Pas d’augmentation des tarifs d’électricité et de gaz

Sonelgaz s'efforce de recouvrer ses redevances. New Press

Le président directeur général du groupe de distribution d’électricité et de gaz Sonelgaz, Mustapha Guitouni, a rassuré les clients qu’aucune augmentation des tarifs de consommation de l’électricité et du gaz n’était programmée pour l’année en cours. Il n’ y aura pas d’augmentation des tarifs d’électricité et du gaz, a déclaré Guitouni à l’APS en marge d’une rencontre avec les cadres de Sonelgaz à Alger précisant que l’entreprise a adopté des mesures rigoureuses pour le recouvrement de ses redevances auprès des administrations  et les entreprises atteignant plus de 60 milliards de DA à l’échelle nationale et plus de 10 milliards de DA au niveau de la wilaya d’Alger. Le non-paiement par les clients de leur dettes envers Sonelgaz entrave la réalisation des projets et des investissements du groupe a-t-il soutenu affirmant avoir donné des instructions aux directeurs centraux et aux gérants d’agences commerciales à l’effet de s’employer pour le recouvrement des créances selon un calendrier bien déterminé. Le premier responsable de Sonelgaz a indiqué que le ministère de l’Intérieur et les Wali adresseront des mises en demeures aux autorités locales (communes) pour les amener à s’acquitter de leurs dettes et à payer leurs grosses factures.

En marge de l’inauguration du salon de la maintenance des système de télé conduite et d’un centre d’appel pour la prise en charge des doléances des citoyens sur le numéro 3000, Guitouni a fait savoir que l’entreprise misait sur la formation de jeunes cadres en tirant avantage des diplômés des universités algériennes. Il a indiqué que 550 cadres ont été recrutés à cet égard pour éviter le recours aux entreprises étrangères pour la gestion du secteur. Le responsable a expliqué que ces mesures ont été adoptées pour atteindre les normes internationales et garantir des prestation de qualités aux clients du groupe annonçant que la réalisation d’un bon nombre de  projets se poursuivait notamment pour ce qui est de la rénovation du réseau d’électricité et du gaz, le paiement électronique et la numérisation des compteurs.

Le directeur général de la SDA a présenté le bilan de l’activité du premier semestre 2016 indiquant que 65% des redevances de la société au niveau de la wilaya d’Alger étaient détenues par les entreprises publiques et les administrations. Il a fait état de défaut de paiement des abonnés et des entreprises s’élevant à 55% et causant un sérieux déficit budgétaire à la SDA. Pour la capitale, la société compte plus de 900 000 abonnés et 2830 agents. Son chiffre d’affaires pour 2016 a atteint 9 631 millions de DA, a-t-il ajouté.

R. E.

Comment (4)

    Aziz Gour
    20 septembre 2016 - 9 h 01 min

    Il n’y aura pas d
    Il n’y aura pas d’augmentation de l’énergie électrique, mais une augmentation des nouvelles taxes , c’est tout comme !




    0



    0
    mumus
    19 septembre 2016 - 23 h 31 min

    C’est bien de recruter des
    C’est bien de recruter des universitaires algeriens ,c’est toute une fierté pour sonelgaz,d’ailleurs ce n’est pas un exploit,car sonelgaz ,a de tout temps recruter des universitaires eta de tout temps formé des cadres de valeurs dans les meilleurs ecoles d’électricité et gaz de france.

    C’etait le temps ou il n’y avait ni piston,ni l’anem,ni amar bouzaouar,pour les formations et les recrutements,tout jeune algerien quelque soit sa condition social ,pouvait participer aux concours organises a l’echelle nationale.

    Mais aujourd’hui qu’en est il ?Quant des agents qui se sont sacrifies des decennies pour cet entreprise ,supplier et prier pour le recrutement de leurs fils et devant leur yeux ,d’autre sont recrutert le meme cursus que leur enfants.




    0



    0
    TheBraiN
    19 septembre 2016 - 9 h 12 min

    L’ex-PDG plaidait pour l
    L’ex-PDG plaidait pour l’augmentation !
    Le ministre actuel la refuse !
    Heuuuuu
    L’ex-PDG et l’actuel ministre ne font qu’un !




    0



    0
    selecto
    18 septembre 2016 - 21 h 25 min

    La TVA si..
    La TVA si..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.