Le FLN en précampagne électorale en France

Saïdani, de plus en plus contesté, tarde à répondre à ses détracteurs. New Press

Mis en difficulté par les dissensions internes et les appels de figures historiques à la démission de son secrétaire général, le FLN se lance dans une précampagne électorale pour les législatives de 2017 en France. Et quoi de mieux que l’utilisation des symboles de l’Etat comme le drapeau pour mener cette précampagne dans l’Hexagone. En effet, l’actuelle direction du FLN, à sa tête Amar Saïdani, a chargé sa mouhafadha à Grenoble pour exécuter cette mission à travers la distribution de drapeaux aux ressortissants algériens dans cette région de France.

Officiellement, cette «opération» de distribution n’a rien d’électoraliste. Elle est présentée comme une action au profit de la «patrie» afin de «consolider» les liens entre la communauté algérienne en France et son pays. Mais, concrètement, le FLN prépare le terrain pour les prochaines élections législatives à partir de l’étranger. La direction du parti s’est dans ce sillage targuée de l’écho positif qu’a eu cette «action» au sein de la communauté algérienne en France. «Notre communauté a beaucoup apprécié cette opération qui a démontré à quel point nos émigrés restent attachés à leur patrie, l’Algérie», écrit la direction du FLN sur son site officiel. Cette précampagne entamée en France s’explique par la crise interne que vit l’ex-parti unique.

En effet, le terrain semble actuellement un peu miné pour lancer une précampagne, à cause de la fronde interne qui ne cesse de prendre de l’ampleur, mettant davantage en difficulté le secrétaire général du parti, qui d’ailleurs passe le plus clair de son temps dans sa luxueuse demeure parisienne. L’appel lancé tout récemment par 14 figures historiques, et pas des moindres, pour «la délivrance du FLN confisqué», une initiative qui a été d’ailleurs bien accueillie par les différents courants redresseurs du parti, a été un coup dur pour Amar Saïdani, qui a promis une réponse qui tarde à venir. L’entêtement de la direction actuelle à continuer dans sa politique d’exclusion risque ainsi de conduire, petit à petit, le FLN au musée. Une revendication qui émane d’une bonne partie de la classe politique nationale, en ce sens qu’il n’y qu’un seul FLN : celui qui a mené la guerre pour la libération de l’Algérie du joug colonial.

Sonia Baker

Comment (22)

    Rascasse
    10 août 2016 - 12 h 21 min

    Que peut faire un député pour
    Que peut faire un député pour les algériens d’outre mer? Honnêtement qu’elles sont les besoins??




    0



    0
    nouari019
    10 août 2016 - 9 h 49 min

    a une époque déjà lointaine
    a une époque déjà lointaine le FLN avait une certaine valeur ainsi que les hommes qui le représentait, mais aujourd’hui ce ne sont que des palefreniers en costume cravate qui on ruiné le pays mépriser le peuple ,les tètes pensantes qui aurait pu sauver l’Algérie ont été diriger vers la sortie ,les hyènes puantes sont resté a ce partager la galette en toute impunité le roi grabataire toujours sur son trône avec tout l’argent qu’il a lui et sa tribu ,il ne pourra rien faire devant l’éternel chaque jours qui passe le rapproche de lui tous ce paye devant DIEU in challa…




    0



    0
    Anonymous
    10 août 2016 - 2 h 09 min

    On finira par se retrouver
    On finira par se retrouver avec deux fractions FLN.

    Drebki dirigera le FLN en France , et, Belkhadem le FLN en Algérie
    On va se retrouver avec deux faux FLN.
    C’est l’Anarchie Totale dans le pays.




    0



    0
    anonyme
    9 août 2016 - 22 h 11 min

    Les consulats et leurs moyens
    Les consulats et leurs moyens sont au service de ces gans là qui sont reçu sans rendez comme des rois comme on l’a vu avec Cheb Khaled au consulat de Vitry-Sur-Seine.




    0



    0
      mogador
      10 août 2016 - 12 h 02 min

      ok avant de voter il faut qu
      ok avant de voter il faut qu’il enlève tous le personnel des consulats algérien en France sans oublier le consulat de Vitry yallatif il faut qu’il retourne a l’école et faire des formation de bonne conduite avec nos ressortissant faire le tris des douanier au niveau des ports algérien a ce moment en verra …..




      0



      0
      Erdt
      10 août 2016 - 20 h 59 min

      Alors amigo il faut pas voter
      Alors amigo il faut pas voter FLN,c tout. Il faut le boycotter !!




      0



      0
    les damnes de la terre
    9 août 2016 - 19 h 50 min

    La seule chose et vraiment la
    La seule chose et vraiment la seule c celle d avoir un ouyahia qui est ministre d etat directeur du cabinet du president et en meme temps SG du RND.Je demande aux enarques de m eclairer sr ca. Je le suit souvent ds. ses sorties mediatiques.Suis je devant un SG du RND ou a in porte parole de la presidence.Une autre aberration c celle du directeur de cabinet du 1 er ministre avec rang de ministre!!!!!.Personnellement ,je pense que cette nomination n a rien a envier a un jargot largement utilise ds la le domaine footbalistique « marquage individuel ».Il est utile pr le pouvoir de deux choses l une soit d entamer des sessions de perfectionnement au profit du personnel en fonction ou de proceder a un recrutement de gens qualifies ds l administration.Le monde nous regarde et comptabilise nos erreurs.




    0



    0
      les damnes de la terre
      9 août 2016 - 20 h 44 min

      Une omission,il fallait lire
      Une omission,il fallait lire :la seule chose et vraiment la seulle ou je ss d accord avec le chzrge de mission du PFLN c celle ….Le reste sans changement.




      0



      0
    bof!
    9 août 2016 - 19 h 03 min

    D’apres lui ces Algeriens qui
    D’apres lui ces Algeriens qui sont partis a l’etranger pourquoi l’ont ils fais? si ce n’est qu’ils en avaient marre de la situation ici, mais la ou le bas blesse c’est que la plupart de la diaspora ne les envoient pas se faire voir,il que eux aussi reagissent au moins en interdisant aux deputes de parler en leur nom




    0



    0
    Anonymous
    9 août 2016 - 14 h 59 min

    Pour ma part le FLN est déjà
    Pour ma part le FLN est déjà au musé avec ces dirigents (…) jusqu’a l’os.Ils peuvent faire leurs campagne chez le diable s’ils veulent.




    0



    0
    it's me again
    9 août 2016 - 12 h 53 min

    Au Royaume des aveugles les
    Au Royaume des aveugles les borgnes sont rois,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, Saadani se comporte comme un roi,,,,,,,,,




    0



    0
    Moi
    9 août 2016 - 12 h 51 min

    il y’a Rachid Nekkaz qui l
    il y’a Rachid Nekkaz qui l’attend au bas de son immeuble a Neuilly, cette fois ci il ne va pas savourer son sejour a Paris, ….




    0



    0
      multicsp64
      9 août 2016 - 13 h 14 min

      A propose de Nekkez ,
      A propose de Nekkez , Saadani et Ouyahia, c’est du pareil au même : EL L3ab hmida wa errechem Hmida di Dar Hmida

      Tous les trois c’est des exécutants et n’ont rien à voir avec l’algérie.




      0



      0
      Anonymous
      9 août 2016 - 22 h 17 min

      Franchement, je suis etonne
      Franchement, je suis etonne que Nekkaz soit a faire de la politique en Algerie. Le mec n’a jamais fait son armee en Algerie. Il s’est presente aux elections presidentielles francaises. Ses affaires immobilieres du type marchand de sommeil sont des plus douteuses. Sa compagne n’est pas mariee a lui. Elle n’est pas algerienne. J’ai l’impression de voir un bhl clone pour l’Algerie. Et qu’il m’agace quand il se met a parler dans les aigus pour faire algerien hysterique. La totale qui ! Je suis « franco-algerien » et il ne me viendrait meme pas a l’idee de voter pour ce monsieur. Il est pas serieux. Moi avoir un president qui a des doigts en dentelle, ca m’agresse. Je sais pas, mais un president ca doit etre viril. Bref tout ca pour dire que je n’aime pas trop le comedien Nekkaz et que je ne le soutiens pas et que je n’ai pas trop de credit a lui donner. L’Algerie avait des hommes avec du coffre et de la voix et du sang-froid. C’est quoi la mode maintenant ? Des minets en cours de fitness et en mode regime vegetarien, a la voix de soprane et aux nerfs qui sautent. De plus, en souhaitant qu’il me lise. Mais j’ai eu honte pour lui dans la video ou il est a Paris devant l’appart de Bouchouareb (que je n’apprecie pas plus) et ou il se prend pour Zorah la rousse tonitruant devant les CRS. Eh oh Nekkaz. va faire ton service militaire et apres tu pourras discuter de ce pays. Laisse ce pays a ceux qui ont donne pour lui. Un peu de decence Nekkaz. Il ne cherche pas a etre maire, direct le mec, il veut etre president. J’espere que les algeriens ne feront pas cette connerie. Avoir une star qui se la raconte, ca fait pas president et ca fait pas algerien. Mets toi a la diete et arrete de nous saouler, tu n’as tout simplement pas la carrure, ni les epaules pour ce job. Arretes de te donner en spectable, on commence a avoir honte que tu t’exposes ainsi, ca te decridibilise. Il faut croire que les algeriens nous avons un serieux problemes avec les gourous. Ca pousse comme des champignons et les gens recommencent a chaque fois a croire au pere la nouelle.




      0



      0
        Trinita
        10 août 2016 - 5 h 27 min

        En parlant de virilité,
        …Les seules critères de nominations à des postes de responsabilité en Algérie sont: 1. la Lâcheté 2. la Servilité, 3. L’incompétence 4. Le mensonge 5. la peur 6. La corruption

        A bon entendeur!




        0



        0
        Erdt
        10 août 2016 - 22 h 51 min

        L’article parle du FLN de
        L’article parle du FLN de saadani et tu branches sur nekkaz sur qui tu te déchaines?? Qu’est ce qu’il t’a fait le pauvre nekkaz? Lui qu moins à le courage de débusquer les saadani And co ,résidents à oarus,et sg du glorieux FLN.




        0



        0
      anonyme
      10 août 2016 - 6 h 44 min

      Rachid Nekkaz est de mère
      Rachid Nekkaz est de mère Marocaine c’est pour cette raison qu’il est pour l’ouverture des frontières avec le Maroc et pour le Makhreb.




      0



      0
    Anonymous
    9 août 2016 - 12 h 30 min

    Le malheur de ce pays c est

    Le bon Dieu nous punis pour notre hypocrisie




    0



    0
    el wazir
    9 août 2016 - 11 h 31 min

    Saidani a peur de revenir en
    Saidani a peur de revenir en DZ, il sent que c’est sérieux cette fois-ci alors il fait dans l’activisme a partir de Paris. quand a la distribution de drapeau, c’est un travail de provocation et une mission qu’il ‘est entrain de mener contre le parti de l’extreme droite française (pour le compte du lobby juif et le parti de Sarkozi qui lui adélivré sa carte de séjour). Un bandit de grands chemin de la trempe de saadani n’hesite jamais devant la mpoindre opportunité de trahir l’algerie, pour conforter sa place en france. D’ailleurs cet ignorant notoire s’est rendu responsble par un passé récent ( non dénonciation de Vals et déclaration comprometante sur le sahara occidental) de multiples fautes graves de collaboration avec l’ennemi. s’il n’avait rien a craindre , il serait revenu en DZ. c’est le supplice ( el khizie) dans ce bas monde et le chatiment dans l’au dela sera plus fort encore.




    0



    0
      Rascasse
      9 août 2016 - 17 h 29 min

      Tu as raison en partie, mais
      Tu as raison en partie, mais l’autre parte est que des voyous l’ont porté au sommet et continue de le soutenir ces mêmes voyous resteront dans l’ombre et le feront disparaître le moment venu pour nous sortir d’autres racailleux de la boîte à Pandore ainsi va l’Algérie depuis l’indépendance, drebki le sait très bien voilà pourquoi il assure la retraite et ce qui fait le plus mal ( et Cest le cas de tout les gens du pouvoir) est qu’il le fait avec haine mépris et vengeance,




      0



      0
    zehani
    9 août 2016 - 10 h 53 min

    quel dommage que la culture m
    quel dommage que la culture m arrive jamais au algeriens de quimper les deputes des algeriens a l etranger nous iignore




    0



    0
    Anonymous
    9 août 2016 - 10 h 48 min

    Le pauvre ! Il pense la
    Le pauvre ! Il pense la diaspora sotte et aveugle.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.