Opep : l’Iran ne veut pas de décision à Alger

Le ministre iranien du Pétrole, ce matin au Forum de l'énergie. New Press

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, a fait savoir, aujourd’hui mardi à Alger, que son pays ne voudrait pas que la réunion informelle de l’Opep, mercredi à Alger, sorte avec une décision officielle à propos de la production de l’organisation. «L’Iran préférerait que la réunion de mercredi se limite à des concertations entre les pays membres de l’Opep sur la production de l’organisation et que la décision finale soit adoptée lors de la rencontre de Vienne en novembre prochain», a affirmé M. Zanganeh dans une déclaration à la presse peu avant le début de la 15e conférence du forum international de l’énergie.

Le ministre iranien a ajouté que son pays aspirait à produire 4 millions de barils/jour à court terme pour retrouver le niveau de production antérieur aux sanctions et reprendre, ainsi, sa part de marché estimée à 13%.

L’Arabie Saoudite soutient toute position qui favorise la stabilité des prix du pétrole

Le ministre saoudien de l’Energie, Khaled Al-Faleha affirmé, aujourd’hui mardi à Alger, en marge de la 15e édition du Forum international de l’énergie (IEF15), que l’Arabie Saoudite soutenait toute position qui favorise la stabilité des prix du pétrole.

R. N.

Comment (51)

    algerien
    1 octobre 2016 - 22 h 48 min

    maintenant tout ce qu’on peut
    maintenant tout ce qu’on peut souhaiter à nos frères syriens c’est qu’ils s’en sortent de cet engrenage.Que tous ceux qui ont participé à ce qu’est devenu ce pays se ressaisissent et corrigent leurs erreurs en apportant leur contribution pour que cesse ce feu avant qu’il ne s’accentue encore et encore plus.Au départ lorsque le feu s’est allumé par manque d’expérience peut être des dirigeants de ce pays,et par l’intervention de forces et d’ennemis externes qu’ils n’attendaient pas, la situation est devenue ce qu’elle et.parce que en définitive c’est le peuple qui a payé et qui paie encore.Que DIEU leur vienne en aide in chaa ALLAH le plus tôt possible




    0



    0
      NASRALLAH
      4 octobre 2016 - 15 h 46 min

      c’est leur propre président
      c’est leur propre président qui a fait appel à l’aviation russe pour bombarder depuis plus d’une année son pays y compris le tissu urbain des villes. Les iraniens et hizbollah participent aussi aux massacres avec la bénédiction d’el assad, l’enfant né au palais




      0



      0
    Malek
    30 septembre 2016 - 20 h 09 min

    Iran et Arabie Saoudite , ou
    Iran et Arabie Saoudite , ou la peste ou le choléra , je me sent plus proche et frere d’un vénézuélien que de cette racaille sectarisée.




    0



    0
    algerien
    30 septembre 2016 - 19 h 21 min

    ni iran ni wahabisme,.dangers
    ni iran ni wahabisme,.dangers pour l’algérie




    0



    0
    algerien
    30 septembre 2016 - 19 h 11 min

    la Syrie a choisi de suivre l
    la Syrie a choisi de suivre l’Iran,le hezbollah du Liban et Hamas de gaza et voilà ou il en est.L’Iran s’il nous exporte son chiisme,ça sera le chaos chez nous dans le futur comme en Irak.et certains algériens n’hésiteront pas à être financés par l’Iran pour ça .si c’est pour développer le nucléaire chez nous,il faut faire appel à d’autres puissances.bien sur que tout cela n’est pas facile à faire,il faut beaucoup d’imagination et de diplomatie.Bachir du soudan a eu des problèmes.ils ont voulu le defferer au tpi parce qu’ il a confié ses projets aux chinois.il a été sauvé par les saouds comme ils ont sauvé benali de Tunisie




    0



    0
    BESBES
    29 septembre 2016 - 1 h 42 min

    SI L’ALGERIE PRODUISAIT DE LA
    SI L’ALGERIE PRODUISAIT DE LA RICHESSE NOUS N’EN SERIONS PAS A SPECULER ET A FAIRE DES PETITS CALCULS D’EPICIER..




    0



    0
    BESBES
    29 septembre 2016 - 1 h 34 min

    Le resultat a ete UN PET DANS
    Le resultat a ete UN PET DANS UN CENTRE DE CONFERENCE A 500 MILIONS DE $$$$




    0



    0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 16 h 24 min

    Notre pays doit investir dans
    Notre pays doit investir dans la recherche et l innovation,aider les jeunes a creer des start up,et developper le numerique,et tout debouchera sur les technologies modernes a grande valeur ajoutee.
    L Etat doit absolument se moderniser et accelerer l automatisation des administrations par generalisation de l informatique ,le numerique et le digital afin d eviter les relations personnelles entre gouvernes et gouvernants car dans la personalisation des formalites engendre le risque de corruption des fonctionnaires.Il faut aussi encourager l agriculture et l industrie agroalimentaire ainsi que la peche et ses derives sans oublier de creer des societes de logistiques par terre ,mer et air pour exporter nos produits.Nos ambassades a l etranger doivent promouvoir nos produits et etre a lecoute des besoins des marches sur tous les continents.
    Les Universites et les entreprises doivent cooperer pour degager les besoins du marche de l emploi.




    0



    0
    NASRALLAH
    28 septembre 2016 - 15 h 56 min

    Voilà le résultat lorsqu’on
    Voilà le résultat lorsqu’on se rapproche des Iraniens qui financent le terrorisme et la destabilisation dans le monde arabe. ça ne peut venir que d’eux (un poignard dans le dos ou le baiser de judas). La grande menace dans le futur pour le monde arabe sera iranienne




    0



    0
      rachid d alger
      28 septembre 2016 - 17 h 40 min

      Je ne suis pas d accord avec
      Je ne suis pas d accord avec vous cher monsieur
      par vous dires, vous defendez la cause du wahabisme qui propage l islamisme contre le monde arabe lui meme
      pour preuve, vois n avez qu a regar(der qui defend la cause des palestiniens l IRAN ou l ARABIE SAOUDITE




      0



      0
        NASRALLAH
        29 septembre 2016 - 8 h 15 min

        je ne défends pas le
        je ne défends pas le wahabisme. Je suis pour la séparation de la réligion du politique pour vous satisfaire. L’iran a condamné à mort sulman rushdi puis a reporté (suivant que). Ils ont dirigé le FIS avec les marches à alger en leur fournissant l’assistance necessaire. Ils arment les houtis, ils tuent les syriens, ils tuent les irakiens, ils essayent de pénétrer l’afrique noire. Le liban est devenu un protectorat iranien avec hizbollah. ils ont été reconnus commen pourvoyeur du terrorisme international et ont reconnu lors des negociations avec les USA Le liban est sans président depuis deux ans à cause de leur interférerence. ça ne me regarde nullement, et moi je serais plus à l’aise de construire mon grand maghreb, le reste je m’en fous royalement.




        0



        0
    Bouabsa
    28 septembre 2016 - 12 h 34 min

    Une réunion inutile, dont les
    Une réunion inutile, dont les résultats maigres étaient prévisibles. Car en effet qui dit pétrole dit politique. Or comment peut aujourd’hui concilier l’IRAN perse avec les Ibn Saoud kharabes.




    0



    0
    fakou
    28 septembre 2016 - 12 h 31 min

    Le plus grand danger sur l
    Le plus grand danger sur l’humanité ce sont l’Arabie et Israël … le reste ce ne sont que des palabres .. .Les algériens sont coincés par le prix du pétrole parce qu’ils ne travaillent pas et ne créent rien de leur main et de leur tête … depuis 62 , ils ont pris la mauvaise direction … Au lieu de faire mieux que la France dans leur pays pour prouver qu’ils méritent leur indépendance , ils ont choisi la route de l’idéologie ruineuse de de l’Arabie ( route de la destruction , de la corruption, de l’arrogance tribale et du mensonge dans tous les domaines ) ,la route qui ne mène qu’ à la guerre permanente et qui les a ruinés .. Une seule chose peut sauver l’Algérie et les algériens : retour à leur vraie identité historique berbère , utilisation du français dans la science et la technique , éradication de l’idéologie saoudienne , retour à la propreté et au travail bien ..




    0



    0
    H'didwane
    28 septembre 2016 - 11 h 29 min

    L’iran a compris une chose:
    L’iran a compris une chose: Si les wahhabites acceptent de baisser la production pour augmenter le prix du pétrole, c’est qu’ils ont des problemes financiers graves. Et comme l’iran se débrouille pas mal économiquement sans pétrole apres un boycott de plus de 10 ans, ils veulent maintenant que les wahhabites soient punis pour que leur pouvoir explose car en fait, cet excédent de pétrole sur les marchers est causé par l’arabie saoudite pour punir l’iran et la russie – sous les conseils de leurs « amis intimes » .
    De toute maniere l’arabie saoudite a baissé de 20% les salaires des cadres – Mais jamais des 15000 princes et princesses …
    Mais une chose importante: Que va normalement l’Algerie conclure dans tout cela ? QUE CHAQUE PAYS NE REGARDE QUE SES INTERETS !!! Si l’Algerie pensait que l’iran ou l’arabie wahhabite « l’aiment », ou pourront se solidariser avec elle dans des moments difficiles, c’est le moment de se taper la tete contre le mur.
    Normalement la décennie noire de 1990 a 2000 est la LECON PRIMORDIALE pour l’Algerie: Tout le monde, les kharabes inclus, attendaient sa mort certaine. Il est aussi triste de voir des pays qui ne produisent rien attendre les fluctuations du prix du pétrole pour survivre. Que de lecon a apprendre. Mais apprndront-ils un jour ? Je le doute quand on voit toute l’attention dirigée vers les faux conflits de saidani, de ghoul, pendant qu’ils ramassent le maximum. Avons nous des responsables aux place qu’il faut ? Je le doute.




    0



    0
    Anonymous
    28 septembre 2016 - 7 h 08 min

    Je pense qu’il faut s’armer
    Je pense qu’il faut s’armer de patience et analyser avec pragmatisme les tenants et les aboutissants de ce RDV algérois du gotha pétrolier. Je pense aussi qu’il est grand temps pour Alger d’agir fondamentalement en fonction de ses intérêts économiques et géostratégiques. Autrement dit faire comme font tous les pays du monde. Parallèlement, un grand travail d’information et de sensibilisation doit se faire en direction du peuple sur les enjeux actuels. Il est bien de se positionner clairement en faveur de certains dossiers de l’heure. Encore faut-il avoir les moyens de défendre ce positionnement voire de se défendre. Des concessions à faire, certainement il y en aura mais au retour il y aura aussi des dividendes. Le monde change constamment et on doit s’y adapter.




    0



    0
    OMAR
    27 septembre 2016 - 16 h 48 min

    PETROLE ET RIEN QUE PETROLE!

    PETROLE ET RIEN QUE PETROLE!

    BIENTOT RIEN DANS LA CASSEROLE!!

    PRENEZ EXEMPLE SUR LA COREE DU SUD ET AUTRES

    LES MEILLEURS/LES CHERCHEURS ONT TROUVE LA VOIE SCIENTIFIQUE AILLEURS!

    RIEN QUE DES IMPORTATIONS SANS LIMITES

    ET PLUS TARD / RIEN DANS LA MARMITE???

    PENSEZ A CETTE SUITE!!




    0



    0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 6 h 44 min

      C’est juste parce que vous ne
      C’est juste parce que vous ne connaissez pas vraiment l’Algérie que vous dites cela ! L’Algérie a bien changé ces dernières années et l’économie s’adapte à son contexte géographique, démographique et sociale! on ne peut se transformer en pays developpé en quelques années juste aprés une décennie noire qui a dévasté notre pays et son économie …. voire même a traumatisé sa population active !!! ou Alors arreter de jouer au Troll sur le forum !!




      0



      0
      elkhayam
      28 septembre 2016 - 9 h 26 min

      Et tu oublies la grande
      Et tu oublies la grande mosquée d’Alger qui préservera le peuple algérien des feux de l’enfer ! et lui réservera les meilleures places au paradis d’Allah !




      0



      0
        Anonymous
        28 septembre 2016 - 10 h 31 min

        et tu oublies que le roitelet
        et tu oublies que le roitelet a fait de sa peuplade la risée universelle qui croit que l’ancetre de le leur maitre actuel est allé à la lune




        0



        0
          Grandmaroc
          28 septembre 2016 - 15 h 20 min

          Est tu ça papable de vivre
          Est tu ça papable de vivre avec un baril 46 dollars




          0



          0
    anonyme
    27 septembre 2016 - 16 h 11 min

    Quoi?l’iran veut nous faire
    Quoi?l’iran veut nous faire payer ses lubies ,il a essuyé des sanctions il les supporte seul!!!




    0



    0
      le citoyen
      27 septembre 2016 - 22 h 46 min

      Il faut arrêter de dire n
      Il faut arrêter de dire n’importe quoi , l’Iran a subi des sanctions illégitime de la part de l’occident qui se considère comme la  » communauté internationale  » alors qu’il ne représente pas plus de 20 % de cette communauté internationale . Ces sanctions avaient pour but de faire plier l’Iran devant les oukazes d’Israël .Les seoudiens profitant de l’occasion ont inondé le marché mondial du pétrole . S’accaparant les parts de marché de l’Iran et faisant chuter les prix pour ruiner l’Iran et la Russie. Aujourd’hui l’Iran est dans son droit quand il veut récupérer ses parts de marché.
      L’Iran n’est pas une tribu arabe , c’est une grande nation avec une civilisation millénaire. Pendant ces années d’embargo, l’Iran a développé une grande industrie militaire qui lui permet de se défendre . Il récupérera ses parts de marché pétrolier avec ou sans l’accord des arabes , avec ou sans l’accord de cette tribu de mutants appelés les ibn seoud.




      0



      0
        eddine
        28 septembre 2016 - 4 h 18 min

        iran ou arabie saoudite c’est
        iran ou arabie saoudite c’est du pareille au même , le wahabisme et le shisme ne nous intéresse pas !
        l’iran a bénéficier de la bienveillance de l’Algérie à son encontre dans la mauvaise passe qu’elle a eu à traversé …
        que l’iran nous renvoi la balle point.




        0



        0
          le citoyen
          28 septembre 2016 - 5 h 37 min

          Quelle balle ? Permettre à l
          Quelle balle ? Permettre à l’Algérie de dire qu’elle a réussi à organiser une réunion !! Le but est d’obtenir un bon accord qui tiens la route le vrai problème, c’est l’Arabie seoudite qui dépasse son quota de plus de deux millions de barils . Sa production dépasse 10 millions de barils … C’est eux qui sont responsables de la chute des prix . Ne vous leurrez pas les iraniens et les seoudiens ce n’est pas la même chose . Le problème des musulmans en general et des pays producteurs de petrole en particulier, c’est la monarchie seoudienne.




          0



          0
          eddine
          28 septembre 2016 - 9 h 28 min

          Rien dans mes propos ne
          Rien dans mes propos ne laisse apparaître une certaine sympathie pour pour la monarchie saoudienne ,et le mal
          est bien connu et sur ce plan tu n’a rien à m’apprendre ok !
          sur la quote part qui revient à l’iran de production journalière de pétrole, l’iran doit patienter !
          nous jouons la remontés du cours de pétrole non !
          oui la ba…balle qui permettrait de dire que l’accord a été ficelé à Alger …je crois qu’Alger se décarcasse suffisamment pour le mérité .




          0



          0
          le citoyen
          28 septembre 2016 - 10 h 51 min

          L’algerie ne pèse rien sur le
          L’algerie ne pèse rien sur le marché pétrolier , et la reunion d’alger n’y changera rien . Ils peuvent se décarcasser tant qu’ils veulent ça ne changera rien . Le marché du pétrole est entre les mains de l’Arabie seoudite , la Russie et les américains . Le reste ne compte pas .
          L’accord n’aura pas lieu tant que les seoudiens n’accepterons pas de réduire leur production . L’économie mondiale est en panne et le surplus de pétrole est tel que le marché spot explose , la transition énergétique est engagée dans les pays développés . Le temps du pétrole cher c’est fini.
          Maintenant il faut se retrousser les manches ….




          0



          0
          eddine
          28 septembre 2016 - 16 h 37 min

          Rien n’est écrit ,et si l’on
          Rien n’est écrit ,et si l’on t’écoutais il faudrait baisser le rideau et fermé la boutique …excuse nous de vouloir quand même essayé de notre petite hauteur !




          0



          0
          le citoyen
          28 septembre 2016 - 22 h 27 min

          Non , cher ami eddine , je
          Non , cher ami eddine , je ne dis pas qu’il faut baisser le rideau et fermer la boutique . Je dis il faut se retrousser les manches . Il faut que les hydrocarbures deviennent une richesse comme une autre pour nous .
          Ils ne doivent pas conditionner notre avenir à ce point .
          Nous sommes capables de faire autant que les brésiliens , les chiliens , les sud africains , les espagnols et beaucoup d’autres . Sans se comparer aux grandes puissances . Nous avons un grand pays , une jeunesse importante , des universitaires brillants ( même si beaucoup sont à l’étranger ) , des terres généreuses , un climat exceptionnel …. Pourquoi nous n’arrivons pas à décoller ? Nous ne manquons de rien en algerie si ce n’est d’un pouvoir responsable …
          Pour moi , la rente pétrolière et gazière à été une calamité pour l’Algérie . Au lieu de nous permettre de financer notre développement , elle nous à installé dans le confort de la rente , elle a permit l’enrichissement sans travailler , elle a eu un effet levier sur la corruption , qui a gangrènée la société dans son ensemble . L’Algérie importe même les fruits et légumes , jamais une telle chose , une telle honte , n’aurait existé si nous n’avions pas eu les hydrocarbures qui nous ont transformé en peuple assisté . Voilà cher ami , pourquoi une baisse des prix , raisonnable , peut devenir notre planche de salut . Nous réapprendrons à travailler , à rationaliser nos depenses , à préserver nos ressources, à aimer notre patrie , à nous respecter , tout simplement à devenir vertueux. Nous sommes peut être d’accord sur l’objectif , mais pas sur les moyens d’y parvenir .




          0



          0
          eddine
          29 septembre 2016 - 8 h 00 min

          malgré un constat qui n’es
          malgré un constat qui n’es plus à faire tellement il coule de source et repris par tout les experts de la question ,il faut rester pragmatique et au jour d’haujourd’hui nous avons besoins d’un petrole fort ,qui nous permette de financer d’une part l’importation de bien materiel et développer le secteur des p.m.e et p.m.i ,pour cela il faut coller au plus proche à la réalité du terrain sans se bercer d’illusions car la route sera longue ,sur ce ! je te salut et bonne route à toi.




          0



          0
      NASRALLAH
      28 septembre 2016 - 19 h 08 min

      il a aussi participé au
      il a aussi participé au terrorisme algérien dans les années 1990, les relations diplomatiques ont été rompues. Le chargé culturel à alger, dirigeait les marches du FIS à l’époque




      0



      0
    slim
    27 septembre 2016 - 16 h 03 min

    L Iran pourtant Ami de l
    L Iran pourtant Ami de l Algerie veut saboter tout le travail que l Algerie a fait Dans les coulisses par le biais de son exellent ministre de l energie . Vraiment tout ces orientaux sont des hypocrites et des menteurs . Dans toutes ces mausaises affaires je crois que quand meme le pays le plus proche de nous c EST la France malgres tout .




    0



    0
      Anonymous
      27 septembre 2016 - 17 h 49 min

      Il n a pas dit un non
      Il n a pas dit un non definitif,il remet les decisions au mois de novembre lors de la reunion de Vienne.car la reunion d Alger est informelle.Donc les concertations doivent se poursuivre a Alger pour aboutir a une decision definitive a Vienne.Soyons patient et surtout il faut que l Algerie sorte de cette dependance presque totale au petrole et au gaz,le petit pays SINGAPOUR a reussi a construire un Etat moderne,discipline. Singapour est devenu en moins de 50 ans,la Plaque tournante commerciale et financière entre la zone Pacifique et l Europe.Le 2eme port du monde apres celui de shangai,en termes d’exportations et de trafic maritime. La population singapourienne dispose d’un très haut niveau de vie et la Cité-État est souvent surnommée « La Suisse d’Asie ». En 2009, Singapour affichait ainsi la plus forte concentration de millionnaires rapportés à la population totale devançant Hong Kong, la Suisse, le Qatar et le Koweït. Présentant une stabilité politique remarquable, Singapour est considéré aujourd’hui comme une « démocratie autoritaire », avec la même famille au pouvoir depuis l’indépendance. La Cité-État est donc considérée comme un pays pratiquant le libéralisme économique sans le libéralisme politique.(Wikipedia)
      Notre pays doit suivre l exemple de Singapour mais avec une alternance au pouvoir,tel la core du sud.Nous avons les cadres,nous avons une elite jeune tres competante,nous avons l espace dans toute sa beaute naturelle,nous avons une grande histoire millenaire,a nous de travailler davantage et de diversifier notre economie,a nous d encourager nos jeunes a creer et d innover,Nous en sommes capables et je pense que notre pays est sur le bon chemin.




      0



      0
        eddine
        28 septembre 2016 - 5 h 09 min

        « il n a pas dit un non
        « il n a pas dit un non définitif » stp épargne nous de ta logorrhée insipide sur le modèle de socièté qu’il faudrait suivre …la diplomatie iranienne est sournoise et hypocrite elle veut peser de tout sont poids sur la balance sans prendre en compte le contexte économique dans lequel nous sommes et si possible éviter la signature d’un accord a Alger de manière a privé Alger d’une victoire diplomatique (idem pour l’arabie saoudite).




        0



        0
          TheBraiN
          28 septembre 2016 - 9 h 44 min

          Chacun défend ses intérêts et
          Chacun défend ses intérêts et les intérêts Algériens et Iraniens divergent aujourd’hui !
          On ne peut pas parler d’hypocrisie Iranienne mais de position différente de la notre c’est tout !
          La vie c’est plein de conflits d’intérêts .




          0



          0
          eddine
          28 septembre 2016 - 17 h 22 min

          Non l’opep es censé être une
          Non l’opep es censé être une organisation qui défend les intérèts des pays producteurs de pétrole,la question qui se pose, en cas de résolutions voté à la majoritée es ce que certains pays diposent d’un droit de véto qui de facto annule la dite résolution ?




          0



          0
          TheBraiN
          30 septembre 2016 - 14 h 55 min

          Crûment dit , les Iraniens en
          Crûment dit , les Iraniens en font une affaire de Nif !
          Et ben oui , les Perses ont , eux aussi, le NIF (je me demande comment ils l’appellent là bas).
          La chute des prix a été provoquée par les Al Saoud pour les casser , le résuiltat c’est que ce sont les Al Saoud qui en souffrent le plus !
          Les Iraniens , habitués aux rigueurs économiques depuis l’embargo, sont contents de voir l’arroseur arrosé et font durer le plaisir !




          0



          0
        TheBraiN
        28 septembre 2016 - 9 h 47 min

        Notre peuple et celui du
        Notre peuple et celui du Singapour ne sont pas tout à fait les mêmes !!!!
        Et , last but not least , le Singapour n’a jamais été concerné par le GMO !!




        0



        0
      TheBraiN
      28 septembre 2016 - 8 h 19 min

      L’Iran ne veut pas saboter l
      L’Iran ne veut pas saboter l’Algérie mais veut défendre ses intérêts .
      Elle estime avoir le droit d’augmenter sa production pour rattraper les pertes causées justement pas les sanctions internationales .
      Par contre l’Arabie Saoudite n’agit jamais dans la défense de ses propres intérêts mais obéit aux injonctions des Américains .
      On ne peut pas les mettre dans le même sac pour , vicieusement, plaider la cause de la France qui serait plus proche de nous !
      Proche de nous MDR Mais oui bien sur !!
      Tellement proche qu’elle nous a génocidés au passage !
      On devrait peut-être la remercier qui sait !!!




      0



      0
        slim
        28 septembre 2016 - 11 h 54 min

        Salam amigo , oui je le redis
        Salam amigo , oui je le redis de Mon poit de vie la France est plus proche de nous culturellement , economiquement et geografiquement que tout les pays arabes . Le colonialisme est une lecon du passe qui doit nous servir a mieux avancer et mieux regarder l avenir . On ne doit jamais oublier Notre histoire et surtout tout ceux qui sont morts pour l Algerie . Aujourdh ui nous sommes independants et devons l ssumer avec vision et responsabilite . Aves quelques millions de patriotes qui vivent Sur l exagone la proximite linguistique et culturel nous devrions nous tourner plus vers un partenariat strategique plus accru avec la France . L Iran n a rien a nous Donner et c est un pays tres sous devellope la moitie de Sa population vit Dans la pauvrete . Les orientaux ne sont pas utiles pour l Algerie .




        0



        0
          TheBraiN
          28 septembre 2016 - 14 h 08 min

          La France n’est proche de
          La France n’est proche de nous que géographiquement (pas géografiquement) et leur culture , ce ne sont pas nos aïeux qui sont allés la leur demander !!!
          Le colonialisme n’est pas qu’une leçon du passé mais aussi un compte à régler !!
          La France ne voudra même pas de votre (si vous êtes Algérien) coopération stratégique mais voudra d’une relation de dominant-dominé sachant que la France elle-même est sous occupation sioniste !
          L’Iran est une force émergente avec laquelle on peut faire « mieux » et « plus » qu’avec la France de vos amours et dire qu’un pays « souverain » (ce qui n’est pas le cas actuellement de la France) qui agit selon ses propres intérêts (et non pas en fonction des intérêts sionistes comme le fait Paris) est sous-développé relève de la propagande !
          Pour conclure je vous rappellerai la sentence Française adressée aux « amis » comme vous « Arabe tu es même si tu t’appelles par Colonel Ben Daoud »




          0



          0
          slim
          28 septembre 2016 - 16 h 49 min

          Merci monsieur de contribuer
          Merci monsieur de contribuer a cet echange , c EST fort sympathique a vous de m apprendre comment ecrire geografie . Vous voyez que c est utile d echanger quand meme. Votre opinion biaisee et un peu loin du sujet . Je ne suis Ni raciste Ni chauvin comme vous paraissez . Je vous conseille d etre plutot objectif et pragmatique . Votre rethorique n est pas saine nous sommes tous des banou Adam et Si une nation a plus de savoir qu une autre Il n y a pas de honte a la copier dans tout ce qui peu faire avancer l Algerie . Le progres materiel et social tel qu Il est aujourdhui est une consequense naturelle de l evolution culturelle Dans les pays avances . Avec votre vision helas on ne pourta pas avancer. J espere incha ALLAH que votre consience evoluera Dans le send du progres . Salam .




          0



          0
          TheBraiN
          30 septembre 2016 - 14 h 53 min

          1-Aimer son pays n’est pas du
          1-Aimer son pays n’est pas du racisme ni du chauvinisme !
          2-La France n’a jamais été et ne sera jamais notre amie , c’est n dans le meilleur des cas, un voisin!
          3-Qui est contre le progrès social ?
          Savez-vous que d’ici 10 ans , les BRICS dépasseront , dans tous les domaines, les USA et l’UE réunis ?
          Il y a des choses qu’on peut « copier » ou adapter à notre réalité n d’autres pas !!!
          N’allez pas nous imposer de légaliser le mariage Gay ou l’avortement par exemple même si vous les considérez , vous l’éclairé éclairant , comme un progrès social !!!




          0



          0
          slim
          30 septembre 2016 - 16 h 21 min

          Je suis ravis que vous aimez
          Je suis ravis que vous aimez la patrie et je vous fellicite pour votre moderation . C EST beau de dialoguer Dans la clairvoyance sans imposer ses idees . L interet c EST de convaincre et de favoriser un systeme ou tout le monde aura Sa place et Sa Pierre a apporter a l edifice national . Nul ne doit avoir le monopol ideologique ,economique ou religieux .
          je suis un patriote, fils de moudjahid cousin de beaucoup de moujahids , musulman et très pratiquant . Donc s Il vous plait ne melangez quand meme pas les choux et les carottes . All the best .




          0



          0
    HASSINA HAMMACHE Ing Experte en construction
    27 septembre 2016 - 14 h 18 min

    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE
    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE EN CONSTRUCTION
    Le bon sens et la logique sont des invariants ils ne dépendent ni du lieu ni du temps, pourquoi attendre la rencontre de Vienne pour prendre une décision collégiale alors qu’ elle peut être prise aujourd’hui et qui peut servir et garantir la stabilité pour tous les pays de l’OPEP. Le monde bouge à la vitesse de la lumière Monsieur le ministre d’ici Novembre d’autres bouleversements peuvent surgir, climatique, humanitaire…. Pas de statu quo. Il y’a beaucoup d’événements qui entourent cette rencontre, l’un des événements fort c’est la signature des accords de paix entre le gouvernement et les FARC à Carthagène (Colombie), qui met fin au conflit armé qui, en près de cinquante ans, a fait plus de 260 000 morts, 45 000 disparus et 6,9 millions de déplacés. Et Evènement catastrophique pour l’humanité c’est la situation de crime contre l’humanité que vit Alep.
    Je pense qu’il faut aller vers la stabilisation et l’équilibre du marché pétrolier pour les membres de l’OPEP, avec comme but la hausse des prix et qu’on peut utiliser comme baromètre pour déjà la rencontre de Vienne.




    0



    0
      Anonymous
      28 septembre 2016 - 9 h 18 min

      Dans cette conference il ne s
      Dans cette conference il ne s agit pas seulement de petrole,il y a une grande part de politique.Les Saoudiens menent une guerre economique par procuration contre l Iran chiite et l Algerie qui a refuse de participer a la « force arabe » de destruction du Yemen,pays arabe le plus pauvre de la region,mais de veritables combattants.
      L Algerie a besoin d etaler son savoir faire diplomatique afin de rapprocher les positions les plus extremes.
      Personne n ignore que la guerre par procuration que mene la Saoudie sur les prix du petrole,est dirigee principalement contre la Russie et l Iran,l Algerie et surtout le Venezuela paient la facture de cet entetement Saoudien.Donc le role de l Algerie est extremement delicat,comment arriver a rapprocher les deux camps,
      sachant que d autres puissances continentales observent et agissent sur le deroulement des rencontres




      0



      0
    TheBraiN
    27 septembre 2016 - 14 h 13 min

    Les Iraniens défendent leurs
    Les Iraniens défendent leurs intérêts , les Saoudiens défendent les intérêts de Washington !
    Entendre les Al Saoud parler de « soutenir toute position qui favorise la stabilité des prix du pétrole » MDR




    0



    0
      anonyme
      27 septembre 2016 - 20 h 34 min

      les saoudiens soutiennent la
      les saoudiens soutiennent la stabilité du prix du pétrole mais ils ne disent pas à quel prix, pas bêtes les bouguennour! un baril « stable » à 10$ ça serait la ruine pour nous mais pour eux ça reviendrait à se priver de quelques voyages en jet!




      0



      0
        TheBraiN
        28 septembre 2016 - 8 h 21 min

        Les Saoudiens obéissent aux
        Les Saoudiens obéissent aux injonctions Américaines .
        Les Américains veulent maintenant un baril à 70 Dollars ,les Saoudiens font tout pour !
        Les Iraniens ont un autre agenda , c’est leur droit même si ça ne nous arrange pas mais ils sont tout sauf hypocrites contrairement aux Al Saoud !




        0



        0
    Anonymous
    27 septembre 2016 - 13 h 18 min

    Et vous croyez quoi? qu’on
    Et vous croyez quoi? qu’on offre à l’Algérie l’occasion de scintiller pour une simple valse à mille … Après tout quelle que soit l’issue de la réunion de l’opep, le vocable échec est interdit et c’est très bien




    0



    0
      le citoyen
      28 septembre 2016 - 5 h 41 min

      Faux , cette année leur
      Faux , cette année leur budget enregistré un déficit record .. Avec un baril à 35 dollars . Ils espèrent pouvoir tenir un ou deux ans le temps de couler l’Iran , la Russie et producteurs indépendant de pétrole et gaz de schiste nord américains . Mais je crois qu’ils coûteront avant .




      0



      0
    Anonymous
    27 septembre 2016 - 13 h 08 min

    Les saoudiens ont à priori le
    Les saoudiens ont à priori le bon rôle. Faire capoter la réunion et endosser l’ échec à la iran.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.