11-Septembre : Ryad met en garde le Congrès américain

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubair. D. R.

Mercredi, le Sénat et la Chambre des représentants ont autorisé les familles des victimes à poursuivre les Etats terroristes, dont l’Arabie Saoudite, passant outre le veto du président Barack Obama.

Le gouvernement saoudien a appelé ce jeudi le Congrès américain à agir pour parer «aux conséquences désastreuses» de sa loi anti-saoudienne sur les attentats du 11-Septembre. Cette loi est «une source de grande inquiétude», a déclaré un porte-parole du ministère saoudien des Affaires étrangères qui, cité par l’agence officielle Spa, a invité «le Congrès américain à entreprendre les mesures nécessaires pour parer aux conséquences désastreuses et dangereuses» de cette loi sur les relations entre les Etats. 

Mercredi, le Congrès américain a rejeté à une très large majorité un veto du président Barack Obama sur une loi autorisant les proches de victimes du 11-Septembre à poursuivre en justice l’Arabie saoudite. Cette loi «affaiblit l’immunité des Etats», une situation qui «aura un impact négatif sur tous les Etats, y compris les Etats-Unis», a prévenu le porte-parole saoudien, soulignant l’opposition de l’administration du président Obama à ce texte. Ce texte a recueilli «l’opposition de plusieurs Etats», a encore dit le porte-parole saoudien, en espérant que «la sagesse prévaudra».

L’Arabie Saoudite, qui ressent comme «un coup de poignard dans le dos» le vote hostile du Congrès, pourrait riposter en réduisant sa coopération avec Washington, notamment dans le contre-terrorisme, on indiqué des experts.

R. I.    

Comment (34)

    elkhayam
    3 octobre 2016 - 12 h 47 min

    Les buveurs de pisse de
    Les buveurs de pisse de chameaux mettent en garde l’Etat le plus puissant de la planète . Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre de ces bédouins qui ne charment que les algériens .




    0



    0
    USMS
    3 octobre 2016 - 6 h 42 min

    Nuit blanche aux états-unis.
    Nuit blanche aux états-unis. Depuis la menace des ben saouds, les américains ne ferment pas l’œil car ils ont peur des bédouins. Il faut le faire, un soumis aux ordres des sionistes et autres crapules occidentales, menace le maître du monde.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.