JO-2016 : le cycliste algérien Reguigui disqualifié pour une histoire de vélo ?

Le cycliste algérien Youcef Reguigui. D. R.

Actualisé – L’information n’est toujours pas confirmée puisque il nous a été impossible de joindre les responsables de la Fédération algérienne de cyclisme mais, selon des échos qui nous sont parvenus de Rio, le cycliste algérien Youcef Reguigui n’a pu prendre part à la finale de la course en ligne d’aujourd’hui pour une histoire de vélo. Il semblerait que celui-ci n’ait pas été «fourni par la Fédération algérienne, pour on ne sait quelle raison». Juste pour précision, Reguigui, qui est un cycliste de valeur, s’est déjà illustré lors de différentes courses comme le Tour de Langkawi, en Malaisie, qu’il a remporté.

Ce serait alors une première même si les Algériens ont été habitués au bricolage qui sévit toujours au sein de certaines fédérations nationales comme celle du handball qui a été incapable d’arracher une qualification aux Jeux olympiques. Après les résultats catastrophiques des Algériens, qui n’ont remporté aucune médaille jusqu’à aujourd’hui, à la différence de la Tunisie, de l’Egypte, des Emirats arabes unis et même de l’Ethiopie, voilà qu’un autre problème pointe son nez pour enfoncer le sport algérien déjà dans un état comateux, si cela venait à être confirmé…
En fin de journée, il était toujours impossible de vérifier l’information, il semblerait qu’il y a eu abandon de la compétition du cycliste, amoindri physiquement. Sur les réseaux sociaux, l’information a été donnée par des personnes habituées à vouloir semer le doute. Est-ce pour un but bien précis ?

Réda B.

Comment (5)

    Djamel Elmouffok
    21 août 2016 - 18 h 48 min

    Il faut savoir qu’en ce temps
    Il faut savoir qu’en ce temps en Algerie les rumeurs vont bon train. Il y a une lutte pour le pouvoir et tous les différents clans y vont à-fond-la-caisse avec les rumeurs pour discréditer l’autre clan(s). Il suffit d’appeler le journal/radio X et dire n’importe quoi et ils vont publier l’information et l’embellir. Ill faut toujours se poser des questions sur tout ce qu’on lit sur la presse Algérienne en ce moment. Ceci crêt une manipulation et désinformation totale des Algériens. Pour conclure, je dois vous dire que le Cycliste Reguigui n’a jamais eu de problème de vélo à Rio. Il était au départ et à tout simplement …abandonné!!!
    Djamel




    0



    0
    Anonymous
    17 août 2016 - 21 h 27 min

    Berraf (COA) : «Nous tablons
    Berraf (COA) : «Nous tablons sur 4 médailles à Rio»
    18 Jul, 2016 | 16:22 | 0
    hhhhh khouretti il existe depuis ramessis II ce bonhomme il devrait démissionné le mec




    0



    0
    Anonymous
    14 août 2016 - 8 h 14 min

    J’ai remarqué aussi , on ne
    J’ai remarqué aussi , on ne voit et depuis que je suis depuis plus de 30 ans la délégation algérienne aux jeux olympiques, je ne vois que sporadiquement quelques boxeurs pour la figuration, quelques judokas médiocres ou pas assez à niveau, un peu d’athlétisme en 1500m ou difficilement en 800m, rarement des nageurs et nageuses de qualité. .Et rien en équitation, aussi pas d’athlètes ren decathlon ou eptathlon, rien au lancer du marteau ou du disque, rien au javelot, peu en escrime , rare au taekwondo, rien au rugby, bref peu investi dans le sport et la jeunesse …Et ça risque de continuer pour les temps futurs. Des petits pays ont déjà dépasser l’Algérie en terme quantitatif que qualitatif en l’espace de 30 années.




    0



    0
    moumoune
    13 août 2016 - 20 h 16 min

    la federation internationale
    la federation internationale l accuse d avoir triché mais je ne sais pourquoi
    n importe comment on vas le savoir




    0



    0
    Anonymous
    13 août 2016 - 20 h 13 min

    le’ sport ethiopien a
    le’ sport ethiopien a toujours été plus prolifique que le bricolage algerien et ce n est pas demain que cela vas changer
    il faut espérer que nos ennemis n ayent pas s illustrer en boxe equitation ou en athletisme car il ne faut pas réver pour mekloufi qui n n a gagné qu une fois et par accident
    nos boxeurs nous ont fait honte en se prenant des bananes contre des quiches qui se sont fait allumer le tour suivant par de plus grosse quiche encore
    on peut dire mirsi sillal
    boutaleb veut dire le fils du mendiant donc qu il change de club avant de péricliter en gardant la tradition de sa famille qui est de supplier probablement un marouki qui ns ignore
    viva le 15 et le1 6 eme mandat de bouteflica 1965 1980 et 1999 2019 vive la republique triple monachique
    3 rois en Espagne 2 au maroc 3 en hollande etc …et pendant ce temps viva Bouteflika pauvre de nous ttzzzztzzz




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.