Ahmed Ouyahia dénonce les «commerçants de la politique»

Ahmed Ouyahia. New Press

D’Oran, le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) a dénoncé la démagogie de l’opposition, sans la citer, en l’accusant d’avoir toujours fermé les yeux sur l’import-import.

S’exprimant à l’occasion de l’Université d’été de l’Union générale des étudiants algériens (UGEA), le patron du RND, qui est également le chef de cabinet du président de la République, trouve ainsi «excessives» les critiques faites aux réformes prônées et menées par l’Etat dans divers domaines pour diversifier l’économie nationale. Ahmed Ouyahia cible particulièrement le courant de gauche. «Ils sont contre les réformes, contre les partenariats économiques avec les étrangers, contre la coopération mais ne parlent jamais de l’import-import», a lancé Ahmed Ouyahia devant une assistance nombreuse, lui qui défend bec et ongles les réformes entreprises par le gouvernement du Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Le SG du RND a également étrillé l’opposition en l’accusant de développer un discours qui fait peur à la population. Pour lui, tout n’est pas noir, ni blanc dans ce pays. Il y a beaucoup de réalités, des ratages et des réussites. Ahmed Ouyahia estime que le temps du socialisme socialisant est terminé. Le SG du RND affirme que l’Algérie reste néanmoins «attachée» à ses valeurs sociales. Une manière pour lui de rassurer que l’Etat va continuer à aider de diverses manières les populations pauvres.

Pour Ahmed Ouyahia, le chantier des réformes vise, certes, à diversifier l’économie nationale mais aussi à la moderniser, en redonnant sa valeur au travail. Il a appelé dans ce sillage le rôle joué durant la Guerre de libération nationale par les jeunes étudiants. Aujourd’hui encore, selon Ahmed Ouyahia, «l’Algérie a besoin du dynamisme des jeunes dotés de connaissances et de compétences pour contribuer à l’explication de ces réformes et leur nécessité pour relever les défis actuels et futurs de la nation». Cette contribution «importante» des étudiants, soutient-il, est susceptible de prémunir la société et d’éclairer les lanternes par de vraies idées, notamment devant les manipulations «des commerçants de la politique» et «des aventuriers visant à porter atteinte à la stabilité du pays et à bloquer le parcours des réformes».

Il a appelé ainsi à faire le nécessaire pour «prendre le dessus sur la démagogie et briser certains tabous pour le développement de l’économie nationale et la poursuite du financement de la politique sociale».

Hani Abdi

Comment (38)

    Neutre
    19 juillet 2016 - 20 h 41 min

    OUYAHIA; est le serviteur du
    OUYAHIA; est le serviteur du notre puissant pharaon;il a toujours oublie qu’il ne sera jamais président;tant que notre puissant pharaon et ses frères tiennent le pouvoir;nos hommes politiques n’ont plus de fièrté ni dignité,juste pour quelques avantages ils sont capable de d’abandonné leurs propre famille;hé oui c’est la maladie du pouvoir et les affaires;ils ont oublie que vie n’est pas éternelle;certainement une partie de l’enfer sera réservé a nos dirigeants corrompus et escrocs




    0



    0
    Neutre
    19 juillet 2016 - 20 h 41 min

    OUYAHIA; est le serviteur du
    OUYAHIA; est le serviteur du notre puissant pharaon;il a toujours oublie qu’il ne sera jamais président;tant que notre puissant pharaon et ses frères tiennent le pouvoir;nos hommes politiques n’ont plus de fièrté ni dignité,juste pour quelques avantages ils sont capable de d’abandonné leurs propre famille;hé oui c’est la maladie du pouvoir et les affaires;ils ont oublie que vie n’est pas éternelle;certainement une partie de l’enfer sera réservé a nos dirigeants corrompus et escrocs




    0



    0
    Radouane
    18 juillet 2016 - 17 h 08 min

    Une, qui a profité des
    Une, qui a profité des richesses des l’algerie? 2… Les victimes de la guerre civiles sont les pupilles de la nation et chez ns. Aviez vs défendu les veuves et les orphelins, qui profitent durant les fêtes, est-ce les victimes, bien sur que non. Aviez-vs pensez à les contacter, voir comment se battent-ils pour subsiter, biensur que non, pourtant grace à la decenie, qui est la guerre civile que notre pays est considéré comme le sauveur . Aujourd’hui le FMI veut donner un coup de main, mais à qui???? Pourtant durant votre campagne, vous n’avez cessé de parler du transferst illicités et des gens multi-mulionnaires? C’est bon vous tournez la page. Pour le FMI Chez eux combien paient-ils les gens instruits à 340 Dollars le mois?, donc le FMI devrait vs conseiller de rénumèrer vos élites, si vraiment vous comptez changé et ns attendons.




    0



    0
    Radouane
    18 juillet 2016 - 17 h 08 min

    Une, qui a profité des
    Une, qui a profité des richesses des l’algerie? 2… Les victimes de la guerre civiles sont les pupilles de la nation et chez ns. Aviez vs défendu les veuves et les orphelins, qui profitent durant les fêtes, est-ce les victimes, bien sur que non. Aviez-vs pensez à les contacter, voir comment se battent-ils pour subsiter, biensur que non, pourtant grace à la decenie, qui est la guerre civile que notre pays est considéré comme le sauveur . Aujourd’hui le FMI veut donner un coup de main, mais à qui???? Pourtant durant votre campagne, vous n’avez cessé de parler du transferst illicités et des gens multi-mulionnaires? C’est bon vous tournez la page. Pour le FMI Chez eux combien paient-ils les gens instruits à 340 Dollars le mois?, donc le FMI devrait vs conseiller de rénumèrer vos élites, si vraiment vous comptez changé et ns attendons.




    0



    0
    UMERI
    17 juillet 2016 - 23 h 18 min

    On sent la présence des
    On sent la présence des hommes de main de Saidani; lesquels en guise de propositions, adoptent une position de dénigrements. Au moins Mr Ouyahia, réunit les jeunes de son parti, pour débattre avec eux, tandis que « l’aboyeur professionnel » s’occupe de ses affaires chez Mme la France. Il faut faire des propositions, au lieu de taper a coté.Ce qui nous intéresse c’est l’avenir de l’Algérie et sa sortie de la crise actuelle;




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.