Le double langage de la France

Par Kamel Moulfi – La France s’accroche à son double langage dans le traitement du terrorisme qui frappe, pourtant, sur son sol. Les terroristes qui tuent en France deviennent aux yeux de Paris des «combattants» et des «rebelles djihadistes», pour peu qu’ils commettent les mêmes crimes en Syrie. Cette approche hybride ressort de la comparaison entre le contenu du message de Hollande à Bouteflika (voir article d’Algeriepatriotique) et l’appréciation sur la situation à Alep (Syrie) exprimée dans une note du Quai d’Orsay qui incrimine le «régime syrien» et ignore l’existence de groupes terroristes dans cette ville.

Est-ce cette approche qui explique pourquoi toutes les mesures de sécurité ne sont pas prises pour empêcher les attentats en France ? Doit-on croire que, quelque part, au sein des rouages du pouvoir français, il y ait eu l’assurance que les terroristes adulés en Syrie n’allaient pas nuire en France. Pourquoi, après chaque attentat, des experts et des observateurs et même des personnalités politiques de l’opposition pointent du doigt les lacunes des services de renseignement français  auxquels il est reproché de laisser leur liberté de mouvement aux auteurs des attaques terroristes alors qu’ils étaient fichés ou au moins soupçonnés ? Une autre question revient dans l’opinion publique française : comment se fait-il que le gouvernement ne soit pas capable de gérer les problèmes de sécurité ?

Après l’attentat de Nice, le président Hollande a déclaré que la France allait «frapper ceux qui nous attaquent, dans leur repaire», notamment en Syrie. On a l’impression qu’il a compris que les terroristes qui tuent en France sont les mêmes que ceux qui sont utilisés comme mercenaires pour faire tomber le président syrien et son «régime». Il ne peut pas ignorer qu’un de leurs repaires se trouve à Alep. Mais, en même temps, la note du Quai d’Orsay, sur la situation à Alep, continue de s’inspirer de la ligne Fabius dont personne n’oublie la gratification de «bon travail» qu’il a décernée aux groupes terroristes alors qu’il était ministre des Affaires étrangères, obsédé par la présence de Bachar Al-Assad à la tête du pays. Si la lutte antiterroriste continue d’être menée avec cette duplicité à Paris, le Premier ministre Manuel Valls aura eu raison d’annoncer que «la France va devoir vivre avec le terrorisme».

K. M.

Comment (11)

    anonyme
    11 août 2016 - 19 h 39 min

    ce n’est pas nouveau pour personne
    Comme d’habitude!




    0



    0
    TheBraiN
    11 août 2016 - 8 h 48 min

    MDR
    Ils attaquent les terroristes , qu’ils soutiennent politiquement et militairement dans leur « combat » contre Damas, en Syrie après leur avoir fourni des armes ?
    MDR
    Dire que ces âneries passent auprès de leur opinion publique laisse plus que perplexe !!!

    Ils vont même jusqu’à faire leur propagande médiatique au profit d’une nouvelle « chose » appelée par « coalition rebello-djihadiste » !

    MDR




    0



    0
    الهوارية..في أمريكا
    11 août 2016 - 1 h 58 min

    Que la France de rendre en
    Que la France de rendre en poussière les pays arabes avec ses bombardements
    le Plan machiavélique du Nabot Hongrois et de son amant BHL pour embraser l’Afrique et chasser son peuple n’a jamais pris fin, vous avez exécuté ce plan pour persécuter les Libyens chez eux, les Syriens chez eux, les africains en Afrique.
    Mr Hollande, ne vous étonner pas si les malfrats qui étaient en taule dans leurs pays dont vous avez bombardé leurs prisons pour les ressortir libre en leur offrant votre Démocratie maudite, celle de semer la terreur sur les terres d’Islam et de tuer son peuple, tous les musulmans et africains ont perdu leurs familles, leurs biens et ne leurs reste plus rien, juste la rancune et la vengeance que vous avez semé dans leurs cœurs.
    Ne vous étonné pas Mr Hollande si ces bandits que vous avez acheminé jusqu’à votre territoire vous font peur!
    L’Algérie le mur de lamentation pour aller pleurnicher vos malheurs, allez reconstruire tout ces pays que vous avez détruit et tout rentrera dans l’ordre.
    On a marre de vos guerres de merde!




    0



    0
    Kamel
    10 août 2016 - 21 h 36 min

    Plus hypocrite que la France,
    Plus hypocrite que la France, tu meurt comme on dit.




    0



    0
    Diogène
    10 août 2016 - 19 h 23 min

    Allah inoub!
    Mr. Hollande, vous devriez demander à Mimi 6 que vous vous chouchoutez, de vous payer en retour pour lui avoir sauver la t◘te et les fesses à maintes reprises. Nous n’avons plus confiance en vous! Quand vous serez reconnaissants pour tous les tuyaux qu’on vous a donnés et que votre presse a attribué aux services marocains, nous vous aiderons. Vous,comme Mitterand et les socialo-sionistes, il FAUT que vous demandiez pardon au peuple algérien pour avoir accueilii et choyé les terroristes du FIS, du GIA, etc. qui ont oeuvré à la préparation de votre retour en conquérants.




    0



    0
    Anonymous
    10 août 2016 - 14 h 01 min

    « Vous mangez avec le loup et
    « Vous mangez avec le loup et vous pleurez avez le berger ». Hypocrites!!




    0



    0
      mouatène
      10 août 2016 - 16 h 05 min

      cet état français
      j’ajouterais qu’il a toujours fait la chauve-souris. avec les souris il montre ses dents et avec les rapaces il montre ses ailes, alors qu’il en réalité complètement aveugle.




      0



      0
    Anonymous
    10 août 2016 - 11 h 44 min

    il n’y a pas de double
    il n’y a pas de double langage…pour faire tomber le régime assad il faut faire tomber et tuer une certaine France, sa politique arabe, ses réseaux au sein même des institutions française…c’est la guerre totale de sarkozy..c’est simple, logique et claire comme de l’eau de roche…le quai d’Orsay a connu de gros bouleversements…la politique arabe de la France n’est plus…ce qui se développe en syrie, en libye et partout ailleurs se fait contre une certaine France.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    10 août 2016 - 9 h 34 min

    France= cyclope
    La France institutionnelle est autiste, à bon entendeur salut ! Ou autrement dit : Il y a une faculté en elle qui a été assassinée, elle a perdu l’ouïe intérieure ! Elle ne voit pas, elle est dépourvue d’oeil intérieur ! C’est peut-être le fameux Cyclope de la légende grecque ! Elle n’entend pas les cris, ne voit pas le sang qui coule !




    0



    0
      Anonymous
      14 août 2016 - 15 h 35 min

      J’ai plutôt l’impression qu
      J’ai plutôt l’impression qu’elle ressemble a la Gorgone … Elle recevra un jour le miroir de la Russie, de la Syrie, de l’Iran, de l’Algérie, Dans la légende, c’est le miroir qui met fin a Gorgone en lui tendant le reflet de sa nature. Pour les français qui lisent : votre gouvernement est dans la cécité furieuse.




      0



      0
    Anonymous
    10 août 2016 - 9 h 27 min

    Qui sème le malheur ne peut
    Qui sème le malheur ne peut pas rencontrer le bonheur. Un royaume divisé contre lui-même ne peut pas survivre. Hollande a t-il entendu parler de cette phrase prononcée par le Christ ?




    0



    0

Les commentaires sont fermés.