Twitter aurait engagé des discussions pour étudier une cession

Twitter a annoncé fin juillet la plus faible croissance de son chiffre d'affaires. D. R.

Twitter a engagé des négociations avec plusieurs sociétés technologiques en vue d’une éventuelle cession, apprend-on vendredi d’une source proche du dossier, information qui se traduit en Bourse par un bond de plus de 20% du titre du site de micro-blogging.

Twitter, en perte de vitesse depuis quelques années, a reçu des manifestations d’intérêt, notamment de Google (groupe Alphabet) et de Salesforce.com, et pourrait faire bientôt l’objet d’une offre de rachat formelle, croit savoir CNBC.

La chaîne de télévision, citant des sources non identifiées, a précisé qu’une éventuelle opération n’était pas imminente.

Personne n’était immédiatement disponible chez Twitter et Alphabet et Salesforce a refusé de commenter l’information.

Twitter, dont le chiffre d’affaires et l’activité de ses utilisateurs déçoivent, fait l’objet de rumeurs d’OPA récurrentes. La société a annoncé fin juillet la plus faible croissance de son chiffre d’affaires trimestriel depuis son introduction en Bourse en 2013.

Face à la présence de plus en plus forte d’applications telles que Snapchat et Instagram auprès des publicitaires et des utilisateurs de réseaux sociaux, les investisseurs doutent de la capacité de Twitter à résister en tant que société indépendante.

Son co-fondateur Jack Dorsey a repris les rênes de l’entreprise en 2015 mais il peine à relancer son dynamisme d’origine.

Cette dernière information était parue une semaine après l’annonce du rachat des activités internet de Yahoo par l’opérateur téléphonique Verizon pour 4,83 milliards de dollars (4,33 milliards d’euros).

R. E. 

Commentaires

    GUERRE
    23 septembre 2016 - 20 h 42 min

    BIENVENU SUR UNE GUERRE QUI
    BIENVENU SUR UNE GUERRE QUI SE PASSERA SUR INTERNENT ET SES MERDIATS.
    ALGERIENNES, ALGERIENS A VOS PLUMES QUE LA FETE COMMENCE !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.