Intrigante simultanéité entre les appels d’Erdogan et des islamistes algériens au rétablissement de la peine de mort

Erdogan avec le président de l'APN. New Press

Le supplice vécu par la petite Nihal, enlevée puis mutilée par ses ravisseurs, a été un véritable tremplin pour les islamistes qui n’ont pas attendu les résultats de l’enquête pour réclamer à tue-tête et à l’unisson l’application de la peine de mort en guise de châtiment suprême aux auteurs de pareils crimes. Une campagne qui coïncide étrangement avec les appels du régime islamiste d’Ankara et de son mentor, Recep Tayyip Erdogan, pour rétablir la peine de mort qu’il souhaiterait appliquer contre ses rivaux politiques, accusés d’avoir fomenté la tentative de coup d’Etat du 15 juillet dernier. D’ailleurs, dans un de ses discours, le président turc a clairement signifié que «si le peuple réclame la peine de mort, les partis politiques devront suivre». Galvanisé par la mise en échec du coup d’Etat, islamistes turcs et algériens s’unissent dans une compétition de terreur avec les pires théocraties du monde musulman, mais surtout avec les groupes terroristes qui font des exécutions sommaires un mode de gouvernance.

Profitant d’un climat propice dans la société, créé par le choc émotionnel collectif, nourri par une médiatisation exceptionnellement soutenue de l’affaire de la disparition de la petite Nihal, les islamistes, en panne de projet, ont vite fait d’encadrer cette vague d’indignation populaire, en hissant le mot d’ordre religieux d’«al-qiçâç» (loi du talion), qu’ils décrivent comme la solution miracle à ce fléau qui menace la société. Ils ont même réussi à entraîner dans leur sillage plusieurs associations et personnalités publiques qui, à l’image de Farouk Ksentini, président d’une commission officielle de promotion des droits de l’Homme, ne voient pas d’inconvénient à ce que la peine de mort soit «exceptionnellement» réactivée en réponse à la gravité de ce fléau.

Il est clair que cette revendication des islamistes est moins dictée par un souci d’endiguer un danger public, que par celui d’engranger une victoire politique et idéologique. Car cela pourrait être le premier pas vers la consécration de la primauté de la charia ou ce qu’ils appellent insidieusement «le droit divin», dans le droit civil algérien. Il est curieux, d’ailleurs, de constater que les plus zélés dans ces appels à rétablir la peine de mort, ce sont ceux qui ont mené une campagne acharnée contre les réformes du système éducatif, au nom de la défense des «constantes» et des «valeurs» nationales, et se sont distingués, ces derniers mois, par des hostilités ouvertes contre la ministre de l’Education, dont ils réclament toujours la tête.

Le plus bruyant et le plus effronté d’entre tous est sans doute le député du FJD, Hassan Aribi. Celui-ci a poussé l’outrecuidance jusqu’à écrire une lettre au président de la République qu’il a mise en ligne sur sa page Facebook. D’entrée, il reproche aux autorités politiques du pays leur laxisme et surtout leur «incapacité» à mettre fin au phénomène d’enlèvement d’enfants, en «bloquant une loi divine» (al-qiçâç), qui est pour lui «légitime en pareils cas pour garantir une vie digne à la population en général, et aux enfants en particulier».

Il faut rappeler que ces islamistes n’ont jamais demandé l’application de la peine de mort contre les auteurs des crimes terroristes qui, pendant des années, ont commis des massacres contre des populations entières, dont de très nombreux enfants, et que c’est l’Etat qui a décidé de mettre fin aux exécutions des condamnés à mort dès le début des années 1990.

R. Mahmoudi

Comment (65)

    Pauvres de Nous..
    20 août 2017 - 14 h 51 min

    Ne vous inquiétez pas : méme si elle est « rétablie »… elle ne s’appliquera que sur le peuple d’en bas, c’est à dire sur les 99% de la population ; en ce qui concerne le 1% restant – qui est en majorité réellement concerné par la justice – méme pas le moindre avertissement…
    Ce n’est qu’aprés 68 années d’existence que j’ai enfin découvert par A+B que la religion n’est utilisée par les pouvoirs dictatoriaux que dans un but: abrutir les masses populaires pour améliorer ce qu’on appelle
    « L’Orientation des esprits », et quand c’est pas la relig… c’est d’autres outils tels que les médias, distractions (les stades et les « one, two, three »)…
    Pauvre peuple ignorant dans sa majorité , ça fait de la peine, mais c’est ainsi (…)




    0



    0
    Alimaz
    10 septembre 2016 - 9 h 31 min

    Je n’ai aucune accointance
    Je n’ai aucune accointance avec ces affreux islamistes que je déteste naturellement…mais, tirer une balle sur ces criminels d’innocents serait
    Pour moi un honneur.




    0



    0
    Anonymous
    2 septembre 2016 - 14 h 10 min

    La sentence de mort est une
    La sentence de mort est une arme de dissuasion contre les nombreux récidivistes criminels
    de droits communs qui commencent sérieusement, et dangereusement, à perturber la quiétude des pauvres, et innocents citoyens, exploitants au maximum, la clémence transformée en laxisme,
    Et pensant à l’abscence, et au laxisme de l’état.
    Mais pas à l’abscence du peuple, et de la société civile menacés par les nouveaux criminels




    0



    0
    Prolétaire
    11 août 2016 - 6 h 11 min

    De la peine de mort à la Mort
    De la peine de mort à la Mort des Peines.
    Au lieu de vous improviser justicier pour assouvir, par bourreau interposé, vos instincts meurtrièrs afin de venger l’assassinat de la petite Nihal, vous devriez plutôt réserver votre colère, vos ressentiments, votre haine, à des causes plus nobles, plus légitimes. En effet, la revendication de la peine de mort est l’oeuvre d’âmes viles et serviles. On n’ôte pas la vie de quelqu’un parce qu’il a eu la faiblesse de succomber au meurtre. En outre, jamais la peine de mort n’a fait cesser les meurtres. Comme l’a écrit Rachid Boudjedra dans sa chronique : » Exécuter un criminel, c’est faire comme lui, c’est se déshumaniser quelque part et finir par lui ressembler.
    Mais ce qui est important, c’est de se demander pourquoi notre société produit-elle de tels monstres ? « . Alors, au lieu de la peine de mort, imposons la mort des Peines.
    L’exigence de la mort des Peines, en revanche, doit seule occuper et guider nos coeurs nobles. Par peines, j’entends toutes les peines que ce système capitaliste nous fait endurer. Peines subies à cause du chômage, de la misère, des fins de mois difficiles, des conditions de travail dégradées et dégradantes, de l’angoisse face à avenir incertain, de l’oppression, de l’exploitation, du délitement du lien social, de la déliquescence des valeurs, des guerres perpétuelles, des terrorismes, ect. Ce sont ces peines là qu’il faut condamner devant le tribunal de l’Humanité souffrante et opprimée. Et s’il y a une justice à appliquer, c’est contre tous les responsables de nos malheurs. Et s’il y a une peine de mort à infliger, c’est contre tous les dirigeants du Pouvoir qu’il faut l’exercer s’ils s’obstinent à perpétuer leur système inique. Et par peine de mort, j’entends la mise à mort de leur système oppressif, ce système capitaliste au nom duquel ils nous dominent, exploitent. Ce n’est point contre leur personne. Car la Force de la majorité de la masse opprimée une fois levée comme un seul homme, grâce à sa combativité et à sa conscience, n’éprouvera aucune utilité d’exercer la violence contre ses ennemis devenus insignifiants. Ils s’effaceront d’eux – même de l’Histoire. Alors, épargnez votre énergie, votre force, votre combativité. Exercez-la le moment venu pour guillotiner ce système !




    0



    0
      Anonymous
      11 août 2016 - 17 h 15 min

      Au lieu de vous improviser
      Au lieu de vous improviser justicier pour assouvir, par bourreau interposé, vos instincts meurtrièrs afin de venger l’assassinat de la petite Nihal, vous devriez plutôt réserver votre colère, vos ressentiments, votre haine, à des causes plus nobles, plus légitimes. LA CAUSE DE NIHAL N’EST PAS ASSEZ NOBLE POUR TOI ? C’EST QUOI TA CAUSE NOBLE, ESPECE DE LACHE.
      ====================================================================================
      TAIS-TOI. TU FAIS PARTIE DES BAVARDS, CA PARLE, CA CRITIQUE ET LES JOURS DE TEMPETES CA SE BARRE ET ENSUITE CA REVIENT SON BEURRE. CASSE-TOI. TU AS DIT L’IMMONDE. J’AVAIS TA DHIARREE VERBALE, LA C’EST TROP.. Sache que moi que je n’aurais ni peur, ni honte, ni doute de me battre pour le retablissement de la peine de mort contre les crapules qui tuent des enfants. Tu as de la chance, tu serais devant moi, je te remettrai les neurones en un quart de seconde.




      0



      0
      Alilapointe59
      2 septembre 2016 - 15 h 27 min

      La peine de mort existe au
      La peine de mort existe au Etat-Unis, et malgré tout vous dite que c un pays civilisé et démocratique…
      J’espère qu’ils remettrons la peine de mort. Pour vous un coup d’état, tuez des gens du peuple ce n’est pas un crime contre l’humanité.




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    11 août 2016 - 4 h 07 min

    Le cheval de Troie veut se
    Le cheval de Troie veut se faire une virginité.
    Ils veulent effacer leur soutient à daech .
    Après son alliance avec Israël et l’Arabie
    Tayhoudit le voilà courtiser la Russie pour faire
    Avaler la pilule amère




    0



    0
    el milia kvayl
    10 août 2016 - 20 h 55 min

    Je suis pour la peine de mort
    Je suis pour la peine de mort, pour un état et un peuple forts, un pays doté de l’arme atomique, pour une société où chaque Algérien(ne) fera sa part,un pays où toutes et tous seront éduqués et instruits,je suis pour que nous soyons à l’avant garde dans tous les domaines …….suis-je un islamiste? non pour rien au monde, et pourtant à chaque fois qu’un Algérien se réclame de cela on le taxe d’islamistes……
    Ca ne relève que d’un droit élémentaire , et la peine de mort c’est un droit humain élémentaire , celui de protéger les siens des parasites




    0



    0
    un simple citoyen
    10 août 2016 - 20 h 34 min

    j mes convictions politiques
    j mes convictions politiques sont à l’antipode de ceux que vous appelez islamistes dans cet article ; mais pour une fois je suis ) 100% d’accord avec eux , une fois depuis l’émanation du mulmtipartisme en 1987 , c’est à dire depuis 27 ans !! OUI je suis à 100% d’accord pour que l’on tranche en direct à la Télé les têtes de ces MONSTRES qui violent et tuent des enfants se 4 ans . OUI MESSIEURS LES ISLAMISTES JE SUIS D’ACCORD AVEC VOUS.




    0



    0
    ELHIKMA
    10 août 2016 - 18 h 12 min

    La société algérienne qui se
    La société algérienne qui se réclame de l’islamisme, qui se dit islamiste, d’obédience islamiste, ou sympatisante islamiste; doit faire usage de sa raison, réfléchir un peu afin de connaître ses véritables intérêts, et savoir séparer le bon grain de l’ivraie. D’abord qu’a apporté dans n’importe quel pays du monde, un gouvernement islamiste ?Est-ce qu’une daoula islamia a réussi quelque part dans le monde, à fabriquer ses propres armes pour se défendre, des avions, des bateaux, des locomotives, des trains, des sous-marins, des chars, des canons, des fusils, ????? Réponse : NON ! Est-ce qu’une daoula islamia, a réussi à développer son économie, son industrie, ses universités, ses recherches scientifiques, à obtenir un seul prix nobel ???? Réponse : NON ! Est-ce qu’une seule daoula islamia a réussi (depuis que l’islam existe) à sortir du sous-développement toute seule et à assurer son indépendance et sa souveraineté ???? Raponse: NON ! Reprenons par un autre bout : Citons les résultats obtenus par une ou plusieurs daoulates islamiates : Economie de bazar, import-import , bigoterie, surenchères qui mènent toutes à l’intégrisme, c’est à celui le plus radical (!?!), accoutrement vraiment moche, barbe hirsute et (c’est nouveau !) moustache rasée ! enseignement à la dérive, pédagogie archaïque, universités qui forment au pire, des chomeurs, au mieux des trabendistes (de l’économie de bazar). Maintenant voyons ce qui se passe dans , les pays , non encore devenus daoulates islamiates, mais où des partis islamistes font florès, grâce à un concours de circonstances , à une erreur des dirigeants, ou à une volonté délibérée de détruire le pays : Les partis islamistes, déploient une activité débordante; ils sont à l’affût de la moindre occasion pour foncer dans le tas, non pas pour CONSTRUIRE, APPORTER UN PLUS, AMELIORER une situation, inventer un nouveau bénéfique à la société, etc… mais POUR DETRUIRE , ANNIHILER, tout ce qui porte un risque ou menace l’IMMOBILISME, l’ARRIERATION, LA REGRESSION, LE SOUS DEVELOPPEMENT, L’ARCHAÏSME dans lequel baignent les pays qui leur ressemblent ainsi que « leur propre pays », c’est à dire: leurs constantes, leur langue arabe, l’enseignement des sciences islamistes dès l’entrée à l’école, la haine des femmes d’où l’injustice et l’oppression gratuites contre elles ; Comme dirait le « médecin malgré lui  » : voilà pourquoi nos pays sont malades. Il suffit que quelqu’un, un citoyen sincère et dévoué ,veut faire quelque chose de positif pour le pays, c’est la levée de bouclier chez les barbus, car pour eux NATIONALISME = kofr. : leur seule  » patrie » c’est L’INTERNATIONALE ISLAMISTE , le khalifat de leur rêve , même si c’est la cause de la ruine! Les Algériens seins, non contaminés par ce cancer introduit dans nos pays par l’impérialo-sionisme, doivent tous sans aucune exception soutenir Le ministère de l’éducation nationale dans son effort méritoire à améliorer l’enseignement à la base de tout dans un monde qui avance.SALUT A AP ET SES FIDELES.




    0



    0
      kamel
      11 août 2016 - 9 h 41 min

      Donc l’islamisme est une arme
      Donc l’islamisme est une arme de destruction massive, il faut le dire haut et fort car c’est le cas actuellement.




      0



      0
    Anonymous
    10 août 2016 - 18 h 08 min

    Dr Kennouche, au lieu de
    Dr Kennouche, au lieu de possibles synchronocites au sujet de la peine de mort version Erdogan pour sauver son trone et la peine de mort version peuple algerien version defense et protection de l’enfance, vous avez oublie une synchronicite bien plus pertinente nous concernant. En effet la mer de Mohammed Garne, Kheira Garne, vient de mourir. Cette femme a ete recherchee et retrouvee par son fils apres 28 ans de quete eperdue. Kheira Garne a ete celle par qui ont ete revelees les viols de femmes par les soldats francais. Kheira Garne avait quinze ans… Sa vie fut Oh combien difficile ! En ces temps-la, si l’etat francais etait un etat de justice, alors que la peine de mort etait existante en France, Kheira Garne aurait pu esperer voir son agresseur pendu. Je ne denie pas vos qualites. Mais d’une certaine facon, vous vous defaussez dans des discussions vaines au lieu de regarder les consequences du viol sur cette femme et sur son fils. Alors oui, oui et encore oui, la peine de mort est on ne peut plus evidente, necessaire, juste et humaine face a ceux qui se foutent de la gueule de l’humanite des autres. Oui avec la peine de mort, le coupable est puni a la hauteur des consequences sur la vie intime d’une personne. Oui. Trouver des ressemblances entre le sort de Nihal et le sort d’Erdogan est indecent. Vous ne faites pas partie des courageux qui acceptent de faire face a l’horreur. Un peu comme cette algerienne de trente-quatre ans que j’ai rencontree en 2000 au port d’Alger dans le cafe d’une petite. J’avais remarque les stimagtes des neuroleptiques sur son visage, elle cherchait une cigarette pour taper dessus. Je l’ai lui offerte. Le patron, jeune aussi, me racontait son parcours, car il l’a prenait sous son aile. Elle devait elle souffrir tandis que son agresseur avait beneficie de la Rahma. Que savez-vous de la vie ? Certains ont le droit d’en abuser et d’autres doivent se taire ? Je suis dans une deception reelle de lire votre pensee. Que voulez-vous on a deux facons de voir la vie : la vivre et la comprendre intimement ou bien la vivre sans faire de place a la souffrance reelle de l’autre. La peine de mort n’est pas une punition injuste ou autoritaire, monsieur, elle est une liberation du criminel et de ses futures victimes.




    0



    0
    Anonymous
    10 août 2016 - 14 h 45 min

    ILS NE PASSERONT PAS : n’en
    ILS NE PASSERONT PAS : n’en déplaise à certains qui veulent blanchir l’Islamisme , nous leur répondons que ce sont les islamistes qui ont introduit en Algérie la culture du crime sur les enfants ( ile le font aussi au moyen orient et partout dans le monde ) …D’ailleurs les islamistes méprisent les algériens qui les défendent « algeriennement » parlant et les islamistes ne se considèrent pas eux mêmes comme algériens , ils méprisent le patriotisme et le nationalisme et les considèrent comme « Kofr Bouah » … Le deuxième mensonge serait de croire que l’Islamisme est contre Israël ..FAUX ! comment peut-il l’être alors que l’on sait de l’Arabie saoudite est le plus sûr et le plus fidèle allié de cette entité sioniste comme tous les mercenaires islamistes wahabistes et les rois arabes ….Qui ose le nier ? … Quand à TAYHOUDITE et sa mentalité ,elle est née en Orient , et il faut aller la chercher du côté de l’Idéologie wahabiste et non dans les montagnes algériennes .. Et en dernier lieu les affaires turques ne nous concernent pas , nous les algériens , nous ne sommes pas turcs et touraniens , nous sommes berbères amazighens , et chez nous , c’est fini , l’Empire sioniste juif , ni l’Empire Ommeyade arabe , ils ne passeront pas , ils seront sous le coup de la peine de mort comme les tueurs de l’enfance




    0



    0
      Anonymous
      10 août 2016 - 16 h 12 min

      Tout est vrai et bien dit. Le
      Tout est vrai et bien dit. Le recours a notre identité algérienne est notre seule antidote.




      0



      0
        REBEH
        10 août 2016 - 16 h 52 min

        La vraie identite algerienne
        La vraie identite algerienne est l amazighete … bien barre




        0



        0
    Larbi
    10 août 2016 - 10 h 33 min

    Mr Mahmoudi vous voyer le mal
    Mr Mahmoudi vous voyer le mal partout ou il ya de l’islamisme et des musulmans; comment avez vous pu faire le lien entre une affaire Algériennes un putsch turque, il faut avoir beaucoup d’imagination…




    0



    0
    RODJLA ..
    10 août 2016 - 9 h 41 min

    ORDOGAN A MIS FIN AUX PUTCHS
    ORDOGAN A MIS FIN AUX PUTCHS EN TURKIE … BRAVO MR … N EN DEPLAISE AUX PTCHISTES ALGERIENS ET EGYPTIENS …VIVE LA DEMOCRATIE … LES ENNEMIS D ORDAGAN N ONT TOUJOURS PAS AVALE LEUR … ET QUI ONT VENDU LEURS AMES AUX OCCIDENTAUX … MERCI DE PUBLIER




    0



    0
      Anonymous
      10 août 2016 - 16 h 11 min

      Ne crie pas victoire. Il a
      Ne crie pas victoire. Il a cree son putsch pour avoir l’occasion de se debarasser de ses opposants et pour trouver l’occasion de solliciter la bienveillance de Poutine pour se defaire de l’Otan. La raison est simple : les syriens sont sur le point de gagner leur guerre contre les assassins de leur peuple. Erdogan est un peureux et un pragmatique. Il a peur de la suite et son economie peut en patir lourdement et pour longtemps. Le Erdogan que tu adules est un soutien d’Israel. Les islamistes, vous serez toujours des hypocrites de premiere. Il n’est pas plus democrate que je ne suis monarchiste.




      0



      0
    TheBraiN
    10 août 2016 - 9 h 14 min

    Un article dont l’auteur
    Un article dont l’auteur aurait facilement pu se passer !
    On défend sa cause avec ses arguments Mr !!!




    0



    0
    elherraz
    10 août 2016 - 5 h 35 min

    De grâce R. Mahmoudi, cessez
    De grâce R. Mahmoudi, cessez de mélanger l’adjectifs « islamistes » a toutes les sauces…vous devenez paranoïaque ou quoi !!! el mouhim, je ne suis pas du tout islamiste ni wahabiste mais chababiste (CRBelouizdad) et je suis pour la peine de mort.




    0



    0
    Laetizia
    9 août 2016 - 22 h 21 min

    arrêtez d’appeler à la peine
    arrêtez d’appeler à la peine de mort, arrêtez vous ressemblez à une horde sauvage saoudienne venue assister à des exécutions en public! ce n’est pas le visage de l’Algérie que nous voulons! on veut de la justice alors demandons à la justice de faire son travail et que ce psychopathe ne récidive pas ! vous voyez bien que dès qu’il y a des points de convergence avec les barbus ils en profitent, bientôt ils demanderont de faire couper les mains et les pieds et je ne sais quoi d’autre! demandez justice mais arrêtez avec cette histoire de peine de mort, si ça se trouve le criminel est un fou, un vrai!




    0



    0
      Anonymous
      10 août 2016 - 6 h 21 min

      Un fou ? Et … on le laisse
      Un fou ? Et … on le laisse recommencer. La peine de mort n’est pas saoudienne et leur usage de la peine de mort n’est jamais arrivee chez nous. On court le risque de la mort d’autres enfants Laetizia ? On n’a pas encore atteint le seuil de tolerance ? Tout psychopathe recidive et toujours, car sa structure psychique n’est plus dans la nevrose (il peut se controler), mais dans la psychose (ici criminelle). Un meme acte (la peine de mort) n’est pas pense de la meme facon selon qu’il s’agisse de vengeance ou de justice. Dans ce cas present, il faut penser aux enfants vivants. Si on laisse faire on se retrouvera dans vingt-ans avec des Merah et Kouachi. Kouachi, l’un d’eux etait un garcon viole. On parle d’avenir et ca commence par la structuration psychologique. Reflechis Laetizia a ce qu’est la violence contre un enfant. Les saoudiens eux eradiquent leurs opposants humains. Ne compare pas la situation algerien de recrudescence d’enlevements et viols d’enfants a cette monarchie criminelle. C’est juste incomparable.




      0



      0
      TheBraiN
      10 août 2016 - 9 h 16 min

      Honte à vous de traiter les
      Honte à vous de traiter les Algériens de sauvages .
      La peine de mort est appliquée aux USA , osez-vous traiter les Américains de sauvages ?
      Est-ce parce que les « barbus » demandent quelque chose qu’on doit forcément faire le contraire ?
      Le peine de mort est une nécessité vu son effet dissuasif avéré contrairement à ce que racontent les parasites droitdelhommistes !




      0



      0
      Anonymous
      10 août 2016 - 15 h 58 min

      Salut Laetizia, j’espere que
      Salut Laetizia, j’espere que tu vas bien. Excuse-moi de te tutoyer, c’est dit de facon algerienne. Tu as souvent des remarques pertinentes et sensees. J’aime tes interventions. Mais cette fois-ci, ce n’est pas un desaccord, mais une invitation a la reflexion loin de toute ideologie, mais du point de vue de l’enfant. Celui qui est lese de toute justice.. Je crois que tu devrais prendre la mesure de la pedophilie et des crimes contre l’enfance. La femme de Dutrous, la rabatteuse d’enfants pour le reseau belge de pedophiles vient de sortir de prison. Les enfants concernes sont violes, morts et detruits. Elle continue sa vie sans assumer toutes les consequences de ces horreurs. Pour elle la vie continue, pas pour les enfants. Lis cette article, lis sur le sujet et tu verras c’est un carnage. Laetizia, je m’en fous des islamistes, de Erdogan, de tout le monde. Je reve pour nos enfants et pour notre algerie, le bonheur grace a la justice. L’Algerie sera solide et de plus belle, avec l’aide de Dieu et des algeriens, si et seulement si nos enfants sont proteges a tous les niveaux. Cela ne veut pas dire les pourrir, bien au contraire, mais les former, les structurer et les renforcer face a une vie qui ne sert que nos plats (nos actes), Je t’aime bien et j’etais surpris de ton raccourci. On s’en fiche d’Erdogan, il se bat pour sa tambouille. Nous on se bat pour l’avenir des notres, Je te salue et espere te revoir ici tres vite. =============== http://www.lemonde.fr/festival/article/2016/08/07/michelle-martin-la-servante-du-diable_4979545_4415198.html




      0



      0
        MELLO
        11 août 2016 - 12 h 05 min

        L’effet moral et médiatique
        L’effet moral et médiatique qu’a engendré l’enlèvement suivi de la mort de la petite NIHAL , en Kabylie, a eu, dans un élan de compassion , de remettre ce problème de peine de mort dans le débat. De cette détresse, certains essayent de tirer profit comme ce fut le cas durant les années noires du terrorisme où les partis éradicateurs tentaient de remettre cette ignoble décision sur le tapis. Pourtant la peine de mort est une violation des droits fondamentaux de l’être humain au vu des articles 3 et 5 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme que notre pays a ratifié .De plus, cet argument se vérifie dans les Etats qui ont réintroduit la peine de mort sans constater de diminution de la criminalité. Un autre argument prétend que les criminels qui s’attendent à être condamnés à mort sont plus sujets à l’usage de la violence, s’épargnant ainsi l’enfermement à vie. Mais nous savons que le système algérien a voulu entretenir l’illusion d’un changement là où la réalité est marquée par la continuité dans la répression, les violations des libertés publiques et des droits de l’Homme. De ce fait en allant dans le sens de l’instauration de la peine de mort , c’est vouloir conforter ce pouvoir dans sa démarche. Si la question est réglée en Occident, elle reste posée dans les pays musulmans, l’Algérie étant le seul pays à avoir signé la convention des Nations unies pour l’abolition ou tout au moins le gel de la peine de mort. Il faut rappeler que notre pays a gelé l’exécution de ces condamnations depuis 1993.
        -Le droit à la vie est inhérent à la personne humaine. Aucune autorité ne saurait décider de la mort d’un être humain

        -La peine de mort relève de la vengeance, pas de la justice. Elle légitime la violence qu’elle prétend combattre

        -Elle est irréversible : des innocents peuvent être exécutés ; la justice humaine est toujours faillible

        -Il est possible de tenir les délinquants les plus dangereux à l’écart de la société sans les exécuter

        -Elle est souvent un moyen utilisé par des gouvernements répressifs pour éliminer des opposants. Elle est alors un instrument de pouvoir destiné à terroriser.




        0



        0
          Anonymous
          11 août 2016 - 17 h 39 min

          Et quand on est sur du
          Et quand on est sur du coupable, on fait quoi ? La mort de Nihal n’est pas irreversible. Chez nous on dit que tant que le foie d’une personne n’est pas touche, elle ne peut comprendre. Je suis pour la peine de mort. On n’est pas dans un pays de nazes, il y a des services de police competents, la criminalistique existe en Algerie. C’est comme si en Algerie on etait dans une republique bananiere pour les affaires de securite. L’histoire recente n’a pas demontre que ce n’est pas vrai. L’Algerie n’est pas parfaite, Mais ses services de securite sont reconnus mais tus par l’occident, sus pas nous mais nous n’en sommes pas encore convaincu. J’arrete avec ca, je constate que certains algeriens qui se croient superieurs aux algeriens sous controle islamiste, oublient que ont un mental sous ideologie lache tel que voulu par cette immonde mentalite de la permissivite. Ce ne sont pas vos enfants qui sont touches, donc ca ne vous interesse pas, c’est tout.




          0



          0
    Anonymous
    9 août 2016 - 21 h 20 min

    Slobodan Milosevic vient d
    Slobodan Milosevic vient d’etre innocente des accusations des crimes de guerre portees contre lui. Il est mort il y a dix ans. Voila ou nous mene cette pseudo-justice internationale et des droits de l’homme, seulement si c’est un homme version OTAN. Que la peine de mort revienne en Algerie, que nous soyons independants et souverains chez nous, et qu’on cesse avec l’impuissance par crainte de ce qu’on pense de nous. Pendant dix ans, ils n’ont pas leve le doigt et auraient reve de voir l’Algerie s’ecrouler, aujourd’hui ils viennent faire des affaires. Retablissez la peine de mort pour proteger les enfants algeriens. J’emmerde cette pseudo-justice des financiers de l’otan. Je l’emmerde. Nous sommes chez nous et chez nous c’est chez nous.




    0



    0
    9 août 2016 - 19 h 52 min

    L’Algérie aurait dû appliquer
    L’Algérie aurait dû appliquer la peine de mort pour ces wahhabo-islamistes qui ont détruit le pays. C’était là l’erreur.




    0



    0
    Anonyme
    9 août 2016 - 18 h 53 min

    en tous les cas les
    en tous les cas les islamistes locaux ont reussi leur coup puisque ils ont pu manipuler pas mal de gens, y compris les medias serieux et non vereux comme ennahar qui fait partie du complot, en utilisant le malheur que subissent des familles innocentes victimes d’enlevements et d’assassinats de leurs enfants. Il faut rester vigilent et ne jamais baisser la garde devant la peste verte dont tous les agissements sont télécommandes d’arabie yahoudite et de la turquie, alliés stratégiques d’israel.




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 19 h 37 min

      Peut-etre. Mais si l’Etat
      Peut-etre. Mais si l’Etat algerien ne prend pas en charge cette question, sa demission sera interpretee de la facon suivante : ce sont des gens qui ne defendent pas leur peuple et les enfants donc ils sont illegitimes. Et la tu auras une explosion de l’islamisme. La peine de mort doit venir. Certaines de ces islamistes la meritent aussi pour les massacres engendres, alors qu’ils la ferment. L’Etat algerien doit devancer et prendre en charge cette question sinon la confiance en un Etat fort sera entamee pour longtemps.




      0



      0
    anti-khortisme
    9 août 2016 - 17 h 52 min

    intrigante simultanéité de la
    intrigante simultanéité de la tentative du coup d’État en Turquie et de l’assassinat d’une fillette de 4 ans en Algérie!?
    intrigant amalgame entre une décision souveraine d’une Turquie souveraine et le souhait d’une population algérienne effrayée par la montée en cadence des meurtres d’enfants par des monstres lâchés dans la nature!
    Intrigante lecture réductrice qui ramène toute remise en cause d’un moratoire, à des considérations religieuses, alors que beaucoup de pays non musulmans continuent de pratiquer l’exécution des condamnés à mort dans le monde.

    Quant à essayer de mettre tout les pro-peine de mort dans le sac islamiste, ce n’est qu’une sionisterie de plus dans le « juifisme » mondial.




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 19 h 04 min

      Tout a fait ! Monsieur
      Tout a fait ! Monsieur Mahmoudi, je suis pour la peine de mort sans hesitation pour ce qui concerne les enfants. Et je n’ai jamais adhere a l’islamisme d’ou qu’il vienne. Suis-je oblige de plier dans le politiquement correct alors que ce magistere moralisant des droits de l’homme tel qu’il existe de nos jours fait empirer les delits et les crimes dans tous les pays de la planete. Et la peine de mort injuste qu’infligent les USA, la France aux peuples innocents. Monsieur Mahmoudi, n’abusez pas. On parle d’une enfant, et d’autres avant elles, martyrisee de la plus horrible des facons (tete retrouvee, corps brule). De grace Monsieur Mahmoudi, Nihal avait 4 ans et n’a rien fait contre personne. Ne comparez pas le cas de Nihal et des enfants a ces degeneres !!




      0



      0
        Anonyme
        10 août 2016 - 18 h 12 min

        Oui, c’est comme en 1991,
        Oui, c’est comme en 1991, beaucoup de non sympathisants du FIS ont voté pour ce parti intégriste rétrograde juste pour être dans l’oppsition au gouvernement de l’époque. Le resultat on le connait, beaucoup de démocrates, laïcs et patriotes qui ont voté pour le fis ou se sont abstenus, ont été victimes des hordes sauvages islamistes, soit assassinés,soit poussés à l’exil.




        0



        0
    UMERI
    9 août 2016 - 17 h 42 min

    Les deux positions sur la
    Les deux positions sur la peine capitale convergent.Erdogan, un islamiste déclaré, veut faire peur a son opposition
    démocratique et Laïc, pour l’avènement d’un Califat, idem pour nos islamistes, ils ne ciblent pas les bourreaux d’enfants, ou les dealeurs, mais ceux qui refusent le systéme intégriste.




    0



    0
    tarik
    9 août 2016 - 17 h 37 min

    beaucoup de sensibilite dans
    beaucoup de sensibilite dans les commentaires cependant la question «  » devrions nous retablir la peine de mort oui ou non «  » a mon sens n’est pas la vraie question a laquelle on devrait se pencher mais plutot celle de la DERIVE QUE CONNAIT LA SOCIETE ALGERIENNE depuis l’avenement du Marche Libre ou Marche de Dupes… En effet la societe algerienne a connu une transformation radicale deviante entre autre vers la decadence : prostitution -drogue- corruption et autres delicatesses
    Aussi il m’apparait qu’ il est imperatif de remettre en cause le systeme economique mis en place par Hizb Franca
    Poutine vient recemment de remettre en cause ce soi-disant Marche Libre qui a conduit la Russie non seulement vers la decadence mais remettant en cause ses valeurs morales sans parler de destruction du tissu industriel et scientifique……l’algerie est dans le meme cas de figure , c’est ca qui ammene l’individu ou les individus a passer a de tels actes sordides …..la societe algerienne se reclamant et se disant islamique n’a produit que le contraire de ce qui est islam : prostitution -drogue et corruption sont devenues des valeurs essentielles a la reussite et apparement la societe ne s’en offusque pas , par contre privilegie, ou troque la consommation a l’avenir de ses propres enfants .
    alors peine de mort ou non …remettons en cause notre conduite et batissons une societe egalitaire debarrassee de cette SOUILLURE qu est LE MARCHE LIBRE
    Quand a la petite victime RAHIMAHA ALLAH et qu’ELLE PARDONNE A CES ADULTES CONSOMMATEURS DEVENUS ENFANTS N’AYANT PAS SU LUI DONNER UNE SOCIETE D’EPANOUISSEMENT




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 19 h 32 min

      La voie est simple Tarik. Si
      La voie est simple Tarik. Si on rencontre une prostituee, un drogue. On doit parler avec et ne pas les rejeter, leur faire prendre conscience de leurs erreurs, leur permettre une reinsertion. La seule voie de sauver une personne est de continuer a la voir comme une personne humaine et de la gronder s’il le faut. Les pedophiles c’est autre chose, ils doivent disparaitre de nos existences. Tu as raison c’est ce qu’a vecu la Russie en 1991, quand les filles russes passaient par la turquie pour des annonces de top-models bidon ou des contrats de cinema fallacieux, elles finissaient les pauvres dans le Sinai puis a Tel-Aviv. Les hommes russes etaient dans l’alcoolisme. La demographie avait perdu 1 million de personne. Et puis le peuple russe s’est resaisi. Si les algeriens veulent vivre et survivre dans la decence, la seule voie qui les maintienne ensemble est l’humanite et la solidarite. Cette question de la drogue qui vient du Maroc doit etre resolue, ce n’est plus possible de foutre en l’air une jeunesse.




      0



      0
    Anonyme117
    9 août 2016 - 17 h 08 min

    Ok pour la guillotine mais d
    Ok pour la guillotine mais d’abord ils doivent souffrir ces monstres qui s’attaquent aux petit(es) enfants ils faut qu’ils passent par la case prison (entre les mais de prisonniers en manque de femmes) ils doivent passer dans au moins une dizaines de prisons Algérienne, comme ça ils verrons la mort comme une délivrance.




    0



    0
      Lyes Oukane
      9 août 2016 - 18 h 40 min

      quoi ,qu’ils passent d’abord
      quoi ,qu’ils passent d’abord par la case prison ? Cela veut dire que la société va les nourrir ,les loger ,les soigner et peut-être même les gracier .T’es trop généreux avec la (…) . Quant à la guillotine ,c’est niet aussi . Trop de souvenir douloureux avec cette instrument diabolique propre à nos pires bourreaux . Alors que faire ? eh bien une corde ,c’est pas cher et ça étrangle très bien . On peut même s’en resservir des décennies sans trop l’user . J’oubliais ,il nous faudrait un bourreau et Ce n’est pas gratuit . Nous pourrions offrir ce droit à un membre de la famille agressée s’il le désir . En guise de balade d’une prison algérienne à une autre ,j’opterais plutôt pour une exposition sur la place publique du village ou de la ville du défunt . Chacun aura droit de cracher sur le condamné toute la journée et la nuit tombée , c’est la corde ( le garot ) qui nous débarrassera de la crevure .Enfin ,Interdiction de sépulture ,on offrira le cadavre à dame nature et a toutes ses créatures carnivores .

      Bon ,je me suis bien défoulé mais ça ne se passera jamais comme je l’ai décrit . Nos décideurs ont horreur qu’Amnesty Internationale et toutes les ONG hypocrites les montrent du doigt .Alors , l’assassin sera jugé puis gracié comme d’habitude et les parents meurtris continueront à pleurer toutes les larmes de leur corps jusqu’à épuisement total .hna moualfine !




      0



      0
        Anonymous
        9 août 2016 - 19 h 34 min

        Ils meritent de mourir avec
        Ils meritent de mourir avec mepris et dedain. Du cyanure, une piqure et boum on n’en entend plus parler de ces ordures. Pas la peine de nous salir comme ces criminels.




        0



        0
    Anonymous
    9 août 2016 - 16 h 29 min

    pour la peine de mort sur les
    pour la peine de mort sur les criminels violeurs et tueurs d’enfants et contre les criminels islamistes violeurs et tueurs de peuples .. les premiers tueurs d’enfants en Algérie sont les GIA ET FIS ( SOUVENEZ-VOUS DES SCOUTS DE MOSTAGANEM ) ;




    0



    0
    Le Tlemcenien
    9 août 2016 - 15 h 13 min

    Pour etre logique et credible
    Pour etre logique et credible : l Algerie est connue de tous d etre non-negociatrice avec les terroristes depuis les annees 90, ce constat s est bien confirme avec la prise d otages de Tiguentourine ou plus de 600 etrangers ont ete sauves par notre ANP, alors nos propres petits ne meriteraient pas autant si ce n est plus ? Il y va de notre survie et il y va de la reputation de notre ANP et de notre relation avec notre etat. Oui a la peine la plus douleureuse qu elle soit contre ceux qui oseraient s en prendre au futur de l Algerie c est a dire notre progeniture. Les opposants a cela ne meriteraient pas l Algerianite point barre




    0



    0
    Kahina
    9 août 2016 - 14 h 55 min

    Merci pour cet article.

    Merci pour cet article.
    Je me suis aussi demandée si c’était un hasard. Des enfants innocents ont été assassinés kidnappés, mais ça n’a jamais fait autant de bruit.

    La mort de NIHAL, allah yerhamha, a été récupérée par les wahhabo-Erdogane. On commence à se poser vraiment des question sur l’origine de ce crime.

    Dans les Journaux arabophones, on peut lire l’expression suivantes postée par des commentateurs:  » Oui pour la peine de mort, comme en Arabie Wahhabite ». Comme si la justice des wahhabite était un exemple à prendre.
    Ces islamo-wahhabites en Algérie sont la racine du mal de ce pays.

    Je suis pour la peine de mort, mais pas pour ressembler à ERDOGANE ou aux Wahhabites. MAIS Pour protéger les enfants Algériens de ces criminels.
    Les islamistes Algériens n’ont aucun grain de nationalisme. Ils fonctionnent sous les ordres de leurs maitres .




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 16 h 06 min

      Kahina, ressaisis-toi. Si un
      Kahina, ressaisis-toi. Si un acte de defense et de protection est partagee par des gens que nous meprisons, cela remet-il en cause cet acte de defense et de protection ? Non. Le propre de ces gens, c’est la confusion, selon les besoins du moment ils voudront la peine de mort quand ca les arrange et si cela devait concerner leu roi pour crime de pedophilie, ils inventeraient la grace. Je te dis que nous aurons la peau des ennemis de l’algerie, quand bien-meme ils aient l’apparence de sainte-nitouches. Nous les aurons. Et pour ce faire, pour que nos enfants soient des adultes combatifs et sans peur, la protection de l’enfance est IMPERIEUSE. Un enfant abime ne peut pas aider sa societe. Un enfant qui sait qu’il est defendu, defendra les enfants quand il aura l’age adulte. Cette satannee Arabie Saoudite va s’ecrouler. Ca arrive. Ils comptent desormais sur l’argent du hadj. Nous les vaincrons, InchaAllah, nous vaincrons ces gens.




      0



      0
        kahina
        9 août 2016 - 16 h 33 min

        Vous avez raison, mais sans
        Vous avez raison, mais sans manipulation de l’opinion.
        J’espère que nous aurons la peau des ennemis d’Algérie.




        0



        0
          Anonymous
          9 août 2016 - 19 h 26 min

          🙂 – On doit garder le cap,
          🙂 – On doit garder le cap, ensemble, et y aller etape par etape. Car pour gagner, il faut agir au bon moment sans surestimer ses forces et sans nier la realite. Nihal merite notre vigilance. Plus aucun enfant algerien ne doit connaitre un sort miserable. Plus aucun. Tu verras InchaAllah, on les vaincra. Patience. Ils vont payer leurs crimes. Les 200 000 morts de la decennie noire ne sont pas et ne seront pas oublies. Et pour atteindre, on doit se parler, penser ensemble, etre intelligent a plusieurs pour que vive l’Algerie. On y parviendra InchaAllah. Ils se sont demasques partout dans le monde. Le cinema des wahabites et des freres musulmans va s’arreter et ils seront terrasses par la conscience de tous les pays qu’ils ont agresses.




          0



          0
    Naoury
    9 août 2016 - 14 h 28 min

    Le rétablissement de cette
    Le rétablissement de cette peine est réclamė par la population et non les islamistes. Arrêtons de tout déformer.




    0



    0
    Bouchenak farid
    9 août 2016 - 13 h 27 min

    La peine de mort est toujours
    La peine de mort est toujours en vigueur comme le stipule le code pénal algérien.Il est vrai que toutes les condamnations à la peine capitale prononcées par les juridictions ont été suspendues certainement suite aux pressions internationales exercées sur l »Algérie.Juridiquement rien n »empêche d »appliquer la sentence.Plus que jamais j »estime que la peine de mort doit être appliquée pour les crimes crapuleux tels que les rapts d »enfants .




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 19 h 42 min

      Pression internationale mon c
      Pression internationale mon c..l, sauf ton respect. Et quand les algeriens crevaient qu’a invente cette pression internationale de laches : le « qui tue qui ? » pour faire retourner la population algerienne contre son armee. La pression internationale, il faut lui tirer la chasse d’eau. Que fait-elle pour toutes ces populations qui souffrent des bombardements, du terrorisme, des guerres, NADA. Rien a cirer cette pression internationale. Nous sommes souverains chez nous.




      0



      0
    Ahmed
    9 août 2016 - 10 h 39 min

    Bonjour pourquoi c est
    Bonjour pourquoi c est intrdite de pondre un criminel ?




    0



    0
      séhab
      9 août 2016 - 13 h 32 min

      C la poule qui pond (pendre
      C la poule qui pond (pendre un homme) pas pondre?




      0



      0
    amal
    9 août 2016 - 9 h 43 min

    Il y a les islamistes du camp
    Il y a les islamistes du camp de gulane (Fethullah Gülen) qui refusent sûrement la peine de mort en ce moment, puisque c’est sur eux que pèsent les soupcons des évènements du 15 temmuz qui ont fait plus de 200 victmes entre civils et policiers dont au moins 150 civils en quelques battements de paupières.
    Ardwane ne veut pas la peine de mort – je l’ai entendu de mes propres oreilles à la télé – mais il a dit que si le peuple le veut il ne dira pas non.
    J’en veut toujours à ardwane pour son rôle en syrie, mais il a sauvé la turquie. Il a eu ce truc qui a convaincu ceux qui l’ont entendu parler sur son iPhone et qui ont suivi ses instructions. Il a sauvé son pays en parlant sur son iPhone, ce n’est pas par hasard. S’il avait été nul, ls gensne l’auraient pas suivi, seraient restés chez en genre « yakhto bark rassi ».




    0



    0
      Dihya
      9 août 2016 - 15 h 01 min

      Le président Turc va
      Le président Turc va rencontrer Poutine….Ça veut tout dire.

      À mon avis, ce sont Ses alliés d’hier qui étaient derrière le coup d’ÉTAT.




      0



      0
    amal
    9 août 2016 - 9 h 14 min

    en algérie – et partout au
    en algérie – et partout au monde – les humains veulent appliquer la peine de mort tout simplement parce que les humains savent instinctivement que les humains copient sur les autres, iy3ando, plus ou moins consciemment. Du point de vue indiduel c’est triste d’ôter la vie à quelqu’un « qui a commis une erreur » mais du point de vue de la société, il est nécessaire apparamment pour une certaine catégorie – qui ne comprennent que l’usage de la massue, car il y a malheureusement cette catégorie – d’en arriver à sacrifier les tomates pourries et autres monstres déguisés en êtres humains.
    De plus, la violence a une dynamique incontrôlable qui en fait une espèce de maladie contagieuse qui se répand par ouie-dire ou dieu sait quoi d’autre que nous ne savons pas. Faire le ménage de temps en temps va signaler aux humains que quelque chose n’était pas bien et leur fera prendre conscience qu’il y a des limites à ne pas transgresser.
    Je suis une personne qui a toujours combattu et l’islamisme, et l’extrémsme religieux quel qu’il soit. Je trouve même rétrograde les pays qui font déclarer à leurs citoyens quelle religion ils ont (présumé pour payer les impôt, mais en réalité pour savoir qu a quelle religion). J’ai horreur de parler de religion avec des inconnus, j’ai horreur des gens qui font du zèle en relgion, donc je ne us pas islamiste mais je suis pour la peine de mort des gens qui touchent ne fût-ce qu’un seul cheveux des enfants, mais je sus prête à fare des concession pour que ne soient exécutés que ceux qui les tuent ou les violent, ceux qui les violent avant de les tuer devraent être attachés et jetés dans une cage de carnassiers.




    0



    0
    Tarik
    9 août 2016 - 8 h 51 min

    Bonjour,

    Bonjour,
    Je ne vois pas ou est l’intrigue, le hasard a fait que nous algériens demandons cette peine de mort apres l’assassinat de trop d’une petite de 4 ans et Erdogan lui le fait par rapport à la tentative de putch, point barre !!!
    La revendication de la peine de mort pour les assassins d’enfants emane d’abord et surtout du peuple et non pas des islamistes pour etre juste, celui qui a perdu sa fille ou son garçon dans des conditions inhumaines comprendra cela, pas les autres, tous les enfants algériens sont des cibles potentielles, cette peine pourra faire reflechir ces criminels avant d’agir….peut-etre !!




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 10 h 06 min

      Khouya ! Si les islamistes
      Khouya ! Si les islamistes voulaient vraiment la peine de peine, vu ce qu’ils ont fait en Algerie, elle passerait par eux sans ferir, un par un. Ils ont tout de meme ete ignobles. Et c’est parce que la justice n’a pas eu lieu a l’egard avec la politique etrange de la Rahma (mot devoye) que la societe perd le fil. Car quand le mal vaut le bien, on devient autiste.. Pensons a Nihal, a nos enfants enleves, morts et tues. Pensons a nos enfants vivants et retablissons la peine de mort concernant l’atteinte aux enfants. Qu’ils montent au ciel tous les baveux, faisons-les pour nos enfants, nos malaikas.




      0



      0
    Anonyme
    9 août 2016 - 8 h 24 min

    Pourquoi vouloir nous
    Pourquoi vouloir nous maintenir dans la confusion? Vous parlez de partis politiques alors que là, c’est bel et bien le peuple qui s’est prononcé. Sans être islamistes, nous voulons tous l’application de la peine de mort pour tout déchet qui s’en prend aux enfants. Que vous soyez d’accord ou pas est une chose, mais de là à vouloir imposer aux gens votre lecture de l’actualité est une autre chose.
    N’attendez pas que cela se reproduise dans votre cercle de famille et de proches pour vous aligner enfin sur la même revendication légitime de la majorité des citoyens.
    Paix aux anges arrachés à leurs parents et que Dieu le Tout Puissant puisse les accueillir en son vaste paradis, là où ils ne croiseront plus jamais les bêtes immondes.




    0



    0
    Bison
    9 août 2016 - 7 h 51 min

    Une très grande différence
    Une très grande différence et une différence primordiale !! Les nôtres sont justes des « suiveurs » qui jouent aux lions a la maison!! Mais a l’extérieur ils ont toujours les queux entre les jambe et la tête basse!! Comme subordonnés dans une meutes de loups !! Oui la différence entre les nôtres et les turques c’est que ces derniers sont de vrais nationalistes et meme des suprémacistes tout comme les iraniens !! Qu’ils soient islamistes ou laïques ou nationalistes, ca ne change rien! Ils ont toujours les interets de leurs pays en premier! Contrairement aux notres, islamistes ou pseudo-nationalistes avec l’équipe a benbella et boumedienne vis a vis de Nasser !! Qui, nos deux zaïms nationaux, etaient prêts a ruiner voire sacrifier un pays a peine sorti de la servitude pour repondre, faire plaisir à leur idole et parrain du pseudo nationalisme arabe!! Une opportunité egalement pour leurs gloires personnelles, se refaire une légitimité a bas cout, celle au quelle ils n’ont pas consenti quand ça chauffait dans nos montagnes!! Qui a ouvert la porte grandement aux freres musulmans notament les universités en algerie pour contrecarrer les démocrates et les patriotes qui risquaient de lui faire de l’ombre!! A moins que c’est juste un frérot déguisé en baathiste !! Ou bien ni l’un ni l’autre mais un opportuniste!! Tout comme Nasser lui même un frère musulman a la base qui s’est « embrouillé » avec sa secte pour des raison de pouvoir et de leadership !! Mais, on connait les frères musulmans comment ils tournent leurs veste et passent d’un extrême a l’autre pour suivre leurs intérêts du moment!! Donc, les nôtres, qu’ils soient islamistes ou pas le même constat et la même position dans la hiérarchie, des subordonnées !! Soient des subordonnées aux frères musulmans d’Égypte au départ, puis détrônés par le Qatar avant que les turques les récupèrent ! Soient des subordonnées au chiites iraniens via les libanais, irakiens, syriens, palestiniens,… Soient des subordonnées au toutes autres idéologies venant d’ailleurs!! D’ailleurs nos « ouléma » ils produisent quoi comme savoir pour répondre a la demande locale, une alternative, a part servir a surveiller la lunes du ramadan et même ça pour s’aligner finalement sur la lune du hijjaz!!

    Nous savons jouer aux sbouaa, aux lions, entre nous!! Nous sommes sans pitié entre nous, ni tolérance ni clémence !! En revanche avec les autres c’est la sagesse, la patience, les largesses et… plus si affinités!! Quand on sait que les turques ont voté contre notre indépendance, apparemment ils savent que nous sommes un peuple sans mémoires dont les rancœurs se mangent plutot en famille !!! Après, des siècles de presence chez nous ils ont fini par nous connaitre mieux que nous même!! Merci AP d’avoir publié mon commentaire !




    0



    0
      anonyme
      9 août 2016 - 9 h 54 min

      Vous avez raison les
      Vous avez raison les islamistes Turques et Iraniens sont des nationalistes leurs pays avant tout tandis que les islamistes algériens soutiennent la position du Marocain Benkirane dans l’occupation de son pays du Sahara occidental, ce Benkirane est très nationaliste aussi.




      0



      0
        Bison
        9 août 2016 - 12 h 02 min

        Benkirane n’a rien a envier
        Benkirane n’a rien a envier aux nôtres, c’est juste un frérot qui refuse de l’avouer! D’ailleurs, toujours ils, avec son partis le PJD, refusent qu’on les qualifie de parti frère musulman et pourtant c’est le cas, cacher le soleil avec un tamis! Le benkirane, et son parti, c’est juste un opportuniste et instrument de soumission des masses entre les mains du rois! Après avoir usé la corde de commandeur des croyants qui commence a montrer ses limites il se sert de celle des frèrots qui ne demandent que ça en contre partie des privilèges et un peu de pouvoir !! Mais sans trop leur faire confiance !! L’histoire du rois Faouk d’Égypte est edifiante pendant qu’ils, les frerots d’egyote, le glorifient en publique et l’assuraient de leur allégeance indéfectible ils complotaient dans son dos et sciaient les fondations de son trône jusqu’à l’avoir déboulonné!! Et l’histoire continuait avec Nasser…




        0



        0
    Anonymous
    9 août 2016 - 7 h 35 min

    les crimes crapuleux et
    les crimes crapuleux et toutes les perversités du monde ont été introduits en Algérie par les islamistes égyptiens et saoudiens …. avant 1990, l’Algérie ne connaissait pas ces crimes … Qu’attendez -vous de Chouyoukhs Gourous lubriques , comme el Karadaoui qui « noce » avec une fille plus jeune que sa petite-fille et qui a le culot d’en parler avec fierté et de publier ses lettres « d’amour » épouvantables ..les algériens sont entrain de payer leur complicité collective avec cette terrible malédiction .. au nom de la religion ils sont devenus capables d’accepter TOUT et même leur propre esclavage …




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 10 h 46 min

      Tres juste. Ces mentalites
      Tres juste. Ces mentalites nouvelles ont moyen-orientales. Nous sortirons de la Ligue arabe avec l’aide de Dieu. Nous n’avons rien a voir avec eux. 10 000 ouvriers indiens du batiment crevent de faim en Arabie saoudite car ils ne sont plus payes depuis plus de six mois et en raison de cette sordide kafala ils sont bloques sur place. Leur pays est oblige de fournir des colis de nourriture. Nous devons sortir ces mentalites de moeurs immondes de notre pays. C’est une necessite imperieuse. Partout ou sont ces wahabites, les lieux deviennent des lieux de debauche. Merci de laisser passer ce message, je ne veux pas que mon pays devienne leur b*** !!!!! Rabbe ystor bladna. Amin




      0



      0
    الهوارية..في أمريكا
    9 août 2016 - 7 h 18 min

    Quand on est confronté à un
    Quand on est confronté à un crime odieux sur un enfant mineur, il faut appliquer la peine de mort
    pour éliminer cette vermine dangereuse pour la société.
    D’ailleurs la peine de mort existe toujours au sommet des montagnes algériennes puisque les
    terroristes sont exécuté à bout portant par l’Armée Algérienne, je lis tous les jours que tel terroriste dangereux
    a été éliminé et ses armes récupéré par l’ANP.
    En France, ses terroristes (qu’elle nomme forcenés sont exécutés sur le champ, nous n’avons jamais vu en live leurs visages et n’ont jamais été capturés vivants pour être jugés et montrés à l’opinion publique.
    Je suis contre la peine de mort, mais il faut que cela s’applique quelque temps temporairement pour que ces criminels cessent de tuer des petits enfants algériens.




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 10 h 01 min

      Bravo Houria ! Que Dieu te
      Bravo Houria ! Que Dieu te benisse pour cette parole sensee. C’est comme si on demandait a une armee de ne pas defendre son pays des dangers qui la guette (quoiqu’en entre-nous, c’etait ca le chantage du « qui tue qui ? ». Ils voulaient nos ennemis, ils voulaient une Algerie impuissante pour la dominer. Et la realite est que sans cette force legitime, nous serions aujourd’hui dans une situation des milliards de fois pire).. Il s’agit de terreur. L’armee algerienne a fait face au terrorisme. La societe algerienne (et les politiques suivront) doit prendre le relais pour faire face au terrorisme des pedophiles, des criminels d’enfants, des trafficants d’organes, des kidnappeurs. Ce qu’a vecu Nihal et tous les autres, c’est du terrorisme psychologique. AP acceptez mon messag SVP. C’est ca. C’est de la terreur. Je vous predis que dans les vingt-ans prochains l’Algerie sera le fer de lance de la meilleure police des mineurs au monde. On doit se saisir de ce debat (et laisser les islamistes FM et wahabites pisser dans un violon). Notre defi c’est de reussir ensemble a avoir une societe qui reussise sa resilience. Merci Houria, mille fois. Je t’embrasse.




      0



      0
    Bel
    9 août 2016 - 6 h 55 min

    Bonjour,

    Bonjour,
    C est horrible de Qui ce passe avec les enfants. Il faul peut etre chercher du coter des trafiquant d Organes ou des Franc macon et illuminatti. Ils sacrifie les enfants das leurs ceremonie. Vu l ampleur du phenomene, Il ne faut pas juste ce limiter a la Piste pedophile. Ils faut que les enqueteurs ratissent plus large. Que dieux Protege notre pays et tous les enfants du monde.




    0



    0
    Anonymous
    9 août 2016 - 6 h 32 min

    Ne tombez pas dans le panneau
    Ne tombez pas dans le panneau pour evacuer le sujet de la peine de mort sous pretexte que ces islamistes dingues en parlent aussi. Ces deux-la, les algeriens honteusement freres musulmans et Erdogan sont des dingues. Laissez-les parler. Leur existence n’a pas d’importance et on s’en chargera le moment venu. Mais pour Nihal et pour les autres, la peine de mort est salutaire. Ne tombez pas dans leur panneau. Prenez le en se foutant de leur gueule : Ah ??? Tiens on est d’accord sur un truc, d’ailleurs monsieur Erdogan, ne meritez-vous pas vous aussi la peine de mort pour les enfants syriens ? AP on vous aime beaucoup pour ce que vous faites. Mais detournez leur message, montrez leur hypocrisie. On se chargera le moment venu de tous ces dingues. Plus le temps passe et plus il joue contre eux. Ce sont des criminels ces islamistes et ils se font passer pour des saints. Le mieux qu’ils meritent c’est comme a fait le FBI pour faire tomber Al Capone. Il faut trouver l’angle d’attaque. Avec la disparition de Nihal, la peine de mort doit etre retablie. Et que les Freres musulmans aillent au diable avec leur recuperation ! Foutez-vous de leur gueule sans en avoir l’air, c’est ca qui les blesse : tomber de leur piedestal…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.