Yacef Saâdi va répondre aux allégations de l’historien franco-américain Ted Morgan

Le moudjahid Yacef Saâdi. D. R.

Le héros de la Bataille d’Alger a décidé de répondre aux allégations de l’historien Ted Morgan, de son vrai nom Sanche de Gramont, dont des passages de son livre paru en mars dernier ont été repris sans discernement par certains médias dont les commentaires sont étrangement favorables aux thèses de l’auteur franco-américain. Algeriepatriotique a appris de sources proches de Yacef Saâdi que ce dernier répondra à Ted Morgan «avec preuves à l’appui». L’ancien chef de la Zone autonome historique d’Alger rendra publiques, à l’occasion de cette conférence de presse, de nouvelles archives françaises jamais divulguées à ce jour, et dont il détient des copies qu’il a récupérées lors d’un récent voyage en France, a-t-on appris. Selon les premiers échos en provenance de l’entourage de Yacef Saâdi, ce dernier aurait réagi avec ironie au contenu du livre de Ted Morgan, affirmant que ce journaliste «raconte sa propre bataille d’Alger», le livre étant, en effet, intitulé «Ma bataille d’Alger».

Nos sources s’étonnent, néanmoins, de l’acharnement de certains relais en Algérie à souiller la mémoire de ce moudjahid et leur persistance à l’accuser d’avoir «trahi» ses compagnons d’armes. Algeriepatriotique avait publié un témoignage inédit, en plusieurs parties, du moudjahid Yacef Saâdi. Le témoignage comporte des récits nouveaux accompagnés d’enregistrements audio et audiovisuels sur la Bataille d’Alger.

Le colonel Yacef Saâdi y a apporté un témoignage franc sur les événements qui se sont produits durant la Révolution et après l’indépendance, tout en s’élevant au-dessus des polémiques provoquées çà et là entre les différents acteurs de cette période charnière de l’histoire récente de l’Algérie. «Je ne vais pas intenter un procès à mes sœurs et frères de combat, mais quand l’Histoire se trouve altérée, enserrée dans un carcan de fausseté et de subornation, je me dois de dire le mot juste, sincèrement et courageusement, pour rétablir les faits et permettre à celle-ci de s’écrire sous le sceau de la droiture et la noblesse de la vérité», avait-il souligné dans un texte introductif.

Yacef Saâdi, qui estime que notre histoire «est victime de conclusions hâtives», a fait une chronologie rétrospective de la Zone autonome historique d’Alger et de la Bataille d’Alger, en revenant dans le détail sur le massacre de la rue de Thèbes, la grève des huit jours, son arrestation et le retrait et l’exil du Comité de coordination et d’exécution (CCE). «Je dis à mes frères et sœurs rescapés de cette bataille, et que le destin a séparés, que nous pouvons partager fraternellement, dans un esprit militant, avec respect, nos expériences et notre vécu durant cette phase historique de notre nation», avait soutenu Yacef Saâdi qui a crié haut et fort à l’adresse de ceux qui veulent faire douter de son engagement : «Je ne me suis pas mis à table et je n’ai donné personne, pour utiliser le langage de l’interrogatoire.»

Le témoignage de ce chef historique, qui a appelé du haut de ses 88 ans à la sauvegarde de l’unité du pays, a eu le mérite de clarifier les nombreuses zones d’ombre qui subsistent sur la fameuse Bataille d’Alger. Sa conférence prévue ce lundi nous éclairera davantage.

Karim Bouali

Comment (39)

    Bekaddour Mohammed
    10 juillet 2016 - 11 h 34 min

    Lacune de l’article : Le
    Lacune de l’article : Le lecteur n’apprend rien sur les assertions du contradicteur franco américain mais nous arrivons tout de même à saisir qu’il s’est fabriqué un film sur mesure… La bataille d’Alger est algérienne, les vainqueurs sont Algériens, Ted Morgan aurait écrit la bataille des vaincus !:
    Remarquez que le vaincu a droit à la parole, même lorsqu’il affabule, bref toute librairie algérienne digne du nom devrait avoir un rayon clairement intitulé PSYCHOPATHOLOGIE POST COLONIALE… Yacef Saadi, un géant, « Essouj3ane » comme les a qualifiés le chanteur El 3anka.




    0



    0
    Anonymous
    10 juillet 2016 - 7 h 38 min

    ce ted a t il des preuves de
    ce ted a t il des preuves de ce q il avance ??? ou alors c est juste pour se faire de la tune avec son grimoire




    0



    0
    Anonymous
    9 juillet 2016 - 18 h 58 min

    l’entreprise de destruction
    l’entreprise de destruction systematique de nos symboles delutte contre la france et ses harkis ne date pas d’aujourd’hui. et ces medias locaux qui reprennent le criminel morgan sont partie des traitres et autres goumiers qui ne desarment pas. a nous de toujours continuer le combat. yacef fut un prisonnier de guerre comme il y en a dans toutes les guerres. zohra drif aussi. ce sont nos heros encore en vie comme il yen a encore et m… (pour rester poli)aux harkas, goumiers et tous ceux qui vont avec. bravo ap.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.