Station de dessalement El-Mactâa (Oran) : mise en service de la 3e ligne de production

La méga-station de dessalement de l’eau de mer d’El-Mactâa (Est d’Oran) mettra en service, dans les prochains jours, sa troisième ligne de production, a-t-on appris, dimanche, du directeur local des ressources en eau, Djelloul Terchoune. Inscrite dans le cadre du renforcement des capacités de la wilaya en matière d’approvisionnement de l’eau potable (AEP), cette 3ème ligne de production assurera un apport supplémentaire de 150 000 m3/jour, a précisé à l’APS le même responsable. Ce nouvel apport arrivera en appui aux deux autres lignes mises en exploitation précédemment.

La première ligne destinée à l’AEP de la wilaya d’Oran assure, depuis la mise en service de la station il y a trois, quelque 110 000 m3/jour alors que la seconde ligne approvisionne les wilayas de Mostaganem et Relizane, a-t-il ajouté. Au niveau de la station d’El-Mactâa, les essais se poursuivent en prévision de l’exploitation de cette nouvelle ligne de production. Cette ligne est raccordée au réseau d’AEP de la wilaya d’Oran ainsi qu’aux installations de stockage. 

Ces essais sont opérés après l’achèvement de la construction d’un réservoir d’une capacité de 50 000 m3, implanté dans la localité d’El Araba, commune de Bethioua, et situant à proximité de la station de dessalement, a encore précisé M. Terchoune, soulignant que son secteur se base sur le renforcement des capacités de stockage en prévision de l’augmentation de la production de l’AEP.

En terme d’AEP, les besoins de la wilaya d’Oran ne cessent d’augmenter passant de 350 000 m3/jour en 2014 à environ 400 000 m3 quotidiennement cette année.

Commentaires

    anonyme
    25 septembre 2016 - 13 h 12 min

    La 2 ville d’Algérie est géré
    La 2 ville d’Algérie est géré comme une supérette.
    C’est une ville très sale qui recevra les jeux en 2021.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.