François Hollande : «Des vies furent sauvées en Algérie grâce à Michel Rocard»

Obsèques de Michel Rocard. D. R.

Dans son éloge à Michel Rocard, ce jeudi à Paris, le président français est revenu sur le rôle joué par le défunt dans la révélation des exactions commises par la France coloniale en Algérie, à l’insu de l’opinion publique française. «Le premier combat de Michel Rocard fut pour la décolonisation et contre la guerre d’Algérie», a souligné François Hollande, pour qui Rocard a «toujours été mobilisé pour une cause juste» et «ne concevait pas sa vie sans engagement». «Jeune inspecteur des finances détaché en Algérie, il met au jour les conséquences dramatiques de la décision du gouvernement de l’époque de regrouper des centaines de milliers de paysans dans des camps», a rappelé le chef de l’Etat français dans son oraison funèbre prononcée devant un parterre de responsables politiques, toutes obédiences réunies. «Il transmet son rapport au cabinet du garde des Sceaux, Edmond Michelet, et le donne à la presse. Le retentissement est énorme. Michel Rocard manqua de se faire révoquer. Mais grâce à lui, les camps furent fermés et des vies furent sauvées. Il comprit, ce jour-là, que la politique pouvait être davantage qu’une incantation, une dénonciation, mais une action», a déclaré François Hollande, en parlant de l’homme qui «portait un idéal auquel il n’a jamais dérogé, celui de la paix et de la liberté».

Alors qu’il n’était qu’un inspecteur des finances, Michel Rocard réussit, en 1959, pendant que le plan Challe contre les maquis de l’ALN battait son plein et que les ministres socialistes y étaient pleinement «embarqués», à bouleverser la donne et à galvaniser une partie de l’élite française, qui était encore tiraillée par le choix à faire entre «sa mère» et «la justice». Son rapport accablant remis au délégué général en Algérie alertait sur la situation dramatique dans les camps de regroupement, où plus d’un million d’Algériens, dont plus de la moitié étaient des enfants, étaient menacés par la famine et, dans un autre chapitre, évoquait les conditions carcérales en Algérie, en faisant état de l’usage systématique de la torture dans les centres de détention. Communiqué à la presse, quelques jours plus tard, ce document n’a pas laissé indifférents les milieux intellectuels, eux-mêmes bâillonnés par un système répressif et peu soucieux des exigences de liberté et de démocratie. C’est cette alerte qui donna naissance au célèbre manifeste des intellectuels et hommes de culture français contre la «guerre d’Algérie», parmi lesquels Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. 

M. Aït Amara

Comment (11)

    UNKNOW
    8 juillet 2016 - 16 h 36 min

    Rocard, c’est celui qui a
    Rocard, c’est celui qui a déclaré: » La France ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde! », le début de l’argumentaire antiimmigrés.
    Hollande a voulu masquer le fait que c’est Guy Mollet et Lacoste qui ont lancé la politique de la terre brûlée en Algérie.
    C’est vraiment un homme au-dessous de tout: en France et dans le monde.




    0



    0
    La poudre aux yeux
    8 juillet 2016 - 10 h 15 min

    Ce n’est pas quelque phrases
    Ce n’est pas quelque phrases prononcée par un président controversé en fin de mandat à la veille d’élection présidentielle dans des circonstances de deuil sur les mérites revenant en la personne de ce grand humaniste cet homme MICHEL ROCARD.
    Certains veulent s’accaparer ces mérite pour jouer sur les émotions des algériens qu’il faut reconnaître marche à tout les coups.
    Jouer sur les emotions des algeriens par des phrases prononcées par des opportunistes en quêtes d’électeurs pour les prochaines élections présidentielles et pour regagner les intérêt financiers qu’elle s’octroyer la France en Algérie en étant le premier exportateur de nôtre pays.
    Ce qui esrt en train de devenir à fur et à mesure qu’un souvenir lointain au détriment des russes des chinois des coréens des brésiliens des argentins de cuba et zutres amies confirmer de très longues date.
    Nos intérêts vital ne doivent en aucun cas se laisser submergé par des emotions lâché au détour d’une phrase où deux qui n’apportera rien à nôtre avenir.
    Regarder dans quel impasse et dénuement se trouve nôtre pays.
    Cela suffit pour réclamer des actes très fort à la parole sur le très long terme.
    Balayons d’un revers de main les compliments la poudre aux yeux .
    Le passé ne dout jamais être relégué aux oubliettes ou si non bientôt l’Algérie ne sera qu’un lointain souvenir.




    0



    0
    salim samai
    8 juillet 2016 - 7 h 34 min

    C´est drole! comme on est
    C´est drole! comme on est est cachotier! On encense Rocard comme Ami de l´Algerie! On ne l´a jamais fait auparavant! Pourquoi! C´est de ces balises universelles dont on a besoin pour le bien de l´Algerie, des 2 peuples et de l´inspiration de notre jeunesse qui a besoin de MODELES POSITIFS!

    La « bagarre » n´engendre que la bagarre et la DESTRUCTION!




    0



    0
    RasElHanout
    8 juillet 2016 - 1 h 53 min

    Surtout ne jamais croire cet
    Surtout ne jamais croire cet hypocrite de Flamby qui continue a soutenir M6 dans sa colonisation du Sahara occidental au detriment du droit international




    0



    0
    anonyme
    7 juillet 2016 - 23 h 29 min

    pour les curieux , je vous
    pour les curieux , je vous invite à lire cet article du point:
    http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/ceux-qui-ont-tue-rocard-etaient-a-ses-obseques-07-07-2016-2052816_1897.php




    0



    0
    Youssef
    7 juillet 2016 - 23 h 25 min

    Quand je vois les politicards
    Quand je vois les politicards Français actuellement et la personnalité de M. ROLAND et sa clairvoyance politique, je n en crois pas mes yeux. Mais franchement c est incroyable.




    0



    0
    rachid m
    7 juillet 2016 - 23 h 24 min

    Michel Rocard été un ami au
    Michel Rocard été un ami au peuple algérien, les Algériens se souviennent de lui comme un brave, qui a voulu se démarquer de système colonial , on oublie jamais un homme qui avais une vision juste et pouvais réunir l’Algérie et la France pour une amitié et une coopération exemplaire.




    0



    0
    Anonymous
    7 juillet 2016 - 20 h 50 min

    Hollande doit recevoir tous
    Hollande doit recevoir tous les jours des syntheses sur la presse algerienne.
    Alors qu’il entende ceci : Rocard vous sauve de la honte qui vous submergera bientot O Socialistes francais !
    Vous etes la pire engeance politique qui soit. Deja votre Mitterand est passe de Vichy a Resistant. Vite dit.
    Mais vous etes en train de massacrer le peuple francais dans ses luttes sociales. Vous etes en train de tuer la dignite des francais, des hommes et des femmes qui se battent pour le futur de leurs enfants.
    Vous n’etes pas loin de la dictature.
    Les Algeriens n’ont rien contre le peuple francais en tant que tel. Mais le peuple algerien est un refuznik eternel au colonialisme et a ses rejetons qui empechent la france d’avance.
    Les francais sont colonises par un systeme politique qui se joue d’eux.
    Recuperation scandaleuse de valls et Hollande, qu’ont-ils fait pour permettre une assise politique a Rocard. Rien, Ils ont pense a leurs comptes en banque et a leurs carrieres egoistes.




    0



    0
    Wallace
    7 juillet 2016 - 20 h 27 min

    La vérité si je mens!

    La vérité si je mens!
    Traduction de hollande:
    Vivement que les 500 millions de dollars de la sonatrach atterrisse dans nos caisses…
    On a besoin de sous pour payer tous les arbitres de cette coupe d,europe ainsi que les décideurs du tirage au sort(tirage clément) et soulever la coupe pour faire remonter ma cote de popularité à un an des présidentielles.
    Heuu.




    0



    0
    Anonymous
    7 juillet 2016 - 19 h 39 min

    Qui dit vrais .la France
    Qui dit vrais .la France perds ses pédales depuis la crise en Algérie .




    0



    0
    Rocard
    7 juillet 2016 - 18 h 36 min

    Pourquoi ils parlent de
    Pourquoi ils parlent de Michel Rocard, cet homme à rien à voir avec les clowns du gouvernement Francais, si nous avions que des Rocards à l’Élisée les relations entre la France et l’Algérie serait plus que bonne même priviligié ! Et sans hypocrisie !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.