Talaie El Houriyet : «Les grands dossiers sont traités dans l’opacité la plus totale»

Ali Benflis, président de Talaie El-Houriyet. New Press

Le bureau politique du parti Talaie El Houriyet d’Ali Benflis a relevé, non sans regrets, la persistance du régime politique en place à «traiter les grands dossiers nationaux dans l’opacité la plus totale». Le BP de la formation de Benflis en veut pour exemple «l’amnistie fiscale déguisée et l’emprunt national» décidés, selon lui, dans un cercle très fermé.

Le parti de Ali Benflis, qui dit s’inquiéter de l’évolution de la situation générale du pays, a affirmé que ce même régime prépare aujourd’hui dans les mêmes conditions d’opacité «un prétendu nouveau modèle de croissance». Le BP de Talaie El Houriyet a regretté «l’absence d’informations de l’opinion publique nationale quant aux tenants et aux aboutissants de ce dossier d’importance nationale dont le régime politique en place a réduit la présentation à un livre de recettes éculées et à un catalogue de vœux pieux, très loin de correspondre à la gravité exceptionnelle de la situation socio-économique actuelle».

Ce parti met en avant le silence «troublant» observé par le pouvoir quant au contenu, aux échéanciers, aux instruments et aux objectifs mesurables et vérifiables de ce nouveau modèle. Ce qui en soi révèle, selon la formation de Ali Benflis, que le régime politique en place «procède toujours par improvisation et par tâtonnement». Ce parti considère qu’un modèle de croissance «est dépourvu de sens dans le contexte d’un système économique dont les dérèglements structurels n’ont pas été préalablement assainis».

Pour Talaie El Houriyet, «les nombreux gisements de croissance dont le pays dispose resteront inexploitables aussi longtemps que le système économique national dans son ensemble n’aura pas connu des transformations radicales dans sa nature, dans sa gestion et dans son fonctionnement». Cette formation met en garde dans ce sillage contre le coût exorbitant du nouveau modèle de croissance et souligne que la réduction drastique des ressources financières en rend la mise en œuvre illusoire.

Pour Talaie El Houriyet, ce modèle de croissance aurait été au moins compréhensible au moment de l’embellie financière qui avait offert au régime politique en place l’occasion, qu’il n’a pas su saisir, d’associer dans une même stratégie économique rénovée les nécessaires réformes structurelles et l’exploitation des gisements de croissance économique disponibles dans le pays. Le parti de Ali Benflis a conclu que «tout dans la nature et le fonctionnement du système économique en place est hostile à la croissance : sa conception clientéliste de la gestion économique, son utilisation de l’acte économique comme moyen de rétribution des allégeances et de sanction des critiques et des insoumissions, son népotisme qui ne laisse pas de place à la rationalité économique, son caractère réfractaire au changement et à la réforme et la corruption généralisée…

Le BP de Talaie El Houriyet estime qu’il serait vain d’attendre d’un système politique archaïque qu’il produise un système économique rénové et rénovant tout comme il serait illusoire d’attendre de la performance, de la compétitivité et de la croissance soutenue d’un système économique dont les nombreux dysfonctionnements structurels sont eux-mêmes autant d’entraves dissuasives à la croissance et au développement.

Rafik Meddour

Comment (32)

    LOL
    7 août 2016 - 17 h 50 min

     » Talaie El Houriyet : «Les
     » Talaie El Houriyet : «Les grands dossiers sont traités dans l’opacité la plus totale»  »
    comme à votre époque c’est à dire !!!!! rien n’a encore changé !




    0



    0
    Anonymous
    7 août 2016 - 8 h 24 min

    Cet article a le grand mérite
    Cet article a le grand mérite de nous éclairer sur le rôle central que peut jouer un système politique dans la vie d’une nation, reléguant ainsi – et à juste titre -, à un rôle secondaire toute autre question d’ordre économique, social et même religieux.
    Quand, par ailleurs, on est convaincu de la nature maffieuse du système politique mis en place, on ne peut qu’aboutir à la conclusion que seuls des hommes nouveaux, compétents, intègres et dévoués à la cause nationale pourront sortir le peuple algérien de la terrible impasse dans laquelle il a été plongé depuis l’indépendance.
    La crise pétrolière et ses conséquences désastreuses nous dictent de cesser, temporairement, de se rejeter la balle en tentant d’expliquer les raisons et les circonstances qui nous ont menées à une telle situation. L’heure est au RASSEMBLEMENT pour faire dégager le NERON algérien et sa clique, sans oublier les affairistes qui ont siphonné la rente pétrolière. C’est une question de vie ou de mort !….




    0



    0
    anonyme
    7 août 2016 - 7 h 18 min

    M. BENFLIS a au moins le
    M. BENFLIS a au moins le mérite de critiquer ce pouvoir.
    L’Algérie a besoin de tous ses enfants sauf (les traîtres, les salauds et les escrocs)pour la sauver du chaos politique, financier et économiques.
    Malheureusement, nous restons toujours dans la critique et nous apportons pas de solutions aux préoccupations du peuple.
    M. BENFLIS? Bougez vous!!!!!!!!!!




    0



    0
    anonyme
    7 août 2016 - 7 h 18 min

    M. BENFLIS a au moins le
    M. BENFLIS a au moins le mérite de critiquer ce pouvoir.
    L’Algérie a besoin de tous ses enfants sauf (les traîtres, les salauds et les escrocs)pour la sauver du chaos politique, financier et économiques.
    Malheureusement, nous restons toujours dans la critique et nous apportons pas de solutions aux préoccupations du peuple.
    M. BENFLIS? Bougez vous!!!!!!!!!!




    0



    0
    Rao
    7 août 2016 - 1 h 58 min

    Cet individu est l’ami de
    Cet individu est l’ami de sélecto.Il ne lui trouve rien à reprocher.




    0



    0
    Rao
    7 août 2016 - 1 h 58 min

    Cet individu est l’ami de
    Cet individu est l’ami de sélecto.Il ne lui trouve rien à reprocher.




    0



    0
    anonyme
    6 août 2016 - 22 h 51 min

    Il héberge sur son site Kamel
    Il héberge sur son site Kamel Daoud comme Bouteflika protège Chakib Khelil, ils se valent les deux.




    0



    0
      momo
      27 août 2016 - 17 h 21 min

      si tu ne lit pas kamel daoud
      si tu ne lit pas kamel daoud ne l insulte pas et ne le compare pas a un voleur qui n es pas.




      0



      0
    anonyme
    6 août 2016 - 22 h 51 min

    Il héberge sur son site Kamel
    Il héberge sur son site Kamel Daoud comme Bouteflika protège Chakib Khelil, ils se valent les deux.




    0



    0
    LAVIRITI
    6 août 2016 - 22 h 12 min

    DE GRACE Mrs BENFLIS PARTEZ
    DE GRACE Mrs BENFLIS PARTEZ EN RETRAITE VOUS N’AVEZ RIEN DONNÉ À CE PAYS DE VOTRE JEUNE ÂGE, CE N’EST PAS MAINTENEAT FI EL-ÂADJAZZA QUE VOUS ALLEZ NOUS SAUVER COMME VOUS LE DITES.
    BASTA, BASTA ET BASTA.




    0



    0
    LAVIRITI
    6 août 2016 - 22 h 12 min

    DE GRACE Mrs BENFLIS PARTEZ
    DE GRACE Mrs BENFLIS PARTEZ EN RETRAITE VOUS N’AVEZ RIEN DONNÉ À CE PAYS DE VOTRE JEUNE ÂGE, CE N’EST PAS MAINTENEAT FI EL-ÂADJAZZA QUE VOUS ALLEZ NOUS SAUVER COMME VOUS LE DITES.
    BASTA, BASTA ET BASTA.




    0



    0
    les damnes de la terre
    6 août 2016 - 21 h 08 min

    Mr benflis Vous aussi vous
    Mr benflis Vous aussi vous etes responsable de la stuation que nous vivons.Par 2 fois vous avez cautione ce pouvoir ,tt en sachant que vous etes parti perdant d avance.Avec votre participation aux elections de 2014 vous avez donne un atout nom negligeable en lui offrant cette precieuse crediblite,vu de l etranger.Et pr etre objectif envers moi d abord et envers le lectorat ,je dirais que les elections n etaient ni honnetes ni transparentes .Ts les indicteurs faisaient etat d in passage force du candidat du pouvoir pr ne pas dire in 2 tr est jouable.Helas la machine administrative a fonctionne comme il se doit.




    0



    0
    les damnes de la terre
    6 août 2016 - 21 h 08 min

    Mr benflis Vous aussi vous
    Mr benflis Vous aussi vous etes responsable de la stuation que nous vivons.Par 2 fois vous avez cautione ce pouvoir ,tt en sachant que vous etes parti perdant d avance.Avec votre participation aux elections de 2014 vous avez donne un atout nom negligeable en lui offrant cette precieuse crediblite,vu de l etranger.Et pr etre objectif envers moi d abord et envers le lectorat ,je dirais que les elections n etaient ni honnetes ni transparentes .Ts les indicteurs faisaient etat d in passage force du candidat du pouvoir pr ne pas dire in 2 tr est jouable.Helas la machine administrative a fonctionne comme il se doit.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 20 h 24 min

    Vous nous fatiguez Mr Benflis
    Vous nous fatiguez Mr Benflis, cessez de gesticuler pour ne rien dire votre tour est passé laissez donc la place svp!
    Je suis désolé de vous dire que, même votre regard en dit long sur vos compétences.
    Il est encore temps de raccrocher les crampons.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 20 h 24 min

    Vous nous fatiguez Mr Benflis
    Vous nous fatiguez Mr Benflis, cessez de gesticuler pour ne rien dire votre tour est passé laissez donc la place svp!
    Je suis désolé de vous dire que, même votre regard en dit long sur vos compétences.
    Il est encore temps de raccrocher les crampons.




    0



    0
    oups
    6 août 2016 - 20 h 23 min

    monsieur est amnésique peut
    monsieur est amnésique peut être ?




    0



    0
    oups
    6 août 2016 - 20 h 23 min

    monsieur est amnésique peut
    monsieur est amnésique peut être ?




    0



    0
    et vous ?
    6 août 2016 - 20 h 06 min

    vous en faisiez autant quand
    vous en faisiez autant quand vous étiez premier ministre , non ?
    donc vous étes mal placé pour en parler et encore moins pour critiquer !!!




    0



    0
    et vous ?
    6 août 2016 - 20 h 06 min

    vous en faisiez autant quand
    vous en faisiez autant quand vous étiez premier ministre , non ?
    donc vous étes mal placé pour en parler et encore moins pour critiquer !!!




    0



    0
    ghoula
    6 août 2016 - 20 h 06 min

    Waou….. il sait tout le
    Waou….. il sait tout le vieux.et c’est quoi la solution mr je sais tout ?




    0



    0
      hafsi
      7 août 2016 - 12 h 42 min

      moi sa place je porterais une
      moi sa place je porterais une cagoule en marchant en ville , la ville de bel-abbés garde un souvenir noir de ce gus




      0



      0
    ghoula
    6 août 2016 - 20 h 06 min

    Waou….. il sait tout le
    Waou….. il sait tout le vieux.et c’est quoi la solution mr je sais tout ?




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 19 h 18 min

    Il est quand même curieux que
    Il est quand même curieux que Mr Benflis, qui a servi de faire-valoir à Bouteflika pour le 4eme mandat en décidant de ne pas se retirer de la candidature à la présidentielle, alors qu’il savait que les « dés étaient pipés » ne se taise pas. En fait, il veut qu’on parle de lui, mais il est déjà dans les oubliettes pour beaucoup d’Algériens. Et que veut dire ce nom « Talaie El Houriyet » donné à son Parti, qui s’offre aussi un « bureau politique » de triste mémoire qui rappelle le FLN et le Stalinisme. N’aurait-il pas pu donner un nom à son mouvement qui soit simple et modeste car des « Houriyet » on en a soupé jusqu’à en vomir et on vomi encore…Quand au developpement où « modèle économique » auquel il se réfère, quel « modèle » a-t-il lui-même proposé quand il était aux commandes? C’est quand même effarant de constater que tous les pays au monde ont une stratégie de développement et des plans à moyen ou long-terme, sauf ce pays Algérie qui n’a rien à proposer comme s’il était sous la malédiction de Dieu.
    A titre d’exemple, voyez ce que des pays comme les Emirats Arabes Unis ont été capables de faire: en Novembre 2008, ils ont élaboré une strategie de développement appelée « Abu Dhabi Economic Vision 2030 » qui decrit dans le detail ce que les gouvernants de ce pays doivent achever durant la période 2010-2030. Ce document est disponible pour le public sur la toile. Vous pouvez le trouver et le décharger sur ce site:
    https://www.ecouncil.ae/PublicationsEn/economic-vision-2030-full-versionEn.pdf.
    (Il existe une version en Arabe en plus de la version Anglaise).
    Consultez ce document (il en vaut vraiment la peine) et vous constaterez ce qu’est une vraie strategie de developpent. C’est avec amertume que vous mesurerez les abysses qui nous separent de ce petit pays. Mais les « génies » qui ont dirigé et dirigent encore l’Algerie n’en ont cure: ils nous disent encore, à nous en crever les tympans, que mieux que tout le monde, ils « lavent plus blanc que blanc ».
    Bonne lecture aux lecteurs et surtout préparez vos Kleenex. . Salutations.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 19 h 18 min

    Il est quand même curieux que
    Il est quand même curieux que Mr Benflis, qui a servi de faire-valoir à Bouteflika pour le 4eme mandat en décidant de ne pas se retirer de la candidature à la présidentielle, alors qu’il savait que les « dés étaient pipés » ne se taise pas. En fait, il veut qu’on parle de lui, mais il est déjà dans les oubliettes pour beaucoup d’Algériens. Et que veut dire ce nom « Talaie El Houriyet » donné à son Parti, qui s’offre aussi un « bureau politique » de triste mémoire qui rappelle le FLN et le Stalinisme. N’aurait-il pas pu donner un nom à son mouvement qui soit simple et modeste car des « Houriyet » on en a soupé jusqu’à en vomir et on vomi encore…Quand au developpement où « modèle économique » auquel il se réfère, quel « modèle » a-t-il lui-même proposé quand il était aux commandes? C’est quand même effarant de constater que tous les pays au monde ont une stratégie de développement et des plans à moyen ou long-terme, sauf ce pays Algérie qui n’a rien à proposer comme s’il était sous la malédiction de Dieu.
    A titre d’exemple, voyez ce que des pays comme les Emirats Arabes Unis ont été capables de faire: en Novembre 2008, ils ont élaboré une strategie de développement appelée « Abu Dhabi Economic Vision 2030 » qui decrit dans le detail ce que les gouvernants de ce pays doivent achever durant la période 2010-2030. Ce document est disponible pour le public sur la toile. Vous pouvez le trouver et le décharger sur ce site:
    https://www.ecouncil.ae/PublicationsEn/economic-vision-2030-full-versionEn.pdf.
    (Il existe une version en Arabe en plus de la version Anglaise).
    Consultez ce document (il en vaut vraiment la peine) et vous constaterez ce qu’est une vraie strategie de developpent. C’est avec amertume que vous mesurerez les abysses qui nous separent de ce petit pays. Mais les « génies » qui ont dirigé et dirigent encore l’Algerie n’en ont cure: ils nous disent encore, à nous en crever les tympans, que mieux que tout le monde, ils « lavent plus blanc que blanc ».
    Bonne lecture aux lecteurs et surtout préparez vos Kleenex. . Salutations.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 18 h 04 min

    Tu étais au pouvoir qu’a tu
    Tu étais au pouvoir qu’a tu fais. Parler après c’est tellement facile.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 18 h 04 min

    Tu étais au pouvoir qu’a tu
    Tu étais au pouvoir qu’a tu fais. Parler après c’est tellement facile.




    0



    0
    Rez
    6 août 2016 - 17 h 45 min

    On ne fait pas du neuf avec
    On ne fait pas du neuf avec de l’entique . Un autre fils du system qui nous prome une algerie meilleure…… quesque vous avez fait pondant toutes ces annees monsieur?? Vous etes la cause de ce desastre vous etes pas la solution. Il n’ya pas de difference entre vous est les gens qui nous gouverne vous les deux pour garder un systeme defaillant depuis 1962 qui a multiplier les echeques . On veux fes gens pour l’algerie pas pour un clan sur autre.




    0



    0
    Rez
    6 août 2016 - 17 h 45 min

    On ne fait pas du neuf avec
    On ne fait pas du neuf avec de l’entique . Un autre fils du system qui nous prome une algerie meilleure…… quesque vous avez fait pondant toutes ces annees monsieur?? Vous etes la cause de ce desastre vous etes pas la solution. Il n’ya pas de difference entre vous est les gens qui nous gouverne vous les deux pour garder un systeme defaillant depuis 1962 qui a multiplier les echeques . On veux fes gens pour l’algerie pas pour un clan sur autre.




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 16 h 47 min

    la bahbouha se trouve dans
    la bahbouha se trouve dans les poches des dirigeants
    a titre d $exemple chakib……… ghoul……….




    0



    0
    Anonymous
    6 août 2016 - 16 h 47 min

    la bahbouha se trouve dans
    la bahbouha se trouve dans les poches des dirigeants
    a titre d $exemple chakib……… ghoul……….




    0



    0
    Erdt
    6 août 2016 - 15 h 35 min

    Quel nouveau modèle de
    Quel nouveau modèle de croissance M Benflis??? Y’a aucun modèle,aucun projet,comme il n’en yavait jamais eu d’ailleurs!!! C juste des mots,des vœux pieux! Ce gouvernement n’a aucun modèle,je suis surpris que des opposants comme vous ,appelez ça modèle!!! C incompétents ne cessaient d’anôner le programme du président,qu’on n’ a jamais vu,ça consistait a mettre sur la table 200 milliards$ a dépenser sur 5 ans!!! Souvenez vous!! Souvenez vous de la bahbouha de sellal!!!




    0



    0
    Erdt
    6 août 2016 - 15 h 35 min

    Quel nouveau modèle de
    Quel nouveau modèle de croissance M Benflis??? Y’a aucun modèle,aucun projet,comme il n’en yavait jamais eu d’ailleurs!!! C juste des mots,des vœux pieux! Ce gouvernement n’a aucun modèle,je suis surpris que des opposants comme vous ,appelez ça modèle!!! C incompétents ne cessaient d’anôner le programme du président,qu’on n’ a jamais vu,ça consistait a mettre sur la table 200 milliards$ a dépenser sur 5 ans!!! Souvenez vous!! Souvenez vous de la bahbouha de sellal!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.