La leçon sécuritaire de l’Euro 2016

Par Kamel Moulfi – La menace terroriste n’est pas fatale, elle peut être neutralisée. C’est la grande leçon «sécuritaire» de l’Euro 2016 qui s’est terminé sans aucune alerte sérieuse, alors que le risque était grand de voir la fête gâchée par un attentat sur des cibles, potentielles, nombreuses. Cela réconforte tous ceux qui luttent, de près ou de loin, d’une façon ou d’une autre, contre ce fléau inqualifiable. Evidemment, un tel résultat a été rendu possible, d’abord et avant tout, par la mobilisation des services antiterroristes en France et par les mesures de prévention qui ont été appliquées avec la rigueur exigée dans les situations de danger. Mais il faut y voir également, et surtout, l’efficacité de la coopération internationale dans la lutte contre une nébuleuse qui n’a pas de frontières. Dans ce domaine, aucun pays ne peut se passer de la coopération internationale.

L’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié, a laissé entendre qu’une bonne part revenait à l’Algérie dont l’«expérience irremplaçable du combat contre le fléau du terrorisme constitue un nouvel axe de la coopération entre nos deux pays» (voir article d’Algeriepatriotique). Quel changement extraordinaire dans la position de la France ! En effet, en lisant cette phrase de l’ambassadeur, comment ne pas remonter vingt ans en arrière, pour se rappeler le peu d’empressement des pays occidentaux à répondre aux besoins de l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme.

En 1996, il y a vingt ans, l’Algérie meurtrie, frappée par des attentats terroristes incessants, attendait vainement le plus petit geste de solidarité des dirigeants de ces pays ; au contraire, elle a subi, en retour, l’isolement et l’attaque portée par la version du «qui tue qui», dont l’objectif inavoué était d’exonérer les terroristes, affublés du statut de «résistants à la dictature», tout en privant nos institutions, en premier lieu l’armée, de leur légitimité dans la lutte contre ces groupes de criminels. Mais cela, aussi, fait partie des «drames du passé».

K. M.

Comment (14)

    Anonymous
    14 juillet 2016 - 21 h 59 min

    France 0, Portugal 1
    France 0, Portugal 1
    France 1, Terrorisme 0 – Ouf – mais enfin, une bonne consolation pour le gouvernement français,
    Afin de sauver les meubles, où de ce qui reste à sauver,…..
    de l’Euro 2016 en France,…..
    On ne va tout de meme pas exporter le savoir de nos footballeurs, où de nos entraineurs mis terriblement en échec par les valeureux footballeurs stratèges portugais
    Mais tout de meme,on va – peut-etre – exporter le savoir faire de nos  » brillants experts » en sécurité, terrorisme,…..




    0



    0
    buck john
    14 juillet 2016 - 7 h 10 min

    100% des terroristes sont des
    100% des terroristes sont des musulmans ,depuis 35 ans ;90% des attentats dans le monde sont le fait de musulmans aceptes en principe d’une religion de paix et d’amour .Cela c’est juste la réalité ;rien d’autres ,ensuite accuser les occidentaux ,les sionistes voire les martiens si cela peut soulager la detresse morale des musulmans ,pourquoi pas !mais la réalité revient sans cesse comme un boomerang .




    0



    0
      TheBraiN
      14 juillet 2016 - 9 h 20 min

      Exécutants et planificateurs
      100 pour cent des exécutants sont des musulmans mais 100 pour cent des planificateurs sont ?????
      Expliquez-nous juste par quel miracle aucune bombe ni aucune balle en …..caoutchouc n’ont été « destinés » à l’entité sioniste !!!
      Allez y , expliquez-nous le pourquoi du comment ou alors le comment du pourquoi




      0



      0
      anonyme
      14 juillet 2016 - 9 h 50 min

      l’empire contre attaque en la personne de bubuc
      100% des nazis étaient des chrétiens
      100% des conquistadors génocidaires des peuples américains étaient des chrétiens
      100% des japonais agresseurs de la chine étaient des bouddhistes
      100% des soldats de l’infâme tsahal sont des juifs
      etc.
      les terroristes ne sont que des mercenaires à la solde du qatar et de l’arabie yahoudite qui sont les exécutants d’un calendrier otanesque satanique qui permet de les maintenir aux commandes de pays artificiels voués à disparaître,se dire musulman et zigouiller des êtres humains sans états d’âme c’est insulter Dieu!




      0



      0
    Anonymous
    13 juillet 2016 - 19 h 15 min

    ce que vous ne cessez de
    ce que vous ne cessez de qualifier « terrorisme » est creation et manipulation des judeo chretiens occidentaux dont et surtout la france toujours coloniale. normal qu’il n’y est pas de grabuge pendant l’euro qu’elle a honteusement perdu.




    0



    0
    Kassaman
    13 juillet 2016 - 18 h 34 min

    DAESH under Control

    Le gouvernement de Recep Tayyip Erdoğan s’est engagé à ce qu’il n’y ait pas d’attentat de Daesh en France contre la coupe de football Euro 2016.

    c’est ce que nous pouvions lire dans un article du réseau voltaire datant du 11/06/2016.

    http://www.voltairenet.org/article192236.html




    0



    0
      anonyme
      13 juillet 2016 - 20 h 15 min

      les turcs aux kurdes: mieux vaut un tiens que deux tu l’auras…
      « Le gouvernement de Recep Tayyip Erdoğan s’est engagé à ce qu’il n’y ait pas d’attentat de Daesh en France contre la coupe de football Euro 2016.
      ET LA SUITE DE L’ARTICLE EST TOUT AUSSI STUPÉFIANTE
      « Le gouvernement français s’est engagé de son côté à mettre en œuvre l’engagement signé par son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, en 2011, de création d’un nouvel État au Nord de la Syrie afin de pouvoir y expulser les Kurdes de Turquie. »
      UN ÉTAT KURDE SUR LE DOS DE LA SYRIE QUI NA JAMAIS EU DE KURDES SUR SON SOL FALLAIT Y PENSER!




      0



      0
        Démystification
        14 juillet 2016 - 0 h 04 min

        Rectification
        Les Kurdes étaient depuis longtemps dispersés entre 4 pays. Non seulement l’Iran, l’Irak et la Turquie, mais également la Syrie.




        0



        0
          anonyme
          14 juillet 2016 - 9 h 37 min

          vous faîtes erreur!
          les kurdes étaient dispersés dans la région certes mais ils ne sont pas originaires de Syrie, l’état syrien a accordé la nationalité syrienne à ceux présents sur son sol mais traditionnellement ils sont originaires d’autres latitudes voisines et non pas de Syrie , renseignez vous!




          0



          0
    anonyme
    13 juillet 2016 - 17 h 06 min

    no comment
    tout simplement parce que les terroristes maroch… obéissent au doigt et à l’œil à la france leur mère nourricière




    0



    0
    TheBraiN
    13 juillet 2016 - 14 h 29 min

    Je pense , pour ma part, que
    Je pense , pour ma part, que l’événement a été « sécurisé » parce que l’état Français , les services Français et surtout l' »empire » voulait que cet Euro réussisse.
    On ne peut pas comparer l’incomparable !
    DAEESH étant une création des services occidentaux destinée à servir un agenda occidental (judéo-maçonnique) .
    Zéro attentat pendant l’Euro ça veut tout simplement dire que l’agenda « actuel » ne visait pas l’Euro mais s’appliquait à quelques milliers de kilomètres de là , en Irak , en Syrie , en Turquie et en Arabie Saoudite .
    Rien d’autre !




    0



    0
      Démystification
      14 juillet 2016 - 0 h 07 min

      Bla bla bla
      Ils voulaient également qu’il y ait des attentats en France en novembre 2015 ???




      0



      0
        TheBraiN
        14 juillet 2016 - 9 h 18 min

        Jusqu’à preuve du contraire
        Jusqu’à preuve du contraire , ces attentats de France ont été des « false-flag » , .
        Un peu comme « Ben Laden » jeté à le mer et reposant dans le ventre d’un Requin du Groenland qui passait par là.
        MDR

        Des histoires à dormir debout auxquelles ne croient que ceux qui veulent bien y croire .




        0



        0
    New kid
    13 juillet 2016 - 10 h 42 min

    Le lit de mort des islamistes
    Le terrorisme est à bout de souffle. Il se meurt car l’hypocrisie des occidentaux est mise à nue ! Pendant que les partisans du « qui tue qui » ont eu leur clapet de fermé, et que la politique étrangère de ces derniers a été déviée du renversement de régime arabes, L’erreur reconnue mais non dite, et l’asile donné à tous ces assassins du FILS qui se sont regroupés pour servir le sionisme et la France. Le retour de manivelle est comme le boomerang australien !
    La destruction de la Russie et des régimes qui le soutiennent dérange trop Obama et ses sbires ou cronies de l’Ouest !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.