Le Front de libération nationale lave son linge sale en public

Abdelaziz Belkhadem. New Press

Le secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, s’est violemment attaqué à son prédécesseur, Abdelaziz Belkhadem, qu’il accuse d’être un «agent de la France». Dans son intervention à l’ouverture de la réunion des secrétaires des mouhafadhas, Amar Saïdani n’a pas lésiné sur les mots pour traiter de tous les noms son principal adversaire qui ne baisse pas les bras pour «récupérer» la direction du parti.

Outre l’avoir accusé de «rouler» pour la France, Amar Saïdani, qui réside à Paris où il a acquis un appartement luxueux donnant sur la Seine, met en doute le passé révolutionnaire de la famille d’Abdelaziz Belkhadem. «La France a ses collaborateurs parmi nous. Les militants de la France sont au FLN et à leur tête Abdelaziz Belkhadem. Sa famille était contre la Révolution. Faites votre enquête et rendez-moi la réponse», a lancé le SG du FLN à l’endroit des journalistes.

Amar Saïdani, qui a visiblement une dent contre Abdelaziz Belkhadem qui ne l’a pas épargné dans ses sorties médiatiques, poursuit sa diatribe en appelant la presse à «vérifier si réellement la famille Belkhadem était avec la Guerre de libération ou avec la France coloniale». Cela avant d’enchaîner en affirmant que «Belkhadem était avec les officiers de la France». Saïdani continue en accusant Abdelaziz Belkhadem d’être un «égaré», un adepte de la «chkara» en politique, en référence à l’argent sale. Il assure que ceux qui misent sur l’échec du FLN se trompent.

Cette attaque frontale de Saïdani à l’encontre de l’ancien chef du gouvernement et secrétaire général du FLN (2005-2013) renseigne un tant soit peu sur les tensions qui règnent actuellement au sein de l’ex-parti unique. Il faut dire que Abdelaziz Belkhadem redouble d’activité ces derniers mois, en sillonnant le pays à la rencontre de militants et cadres mécontents du FLN. Abdelaziz Belkhadem va-t-il réagir aux graves accusations d’Amar Saïdani ?

Hani Abdi

Comment (46)

    mec
    7 octobre 2016 - 16 h 34 min

    Dirayek Yao drabki bouddha
    Dirayek Yao drabki bouddha bis

    med
    7 octobre 2016 - 15 h 54 min

    Depuis longtemps,le seul
    Depuis longtemps,le seul projet et preoccupation des militants du FLN comment controler la kasma,concquerir la mouhafadha et etre la au moment opportun pour occuper lespace et etre au devant de la scene.jamais les vrais problemes du pays ne sont abordées.pourtant ils pronent tous le programme du president lassimilant a des projets de construction et de realisation.dailleurs ils nont aucune idee sur ce programme.ilq ne savent meme pas si il existe ou pas.

    Anonymous
    7 octobre 2016 - 11 h 27 min

    Vas y Amimer ! rentre leur
    Vas y Amimer ! rentre leur dedans à ces crétins. N’est ce pas ce meme Belkhadem qui toute honte bue disait que c’étair le peuple quio avait demandé un 3ème mandat à (son) Fakhamatouhou. Est ce que son ancien maitre est venu à son secours ? il l’a juste échangé contre un autre (…).

      Moh del Fobor
      7 octobre 2016 - 15 h 50 min

      Contre une autre, plutôt…
      Contre une autre, plutôt….mais entre ces gens, on n’est plus à ce genre de détail.

    R.NEKKAZ
    7 octobre 2016 - 6 h 18 min

    L’ultimatum de Nekkaz

    L’ultimatum de Nekkaz

    Dans un post publié sur sa page Facebook, Rachid Nekkaz avait d’abord exige des excusez de la part de Amar Saadani, menaçant de recourir à la Justice. Il a annoncé ce jeudi avoir effectué une requête auprès de ses avocats, pour le dépôt d’une plainte contre « les déclarations diffamatoires » du SG du FLN.

    Dans le même post, il a répliqué à ces accusations en évoquant l’appartement de Amar Saïdani à Paris, tout comme ceux du ministre Abdeslam Bouchouareb et du Premier ministre Abdelmalek Sellal en France.

    med
    6 octobre 2016 - 23 h 05 min

    Sur la porte du medecin des
    Sur la porte du medecin des urgences du chu de beni messous ,est accolè une feuille signée par la hierarchie ,ou il est ecrit que le medecin deq urgencesest en droit dorienter un malade vers un autre etablissement si il ne dispose pas de lit au sein de son service.cela veut juste dire que si vous avez un malde et que vous ne lui trouvez pas un lit dhospitalisation,ce n’est la responsabilite de personne..ca sera de votre faute de navoir pas ete a la hauteur de lui trouver une place.la ni saadani ni belkhadem ni le president ne viendront a votre secourir.eux et toute alhachiya se soignent en france avec largent de lalgerie .c incroyable.et nous ils nous donnent a consommer des plats amers issus de leur entredechirement saccusant mutuellement detre les enfants de la france.vous ne trouverez pas un responsable vuetnamien ki va se soigner au usa avec latgent fes vurtnamiens

    med
    6 octobre 2016 - 20 h 44 min

    Les algeriens ne sinteressent
    Les algeriens ne sinteressent plus a saadani ou belkhadem.ils veulent une ecole de qualite a leurs enfants des lois ki rncouragent la creation sentreprise une justice sociale une police au servive du citoyen etde lordre une justice libre.saadani nest pad un leader dopinion .tout le monde sait qui »il est au service dautres prrsonnes ki preparent des choses.alors ke la premiere chose kil faut eclaircir est:comment les mille milliards des futures generation ont ete utilisées.que saadani nous parle au moins une fois deconomie dalternative deducation dindicateurs de sante dart de pollution denfance de crise financiaire de devaluation dune monnaie de recherche.non.ils sont obsedes par le comite central les miuhafadas les kasmas et le programme du president font ils nont aucune idee.walkahi ce pays nous a detruit mais on continue a y croire et notre espoir est en dieu.

    Anonyme
    6 octobre 2016 - 18 h 34 min

    Il rentre de la mecque parait
    Il rentre de la mecque parait il ??

    slim
    6 octobre 2016 - 16 h 31 min

    Il n y a rien de surprenant a
    Il n y a rien de surprenant a voir le pauvre Saadani exhiber tout son oportunisme sans retenue . Helas chez nous il n y a pas de vrais politiciens aux sens propre du mot . La politique est un art et une philosophie elegante et seductive d une vision strategique pour la gestion d une societe Dans ce qu Il ya de plus fondamental pour Sa cohesion et son avenir . Chez nous il n y a pas de talent pour exercer ce metier . Cela ne fait pas Parti de Notre culture . C EST toujours le plus fort qui s impose . Dans toute l opposition et Dans le gouvernement nous n avons vraiment pas d homme detat capable de s imposer par son language de verite , d apaisement , de sincerite , de comportement modeste dans des ativites de tous les hours . Savoir seduire un peuple le convraincre , le rassembler et le diriger necessite une Grande maitrise de soi et une extra ordinaire habilete a denoncer ses antagonistes politiques sans les blesser ou les rabaisser . Un pays qui avance se sert de tous ses acteurs politiques pour enrichir le debat et devellope les idees . Ceux qui humilient , qui divisent et qui accusent refletent bien l agonie Dans laquelle le champs politique Algerien est entrain de beigner .

    badache
    6 octobre 2016 - 15 h 39 min

    belkhadem est un lache.
    belkhadem est un lache..saidani a raison.voir les legislatives de 2012 et le parlement issu de l a chkara.

    DZ
    6 octobre 2016 - 15 h 30 min

    Drebki le tunisien possède

    Drebki le tunisien possède juste des appartements à Paris pour guérir la maladie de l’immobilier de sa fille, et une résidence. sitout.
    Arrêtez d’insulter le peuple à travers ce chien BULLDOG

    Kahina
    6 octobre 2016 - 13 h 57 min

    Le Front de délibération

    Le Front de délibération national a subi une mutation génétique, il est entre les mains des tunisiens et mokkokos..
    Nous avons le front de « désastr-ation* nationale

    nouari019
    6 octobre 2016 - 12 h 32 min

    tout les malheur de l’Algérie
    tout les malheur de l’Algérie sont accomplies par les renégats qui tienne le pouvoir et ceux qui les sont précédées d’après les dires dans divers commentaire, alors cher messieurs que proposer vous le Bla Bla Bla ne résoudra aucun problème ,il faut de l’action une fois pour toute flytoxer toute cet puanteur qui ont ruiné le pays depuis 1962 sinon dans 100ans nous saurons au même point SQFD..

    kourbali moh
    6 octobre 2016 - 11 h 54 min

    amar saidani veut diviser le
    amar saidani veut diviser le pays .syks_picou 02 et concretiser lpromesse de belfort 02.on donnant l algerie a israel.comme en palestine en 1948..contre l hegemonie des etats unis d amerique et de l anglettere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.