Emigration clandestine : dix émigrés clandestins interceptés au large de Mostaganem

Les éléments des gardes côtes ont intercepté 10 émigrés clandestins dont 5 mineurs au large de Mostaganem, a-t-on appris, samedi de source sécuritaire.

Ces personnes ont pris, vendredi, le départ de la plage dite «Guelta», dans la wilaya de Chlef, à bord d’une embarcation à moteur.

Après s’être égarés en mer, ces émigrés clandestins ont été interceptés au large de la plage «Bahara», dans la commune d’Ouled Boughalem, à 90 kms à l’Est de Mostaganem.

Les agents de la protection civile du port de Mostaganem ont prodigué les premiers soins aux passagers en état de choc et un autre a été évacué vers les services des urgences de l’hôpital de Tijdit, signale-t-on.

Ces «harragas» arrêtées sont issus de la ville de Ténès (Chlef). Ils seront présentés devant la justice pour émigration illicite, ajoute-t-on.

Commentaires

    TheBraiN
    9 octobre 2016 - 9 h 35 min

    Ces gens sont Algériens et
    Ces gens sont Algériens et ont été arrêtés dans les eaux territoriales Algériennes .
    A moins que je ne me trompe , le citoyen Algérien est libre de circuler partout sur le territoire Algérien (y compris les eaux territoriales Algériennes) .
    Qu’on nous explique sur quelle base on arrête ces gens ???




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.