE. ERDOGAN L’INTÉGRISTE, CONSIDÉRÉ PAR NOS ISLAMISTES COMME MODÈLE A SUIVRE, MÈNE LA TURQUIE EN ENFER. KAMEL PACHA DIT « ATTATURK » N’EST CERTAINEMENT PAS A L’AISE DANS SA TOMBE. A BAS LES ISLAMISTES WAHHABITES OU QU’IL SE TROUVE.




    0



    0
    amal
    29 juin 2016 - 6 h 49 min

    a notre epoque, faire la
    a notre epoque, faire la guerre au vosin revient a la faire chez soi. les pays europeens l on compris qui ont avale toutes leurs differences pour ne parler que de leurs accords. pendant des centaines d’années, ils se sont mutuellement massacrés, développant par la même occasion leur armes de destruction massive. Ce sont ces centaines d’années de guerre qui ont contribué au développement du matériel de guerre. Pourtant, ils ont fini par comprendre qu’on ne peut pas ch*** cheez le voisin sans que celà sente chez soi. Alors ils se sont mis à table et chacun a fait des concessions, éteignant tous les foyers de tensions. C’est l’allemagne qui a perdu le plus de territoire, notamment königsberg cédé aux russes, la silésie cédée à la pologne, l’alsace et lothringen cédés à la france, acceptant ainsi le choix des habitants de ces régons … le but étant d’assainr l’air pour créer un environnement de paix propice aux affaires et non la crise éternelle qui invite la misère à se répandre.




    0



    0
    Caramel
    29 juin 2016 - 5 h 32 min

    Je crois qu’il arrive un
    Je crois qu’il arrive un moment il faut partager la douleur des familles des victimes qui n’ont rien fait qu’attendre un avion.alors parler des autres régimes ne change pas leurs douleurs.quand on est nus,on peut pas habiller les autres.




    0



    0
    Türk
    29 juin 2016 - 0 h 11 min

    Et si c’était les Türk eux
    Et si c’était les Türk eux même qui ont fait ces attentats reste à savoir pour quelle projet ?




    0



    0
      Lyes Oukane
      29 juin 2016 - 2 h 30 min

      @ Turk

      @ Turk

      Les turcs qui feraient des attentats chez eux ? C’est loin d’être inimaginable . Et en plus ,ca renforcerait la cohésion du peuple autour du sultan merdogan . Autres avantages et non des moindres cela donnerait une certaine légitimité au fou du Bosphore d’aller canarder les Kurdes et les anti gouvernement . On peut aussi penser qu’en bonne pleureuse le chef des kebabs veuille montrer qu’il est le gentil ,l’agressé aux yeux de la communauté internationale et que par conséquent ,il lui faut encore plus de soutiens politiques et de l’aides en monnaies sonnantes et trébuchantes . Bref ,plein de raisons qui font que ta question est loin d’être dénuée de bon sens .




      0



      0
      TheBraiN
      30 juin 2016 - 10 h 13 min

      C’est une éventualité à
      C’est une éventualité à prendre au sérieux du moment que les Américains et Français ont , eux-mêmes , recouru à des attentats « internes » et à tuer leurs propres citoyens pour des agendas bien précis .




      0



      0
    sofia
    29 juin 2016 - 0 h 11 min

    Algérie patriotique arranger
    Algérie patriotique arranger votre pas d’accueil SVP . je présente mes sincères condoléances aux familles des victices paix a leurs âme en se moi sacre




    0



    0
    NATION ALGERIENNE
    29 juin 2016 - 0 h 07 min

    Aucun journal saoudien et
    Aucun journal saoudien et qatarien en Algérie , aucune Chakhssia arabo-islamiste anti -berbère en Algérie , aucun parti de Mawalis et de chambellans , aucun Baathiste wahabisé , aucun Chouyoukh des salafistes mercenaires et des frères musulmans égyptiens « algériens » … tous si prompts et si pressés à calomnier la Kabylie et les kabyles sur une soit -disant surenchère anti-sioniste ,mais tous se taisent sur la reprise des relations diplomatiques politiques et militaires entre Israel de Netanyahou et la Turquie de leur cher sultan et calife Ottoman Si Tayeb Erdogan et tenez -vous bien , avec les remerciements publics du HAMAS palestinien , pour une centrale électrique à Gaza !!!! .. Tous ces Mawalis arabo-islamiques « algériens » si forts en impostures et en mensonges et si forts en haines et calomnies bestiales contre les berbères ( dont notamment nos frères kabyles accusés de tous les maux ) se taisent et ferment leur bouche et leurs yeux sur les relations et les alliances stratégiques entre leur chère Arabie Saoudite et Israel , entre le Qatar et Israel , entre tous les états arabes et organisations islamistes wahabistes et Israel et sur leurs complots criminels dans tout le moyen Orient et dans le monde .. sans parler de l’argent arabe et islamique de leur chers rois , émirs et chouyoukhs arabo-islamiques dans les banques du Riba juif et sioniste d’Occident .. et ils viennent sur nos terres nous donner des leçons de morale politique sur l’anti sionisme et accuser nos frères kabyles de n’importe quoi … Est-ce que ce sont les kabyles et les berbères qui ont des relations de cousinage avec leurs copains juifs d’Israel .. Nous leur faisons savoir que les juifs sionistes sont les amis , les alliés et les partenaires de leurs chers arabes tandis que les Berbères n’ont rien à voir ni avec la généalogie ni surtout avec l’ideologie raciste et théocratique criminelle Sémitique arabe ou juive qui est les deux faces de la même pièce « carthaginoise » et qui est devenue une honte dans le monde actuel et vomie par l’humanité entière pour ses crimes et ses impostures millénaires




    0



    0
      el -malika belqis
      29 juin 2016 - 9 h 53 min

      Sachez que vos ancêtres
      Sachez que vos ancêtres berbers ont fait une très jolie alliance avec les arabes pendant 7 siècles de rayonnement pour ensuite vous le petit fils cupides ridicule harki jaloux complexé tu viens cracher sur l’origine arabe après être dégoûté par des dirigents arabes !voila votre grand défaut ! Une minorité de vous souffre d’un racisme inouï vient gâcher votre image !cupide va !quoi tu fasses t considèré en occident comme un s à l e ARABE !au moin en tapant ton surnom (arabe ) dans le dictionnaire on découvre qu’une civilisation arabe a déjà rayonné si elle s’effondre c’est parce que elle a déjà atteint un certain sommet (7 siècles !) ça reste mieux qu une simple existence que personne ne connaît !




      0



      0
        New kid
        29 juin 2016 - 14 h 04 min

        @Al malika El bakhssisse

        @Al malika El bakhssisse
        Voilà que tu es vendeuse de Kebabs maintenant ! Mais ta spécialité est et restera les yeux crus de brebis galeuses qui te rendront myope !
        Ya La youyouteuse des zarabes.




        0



        0
        ahmed
        29 juin 2016 - 14 h 44 min

        Mais madame, il n’y a aucune
        Mais madame, il n’y a aucune différence entre les harkis qui ont luttés pour l’Algérie française et les gens comme vous qui voulaient et tenaces veulent toujours faire de l’Algérie une « partie indivisible du monde arabe « . ET je ne parle pas de mes compatriotes arabophones qui souvent défendent le pays mieux que quiconque.

        Remercier plutôt la civilisation occidentale qui défend les femmes et arrive à leur arracher quelques droits élémentaires chez elles, dans leurs pays , auprès de leurs maîtres héritiers de la  » civilisation arabe ».La femme seoudienne n’a acquit le droit de conduire une voiture que depuis 2015!!.

        Je me demande si elle a le droit de monter un chameau ou un cheval.

        Il faut croire que pour la « civilisation arabe » la seule place reconnue pour une femme c’est le harem où elles sont classées selon leur beauté et la qualité des plaisirs qu’elles offrent à leurs maîtres souvent vieux et libidineux.




        0



        0
      Anonymous
      29 juin 2016 - 10 h 48 min

      Si on admet, par esprit
      Si on admet, par esprit logique, que « l’ami de mon ami est mon ami » ..alors M’henni serait un ami des émirs séoudiens alliés d’Israël dont il a sollicité l’aide..pour se débarrasser du colonialisme .. »algérien » sur la Kabylie ( rien que ça!!!).




      0



      0
      Kabyle-ou-nous
      29 juin 2016 - 16 h 40 min

      Les Kabyles sont partout et
      Les Kabyles sont partout et sont nulle part. Arrêtons de nous plaindre et de nous victimiser.Baraket




      0



      0
      Anonymous
      30 juin 2016 - 10 h 15 min

      Ferhat Mehenni allié de BHL
      Ferhat Mehenni allié de BHL allié lui-même du Qatar et de l’Arabie Saoudite dans les complots anti-Libyen et anti-Syrien .
      Ferhat Mehenni et la racaille berbéro-sioniste alliée des Al Saoud et du Qatar !
      CQFD




      0



      0
    Nanita
    29 juin 2016 - 0 h 04 min

    Il a voulu creuser un trou à
    Il a voulu creuser un trou à son frère Bachar il est tombé dedans ! Il faut écouter les proverbes arabes Monsieur Erdogan , tout turc que vous êtes !




    0



    0
    Mohammed
    28 juin 2016 - 23 h 37 min

    Un état totalitaire
    Un état totalitaire dictatorielle (…) qui ne respecte pas son peuple n’a pas le droit de donner les leçons de morale à autrui




    0



    0
    Un citoyen
    28 juin 2016 - 23 h 11 min

    « Qu’elle soit nécessaire ou
    « Qu’elle soit nécessaire ou même justifiée. Ne croyez jamais que la guerre n’est pas un crime ».
    Ernst Hemingway.

    Erdogan « l’islamiste modéré  » selon les occidentaux, à été un grand criminel de guerre . Ce psychopathe voulait rétablir le Khalifa en association avec les chefs terroristes seoudiens sous le contrôle de ce même occident donneur de leçons en matière de démocratie.
    Ce monstre au service de « l’empire anglo-saxons sioniste  » appelé Daesch ou Isis. A dévasté la syrie laïc et tolérante , mosaïque confessionnelle. Avec le soutien actif de la Turquie d’erdogan et de ce royaume des ténèbres appelé Arabie seoudite.
    Ce psychopathe à fini par importer la guerre dans son propre pays .
    Les turcs , qui se reconnaissent en Kemal Ataturc doivent se réveiller avant qu’il ne soit trop tard et chasser ce psychopathe et aider à la reconstruction de la syrie pour se faire pardonner les crimes commis en leurs noms par ce frère musulman dégénéré.




    0



    0
      Aguellidh
      29 juin 2016 - 6 h 49 min

      Analyse pertinente.
      Analyse pertinente.




      0



      0
    aziz el oujdi
    28 juin 2016 - 22 h 29 min

    c’est l’histoire d’un paysan
    c’est l’histoire d’un paysan qui en pleine tempête de neige trouve un serpent venimeux complétement engourdi par le froid, par pitié il le ramène chez lui, le place à coté d’un feu de bois, le reptile reprenant des force n’hésita pas à porter au pauvre paysan une morsure fatale. (cette histoire s’applique parfaitement à la Turquie islamiste et son protégé la secte terroriste DAESH)




    0



    0
    Said Oukabiche
    28 juin 2016 - 21 h 50 min

    Pour ce qui se passe ces
    Pour ce qui se passe ces derniers temps en Turquie, plusieurs attentats depuis une année, je n’ai qu’une question : Qui tue qui ? Oui ça profite à qui ? Sinon à ce pouvoir qui avance masqué qui veut serrer les boulons aux Turques. Allah yerhem ces pauvres innocents.




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      28 juin 2016 - 22 h 12 min

      Allah yerham d’abord les
      Allah yerham d’abord les innocents de Syrie, car DA3AOUETE EL MADHLOUM ! Comme quoi Dieu Existe, Il a dit que l’invocation de la victime d’une injustice monte directement à Lui, et Il a interdit l’injustice, que dire de plus… Lorsque Les Fous prennent les rênes, ça finit dans l’abime. L’histoire d’Israël n’a pas fini de pulvériser l’innocence.




      0



      0
        YOussef
        29 juin 2016 - 7 h 26 min

        Salam,

        Salam,
        comment ca da3wat lmadhloum? les personnes tuées à l’aeroport msaken n’y peuvent rien pour cette merde. lah yer7emhom kamlin.




        0



        0
        Anonyme
        29 juin 2016 - 8 h 49 min

        Mais il faut dire que les
        Mais il faut dire que les Syriens ont aidé Erdogan pour détruire leur pays. Pour cet attentat, je pense que l’installation d’une dictature, queque soit son idéologie, s’accompagne souvent de troubles pour aboutir à la fin a une guerre civile. C’est l’avenir que reserve le dictateur islamiste Erdogan à la Turquie multiculturelle, tolérante , moderne et laïque. Les Banou Hillal du 21eme siècle sont à l’œuvre.




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.