Arrêt inopiné du tramway d’Alger, colère des usagers

Un arrêt du trafic sur toute la ligne du tramway d’Alger allant des stations de Dergana centre jusqu’à Ruisseau a été constaté mardi, suscitant la colère des usagers laissés sans avis préalable de la Société d’exploitation du tramway (Setram) d’Alger.

Nombreux étaient les usagers du tramway qui ont exprimé à l’APS leur colère car cet arrêt «inopiné» et «total» du trafic leur a causé préjudice, étant dans l’obligation de se trouver un autre moyen de locomotion.

Les habitués de ce moyen de transport jugé «facile et pratique» étaient dans l’expectative, surtout pour ceux se rendant à leurs lieux de travail. De guerre lasse, ils étaient nombreux à héler des taxis qui étaient très rares, tôt le matin, dans les zones longeant le passage du tramway d’Alger, a-t-on encore constaté. «Il fallait que Setram annonce cette perturbation afin que les gens prennent leurs dispositions pour trouver un autre moyen de locomotion, c’est la moindre des choses», a fulminé de colère Rafik, un fonctionnaire qui travaille au Ruisseau.

Obligé de se payer un taxi pour rejoindre son «boulot» à Dergana, Mohamed, un abonné de Setram, s’est indigné devant le «comportement» de cette entité qui n’est pas, a-t-il regretté, à sa «première». «Au train où vont les choses surtout avec ces perturbations qui n’en finissent pas, mon abonnement mensuel avec Setram n’aura aucun sens car cette société ne me remboursera pas les jours ou je n’ai pas emprunté le tramway», s’est-il désolé.

Selon un communiqué de Setram, la cause de cette «perturbation soudaine» du tramway d’Alger, est un «arrêt de travail collectif sans préavis» observé la matinée par «les travailleurs du réseau d’exploitation de Setram». S’excusant auprès de ces usagers pour cet arrêt «inopiné» et «sans revendication», la direction générale de Setram s’est dit «intransigeante face à tout mouvement anarchique qui pénalise directement ses usagers», selon la même source.

La direction générale de Setram a pris les «mesures nécessaires» pour assurer aux voyageurs une mobilité ordinaire en mettant en place un dispositif en collaboration avec l’ETUSA ainsi qu’avec une entreprise de bus privée pour prendre en charge les voyageurs restés bloqués au niveau des stations, a ajouté la même source.

Sans avancer une échéance quant à la reprise du trafic, Setram assure qu’elle informera les usagers de «l’évolution de la situation».

Comment (2)

    Anonymous
    11 octobre 2016 - 18 h 40 min

    c’est du n’importe quoi, l
    c’est du n’importe quoi, l’armée pour gérer le tramway ? Non mais tu rigoles ?
    L’armée c’est plutôt pour piloter des chasseurs- bombardiers -des destroyers des frégates et sous marins la haute techno quoi.
    Bon rétablissement ya kho !




    0



    0
    Ain El Berda
    11 octobre 2016 - 17 h 16 min

    ON A CHASSER LE COLONIALISME
    ON A CHASSER LE COLONIALISME FRANCAIS AINSI QUE SA CULTURE MERDIQUE, MAIS A ALGER LES GENS S ATTACHE A CETTE NAUDITE CULTURE MERDIQUE. JE DIS BIEN CULTURE FRANCAISE CAR SEUL LES FRANCAIS ARRETENT LE TRAVAIL ET FONT DES GREVES ETC..ILS SONT DES MALADES CES FRANCAIS QUI NE SAVENT QUE FAIRE DES ARRETS DE TRAVAIL…EH BIEN LES ALGERIENS AU LIEU DE SE METTRE AU TRAVAIL FACON JAPONAISE..NON ILS COPIENT LES FRANCAIS ET LE MALHEUR DE NOTRE PAYS EST CE (…) DE SIDOU SAID QUI PART EN FRANCE COPIER ET REVIEN EN ALGERIE POUR LA METTRE A GENOU…MOI JE DeMANDE A CE QUE L ARMEE PREND LA RELEVE DE SES GENS QUI ONT CHOISIE DE ARRETER LE TRAVAIL ET NE SERONT RE ADMIS QU APRES 3 MOIS SANS SALAIRE OU BENEF8CE ..VOILA POUR CES ALGEROIS FAINEANT QUI VEULENT L ARGENT SANS TRAVAILLER…BANDE DE (…) QUE VOUS ETES! VOUS AVEZ DU MATERIEL NOUVEAU ..MATERIEL CONFORTABLE ET UN TRES BON JOB ET VOUS VOULEZ FOUTRE LA MERDE..EH BIEN L ARMEE PRENDRA EN CHARGE LE TRANSPORT….CA SUFFIT MAINTENANT..LA RECREATION EST TERMINER. BANDE DE FAINEANT..METTER LES A LA PORTE CETTE (…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.