Mokri réagit à l’article d’Algeriepatriotique : «Je suis toujours fidèle à Erdogan»

Mokri feint d’ignorer que la Turquie est pratiquement le seul pays musulman à adhérer à l’Otan. New Press

Réagissant à notre article relevant son retournement spectaculaire contre son idole, le président turc Recep Teyyip Erdogan, suite à la dernière tentative de coup d’Etat à Ankara, le chef du MSP, Abderrezak Mokri, a voulu rassurer ses ouailles, en affirmant qu’il demeurait «fidèle» à son gourou. Il souligne que ses critiques, aussi vives soient-elles, n’enlevaient en rien à l’adoration qu’il vouait à cet autocrate turc, ni à l’allégeance qui le liait, lui et son parti, à l’AKP, principal représentant des Frères musulmans depuis la chute de cette confrérie en Egypte.

Sur sa page Facebook, Mokri écrit : «Notre admiration pour l’expérience d’Erdogan est sans limites et notre dévouement pour lui restera inflexible ; chose dont sommes fiers. Les reproches que nous avons formulés à son encontre au sujet de sa réaction disproportionnée contre les partisans du mouvement Hizmet, suite au sinistre coup d’Etat raté (…) ne sont que l’expression de notre souci et de notre crainte pour cette expérience.» S’en prenant à ses détracteurs, il affirme : «N’en déplaise à ceux qui abhorrent Erdogan et son parti, pour les mêmes motifs que ceux ayant poussé les putschistes à tenter de le renverser, et qui ont jubilé aux critiques fraternelles et conseils sincères que j’avais adressés à cet homme historique et exceptionnel, leur but n’est pas atteint !»

Il explique que ce qui l’a motivé à exprimer son point de vue (avant de tourner casaque une seconde fois), c’est son désir de «sensibiliser» les gens et de les «initier» à la manière d’appliquer le verset coranique qui dit : «(…) Et quand vous témoignez, soyez impartiaux, fut-ce à l’égard d’un proche parent ! Soyez également fidèles à vos pactes envers Dieu ! Voilà ce que le Seigneur vous recommande de faire. Peut-être serez-vous amenés à y réfléchir ?» (sourate Al-Anâ’m).

S’adressant à ses partisans, en ces moments d’ébullition préélectorale et de tiraillements à l’intérieur de son parti, le chef du MSP poursuit son mea-culpa : «Nous continuerons à considérer l’expérience du Parti de justice et de développement turc et de son leader, Recep Teyyip Erdogan, comme une expérience de vérité, de justice, de succès et d’excellence. Elle a fait honneur à l’islam et aux musulmans, et démontré aux faibles d’esprit, subjugués par le colonialisme et le néocolonialisme que les musulmans ont leur place dans la compétition civilisationnelle.» Une expérience qui est aussi, pour le leader islamiste algérien, «un modèle à suivre pour développer nos pays de la même façon qu’a été bâtie la Turquie, pour peu que nous disposions des mêmes conditions, et nous continuerons à nous battre pour les avoir». Mokri feint d’ignorer que la Turquie est pratiquement le seul pays musulman à adhérer à l’Otan (bras armé du colonialisme et du néocolonialisme) et à normaliser ses relations avec l’entité sioniste.

Dans un précédent écrit, Abderrezak Mokri s’était violemment attaqué aux dernières décisions prises par le président turc suite au putsch raté du 25 juillet dernier. «J’aimerais exprimer, à travers cet article, un point de vue que je crois être juste et je tiens à ce que cette opinion soit connue du grand public par souci d’assumer ma responsabilité, dût-elle provoquer la colère de certains de nos amis.» Etayant ses propos, il ajoute : «Je pense que la campagne que mène Erdogan [contre le groupe de Fathullah Gülen] est injuste et qu’elle aura de graves conséquences pour les musulmans.»

«Erdogan a le droit de briser les reins au groupe de putschistes de sorte à anéantir ses effets négatifs sur lui, sur son projet et sur la Turquie en général», estimait Mokri. «Mais, pensait-il, de là à punir des personnes pour la simple raison qu’ils appartiennent au mouvement Hizmet, fermer les écoles, les entreprises et mettre fin à l’activité d’hommes d’affaires et mettre en péril l’avenir professionnel d’un grand nombre de travailleurs, cela est inacceptable.» Qui des deux Mokri se moquait de l’autre ?

R. Mahmoudi

Comment (84)

    Anonymous
    17 septembre 2016 - 16 h 43 min

    Nous souhaitons vraiment que
    Nous souhaitons vraiment que la Turquie joue un role en Algerie, on a besoin d’elle dans ses moments difficiles, la turquie vit très bien sans gaz ni pétrol, sont des bosseurs et des mauvais raleurs, j’aime ce pays j’espère qu’elle que notre pays un partie d’elle comme l’azerabijan, nous voulons tous de la turquie; ont la meme culture que nous, j’espère qu’ils nous abandonnent pas et débarrassons nous de ce Maroc Tunisie, rana khassrine avec eux, laissant ce maghreb de (…) cette ligue arabe de (…), avec eux on dépense plus qu »on p)roduit.




    0



    0
      Rezki Djerroudi
      17 septembre 2016 - 23 h 07 min

      À vous Monsieur qui aime la
      À vous Monsieur qui aime la Turquie, vous pouvez le faire sans nous le faire savoir, comme le dit clairement votre Gourou. Vous avez tout le loisir d’aimer les turcs. Buvez-les jusqu’à la lie. délestez-vous Monsieur encore et encore. Pauvre Monsieur, votre dignité a foutu le camp et il ne vous reste que les turcs pour apaiser votre chagrin. Heureusement Monsieur que le peuple algérien puise son ressourcement d’aussi loin que l’Histoire le permette, sinon il y a très longtemps que cette terre algérienne aurait été vendue au moins offrant. Oui finalement, je pense vous accorder un concours de circonstance pour raison de filiation : Un orphelin à la recherche de sa maternelle.




      0



      0
    Amir
    17 août 2016 - 9 h 29 min

    Mokri, doit être soumis au
    Mokri, doit être soumis au peuple algérien , malheureusement nous avons les hommes politiques qu’on mérite.




    0



    0
    Anonymous
    17 août 2016 - 9 h 27 min

    Mr MOKRI ADMIRE MR ERDOGAN LA
    Mr MOKRI ADMIRE MR ERDOGAN LA TURQUIE AKP FRÈRES DIT MUSULMANS , ERDOGAN QUI A OUVERT EN GRAND SA FRONTIÈRE POUR LE PASSAGE DES HORDES TERRORISTES WAHABITES PARTIS EGORGER , DÉCAPITER , ATTENTATS , DÉTRUIRE UN PAYS CAUSANT LA FUITE DE RÉFUGIÉS , DECIMANT DES FAMILLES ENTIÈRES !!!!
    CES TRAITRES TERRORISTES DAESH WAHABITES TRAVAILLENT POUR LES TRAITRES SAOUDS WAHABITES , ISRAËL , USA ….

    MR MOKRI GRAND SOUTIEN DE ERDOGAN QUI SOUTIENT LE TERRORISME WAHABITES DANS LE BUT DE METTRE EN PLACE UN RÉGIME DICTATEUR TERRORISTE WAHABITES DAESH EN SYRIE .

    Mr MOKRI VOUS N’AVEZ RIEN DE MUSULMAN EN SOUTENANT CEUX QUI ARMENT DAESH WAHABITES CORROMPUS SIONISTES QUI TUENT DES MILLIERS DE MUSULMANS EN DÉTOURNANT LE REGARD DU VRAIS DJIHAD CELUI DE LIBERER LES PALESTINIENS DES GRIFFES SIONISTES .

    ERDOGAN EST UN PILLIER DE L’OTAN QUI DETRUIT DES ETAT MUSULMANS , LIBYE , SYRIE , YÉMEN.

    MR ERDOGAN EST UN KHAWARIDJ COMME LES WAHABITES PERVERS SAOUDS AU SERVICE DES USA /ISRAËL . .LE WAHABISME TUE LES MUSULMANS ET DETOURNE LE REGARD DE LA PALESTINE ET BLOCUS DE GAZA.

    MR MOKRI SERAIT UN WAHABITE PRO DAESH WAHABITES CORROMPUS KHAWARIDJ CEUX LA MÊME QUE MR ERDOGAN A ARMÉS CONTRE SON VOISIN LA SYRIE MUSULMANE QUI AIDE LA PALESTINE AU CÔTÉ DE L’IRAN, ET HEZBOLLAH .




    0



    0
    anonyme
    16 août 2016 - 22 h 18 min

    mokri est un nom iranien
    mokri est un nom iranien




    0



    0
    Ayweel
    16 août 2016 - 19 h 16 min

    L’islam est au dessus des
    L’islam est au dessus des partis et de la politique et dans le coran est bien mentionné que Mohamed saaSalem est le dernier prophète, ceci dit que tous ceux qui parlent au nom de l’islam et font de la politique au nom de l’islam ne sont que des charlatans et apprentis sorciers qui font de la religion une échelle pour accéder à des responsabilités leur permettant de s’engraisser et profiter au max des previleges. Prenez comme ex ghoul, mnassria, boug.soltani, djaballa, abassmadani, le tollier, et tous les barbus qui se sont jetés âme et corps dans le commerce de gros et semis gros et dans l’immobilier machine à laver de l’argent acquis dans les faux barrages et j’en passe……..
    Un vrai politicien patriotique ne fait jamais allegence à un chef politique étranger.
    Je crois que ce monsieur ignore tout sur l’histoire de son pays et de la période d’occupation turque en particulier, drôle de politiciens et drôles de partis
    Rouuuuuuuh à gassabi rooooooooouh




    0



    0
    Anonyme
    16 août 2016 - 12 h 51 min

    Ce Mo(n)k(o)ri , « chef » d’un
    Ce Mo(n)k(o)ri , « chef » d’un parti « islamiste » avoue ainsi qu’il est à la solde d’un politicard étranger (despote paranoïa de surcroit) et qu’il est donc incapable de réfléchir par lui-même sur ce qu’il convient de faire pour gérer l’Algérie, il attend qu’un lazo-turc , allié des américains et des sionistes, ravitailleur des terroristes en Syrie et ailleurs, quémandeur de fric à tous ceux qui en ont sans distinction (aux qatari, aux saoudiens, aux européens etc…), minable dictateur qui met en prison tous ceux qu’il rencontre sur son chemin et qui ne le saluent pas comme il se doit (juges, prof., journalistes et même les footballeurs). Ce « moquerie » est donc « fier » d’être un incapable de penser par lui-même alors qu’il se dit « chef » d’un parti politique , « fier » d’être une « dépendance » idéologique de l’étranger et il ose dire qu’il est « algérien ». Ce type est une honte pour le pays des martyrs qui se sont battu et qui sont morts sans se déclarer les valets des étrangers comme il le fait avec « fierté » ce qui donne la mesure de sa véritable nature.




    0



    0
      Amir
      17 août 2016 - 9 h 15 min

      L’Algérien et surtout le
      L’Algérien et surtout le politique algérien ,est devenu une bête immonde qui n’arrive pas à penser par elle-même ,elle doit passer par des dictateurs et être toujours en soumission.
      Mokri, n’a rien à apporter à l’Algérie




      0



      0
    Warda
    16 août 2016 - 12 h 33 min

    Monsieur le « parti islamiste
    Monsieur le « parti islamiste », vous n’avez nul besoin de le confirmer Vous êtes EFFECTIVEMENT fidèle, non seulement à Erdogan, mais aux frères musulmans d’Egypte et de navarre, à l’internationale INTEGRISTE , au wahhabisme, à l’obscurantisme, au fondamentalisme rétrograde, à l’extrêmisme dit « islamique » et à toutes leurs conséquences néfastes : économies de bazar, trabendisme, immobilisme, défense acharnée de tout progrès humains vers la science vraie, le développement, l’enseignement et l’éducation sauvés DU SINISTRE dans lequel les ont plongés les partis dits « islamistes » comme le vôtre. MAIS CONTINUEZ A VOUS AGITER , INCHA ALLAH Y A RABBI, les peuples musulmans , LES VRAIS MUSULMANS, ne croient plus à votre charlatanisme MATRICE DU TERRORISME , ni à votre prétention de représenter l’ISLAM, et encore moins de le défendre car l’ISLAM LE VRAI N’A BESOIN NI DE CLERgé, ni de papes ! Salut et à votre prochaine DEFAITE ELECTORALE .Si vous espérez récolter quelques sièges , vous avez intérêt à faire comme votre homologue de tunisie : commencer à avoir un programme politique-économique-social, loin de l’ISLAM ( hacheh !) qui n’est ni la canne ni le soutien, ni le pilier de personne. SALUT.




    0



    0
    RODJLA ..
    16 août 2016 - 9 h 55 min

    IL N Y A QUE LES PROFITEURS
    IL N Y A QUE LES PROFITEURS DU REGIME ACTUEL DISANT LES BRAS CASSES QUI VIVENT SUR LE DOS DES ALGERIENS QUI ONT PEUR D UN VRAI ETAT DEMEOCRIATIQUE EN ALGERIE …




    0



    0
      UN ALGÉRIEN EN FRANCE .
      17 août 2016 - 9 h 33 min

      OUI , UN REGIME WAHABITES
      OUI , UN REGIME WAHABITES PERVERS ET KHAWARIDJ TRAÎTRES.
      COMME CELUI DES SAOUDS WAHABITES CORROMPUS SIONISTES .

      ESPECE DE WAHABITE KHAWARIDJ , VA !!!




      0



      0
    TheBraiN
    16 août 2016 - 9 h 42 min

    C’est vrai qu’ouvrir 3000
    C’est vrai qu’ouvrir 3000 bars et 2500 lieux de débauche en moins de 15 ans est une expérience qui fait honneur à l’islam et aux musulman !
    C’est vrai que vendre du kérosène à l’armée Sioniste pour qu’elle bombarde Gaza c’est aussi faire honneur à l’islam et aux musulmans !
    Le summum de l’hypocrisie !
    Mr Mokri , vous auriez pu (et du) vous tenir à un discours purement politique et éviter de mélanger la religion islamique avec vos principes maçonniques !
    Honte à vous Mr Mokri !
    J’allais oublier de signaler que Mokri fait lui aussi partie de l’organisation maçonnique appelée par « ROTARY CLUB »




    0



    0
      Anonyme
      16 août 2016 - 11 h 46 min

      Ou est le probleme et en quoi
      Ou est le probleme et en quoi ça nous dérange nous les donneurs de leçons a tout l’univers. Qu’il ouvre des bars, des discothèques, des bordels c’est chez lui et les Turcs se plaisent dans leur pays. Ce n’est comme nous, on fuit notre pays, il n’y a qu’à voir le siège des postes frontaliers avec la Tunisie. En Tunisie, il y a les bars, les discotheques et autres lieux de loisirs. Peut-être que nos jeunes s’y rendent pour apprécier les musées, les sites archéologiques. Occupez-vous de vos prolemes et laissez le monde tranquille.




      0



      0
        TheBraiN
        17 août 2016 - 9 h 24 min

        Qu’il ouvre les bars ou les
        Qu’il ouvre les bars ou les b*** ça ne concerne que les Turcs mais qu’il se présente comme un « président musulman » au « service de l’islam » il y a un petit problème là .
        Je vais encore plus loin , ce Mr est présenté comme le symbole de l’islam et moi , personnellement, je ne me reconnais pas dans un islam du whisky et de la prostitution .
        Que le régime Tunisien ouvre les bars et les b*** ça le regarde et ça regarde son peuple mais il n’est pas dans le même cas que le régime Turc .
        Sebsi ne s’est jamais présenté comme un « président musulman » au service de l' »islam » mais comme le président Tunisien .




        0



        0
    saleh/Algerie
    16 août 2016 - 8 h 43 min

    N’en déplaise au chef du MSP
    N’en déplaise au chef du MSP , < < cet homme historique et exceptionnel >> ?! , est un Dictateur , opportuniste et , en plus , un Menteur ( contrairement au aux anciennes déclarations il vient de reconnaitre , après < < le coup d’etat rate ?! >> et < < mon cher ami >> Poutine , que l’avion russe a été abattu dans l’espace aérien syrien ) , qui a transgresse , au nom de l’islam , les préceptes et la morale de l’islam . il est illogique et inadmissible d’etre < < frère musulman >> et d’appartenir a la fratrie < < atlantiste >> et < < sioniste >> en meme temps .
    Nous ne savons pas si « L’admiration  » et  » dévouement  » du chef du MSP , personnels ou fraternels , vont à < < cet homme historique et exceptionnel >> qui a transgresse les  » hadiths  » :
    مازال جبريل يوصيني بالجار حتى ظننت أنه سيورثه ) ( ,و ( لا يدخل الجنة من لا يأمن جاره بوائقه)
    Et participer , avec ses collègues atlantistes et autres traitres des monarchies du golf , a la destruction de l’Irak , de la Lybie et de la Syrie … .
    Ou vont a < < cet homme historique et exceptionnel >> qui a exploité , et exploite tjs , la tragédie palestinienne et l’Islam pour doper Palestiniens et Arabes , et droguer certaine catégorie de musulmans .
    Ou vont a < < cet homme historique et exceptionnel >> qui exploite, a la lie , le < < sinistre coup d’Etat raté… >> pour régler les comptes a des < < frères >> et a des non < < frères >> civils et militaires .
    Ou vont a < < cet homme historique et exceptionnel >> qui sert effectivement ses ambitions personnelles démesures de devenir un nouveau sultan othman sur des Eyalets en servant son pays la Turquie , et non l’Algérie , qui ne devrait etre servie que par ses propres fils fideles de droite ou de gauche croyants ou non , pratiquants et non pratiquants .




    0



    0
      Mouloud Besbed
      16 août 2016 - 17 h 21 min

      L’homme providentiel n’existe
      L’homme providentiel n’existe pas.
      Il n’y a que les chiites qui attendent la réapparition de l’imam caché. Ce qui fait progresser les peuples c’est la démocratie.
      Chez nous, l’expérience nous a appis que le za’imisme ne mène qu’à la stagnation, la régression et aux impasses comme celles que nous avons connues dans le passé e celles que nous vivons actuellement.




      0



      0
    azdayri
    16 août 2016 - 8 h 38 min

    Voila un autre algerien qui
    Voila un autre algerien qui ne peut vivre sans colonisateur.Un colonisateur en est un independamment de sa relgion. c comme si on devra accepter un colon musulman et refuser les autres. bachagha mokri sache que les algeriens pur sang refusent et refuseront tout colonisateur physique et de conscience et si tu veux retourne a l,ere des bachagha vas- y casse toi.




    0



    0
    Anonymous
    16 août 2016 - 6 h 48 min

    un algérien vit debout un
    un algérien vit debout un algérien est pro-algérien,, n a pas besoin d être pro-russe ,pro-us pro- français pro-turc ou je ne sais quoi d autre et moi personnellement je ne pratique pas le culte de la personnalité et je ne m agenouille que devant le TOUT PUISSANT et son MESSAGER (qsssl)
    mais si tu aime faire des courbettes a erdo va s y ne te gène pas l Algérie reconnaîtra les siens




    0



    0
    BROBRO
    16 août 2016 - 6 h 36 min

    c’est à cause de gens comme
    c’est à cause de gens comme ça que les turcs sqnt restés cinq siecles en algerie.




    0



    0
      Lyes Oukane
      16 août 2016 - 11 h 13 min

      Bonjour Brobro

      Bonjour Brobro

      Tu as mille fois raison dans ton commentaire . Cependant ,Je tenais juste à rectifier une chose et à rajouter le pourquoi et le comment de ce désastre en reprenant l’histoire puisqu’il semble que nous n’apprenons rien de nos expériences passées .

      Les ottomans sont restés un peu plus de 3 siècles en Algérie et non pas 5 ( de 1515 à 1830 ) . Pourquoi sont-ils arrivés chez nous à cette date et pas avant ? parce que naïfs que nous étions déjà ,nous leur avions demandé de l’aide contre l’envahisseur espagnol . Rappelles-toi ,Nous sommes juste après la chute de Grenade ( 1492 ) , l’Espagne était puissante ,elle avait déjà installé des comptoirs et des garnisons sur nos côtes . Nous ne voulions pas que les ibériques entrent encore plus à l’intérieur de notre pays . Seulement , les Espagnols n’avaient aucunement l’intention de nous coloniser . Ils voulaient juste se prémunir d’une quelconque revanche que nous aurions voulu prendre à leur encontre ( éviter de perdre de nouveau leur pays ) . Ils étaient occupés à coloniser le reste du monde ,les Amériques ( C. Collomb en 1492 ) . Bien plus plus rémunérateur pour eux . Le pacha Turc savait tout ça ,il ne craignait donc pas de se faire battre par les espagnols en Afrique du nord . Il était venu pour nous mettre sous sa botte et non pour nous protéger . Nous avons compris la supercherie trop tard ,quand le roi d’ Alger ( Selim El Ulmi ) fut étranglé par les janissaires ottomans et que notre future capitale fut saccagée par les turcs . Baba Aroudj ,le chef des turcs ,pour bien nous humilier mais aussi pour asseoir définitivement son pouvoir , força la reine ,veuve d’el Ulmi ,à le prendre pour époux .Et ce furent les même massacres ottomans à Tlemcen comme à Béjaia …

      En 1830 ,le dey d’Alger savait que nous allions être attaqués par les français . Pour tout dire ,il était de connivence avec eux sur ordre du pacha turc ( d’ou notre faible résistance au nouveau colon ) . Le Dey Hussein fut remercié par la France pour sa traîtrise et put , lui ,son harem et avec un bon pactole couler des jours heureux à Alexandrie dans le nord de l’Italie ( près de Gênes ) jusqu’à sa mort .Il n’a pas été inquiété , non plus , par  » la Sublime Porte  » . Evidemment .

      Si j’ai autant insisté et détaillé l’arrivée et le départ des ottomans de chez nous ,c’est pour que nos jeunes qui nous lisent le sachent et le l’oublient pas . C’est aussi pour leur faire comprendre que Mokri n’est que l’équivalent de Baba Aroudj le pirate au service du Sultan de Tunis ( les turcs avaient déjà installé les leurs chez nos voisins ) .Erdogan est l’actuel pacha de Turquie , la France et qui tu sais sont dans leurs rôles comme depuis toujours  » les grands manient tout  » .

      j’ai déjà eu à raconter tout ça à un turc installé en France ,qui se glorifiait de nous avoir colonisés , nous les arabes nuls en tout . J’ai conclu ma conversation avec lui par  » vous n’étiez qu’un mélange de païens illettrés . Nous vous avons appris les sciences , la sagesse et l’Islam . Nous vous considérions comme nos enfants et vous qu’avez vous apportez aux arabes jusqu’à aujourd’hui ?  »




      0



      0
    azal
    16 août 2016 - 4 h 34 min

    les turc c des colon comme la
    les turc c des colon comme la France ils sont violée tue les algérienne pendant 3 siècle , soit vous avesz une memoir courte soit vous etes des soumis




    0



    0
    kamelbouabdallah
    16 août 2016 - 0 h 46 min

    Je ne crois pas que c est une
    Je ne crois pas que c est une reference
    C est un homme qui a toujours prefere L argent
    Je peux vous citer des examples?




    0



    0
    non non
    15 août 2016 - 22 h 17 min

    plutôt inféodé , que fidèle à
    plutôt inféodé , que fidèle à .




    0



    0
    Anonyme117
    15 août 2016 - 21 h 33 min

    l’Algérie n’a cure des
    l’Algérie n’a cure des moqueries prend ta valise et une brosse à reluire et va chez ton maître Erdogan. C’est prouvé tous les islamistes Algériens sont soumis à des étrangers au dépend de l’Algérie.




    0



    0
    les damnes de la terre
    15 août 2016 - 20 h 50 min

    A mr mokri :Erdogan ne sait
    A mr mokri :Erdogan ne sait meme pas si tu existes.




    0



    0
    Bouabsa
    15 août 2016 - 20 h 13 min

    N’oublions pas une chose :
    N’oublions pas une chose : Erdogan est aux commandes de la Turquie suite à des élections libres et démocratiques. Je connais la Turquie depuis 1985. Erdogan a certes des allures autoritaires, mais une chose est sûre : depuis qu’il est au pouvoir ce pays a connu un developement économique extraordinaire. La femme turque quoi qu’on dise jouit de libertés civiques semblables à celles des femmes européennes. Que beaucoup d’elles veulent porter le foulard est leur propre décision qu’on doit respecter.

    Sa politique extérieure est dictée seulement par les intérêts de son pays. C’est légitime. Je serais heureux, si les autorités algériennes feraient autant pour défendre les intérêts de l’Algérie. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Sinon comment expliquer que Saidani, secrétaire général du FLN, ose toucher à un pilier fondamental de la politique extérieure algérienne, à savoir, le soutien inconditionnel au peuple Sahraoui, sans qu’il soit démis de ses fonctions en 24H (comme il a été imposé en 2013).

    N’oubliez pas que c’est grâce à Erdogan que la Turquie fait partie du groupe G20.




    0



    0
      Mouloud
      15 août 2016 - 20 h 58 min

      Au regret de vous contredire,
      Au regret de vous contredire, celui qui fait de la Turquie ce qu’elle est aujourd’hui est Ataturk. Quand Erdogan est arrivé au pouvoir les plans de développement étaient déjà engagés par ces prédécesseurs. Erdogan a juste surfe sur la vague.




      0



      0
        Bekaddour Mohammed
        16 août 2016 - 8 h 08 min

        Mouloud… tu peux faire le
        Mouloud… tu peux faire le bilan, jusqu’ici les Algériens se vantent d’être allés faire leurs courses en Chine, en Turquie, en Tunisie, Syrie, France et Navarre, bref partout, d’accord l’état dans lequel nous a laissé la France raciste, croisée, voleuse, exigeait une initiation au reste du monde, un apprentissage, mais là en 2016, je crois qu’il y a un potentiel, qui ouvrira à y compris que Le Français vienne acheter chez nous, il faut donc que le potentiel l’emporte sur le négatif chez nous, je viens de lire ici même un article consacré à l’université algérienne, il y a un ensemble de choses, des sous ensembles à nettoyer et activer, si on en refuse le prix, nous resterons la risée, même du plus petit état d’Afrique, Le Lésotho… L’Algérie a besoin d’être sui generis, sans allégeance aux non Algériens !




        0



        0
        Bouabsa
        16 août 2016 - 10 h 30 min

        Ya Si Mouloud, je n’ai aucune
        Ya Si Mouloud, je n’ai aucune idée sur vos connaissances concernant la Turquie. Personnellement j’ai des relations avec la communauté turque en Allemagne depuis 1977 et mon premier séjour voyage en Turquie date de 1985. Non pas dans un hôtel d’Antalya mais chez des familles turques à Istanbul et dans des villages d’Anatolie.
        J’avais des amis issus de familles oligarques turques qui monopolisaient l’économie, comme je connaissais bien les centres Melli Görüs en Allemagne. C’est de cela que je tire que mon opinion sur Erdogan. Atatürk (traduit : le père des Turcs) avait le mérite d’avoir ancré la Turquie dans la famille européenne en latinisant l’alphabet et en introduisant la laïcité. Mais d’autre part il était aussi le père la militarisation moderne de la société turque. Dans la tradition militaire turque d’avant Erdogan, tout le pouvoir réel était placé sous la coupole de l’état-major militaire. D’ailleurs en Algérie beaucoup parlent de similitude entre les deux pays. Nous avons aussi chez nous les apôtres de la dictature militaire éclairée. N’a-t-on pas en 1992 toléré l’arrêt du processus électoral dans le but de sauver l’Algérie ? Qu’Erdogan soit islamiste ou laïc importe peu. Ce qui est important c’est qu’il développe son pays et place les intérêts de sa nation avant tout, en évitant néanmoins de verser dans la sultanomanie.




        0



        0
      BROBRO
      16 août 2016 - 7 h 09 min

      si jecomprend bien ce que
      si jecomprend bien ce que vous ecrivez, vous avez dù aplaudir l’intervention de l’internationale islamiste, en1992, en algerie?




      0



      0
    Zarutun
    15 août 2016 - 20 h 11 min

    Graine de janiss…,de Janus
    Graine de janiss…,de Janus.Les langues changent,les religions aussi,mais il y a quelque chose de permanent chez nous,heureusement.Au passage merci à A.P. de me permettre d’en placer un sans être obligé de me mettre à p.A plus.




    0



    0
    Omar
    15 août 2016 - 19 h 30 min

    mokri a changé de discours
    mokri a changé de discours suite a la menace d’erdogan de ne plus le financé et lui coupé les vivres, pour les prochaines élections.
    mokri fait du « culte de la personnalité » est c’est totalement contraire a la religion qu’il représente.
    LE MUSULMAN ADORE ALLAH ET SON PROPHETE (QSSL).

    perso j’aime la turquie par rapport a son bond économique et non pas erdogan l’éradicateur de la démocratie !!




    0



    0
      Anonymous
      15 août 2016 - 19 h 54 min

      Les syriens goutent aussi les
      Les syriens goutent aussi les consequences de ce bond economique… Sans compter le vol d’Antioche/Antakya appartenant a la Syrie historiquement et vole par la Turquie. On apprecie ta logique : elle est si humanitaire et Erdogan est son messager.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.