Bekhti Belaïb : «Des importateurs aux bras longs menacent le ministère du Commerce»

Le ministre du Commerce, Bekhti Belaïb. New Press

Le ministre du Commerce, Bekhti Belaïb, dénonce des pratiques maffieuses de certains «gros bonnets» de l’importation qui, selon lui, vont jusqu’à menacer des cadres de son département qui refusent de fermer les yeux sur leurs infractions à la réglementation.

Pour illustrer cette situation qui ne date assurément pas d’aujourd’hui et qui coûte cher à l’économie nationale, le ministre du Commerce, qui s’est exprimé en marge d’une rencontre avec l’Association de défense des droits des consommateurs, cite le cas édifiant d’un importateur qui a ramené des pièces usagées à la place de produits alimentaires. «Pour faire sortir sa marchandise, il a usé de ses bras longs au niveau des Douanes, de la DGSN et d’autres organes de sécurité», a confié le ministre aux journalistes, en précisant que cet importateur, dont il n’a pas révélé le nom, avait juré auparavant qu’il allait faire sortir sa marchandise malgré eux. «Il y a trop de trafic dans l’importation», a-t-il dénoncé, assurant qu’il ne ménagera aucun effort pour y faire face et assainir le commerce extérieur.

Bekhti Belaïb n’est pas à son premier coup de gueule ou dénonciation. Il a eu, il y a quelques mois, à révéler l’ampleur de la surfacturation dans l’importation en la quantifiant à plus de 20 milliards de dollars par an. Les efforts pour contenir le volume des importations se heurtent à ces pratiques frauduleuses qui prennent des allures inquiétantes et menaçantes pour l’Etat.

Hani Abdi

Comment (102)

    Samy
    24 septembre 2016 - 14 h 20 min

    Qui est cet importateur qui
    Qui est cet importateur qui défie l’Etat?Malheureusement il n’est pas le seul car ces gens là sont au dessus des lois du pays qu’ils piétinent sûrs de l’impunité.L’Algérie est devenue pire qu’une république bananière où une faune de mafieux s’en donne à coeur joie et détruit le pays doucement mais sûrement en toute impunité.Les dégâts sont déjà immenses et seul un vrai Etat de droit remettra de l’ordre sans état d’âme dans l’intérêt de tous.Tous les homme et femmes de bonne volonté l’espèrent l’attendent avec impatience pour remettre de l’ordre dans ce pauvre pays livré aux tartuffes et aux affairistes sans foi ni loi.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.