Rabat refuse d’établir un visa au président du MAK : Ferhat Mehenni indésirable au Maroc

Ferhat Mehenni harangue des militants du MAK à Paris. D. R.

C’est le site du MAK qui rapporte l’information. Ferhat Mehenni n’a pas pu obtenir un visa pour se rendre au Maroc pour prendre part à un festival. Le site nous apprend également que le fondateur du mouvement séparatiste est détenteur d’un passeport de «réfugié politique» établi par les autorités françaises. Le refus du visa signifié par les autorités consulaires marocaines coïncide avec la visite, hier, d’une importante délégation marocaine, conduite par le ministre délégué aux Affaires étrangères, Nacer Bourita, porteur d’un message de Mohammed VI au président Bouteflika, et à laquelle a pris part le patron des services secrets marocains (DGED). Le site du MAK, qui s’en prend violemment au Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, relève une «contradiction» entre le soutien du Maroc au «Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie aux Nations unies» et ce refus qui empêche, ainsi, l’activiste algérien d’entrer au Maroc où il avait l’habitude d’être accueilli en grandes pompes par les mouvements berbéristes très actifs dans ce pays.

Que s’est-il passé pour que Rabat ne veuille plus de ce personnage controversé sur son territoire ? Le Maroc a, pourtant, de tout temps actionné ses relais en Algérie pour encourager l’agitation provoquée par Ferhat Mehenni et ses fidèles en Kabylie et à Ghardaïa. Mais il semble que le Makhzen a changé de cap et a décidé de se rapprocher de son voisin de l’Est dans la perspective d’un retour dans le concert africain à travers son adhésion à l’Union africaine.

En tournant le dos à Ferhat Mehenni, le Maroc veut ainsi éviter de fâcher les autorités algériennes, d’autant plus que des instructions fermes ont été données par le Premier ministre Abdelmalek Sellal aux walis et à la DGSN d’interdire toute activité de ce mouvement séparatiste, dont les manifestations ont, jusque-là, été tolérées. Il va de soi que la décision de Rabat marque un tournant dans les relations entre l’Algérie et le Maroc, car il est rare que le Makhzen fasse un geste d’apaisement, habitué qu’il est à privilégier l’escalade et à alimenter les tensions en multipliant les provocations. La «prise en charge» de la revendication du MAK par la diplomatie marocaine aux Nations unies en est une.

Karim Bouali

Comment (255)

    jughurtha
    18 juillet 2016 - 22 h 32 min

    ce malade accepte de jouer le
    ce malade accepte de jouer le jeux du makhzen et des tenants du pouvoir en Algérie pour leur permettre de perdurer au pouvoir.quant à BHL ;il a été déjà reçu officiellement en Algérie.même un journaliste israélien a accompagné valls en Algérie. on a pas oublié la poignée de main avec Ehud Barak.




    0



    0
    jughurtha
    18 juillet 2016 - 22 h 32 min

    ce malade accepte de jouer le
    ce malade accepte de jouer le jeux du makhzen et des tenants du pouvoir en Algérie pour leur permettre de perdurer au pouvoir.quant à BHL ;il a été déjà reçu officiellement en Algérie.même un journaliste israélien a accompagné valls en Algérie. on a pas oublié la poignée de main avec Ehud Barak.




    0



    0
    Bouzoighi
    18 juillet 2016 - 19 h 46 min

    L’indépendance de la Kabylie
    L’indépendance de la Kabylie ? Une idée étrange, sans sens , ni direction, on a chassé les colonisateurs français et voici maintenant qu’une région demande un état « purgatoire « . Il faut du cranc pour faire face au reste des régions algériennes non? Tanmirt , azul fellawen.




    0



    0
    Bouzoighi
    18 juillet 2016 - 19 h 46 min

    L’indépendance de la Kabylie
    L’indépendance de la Kabylie ? Une idée étrange, sans sens , ni direction, on a chassé les colonisateurs français et voici maintenant qu’une région demande un état « purgatoire « . Il faut du cranc pour faire face au reste des régions algériennes non? Tanmirt , azul fellawen.




    0



    0
    LotfiALN
    18 juillet 2016 - 15 h 15 min

    LE MAKHZEN FAIT FACE À UNE
    LE MAKHZEN FAIT FACE À UNE GRANDE TENSION DANS LE GRAND RIF.
    ON ASSISTE AUSSI À UNE INTENSE ACTIVITÉ DE CELLULES CHIITES ET DE GROUPUSCULES AU DISCOURS JIHADISTES A TANGER ET TETOUAN.
    IL Y A QQS JOURS UN INDIVIDU À ATTAQUÉ AU SABRE 3 JEUNES FEMMES SUR UNE PLAGE DU CÔTÉ DE MOHAMMADIA…
    QUAND AU CANICHE FERHAT; IL NE LUI RESTE PLUS QUE LA SPA ET IL EST TOTALEMENT DÉPOURVU DE L’ATTRIBUT ESSENTIEL DES CHIENS : LA FIDÉLITÉ!




    0



    0
      Kamel
      18 juillet 2016 - 19 h 48 min

      Donc on doit renforcer les
      Donc on doit renforcer les frontieres du Hashich qui risque de devenir des frontieres des Terroristes marocains de Deach qui sont en train de revenir dans leur pays ?




      0



      0
    LotfiALN
    18 juillet 2016 - 15 h 15 min

    LE MAKHZEN FAIT FACE À UNE
    LE MAKHZEN FAIT FACE À UNE GRANDE TENSION DANS LE GRAND RIF.
    ON ASSISTE AUSSI À UNE INTENSE ACTIVITÉ DE CELLULES CHIITES ET DE GROUPUSCULES AU DISCOURS JIHADISTES A TANGER ET TETOUAN.
    IL Y A QQS JOURS UN INDIVIDU À ATTAQUÉ AU SABRE 3 JEUNES FEMMES SUR UNE PLAGE DU CÔTÉ DE MOHAMMADIA…
    QUAND AU CANICHE FERHAT; IL NE LUI RESTE PLUS QUE LA SPA ET IL EST TOTALEMENT DÉPOURVU DE L’ATTRIBUT ESSENTIEL DES CHIENS : LA FIDÉLITÉ!




    0



    0
      Kamel
      18 juillet 2016 - 19 h 48 min

      Donc on doit renforcer les
      Donc on doit renforcer les frontieres du Hashich qui risque de devenir des frontieres des Terroristes marocains de Deach qui sont en train de revenir dans leur pays ?




      0



      0
    Bison
    18 juillet 2016 - 14 h 30 min

    ,……………………….
    ISSIS (non vérifié).. ……………….18 Jul 2016 – 11:12

    « Toi l’ex étudiant de la sorbonne le professeur d’université des bisons caniches les toutous du BHL;tu te prend pour un intello;mais ton comportement;elle t’a trahi;un intello que se compare a un animal; y’a que dans ta région qu’existe ce spécimen rare …toi et ton idole ferhat vous faites honte a votre région;dans le passer peuplé par des hommes d’honneurs et de principes;mais aujourd’hui par des bisons et des caniches et meme par des poules mouillé »

    ……………………………………………………………………………..

    Calmes-toi le lion, tu te fais du mal pour rien!! Pète un coup tu te sentiras beaucoup mieux! Sinon, le lion, ma région est toujours peuplée d’hommes et de femmes d’honneur mais tu les vois pas, vous ne les voyez pas, vous faites tout pour ne pas les voir, ils ne vous interessent pas ceux là, vous preferez les ignorez, vous etres trop occupés à épier les quelques bisons caniches même minoritaires comme moi!! Ouvrez votre esprit et vous verrez que l’horison va au-delà du bout de votre nez!! C’est typique des esprits négatifs qui voient toujours le verre a moitier vide, capables de deceler la moindre tare d’une personne mais complètement aveugles quant à ses innombrables qualités !! Capables de distinguer le vole d’une luciole, et son miniscule derrière lumineux,en une nuit de pleine lune (nuit bien eclairée) mais incapable de voir les milliers, les millions d’etoiles qui scintillent dans le ciel noir et limpide d’été!! Sinon le lion, Ferhat ne represente pas la kabylie et moi encore moins, mes conneries je les assume toujours tout seul et n’engagent en aucun cas la kabylie! Dans quelle langue dois-je te le dire!? Allah yachafik mr issis, le lion!




    0



    0
    Bison
    18 juillet 2016 - 14 h 30 min

    ,……………………….
    ISSIS (non vérifié).. ……………….18 Jul 2016 – 11:12

    « Toi l’ex étudiant de la sorbonne le professeur d’université des bisons caniches les toutous du BHL;tu te prend pour un intello;mais ton comportement;elle t’a trahi;un intello que se compare a un animal; y’a que dans ta région qu’existe ce spécimen rare …toi et ton idole ferhat vous faites honte a votre région;dans le passer peuplé par des hommes d’honneurs et de principes;mais aujourd’hui par des bisons et des caniches et meme par des poules mouillé »

    ……………………………………………………………………………..

    Calmes-toi le lion, tu te fais du mal pour rien!! Pète un coup tu te sentiras beaucoup mieux! Sinon, le lion, ma région est toujours peuplée d’hommes et de femmes d’honneur mais tu les vois pas, vous ne les voyez pas, vous faites tout pour ne pas les voir, ils ne vous interessent pas ceux là, vous preferez les ignorez, vous etres trop occupés à épier les quelques bisons caniches même minoritaires comme moi!! Ouvrez votre esprit et vous verrez que l’horison va au-delà du bout de votre nez!! C’est typique des esprits négatifs qui voient toujours le verre a moitier vide, capables de deceler la moindre tare d’une personne mais complètement aveugles quant à ses innombrables qualités !! Capables de distinguer le vole d’une luciole, et son miniscule derrière lumineux,en une nuit de pleine lune (nuit bien eclairée) mais incapable de voir les milliers, les millions d’etoiles qui scintillent dans le ciel noir et limpide d’été!! Sinon le lion, Ferhat ne represente pas la kabylie et moi encore moins, mes conneries je les assume toujours tout seul et n’engagent en aucun cas la kabylie! Dans quelle langue dois-je te le dire!? Allah yachafik mr issis, le lion!




    0



    0
    el milia kvayl
    18 juillet 2016 - 12 h 38 min

    @hichem ben….

    @hichem ben….

    On se fiche royalement de ce que vous prétendiez être un descendant de je ne sais quoi…devant Dieu chacun sa « gamelle » si je puis dire….et celle de mehonni est à ce jour dégoûtante
    C’est toujours bien de savoir qu’untel est issu d’honorables ascendants mais de là à lui accorder une certaine forme de légitimité il y a un pas à ne pas franchir…
    Il y a bien des harkis dont les enfants ont totalement réprouvé les actes de leur père et inversement, des père qui ont réprouvé les choix de leurs enfants……..
    mehonni est un traitre , ses actes plaident contre lui, il collabore avec israel , et le maroc point à la ligne…..




    0



    0
      Hichem ben Hachem
      18 juillet 2016 - 13 h 12 min

      Pourtant, votre pseudonyme,
      Pourtant, votre pseudonyme, un choix délibéré, ou peut-être serait-il un composant de votre ADN, dit exactement le contraire de ce que vous vous efforcez, ici (voir supra) en vain, de remettre en cause.
      Vous vous faites désigner par: El MILIA KVAYL. Une double référence : Toponymique [Milev] et Ethnonymique [Kabyle]. CQFD.




      0



      0
        el milia kvayl
        18 juillet 2016 - 20 h 12 min

        Je suis d El-Milia et nous
        Je suis d El-Milia et nous sommes donc Kabyles c est un fait,mais je ai pas la pretention d etre le descendant d un de mes illustres aïeux Berbere qui aura le plus incarne notre region..meme si c etait possible je ne le ferai pas …descendant du prophete ?mais oui c est cela afin de vous auréoler d un certain crédit et de nous berner
        Le roi du maroc pretend lui aussi etre son descendant,les hussein en jordanie egalement…..on voit le resultat….




        0



        0
          Hicham ben Hachem
          20 juillet 2016 - 13 h 34 min

          @_El Milia Kvayl, bonjour

          @_El Milia Kvayl, bonjour.
          Le fait de ne pas vouloir exposer sa filiation sur le « net » tout comme taire le patronyme de son ancêtre éponyme à fortiori sont des choix tout à fait respectables.
          Sauf que, tel que je l’avais démontré en haut pour le choix de votre pseudonyme, comme dit l’adage, on a beau « chassez le naturel, il revient au galop ». Autrement dit, on peut être, un temps, ce que l’on est pas ; mais l’on ne peut pas ne pas être ce que l’on est, pour toujours ! Cette assertion est bien énumérée dans la double référence pseudonymique (spatiale et ethnonymique) « EL MILIA – KVAYL » ; dans le cas de Ferhat c’est « Aqbayli , Argaz ».
          Comme vous pouvez le constater vous-même, de visu, je ne vois pas de différence entre votre attitude en rapport avec votre identité, celui de Frehat par rapport à la sienne ou celui que j’entretiens par rapport à la mienne !
          En ce qui me concerne, dans mon « Long » commentaire sur Ferhat ARGAZ, j’avais qualifié ma filiation de « coïncidence biologique », point à la ligne. Je me cite: … Mise à part cette coïncidence biologique qu’avais-je fait jusque-là pour mon pays l’Algérie pour le libérer du joug de la dictature du clan d’Oujda? Rien … » Je ne veux, ni prétends tirer quelques avantages qui se soient de cette dernière. Mais ca reste un fait. Un fait dont je suis fière.
          Mais passant et … « revenons à nos moutons »
          De quel droit faites-vous usage pour interdire à Ferhat, ARGAZ, d’être ce qu’il est  » un Kbyle », de le vivre dans son propre pays, « La Kabylie » sa culture « la Kabylité » , de la partager avec son peuple « kabyle», … et tout cela sans une goutte de violence ? Pourriez-vous me l’expliquer ?
          Quand à vous, mais pas uniquement vous, tout on vous encombrant, inconscient ou conscient que vous êtes de votre démarche, dans ce complexe insensé qu’est l’Algérie post indépendance, vous n’arrivez pas à vous détacher de votre identité primaire : « El MILIA » pour l’espace ou la géographie et « KVAYL » pour l’ethnie.
          Savez-vous ce que veux dire KVAYL ? Cela veut dire une langue « le kabyle », une culture « kabyle », une cosmogonie « kabyle », une vision du monde « kabyle », une architecture « kabyle », une littérature « kabyle », … En êtes-vous conscient de la portée de votre pseudonyme ? Allez, avouez, que vous ne l’êtes plutôt pas. Sinon comment pourriez-vous vivre avec tant de contradiction ?
          L’ Algérie, la votre, est comme votre pseudonyme: Un héritage que vous ne pourriez remettre en cause puisque vous n’y êtes même pas conscient. Une liaison, un rapport des plus contradictoires, puisque l’Algérie, celle que dont vous parlez ne vous reconnais pas en tant que « EL MILIA » et encore moins en tant que « KVAYL » .
          Le préambule de la nouvelle constitution (2016) de votre Algérie stipule que: « … L’Algérie, … [est un] pays arabe … ».
          P.-S. : Votre motivation, si motivation il y a dans le choix de votre pseudonyme, pourrait trouver son explication ailleurs ! J’y reviendrai, peut-être, plus tard sur ce sujet.
          Wa Llahu aεlem
          Bonsoir
          Hicham ben Hachen




          0



          0
        el milia kvayl
        18 juillet 2016 - 20 h 12 min

        Je suis d El-Milia et nous
        Je suis d El-Milia et nous sommes donc Kabyles c est un fait,mais je ai pas la pretention d etre le descendant d un de mes illustres aïeux Berbere qui aura le plus incarne notre region..meme si c etait possible je ne le ferai pas …descendant du prophete ?mais oui c est cela afin de vous auréoler d un certain crédit et de nous berner
        Le roi du maroc pretend lui aussi etre son descendant,les hussein en jordanie egalement…..on voit le resultat….




        0



        0
          Hicham ben Hachem
          20 juillet 2016 - 13 h 34 min

          @_El Milia Kvayl, bonjour

          @_El Milia Kvayl, bonjour.
          Le fait de ne pas vouloir exposer sa filiation sur le « net » tout comme taire le patronyme de son ancêtre éponyme à fortiori sont des choix tout à fait respectables.
          Sauf que, tel que je l’avais démontré en haut pour le choix de votre pseudonyme, comme dit l’adage, on a beau « chassez le naturel, il revient au galop ». Autrement dit, on peut être, un temps, ce que l’on est pas ; mais l’on ne peut pas ne pas être ce que l’on est, pour toujours ! Cette assertion est bien énumérée dans la double référence pseudonymique (spatiale et ethnonymique) « EL MILIA – KVAYL » ; dans le cas de Ferhat c’est « Aqbayli , Argaz ».
          Comme vous pouvez le constater vous-même, de visu, je ne vois pas de différence entre votre attitude en rapport avec votre identité, celui de Frehat par rapport à la sienne ou celui que j’entretiens par rapport à la mienne !
          En ce qui me concerne, dans mon « Long » commentaire sur Ferhat ARGAZ, j’avais qualifié ma filiation de « coïncidence biologique », point à la ligne. Je me cite: … Mise à part cette coïncidence biologique qu’avais-je fait jusque-là pour mon pays l’Algérie pour le libérer du joug de la dictature du clan d’Oujda? Rien … » Je ne veux, ni prétends tirer quelques avantages qui se soient de cette dernière. Mais ca reste un fait. Un fait dont je suis fière.
          Mais passant et … « revenons à nos moutons »
          De quel droit faites-vous usage pour interdire à Ferhat, ARGAZ, d’être ce qu’il est  » un Kbyle », de le vivre dans son propre pays, « La Kabylie » sa culture « la Kabylité » , de la partager avec son peuple « kabyle», … et tout cela sans une goutte de violence ? Pourriez-vous me l’expliquer ?
          Quand à vous, mais pas uniquement vous, tout on vous encombrant, inconscient ou conscient que vous êtes de votre démarche, dans ce complexe insensé qu’est l’Algérie post indépendance, vous n’arrivez pas à vous détacher de votre identité primaire : « El MILIA » pour l’espace ou la géographie et « KVAYL » pour l’ethnie.
          Savez-vous ce que veux dire KVAYL ? Cela veut dire une langue « le kabyle », une culture « kabyle », une cosmogonie « kabyle », une vision du monde « kabyle », une architecture « kabyle », une littérature « kabyle », … En êtes-vous conscient de la portée de votre pseudonyme ? Allez, avouez, que vous ne l’êtes plutôt pas. Sinon comment pourriez-vous vivre avec tant de contradiction ?
          L’ Algérie, la votre, est comme votre pseudonyme: Un héritage que vous ne pourriez remettre en cause puisque vous n’y êtes même pas conscient. Une liaison, un rapport des plus contradictoires, puisque l’Algérie, celle que dont vous parlez ne vous reconnais pas en tant que « EL MILIA » et encore moins en tant que « KVAYL » .
          Le préambule de la nouvelle constitution (2016) de votre Algérie stipule que: « … L’Algérie, … [est un] pays arabe … ».
          P.-S. : Votre motivation, si motivation il y a dans le choix de votre pseudonyme, pourrait trouver son explication ailleurs ! J’y reviendrai, peut-être, plus tard sur ce sujet.
          Wa Llahu aεlem
          Bonsoir
          Hicham ben Hachen




          0



          0
    La sentinelle
    18 juillet 2016 - 12 h 10 min

    Je suis un Algérien Amazigh
    Je suis un Algérien Amazigh arabophone totalement convaincu par la justesse du combat pour que l’Algérie puisse recouvrer son identité Amazighe pleine et entière dans son environnement naturel méditerranéen et africain, mais force est de constater que Ferhat Mehenni s’est définitivement décrédibilisé en s’alliant avec BHL et consorts qui veulent instaurer le chaos en Afrique du Nord.
    L’Algérie éternelle belle et rebelle saura y faire face comme elle a su le faire de nombreuses fois à travers les siècles voire les millénaires, de Massinissa à Boudiaf en passant par Jugurtha, Takfarinas, Kahina, Tarek Ibn Ziad, Bouloughine Ibn Ziri, Raîs Hamidou, El Mokrani, Ben Mhidi, Hassiba Ben Bouali, Aît Ahmed et bien d’autres anonymes ou célèbres !




    0



    0
    Hicham ben Hachen
    18 juillet 2016 - 10 h 26 min

    Tout d’abord, je tiens à
    Tout d’abord, je tiens à souligner que je suis Algérien d’origine arabe, pure souche, puisque ma lignée peut-être remonté jusqu’à celle des « Abdu El Moutaleb », donc à celle du Prophète (QSSSL), et comme vous pouvez l’imaginer, je suis fière de l’être.

    Mise à part cette coïncidence biologique qu’avais-je fait jusque-là pour mon pays l’Algérie pour le libérer du joug de la dictature du clan d’Oujda? Rien !

    Que suis-je en train de faire pour le libérer des impliqués dans l’affaire des Panama-Papers (ces Comptes bancaires des usurpateurs du pouvoir en Algérie) gérés au nom de Bouchouareb?, … Rien ! …

    Au lieu de cela, je viens déverser mon venin par le biais du site du journal électronique « Algérie patriotique » et bien d’autres, bien à l’aise derniere mon écran, sur Ferhat, une personne dont le père a libéré le pays du joug colonial [qu’ont-ils fait nos pères ? Somme nous fières d’eux, comme l’est Ferhat du sien]?

    Oui, ce paisible homme des montagnes, Monsieur Ferhat, n’a cessé sa vie durant de se battre, – en séjournant, fréquemment, dans les geôles algériennes, un séjours ordonné par les usurpateurs du pouvoir, dans les années 70 et 80, – pour le recouvrement de l’identité algérienne plurielle, entre autre linguistique. N’est-il pas dit dans la « souratu Rrum, Ayatu 22 » : [Wa min ayat-ihi xalqu ssamawati wa el arḍi wa ixtilafu alsinat-ikum wa alwan-ikum inna fi dalika el ayati li lεalamin], la démocratie, la liberté d’expression … Et tout ca par le chant. C’est-à-dire sans violence !

    Savez-vous que c’est lui avec d’autres personnes dont Abdenour Ali Yahia qui a créé la première ligue algérienne des droits de l’homme ? Création qui va lui coûter la prison ! Les usurpateurs du pouvoir, aujourd’hui, des décennies après se vantent d’avoir une ligue des droits de l’homme ! Quel culot !

    Savez-vous que c’est lui avec d’autres personnes dont Abdenour Ali Yahia qui a créé la première ligue algérienne des droits de l’homme ? Création qui va lui coûter la prison! Les usurpateur du pouvoir, aujourd’hui, des décenies après se vantent d’avoir une ligues des droits de l’homme! Quel culot!

    Si les usurpateurs du pouvoir en Algérie depuis 1962 étaient sourds et arrogants à l’égard de cet homme et ses idées, mais pas uniquement, puisque toute opinion qui diffère de la leur est combattu de toutes violences, que reste-t-il à Ferhat comme autre alternative? Se taire – comme c’est le cas de toute la classe politique actuelle et attendre l’ange libérateur [El Waḥyu] -; rentrer dans les rangs et manger de la rente pétrolière, ou mourir pour ses idées [continuer son combat en se faisant aider par les instances internationales légales, pour faire aboutir celles-ci. Les Kabyles diront : « Argaz »

    Least not last: Pour le discréditer les usurpateurs du pouvoir et leurs sbirs, en parlant de lui, utilisent le mot peu élogieux à leurs yeux de maladroits et d’imbécils heureux de « El Mughenni », le chanteur Ferhat M’Henni! Sic!

    Ont-ils ? Avons-nous quelqu’un de sa trompe dans l’Algérie arabophone : un chanteur / musicien politiquement engagé ? Non.

    Bill Clinton, l’ex président des USA [deux mandats et pas plus: faite la comparaison avec le clan de Oujda], à titre d’exemple, est un bon saxophoniste !

    N’oublions surtout pas que Monsieur Ferhat M’Henni était député, élu sur la liste du RCD, à « l’assemblé populaire » qui n’a que ce nom dans les années 90. Voyant que cette assemblée n’est que de la poudre aux yeux, il la quitte. Il aurait pu rester et se faire pousser, à force d’un appétit inassouvi et non rassasiable un ventre à la Tliba. Les actuels députés font usage de « Chkayer » d’argent pour se faire élire et y rester, lui, ce montagnard, a un grand nez, du « NIF » à en revendre.

    Mieux vivre un jour comme un lion, que des années comme une chèvre, semble être la devise de ce grand visionnaire.

    Je termine mon propos par ceci : Lḥeq εli-h nnur. Wa Llahu aεlem!

    Hichan ibnu Hachem




    0



    0
      Algérino
      18 juillet 2016 - 11 h 54 min

      Votre commentaire est plus
      Votre commentaire est plus long que l’article lui-même !




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 16 h 38 min

        Quel commentaire! Le votre
        Quel commentaire! Le votre bien entendu sur le mien.




        0



        0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 16 h 38 min

        Quel commentaire! Le votre
        Quel commentaire! Le votre bien entendu sur le mien.




        0



        0
      chahid
      18 juillet 2016 - 12 h 27 min

      Va dormir arabe du coin
      Va dormir arabe du coin




      0



      0
      MELLO
      18 juillet 2016 - 13 h 06 min

      Je suis avec toi, mais
      Je suis avec toi, mais différent de toi. Jamais nous ne pourrions devenir réellement semblables ou unis au point de faire disparaître les différences entre nous. Je ne suis pas responsable de ta satisfaction et je ne compte pas sur toi pour me procurer la mienne. J’aime que tu sois différent car c’est par tes différences que je trouve avec toi de quoi me satisfaire dans notre contact.




      0



      0
      Abdelkader
      18 juillet 2016 - 13 h 25 min

      ان الفتى من يقول ها أنا ذا –
      ان الفتى من يقول ها أنا ذا – ليس الفتى من يقول كان أبي




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 19 h 55 min

        @ Monsieur Abdelkader. D
        @ Monsieur Abdelkader. D’abord Ferhat n’est ni « FATA » ni « GHULAM » d’ailleurs, mais un homme ; un grand homme aux sens le plus large du terme: un Argaz.

        As-tu entendu Ferhat réclamer, en sa qualité de fils de martyr, ce que les autorités algériennes octroient en guise d’aumônes aux fils et veuves des martyrs de la guerre d’Algérie ou autres privilèges dont la licence de voiture, un poste de travail, un local, un kiosque, une licence pour exploitation d’un café, … Pour ne citer que quelques exemples? Non. Ferhat n’est pas FATA. Ferhat ne se rabaisse pas.

        Vous savez pourquoi ? Par ce que Ferhat n’est pas FATA et ne suce pas son doigt, mais un ARGAZ. Aussi simple que ca.

        La seule chose que Ferhat veut c’est qu’on le laisse s’exprimer dans l’univers médiatique algérien. C’est tout. Rien que ca. N’est-il pas digne de celà après tant de luttes justes? Même avec une ruse, les usurpateurs du pouvoir n’ont-ils pas fini par officialiser tamazight après des tortures, des assassinats, etc. Feraht, le visionnaire, a eu raison d’eux !

        Amicalement à vous FATA.

        Hichem ben Hachem




        0



        0
      Abdelkader
      18 juillet 2016 - 13 h 25 min

      ان الفتى من يقول ها أنا ذا –
      ان الفتى من يقول ها أنا ذا – ليس الفتى من يقول كان أبي




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 19 h 55 min

        @ Monsieur Abdelkader. D
        @ Monsieur Abdelkader. D’abord Ferhat n’est ni « FATA » ni « GHULAM » d’ailleurs, mais un homme ; un grand homme aux sens le plus large du terme: un Argaz.

        As-tu entendu Ferhat réclamer, en sa qualité de fils de martyr, ce que les autorités algériennes octroient en guise d’aumônes aux fils et veuves des martyrs de la guerre d’Algérie ou autres privilèges dont la licence de voiture, un poste de travail, un local, un kiosque, une licence pour exploitation d’un café, … Pour ne citer que quelques exemples? Non. Ferhat n’est pas FATA. Ferhat ne se rabaisse pas.

        Vous savez pourquoi ? Par ce que Ferhat n’est pas FATA et ne suce pas son doigt, mais un ARGAZ. Aussi simple que ca.

        La seule chose que Ferhat veut c’est qu’on le laisse s’exprimer dans l’univers médiatique algérien. C’est tout. Rien que ca. N’est-il pas digne de celà après tant de luttes justes? Même avec une ruse, les usurpateurs du pouvoir n’ont-ils pas fini par officialiser tamazight après des tortures, des assassinats, etc. Feraht, le visionnaire, a eu raison d’eux !

        Amicalement à vous FATA.

        Hichem ben Hachem




        0



        0
      Amazighkan
      18 juillet 2016 - 14 h 29 min

      J’ai eu la chaire de poule en
      J’ai eu la chaire de poule en lisant votre commentaire. Merci pour probité et votre courage !




      0



      0
      Amazighkan
      18 juillet 2016 - 14 h 29 min

      J’ai eu la chaire de poule en
      J’ai eu la chaire de poule en lisant votre commentaire. Merci pour probité et votre courage !




      0



      0
      alionce
      18 juillet 2016 - 15 h 41 min

      salam, si jais bien compris
      salam, si jais bien compris farhat mheni, ami du sionisme et de bhl, l’homme qui veux diviser l’Algérie, un harki au service de la France, l’homme qui as trahi le qu’ose de son père, le menteurs et malhonnête envers sa relation avec Maatoub el wenas …. et un homme de valeurs patati patata? je crois que vous né te pas algérien ni un descendante de la ligné du prophète (asws) et que vous nos prenais pour des cons… parole d’un Algérien et d’un descendant du prophète (asws) salam.




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 16 h 33 min

        Alionce, tu dois d’abord
        Alionce, tu dois d’abord apprendre la langue francaise et puis on verra pour le reste. Amicalement.




        0



        0
      alionce
      18 juillet 2016 - 15 h 41 min

      salam, si jais bien compris
      salam, si jais bien compris farhat mheni, ami du sionisme et de bhl, l’homme qui veux diviser l’Algérie, un harki au service de la France, l’homme qui as trahi le qu’ose de son père, le menteurs et malhonnête envers sa relation avec Maatoub el wenas …. et un homme de valeurs patati patata? je crois que vous né te pas algérien ni un descendante de la ligné du prophète (asws) et que vous nos prenais pour des cons… parole d’un Algérien et d’un descendant du prophète (asws) salam.




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        18 juillet 2016 - 16 h 33 min

        Alionce, tu dois d’abord
        Alionce, tu dois d’abord apprendre la langue francaise et puis on verra pour le reste. Amicalement.




        0



        0
      anonyme
      18 juillet 2016 - 22 h 55 min

      d’où ki sort çuilà? alors
      d’où ki sort çuilà? alors comme ça t’es le descendant direct du prophète ? un peu comme ton glaoui quoi …




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        20 juillet 2016 - 13 h 48 min

        Anonyme, bonjour … je suis
        Anonyme, bonjour … je suis bien de chez vous. Un produit à 100 % algérien. Enfant de l’après guerre. Produit de l’école héritée de la France coloniale, avec des enseignants algériens et des coopérants étrangers, en grande majorité des français, …avec une culture sociale de tolérance, un vivier culturel varié et épanoui, des valeurs humaine universelles, … une Algérie où tout le monde avait sa place, où la jeunesse pullulait d’idées aussi contradictoires les une des autres, mais qui se cohabitaient pacifiquement, … une Algérie gaie, humble, belle, rebelle, éternelle, …
        voilà, « très » grosso modo, ce que je suis !
        Bien le salut à vous
        Hicham ben Hachem




        0



        0
      anonyme
      18 juillet 2016 - 22 h 55 min

      d’où ki sort çuilà? alors
      d’où ki sort çuilà? alors comme ça t’es le descendant direct du prophète ? un peu comme ton glaoui quoi …




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        20 juillet 2016 - 13 h 48 min

        Anonyme, bonjour … je suis
        Anonyme, bonjour … je suis bien de chez vous. Un produit à 100 % algérien. Enfant de l’après guerre. Produit de l’école héritée de la France coloniale, avec des enseignants algériens et des coopérants étrangers, en grande majorité des français, …avec une culture sociale de tolérance, un vivier culturel varié et épanoui, des valeurs humaine universelles, … une Algérie où tout le monde avait sa place, où la jeunesse pullulait d’idées aussi contradictoires les une des autres, mais qui se cohabitaient pacifiquement, … une Algérie gaie, humble, belle, rebelle, éternelle, …
        voilà, « très » grosso modo, ce que je suis !
        Bien le salut à vous
        Hicham ben Hachem




        0



        0
      anonyme
      19 juillet 2016 - 9 h 18 min

      on t’a dit ta gueule hchem !
      on t’a dit ta gueule hchem !




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        19 juillet 2016 - 12 h 27 min

        Anonyme je vous salut.

        Anonyme je vous salut.
        D’entrée je vous informe que c’est au vol, tel un guêpier en chasse, que j’ai saisi l’état dans lequel vous vous trouver en commentant mon commentaire: en court d’argumentation.

        Et puis…

        Puisque c’est de Ferhat, ARGAZ, qu’il s’agit en fait dans ce papier, je vais lui emprunter sa gueule, que je fais mienne, l’espace d’un temps,comme suit:

        Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?
        De galères en galères
        Elle a fait toutes mes guerres
        Chaque nuit blanche, chaque jour sombre
        Chaque heure saignée y est ridée
        Elle ne m’a pas lâché d’une ombre
        Quand j’avais mal, même qu’elle pleurait

        Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?
        Je m’en fous qu’elle soit belle
        Au moins elle est fidèle
        C’est pas comme une que je connais
        Une qui me laisse crever tout seul
        Mais je n’veux même pas en parler
        Une qui se fout bien de ma gueule.

        Anonyme, elle est comment la votre?

        Amicalement Hicham ben Hachem




        0



        0
      anonyme
      19 juillet 2016 - 9 h 18 min

      on t’a dit ta gueule hchem !
      on t’a dit ta gueule hchem !




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        19 juillet 2016 - 12 h 27 min

        Anonyme je vous salut.

        Anonyme je vous salut.
        D’entrée je vous informe que c’est au vol, tel un guêpier en chasse, que j’ai saisi l’état dans lequel vous vous trouver en commentant mon commentaire: en court d’argumentation.

        Et puis…

        Puisque c’est de Ferhat, ARGAZ, qu’il s’agit en fait dans ce papier, je vais lui emprunter sa gueule, que je fais mienne, l’espace d’un temps,comme suit:

        Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?
        De galères en galères
        Elle a fait toutes mes guerres
        Chaque nuit blanche, chaque jour sombre
        Chaque heure saignée y est ridée
        Elle ne m’a pas lâché d’une ombre
        Quand j’avais mal, même qu’elle pleurait

        Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?
        Je m’en fous qu’elle soit belle
        Au moins elle est fidèle
        C’est pas comme une que je connais
        Une qui me laisse crever tout seul
        Mais je n’veux même pas en parler
        Une qui se fout bien de ma gueule.

        Anonyme, elle est comment la votre?

        Amicalement Hicham ben Hachem




        0



        0
      BROBRO
      19 juillet 2016 - 21 h 37 min

      vous êtes le le premier
      vous êtes le le premier baathiste dans l’histoire à prendre la défense du mak!!!. les ideologies ont ceci d’utile: elles permettent d’avoir un discours claire. quant au votre, c’est du charabia




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        20 juillet 2016 - 14 h 01 min

        @_BROBRO, Azul. D’abord je
        @_BROBRO, Azul. D’abord je vous signale que je ne suis pas du « BAATH » [Parti de la résurrection arabe et socialiste [ حزب البعث العربي الاشتراكي] créé en 1947 à Damas et a pour but l’unification des différents États arabes en une seule et grande nation. Je n’ai rien de socialiste, ni de pan-arabiste. Je suis algérien, africain et méditerranéen. Ce que j’avais écrit sur Ferhat n’est ni un discours, ni un plaidoyer, ni un louange. Mon écrit n’est ni hagiographique, ni épique, ni religieux, ni agnostique, ni profane,…
        C’est un simple témoignage une personne d’une personne rationnelle. Point à la ligne.
        Azul
        Hicham ben Hachem




        0



        0
      BROBRO
      19 juillet 2016 - 21 h 37 min

      vous êtes le le premier
      vous êtes le le premier baathiste dans l’histoire à prendre la défense du mak!!!. les ideologies ont ceci d’utile: elles permettent d’avoir un discours claire. quant au votre, c’est du charabia




      0



      0
        Hicham ben Hachem
        20 juillet 2016 - 14 h 01 min

        @_BROBRO, Azul. D’abord je
        @_BROBRO, Azul. D’abord je vous signale que je ne suis pas du « BAATH » [Parti de la résurrection arabe et socialiste [ حزب البعث العربي الاشتراكي] créé en 1947 à Damas et a pour but l’unification des différents États arabes en une seule et grande nation. Je n’ai rien de socialiste, ni de pan-arabiste. Je suis algérien, africain et méditerranéen. Ce que j’avais écrit sur Ferhat n’est ni un discours, ni un plaidoyer, ni un louange. Mon écrit n’est ni hagiographique, ni épique, ni religieux, ni agnostique, ni profane,…
        C’est un simple témoignage une personne d’une personne rationnelle. Point à la ligne.
        Azul
        Hicham ben Hachem




        0



        0
    Ghennai Abdelmalek
    17 juillet 2016 - 21 h 21 min

    SVP Mes frères et
    SVP Mes frères et compatriotes je vous en conjure élever le niveau des termes utilisés qui n’ont pas leur places dans le vocabulaire arabe Les insultes les mots déplacés ne conduisent nulles part Faites des critiques et des suggestions constructives qui donnent un aperçu sur le niveau culturel du peuple algérien Quand mémé nous avons prés de 90 villes universitaires prés de 2200 lycées 1 million d’universitaires Nous avons des intellectuels un peu à travers le monde Insulter à tout vent ne rime à rien ça fait baisser de notre valeur au de certains pays et peuple de moindre importance sur tous les plans Je ne défends personne mais nous devons notre honneur notre dignité par la bonne parole Le reste ce n’est que littérature Salem




    0



    0
      el milia Kvayl
      18 juillet 2016 - 10 h 20 min

      Tout à fait d’accord

      Tout à fait d’accord

      Cependant n’oubliez pas une chose, et c’est un paramètre très important, certain pour ne pas dire la plupart des contradicteurs de l’Algérie indépendante, mais aussi dans une moindre mesure certains de ceux qui interviennent sous couvert de défendre notre pays, ne sont là ni pour développer leur point de vue, ni même pour échanger, ce sont des trolls, leur seule fonction c’est de perturber le bon déroulement des espaces de discussion……
      Combien de fois n’ai je pas repérer de pseudo-nationalistes Algériens insultant par exemple les Kabyles(un technique de sioniste) afin de générer une réaction……je ne parle même pas des « prétendus  » Kabyles, traitant grossièrement de notre Histoire etc……….
      Et ces gens là vous ne pouvez rien faire avec car leurs intentions sont ailleurs……souvent je les appelle par leur nom(schlomo)et ça les dérange d’être démasqués

      En revanche toute pour toute véritable discussion entres Algériens, ce serait effectivement bien que le niveau soit rehaussé




      0



      0
      RABEH
      18 juillet 2016 - 10 h 36 min

      PS … TOUS LES ALGERIENS NE
      PS … TOUS LES ALGERIENS NE SONT PAS MAL EDUQUES .. JE DOUTE FORTEMENT DE L ALGERIENITE DE CERTAINS COMMENTATAIRES ..




      0



      0
      DZDZ
      18 juillet 2016 - 11 h 33 min

      Chaque chose à sa place.

      Chaque chose à sa place.
      On élève le niveau quand on s’adresse aux gens intellectuels qui ont le bon sens.
      Mais quand on a à faire à des narco-trafiquants, je crois qu’il faut utiliser leur langage pour que le message passe.
      Il faut combattre l’ennemi avec les mêmes moyens.
      Le Makhzen utilise la ruse négative, les mensonges, des coups bas à tous les niveaux, des propagandes, des narco-trafiquants , des délinquants et ses Daech pour salir notre pays. Alors, de grâce ne nous demandez pas d’utiliser un langage que ces marocains ne comprendront jamais.
      La bonne parole a donné des ails au makhzen qui la prenait pour une faiblesse.




      0



      0
      Anonymous
      18 juillet 2016 - 11 h 34 min

      Pour défendre l’Algérie, il
      Pour défendre l’Algérie, il ne faut pas perdre son temps à méditer et à philosopher dans le vide. C’est du TAC AU TAC qu’il faut.
      N’oubliez pas que le site est envahi par les chiens du Makhzen.




      0



      0
    anti infiltrés mekhrebi & assimilés
    17 juillet 2016 - 21 h 19 min

    ce soir il y a une petite
    ce soir il y a une petite harkia qui vient chanter soit disant au théâtre de verdure d’Alger une certaine souadmassi qui fait semblant de savoir jouer de la guitare accompagnée d’une maroch… une certaine indi-zéro, les deux font la paire! mais qui va payer la facture pour les entendre beugler ? les algériens qu’on prend pour des cons bien sûr!




    0



    0
      Anonymous
      17 juillet 2016 - 23 h 52 min

      Facture qui sera payée en
      Facture qui sera payée en euros..Souad massi, khaled, mami, et d’autres cheb en carton vivent tous au maroc et viennent en Algerie juste pour prendre le billet de leurs parrains au pouvoir..Ensuite c’est retour au Maroc ou ils passent du bon temps dans les palais de momo6 tout en étant payés en….dirhams !
      Le harkisme dans toute sa splendeur.




      0



      0
      Anonymous
      18 juillet 2016 - 9 h 02 min

      Souad Massi fahla 3lik !
      Souad Massi fahla 3lik !




      0



      0
    Mahmoud
    17 juillet 2016 - 21 h 07 min

    Le plus important pour chaque
    Le plus important pour chaque algerien qui se respecte est de ne jamais faire confiance a quelqu’un qui ne rate et ne ratera jamais une occiasion de poignarder dans le dos l’Algerie. son peuple et son histoire.




    0



    0
    Nation-Libre
    17 juillet 2016 - 21 h 05 min

    il suffit juste de bien
    il suffit juste de bien regarder les tètes de ces individus;et vous comprenez très vite;qu’ils n’ont pas l’ére des personnes sérieuse;ils sont la juste pour faire plaisir a leurs maitre suprème bernard henri levy;regarder ces tètes on dirait qu’ils sortaient d’un zoo ou d’une réserve africaine;le monde a l’envers des crocodiles pareil veulent crée un état indépendant des bras cassés et la sieste tout le long de la journée;retourner dans votre zoo et profitez de l’assistanat de Mr BOUTEFLIKA




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.