Retraites : la CNR paye près de 86 milliards de DA chaque mois

Slimane Melouka, DG de la CNR. New Press

Les dépenses mensuelles de la Caisse nationale de retraites (CNR) en matière de pensions et allocations de retraite ont atteint près de 86 milliards DA en 2016, en hausse de près de 18% par rapport à la moyenne mensuelle de 2015, a appris l’APS auprès de la caisse qui prévoit des dépenses de 1 000 milliards DA pour toute l’année en cours. «La dépense mensuelle de la CNR est passée de 73 milliards de dinars en janvier 2015 à près de 85,7 milliards de dinars en mai 2016, en matière de pensions et allocations de retraites», a indiqué la même source, qui révèle que la caisse gère plus de 2,8 millions de dossiers de retraites. Au total 2 880 180 dossiers de pensions et allocations de retraites, sont gérés par la CNR, dont 2 016 817 retraites normales (âge 60 ans), 594 247 retraites proportionnelles, 261 717 retraites sans conditions d’âge, 507 retraites anticipées et 6 892 retraites servies à l’étranger. 

Pensions et allocations de retraite

– La dépense mensuelle de la CNR passe de 73 milliards de dinars en janvier 2015 à près de 85,7 milliards de dinars en mai 2016.
– La dépense annuelle de la CNR passe de 797 milliards DA en 2014 à 507 milliards DA uniquement pour le 1er semestre (janvier-juin) de 2016.

Augmentation du nombre de bénéficiaires

La CNR enregistre 130 000 nouveaux dossiers en 2014, 180 000 en 2015, et 100 000 nouveaux dossiers durant le 1er semestre (janvier-juin) 2016. La caisse a enregistré 130 000 nouveaux dossiers en 2014, 180 000 autres en 2015, alors que pour le premier semestre (janvier-juin) 2016 seulement, elle a enregistré 100 000 nouveaux dossiers, selon les responsables de cet organisme qui s’attendent à 200 000 nouveaux dossiers d’ici à la fin de l’année en cours. L’augmentation des dépenses d’une manière «constante» est due à l’augmentation du nombre de bénéficiaires de cet organisme à caractère «hautement social», a-t-on expliqué. S’agissant de la dépense annuelle, la même source a fait savoir que le montant est passé de 797 milliards DA en 2014 à 507 milliards DA uniquement pour le premier semestre (janvier-juin) de 2016, une somme qui va dépasser les 1 000 milliards DA pour toute l’année en cours, soit une augmentation de 200 milliards DA durant cette période de référence (2014-2016).

Revalorisation de 2,5% des pensions de retraite à partir de juillet

Une revalorisation de pensions et allocations de retraite de 2,5% pour l’année 2016 a été mise en application et les retraités percevront cette augmentation à partir du mois de juillet en cours, selon la même source qui précise que l’impact financier de cette revalorisation est évalué 20 milliards DA annuellement, à la charge de la CNR. Pour améliorer la qualité des prestations servies aux retraités, la caisse a entrepris plusieurs actions, notamment, en matière de suivi permanent du traitement et l’allégement lié à la constitution des dossiers de retraite, notamment, en ce qui concerne l’accès au registre national automatisé d’état civil et le suivi des travaux des commissions nationales et locales de recours.

La tenue régulière et périodique (tous les mois au niveau local et tous les trimestres au niveau national) de réunions de travail avec le partenaire social pour le maintien du climat social et la participation aux travaux du comité sectoriel chargé de la simplification et l’amélioration des procédures administrative, notamment, pour le déploiement du guichet polyvalent à travers l’ensemble des agences locales de la CNR, figurent parmi ces actions. La caisse a également procédé au renforcement et à la redynamisation des cellules d’accueil du citoyen, de la communication et de l’écoute sociale, au niveau de l’ensemble des agences locales de la CNR, et ce dans le cadre du travail de proximité, a-t-on affirmé. Pour l’intensification des démarches dans le cadre du dispositif d’aide à domicile, au profit des catégories particulières de retraités et leurs familles, (handicapés, invalides et dépendants), la caisse a procédé à une formation des assistantes sociales en vue d’optimiser et d’améliorer leurs actions sur le terrain. Au plan de la modernisation des méthodes de gestion, la mise en œuvre du plan directeur informatique constitue un outil performant de gestion moderne, intégrant les différentes fonctions liées à la liquidation et au paiement des prestations de retraite, précédemment exécutées soit manuellement, soit au niveau de plusieurs logiciels séparés.

La CNR a également procédé à la diversification des modes de paiement des pensions et allocations de retraite à travers le canal bancaire (BDL) à compter du 1er juillet 2015 et qui touche 43 239 retraités déjà au 30 juin 2016. Le plan de modernisation prévoit aussi le lancement d’une opération de gestion électronique des documents (GED) des dossiers de retraites dont la phase de numérisation qui constitue l’étape la plus importante est en cours de finalisation.

R. N.

Comment (28)

    karim boutalbi
    24 juillet 2016 - 18 h 25 min

    Juste des informations sur la
    Juste des informations sur la retraite proportionnelle des patriotes et des gld.svp.




    0



    0
    karim boutalbi
    24 juillet 2016 - 18 h 25 min

    Juste des informations sur la
    Juste des informations sur la retraite proportionnelle des patriotes et des gld.svp.




    0



    0
    hammoudi
    13 juillet 2016 - 18 h 24 min

    c’est a cause de la rumeur et
    c’est a cause de la rumeur et la désinformation concernent la suppression de la retraite proportionnelle et sans conditions d’âge
    que le nombre des demandes augmente de cette façon alors donner une information fiable en rassurant les gents
    par exemple que la retraite sans condition d’age et permanente et vous verrez que la pression va baissée d’une
    manière considérable même de la part de ceux ayant accomplie les 32 ans de service




    0



    0
    Moutaqaad decouragé
    13 juillet 2016 - 15 h 41 min

    La CNR ne paie rien du tout
    La CNR ne paie rien du tout qu’est ce vous racontez c’est les travailleurs qui payent arrêtez de jouer sur les mots.
    Bien au contraire c’est les travailleurs qui financent avec leurs cotisations le fonctionnement de la CNR et les salaires de ses fonctionnaires y compris les promotions et les primes.
    Les retraités ne quémandent rien du tout ils sont dignes et jamais vous n’arriverez à les blouser car tous sont des vieux loups.
    Messieurs de la CNR vos chiffres sont fabriqués dans la chambre secrète de Sidi Said le syndicaliste du pouvoir et ennemi des travailleurs.




    0



    0
    Mhamed Adjimi
    13 juillet 2016 - 13 h 01 min

    Moi je cours après la CNR de
    Moi je cours après la CNR de Chlef pour une régularisation de ma retraite depuis janvier 2014 pour un complément non validé a ce jour j’ai tapé a toutes les portes mais en vain a chaque visite ont me dit patiente pour ce mois mais rien a l’horizon et j’attends toujours.




    0



    0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 8 h 23 min

    Donnez des statistiques
    Donnez des statistiques fiables et complètes pour informer le citoyen .Ce dernier que tout le monde méprise car lui aussi se laisse faire .Sinon combien de ministres de sénateurs députés militaires cades supérieurs touchent la retraites et leur montants ! vous donnez des infos incomplètes et floues .Pas de crise économique en Algérie,par contre il y’ a crise de système.




    0



    0
    Rabiahi Farida
    13 juillet 2016 - 6 h 34 min

    Bravo excellente nouvelle
    Bravo excellente nouvelle pour nous les retraités dont certains rencontrent en permanence des difficultés lors de leurs démarches particulièrement; les cas des personnes qui ont travaillé à travers plusieurs wilayas. Merci aussi pour le systèmes en faveur du 3 eme âge. Qui sont souvent lésées hélas.




    0



    0
    Anonyme
    12 juillet 2016 - 18 h 30 min

    Tout le monde savait qu’une
    Tout le monde savait qu’une réforme de la retraite était nécessaire à l’epoque sauf le gouvernement qui n’a pas vu venir ce problème de paiement des retraites.
    Trop tard M. SELLAL , le paiement de nos retraites sont menacés pour les années à venir.




    0



    0
    les damnes de la terreo
    12 juillet 2016 - 18 h 17 min

    Pn voudrait connaitre le
    Pn voudrait connaitre le montant verse aux retraites cadres sup eux qui sont regi par un fond special au niveau du minstere des finances.Nous voudrions connaitre aussi leur nombre.je ss certain ke le montant alloue a cette frange depasse de loin le notre cad nous les ptts retraitesL




    0



    0
    Laakibagloire
    12 juillet 2016 - 18 h 11 min

    Si vous voulez renflouer les
    Si vous voulez renflouer les caisses de la CNR, une seule destination et pas deux,  » les barons de l’informel  » qui roulent sur 45 milliards de dollars et non pas ces pauvres bougres qui vendent sur la voie publique pour survivre.




    0



    0
    RETRITI
    12 juillet 2016 - 14 h 05 min

    ce sont tant d’années de
    ce sont tant d’années de travail et de cotisations qui nous permettent de toucher nos misérables retraites.
    alors aller plutôt vous pencher sur les salaires que touchent nos « honorables » députés, sénateurs et autres pseudos personnalités de tous bord.
    les 86 milliards de DA qu’on touche chaque mois sont nos dus et pensions de nos durs travails durant toute notre putaine de vie de chiens.
    alors n’y touché pas, allez voir ailleurs dans le cas contraire ca finiras et déclencheras un printemps de retraités en colére et en fin de vie.
    je suis comme un chien qui m’adresse a mon os:
    JE LUI ES DIT TU ES UN OS DUR, ET MOI JE SUIS UN CHIEN QUI N’A RIEN A FOUTRE !!




    0



    0
      RETRITI
      12 juillet 2016 - 20 h 09 min

      je souhaite également
      je souhaite également connaitre la part des 86 milliards de DA et la retraite « dorée » que touchent les hautes responsabilités de l’état tous corps confondus.
      a mon avis un député, un commis de l’état, et hauts responsables dont leur salaire avoisine les 300 000, 00 DA par mois, ensuite ils arrivent a la fin de leur carriére décident de partir en retraite.
      quel est leur pension mensuel ??
      soit environ: 240 000,00 DA sinon plus !!
      ,vous me dites rien que ca?? !!




      0



      0
    kamel BEO
    12 juillet 2016 - 8 h 58 min

    Les dépenses sont de 86 mds
    Les dépenses sont de 86 mds en mai 2016, quel sont alors les recettes en même période?




    0



    0
    Anonymous
    12 juillet 2016 - 6 h 27 min

    devant cet exposé deux
    devant cet exposé deux questions me viennent à l’esprit 1)quelles sont les recettes percues et les recettes non percues 2) que font la CNR la CNAS la CASNOS l l’INSPECTION DU TRAVAIL contre le travail clandestin




    0



    0
    retraité
    12 juillet 2016 - 3 h 50 min

    Tous ont profité de la
    Tous ont profité de la bahbouha de crainte d’un printemps arabe par le système; augmentation de salaire, rappels , sauf les retraités et si je dis retraités les vrais qui ont trimé toute leur vie et perçoivent un salaire de misère comme des chiens alors de grâce arrêtez vos balivernes
    les pauvres travailleurs et autres pauvres vrais retraités n’ont rien vu de cette embéllie générée par la rente
    Pour les 2 pc gardez les ou plutot rajoutez les aux députés et autres despotes
    signé un retraité en colère et heureusement que tout à une fin, on vous demandera des comptes chez l’éternel




    0



    0
    RETRITI
    11 juillet 2016 - 20 h 53 min

    pourquoi l’état ne dis pas ou
    pourquoi l’état ne dis pas ou sont passés les 800 milliards de dollars ??




    0



    0
      Anonyme
      12 juillet 2016 - 21 h 18 min

      Une grande partie est chez le
      Une grande partie est chez le visiteur des zaouiyas!!! l’autre au panama, des broutilles en millions d’euros chez les danceurs d’origine, un chouiya chez les retraites mseken au sénat, balek un peu machi bazef du coté aussi de l’achat des chateaux fi la suisse!!! echkoun il va rassasier les garguantuas d’annaba au corps comme un pneu michelin!! et puis d’abord pourquoi ‘t cherche’!!!




      0



      0
    Anonymous
    11 juillet 2016 - 19 h 16 min

    le dg de la cnr ne dit pas
    le dg de la cnr ne dit pas toute la vérité en plus de cela il prend les algeriens et le retraités pour des imbéciles.
    il ne dit pas pas que les cotisations de retraites perçues par la cnr depuis 2008 on été multipliées par 10 grâce aux augmentations des salaires très conséquentes et que 80% des pensions versées aux retraités sont calculé sur un SMIC de 4000 dinars.Il ne dit pas non plus que la cnr paye des pensions pour des anciens moudjahidin et fils de chouhada qui n’ont cotisés que quelques années sans êtres subventionnés par le budget des anciens moudjahidins. Egalement pour les victimes de terrorismes.




    0



    0
      el hadj
      12 juillet 2016 - 10 h 20 min

      effectivement vous avez
      effectivement vous avez exprimé ce que pensent la majorité des citoyens,c’est vrai nous constatons que dans ce pays il existe plusieurs collèges de citoyens de l’indigène au super baron .les pensions versées par la CNR au profit des catégories que vous aviez citées dépassent l’entendement. c’est une situation intolérable et injuste créée par ce système qui ne cesse de nous mener à la faillite et au désordre social.comment peut on accepter cette injustice au crépuscule de notre hasb el allah oua naam el wakil




      0



      0
      Antriti 2
      13 juillet 2016 - 16 h 46 min

      Merci pour ces précisions
      Merci pour ces précisions cher @Anonymous.Effectivement le DG de la CNR ne dit pas tout.Il regarde seulement les retraites des pauvres bougres à 80% du SNMG pour la quasi majorité des 2,5 millions d’affiliés à la CNR.Les retraites en or à 100% des cadres de la nation et des moudjahidine avec plein d’avantages en ces années de crise économique ne soulèvent aucune objection.Personnellement j’ai cotisé pendant 42 ans et je perçois une retraite à 80% calculée sur les 5 dernières années que je trouve minable comparée à celle de tous ces privilégiés.Ou est la retraite complémentaire dont on nous a tant rabâché les oreilles sans compter les années cotisées après les 32 ans dont personne n’en parle vu que les victimes sont de pauvres bougres comme moi qui ne sont pas « défendables » par les syndicats et autres députés qui ont d’autres chats à fouetter et autres intérêts souvent personnels à défendre.




      0



      0
    Sslsh
    11 juillet 2016 - 17 h 28 min

    Pour qld 2 millions de
    Pour qld 2 millions de retraités, il y a plus de 6 millions de salariés et avec les 3 millions qui activent dans l’informel la CNR pourra largement prendre en charge 4 millions de retraités et non qlq 2 millions de retraités.
    Donc les solutions existent, en cherchant le moyen de récupère les cotisations du secteur de l’informel et le tour est joué. Simple proposition exiger l’attestation de mise à jour cas et/ou Casnos pour toute demande de document y compris lors de demande de permis de conduire, permis de construire, pour simplifier adapter le fichier national (existe déjà ). Personne ne pourra bénéficier d’un doc s’il n’est pas à jour avec les caisses et les impôts.




    0



    0
    el hadj
    11 juillet 2016 - 16 h 45 min

    lire cet article on a l
    lire cet article on a l’impression que c’est les pauvres retraités ayant longtemps cotisé qui sont à l’index alors que cette caisse octroient des pensions à plusieurs chiffres à d’autres qui ont cotisé depuis peu de temps.(députés et autres)dont la presse a fait état qu’aucune charge connexe (IRG et SS )n’est retenue sur leurs indemnités .ce n’est pas la majorité des retraités qui ont travaillé durant les années 60 et 70 dans l’austérité et un salaire de misère qui sont à l’origine de la situation financière déplorable de la CNR .il faut chercher ou est parti l’argent des caisses CNR et CASNOS déposé à la banque KHALIFA et est ce que les responsables sont mis en cause et le préjudice subi a été récupéré . l’on s’en doute




    0



    0
    momo
    11 juillet 2016 - 15 h 30 min

    des retraiter a 35 ans 40 ans
    des retraiter a 35 ans 40 ans par milliers c normal en algerie ..faut pas se plaindre que dans pas longtent y aura plus de sous..




    0



    0
      karim
      11 juillet 2016 - 16 h 40 min

      allez voir au militaires qui
      allez voir au militaires qui sorte a cet age la c est pas les travailleurs des secteurs public ou fonctionnaires normal de l etatique




      0



      0
    New kid
    11 juillet 2016 - 15 h 23 min

    On nous dit combien l’état
    On nous dit combien l’état débourse, mais il ne dit jamais combien rentre en caisse. Comment savoir où va la différence ?
    Oui c’est vrai les travailleurs (hommes et femmes) ayant cotisés, vivent plus longtemps d’où un certain déficit au fil des ans.
    Mais comment savoir que des députés, ministres ou sénateurs ayant cotisés (moins que les salariés) le temps d’un mandat s’offre toute une vie de retraite a six chiffres en dinars. Où est la justice dans cette combine dictatoriale !
    Autres rentiers n’ayant jamais cotisés bénéficient de la retraites sans avoir cotisé. Où est la justice !
    Il ne faut pas sortir de St Cyr pour comprendre que lorsque la population augmente, les retraites le seront aussi. Tous les calculs gouvernementaux sont donc faussés pour cause d’incompétence ! Le cout de la vie augmente donc il est normal que les revalorisations prennent aussi de l’ampleur.
    Avec le nombre de chômeurs en ascendance depuis ces 15 dernières années, n’arrange pas le travail des comptables. Le niveau des cotisations est trop bas ou bien les retraites anticipées bouffent toute la cagnotte ou est-ce les deux !.
    Peut-être comme en Angleterre, faudra-t-il déloger les familles nombreuses des ADL , ou biens vacants vers de plus petits appartements dès que leurs enfants atteignent l’âge d’aller au service militaire ? Ou payer une taxe sur les chambres en sus !
    Le coût de la déambulation du CNR doit-il être corrigé pour diminuer le déficit ?




    0



    0
    azza
    11 juillet 2016 - 14 h 35 min

    2.5% une baguette et un
    2.5% une baguette et un sachet de lait merci pour les retraite et 100.000.00 da par mois pour les deputes merci
    depuis la creation de l apn combien de loi ont ete proposer par les depute et vote une seule en 19 ans merci.




    0



    0
      Hafidighilmaabed
      13 juillet 2016 - 13 h 25 min

      Une seule loi relative à l
      Une seule loi relative à l’augmentation de salaire des députés et senateurs ,




      0



      0
    Anonymous
    11 juillet 2016 - 14 h 35 min

    La CNR dit des chiffres en
    La CNR dit des chiffres en milliards, pourquoi elle dit pas qu’elle a un problème de déficit, pour enlever ce déficit il faut créer des emplois,chaque génération doit participer pour que les plus jeunes puissent avoir une retraite un jour.Ce pouvoir doit déjà attaquer le travail informel ,non déclaré pour les futurs retraités. Et tout le monde trouve son compte.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.