Yacef Saâdi à Algeriepatriotique : «J’érigerai avec des amis une statue à la mémoire du chahid Mahmoud Bouhamidi»

Le moudjahid Yacef Saâdi avec ses compagnons d'armes. D. R.

C’est un ancien chef de la Zone autonome historique d’Alger en colère qui nous a reçus chez lui, après avoir lu le témoignage des sœurs du chahid Mahmoud Bouhamidi dans Algeriepatriotique. Yacef Saâdi, qui rentre des Etats-Unis où il a animé une conférence sur la Bataille d’Alger dont le film est à l’honneur au Festival du cinéma à New York, n’a pas pu contenir son courroux mêlé à de la tristesse en parlant de la façon dont les autorités ont traité le chahid Mahmoud Bouhamidi, mort aux côtés de Hassiba Ben Bouali, Ali La Pointe et Omar Yacef le 8 octobre 1957, et dont la statue ne figure pas parmi celles de ces martyrs. Qualifiant cette omission de «trahison» envers l’un des «meilleurs soldats» algériens, Yacef Saâdi, qui précise que «ce jour-là, ils étaient quatre», avoue ne pas comprendre pourquoi les autorités ont occulté le chahid Bouhamidi dont le témoignage de ses sœurs, qu’il a lu dans Algeriepatriotique, l’a beaucoup ému.

Yacef Saâdi a fait savoir qu’il avait déjà réagi il y a plusieurs mois quand il avait découvert que le mémorial avait été élevé dans un lieu excentré – près du port d’Alger –, alors qu’il avait, lui-même, proposé qu’il soit construit tout près de l’endroit où les quatre héros sont morts en martyrs.

«Il est inconcevable que la statue à l’honneur de Bouhamidi ne figure pas parmi celles des trois compagnons d’armes alors qu’il est mort avec eux dans la même cache et a refusé comme eux de se rendre», s’insurge Yacef Saâdi. «Nous avons demandé aux autorités comment elles ont pu commettre une erreur aussi grave et leur avons signifié qu’elles ont oublié un des principaux héros de la Bataille d’Alger. Nous avons parlé au wali et au ministre des Moudjahidine et jusqu’au jour d’aujourd’hui, notre demande est restée sans suite», révèle-t-il, écœuré. «Comment peut-on occulter l’histoire de cette façon ? Comment peut-on oublier Mahmoud Bouhamidi qui, bien qu’adolescent, a été d’une fidélité et d’une efficacité exemplaires ?» s’est interrogé Yacef Saâdi. «Lorsque mes compagnons et moi avions trouvé refuge chez la famille Guemati, Mahmoud Bouhamidi ne m’a jamais quitté – sauf quand je l’envoyais en mission – jusqu’au jour où je fus capturé. Il était recherché par l’armée française et c’est pour cela qu’il se cachait avec les trois autres», témoigne l’ancien chef de la Zone autonome historique d’Alger.

Yacef Saâdi a, par ailleurs, relaté à Algeriepatriotique comment Mahmoud Bouhamidi a rallié ses éléments après avoir quitté la maison des Bouhired pour se réfugier chez Guemati, l’oncle de Mahmoud, au 4 rue Caton. Mahmoud Bouhamidi, qui dépassait le petit Omar de quelques années seulement, avait petit à petit pris le rôle de celui-ci, comme agent de liaison. «Afin de faire passer les tracts et les messages à travers les points de contrôle militaires, Mahmoud Bouhamidi a eu l’intelligence de les cacher sous les vêtements de sa petite sœur qui ne subissait jamais la fouille au corps».

Très affecté par ce qu’il considère être une insulte envers le chahid Mahmoud Bouhamidi, Yacef Saâdi, avec d’autres moudjahidine, se sont engagés à faire construire une stèle près de la cache où les quatre héros sont morts. «Ils y seront tous, cette fois-ci», a-t-il dit.

Mohamed El-Ghazi

 

Comment (24)

    Laakibagloire
    14 octobre 2016 - 10 h 57 min

    Encore un héros occulté
    Encore un héros occulté exactement comme l’a dépouille de Amirouche qui fut gardée au secret dans les caves des Tagarins à alger.

    Méthode'
    12 octobre 2016 - 9 h 53 min

    Si on trouve la réponse au
    Si on trouve la réponse au pourquoi de ce pseudo « oubli », on aura trouvé la réponse y compris au pourquoi de nobles Algériens, ceux là bien vivants, font l’objet du même traitement, il y a Intrus dans le corps Algérie, Un Anti Algérien à l’oeuvre

    Amiahmed
    12 octobre 2016 - 7 h 34 min

    La meilleur stèle c’est de
    La meilleur stèle c’est de leur faire des invocations pendant les moments de prière, ériger une stèle c’est leur envoyer des souffrances dans la tombe, notre Prophète (A.S.S) le premier geste qu’il a fait en rentrant à Mecca, c’est la destruction de toutes les stèles et statues

    Anonymous
    12 octobre 2016 - 6 h 38 min

    Ils ne sont pas à leur
    Ils ne sont pas à leur premier ratage envers les martyrs

    almouloudh
    12 octobre 2016 - 1 h 05 min

    Mr. Saadi,

    Mr. Saadi,

    Vous etes au crepuscule de votre vie ,Peut etre vous pouvez faire une chose honorable et faire la lumiere sur

    le cas de MOHAMED PACHA dit PACHA, un moujahid , un vrai, qui etait en prison avec mon pere jusqu’en aout

    1958 (date de la liberation de mon pere).

    A l’independance de l’Algerie ,durant la periode Ben bella, cet Homme ( avec un grand H) a DISPARU

    pour ne jamais etre TROUVE.. Cet BRAVE HOMME,etait un baroudeur a la Casba pendant la guerre.

    J’ aimerai que tu rende hommage a cet HOMME et nous eclairer sur son ENLEVEMENT.

    En prison mon pere me raconter qu’il etait toujours le premier a refuser de saluer le drapeau francais .

    Cette ruse qu’employait la france pour separer les durs ( les veritables) des autres qui saluaient pour

    prouver leur innocence, a l’egard de la France, quant a leur incarceration.

    Cet homme merite tous les honneurs.. Je te demande ceci en l’honneur de mon pere qui a aussi refuse de

    saluer ce drapeau mais toujours derriere MOHAMED PACHA . car mon pere a . promis a la maman de faire

    ce qu’il peut pour trouver son fils ENLEVE mais en vain . Cet homme a disparu sans trace et ni tombeau.

    Qu’a t il fait pour meriter ce chatiment. ?

    Salah KHIAR
    11 octobre 2016 - 22 h 44 min

    UNE MINUTE DE SILENCE-
    UNE MINUTE DE SILENCE- HONNEUR ET GLOIRE A NOS BRAVES MARTYRS
    VISIONEZ MA VIDEO https://www.youtube.com/watch?v=9knyZn1Gc7s

    algerien
    11 octobre 2016 - 19 h 20 min

    j ai 60 ans ,depuis mon
    j ai 60 ans ,depuis mon enfance j entend toujours les memes refrains ,mes fils et filles vont supporter aussi ca,mes petits fils, aussi! L ALGERIE STAGNERA ET N AVANCERA JAMAIS! Et que dire des algeriens qui ont bati la nouvelle algerie depuis 62 dans les domaines d hydrocarbures ,de batiments… ils sont sortis avec UNE MINABLE RETRAITE!Pourtant ils ont tant donne pour ce pays!NOUS SOMMES TOUS EGAUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      [email protected]
      11 octobre 2016 - 20 h 29 min

      Je crois que les Chouhadas
      Je crois que les Chouhadas Allah Yarhamhoum. Pour les Moudjahidines Rabi Itawal fi Omrohoum tout en respectant les mémoires de leurs frères de combats qui sont tombés au champ d’honneur. Pour les enfants de Chahid, de Moudjahed etc. . .je crois que l’on doit arrêter l’hémorragie.

        makhlouf
        7 décembre 2016 - 13 h 38 min

        vousavez ts une dent contre
        vousavez ts une dent contre la famille revolutionnn

      benahmed
      12 octobre 2016 - 11 h 21 min

      bien dit moi j’ai 66 ans j
      bien dit moi j’ai 66 ans j’étè un cadre moyen je suis sorti après 35 ans de loyaux service avec une misérable retraite de 23000da et il nous parle toujours du passer et nous nous avons pas construit l’Algérie

    Nour
    11 octobre 2016 - 17 h 22 min

    Retour à la vraie question :
    Retour à la vraie question : pourquoi bouhamdi a t il été viré par les autorités ?

    pegasse
    11 octobre 2016 - 16 h 11 min

    Monsieur Saadi vous qui dites
    Monsieur Saadi vous qui dites que vous êtes l’un des instigateurs de la bataille d’Alger , vous devez en savoir des choses! Vous ne pensez pas que le mieux pour rehabiliter la memoire des chouhadas et des vrais moudjahidinnes c’est de parler..de dire…de relater la vraie histoire ..et la Monsieur toute l’Algerie toute generation confondue et dans la posterité saura qui sont tout les BOUHAMIDI oubliés! Je pense que serait mieux que de faire des conférences a repetition sur le film la bataille d’Alger chez les autres.

    Algérienamazigh
    11 octobre 2016 - 12 h 08 min

    Il y a pire que ça,…en
    Il y a pire que ça,…en visitant un jour Alger en décembre 2012, la première des choses j’ai passé par la basse Casbah pour visiter la rue des Abderames au n° 5 lieu mythique où ils ont péri : Ali la Pointe, Hassiba Ben Bouali, Hamid Bouhmidi et le Petit Omar, croyez moi les amis le lieu en ruines est dans un état lamentable, à première vu qui saute aux yeux c’est la SALETÉ du lieu de mémoire, toutes sortes de détritus : sacs, des canettes de bières, déchets ménagers…etc. Et ce que je trouve scandaleux : il n’y a aucune plaque pour désigner l’endroit comme par exemple en ces termes « Ici sont tombés les chahids (tous les noms et date)….. mort pour l’indépendance de l’Algérie etc. » Un lieu de mémoire il doit avoir une une grande plaque en bronze avec la description de leurs derniers moments de leur vie, des statuettes dans ce genre. Moi je vois cette situation comme une insulte et une humiliations à ces chouhadas morts les armes à la main, ils ont même impressionné leurs ennemis par leur courage.

    Maintenant revenons à Yacef Saadi, cet homme que je respecte beaucoup, sans lui la bataille d’Alger n’aurait pas lieu. Mais cette fois ci je vais le critiquer un peu, comme il est président en qualité des anciens combattants de la Zone autonome d’Alger (ce lieu de mémoire se trouve sur le territoire de la ZAA), ancien sénateur, il se permet le luxe de voyager régulièrement au États-Unis et touche de royalties sur son film de la bataille d’Alger, pourquoi il prend pas en charge pour protéger ce lieu, le réhabiliter et le rendre plus présentable pour l’histoire et la jeune génération comme moi qui n’a pas connue les affres de la guerre d’indépendance…Lui (avec sa notoriété d’ancien moudjahid) et ses amis anciens de la ZAA avec l’argent qu’ils possèdent ils peuvent faire quelques choses pour ce lieu, non????, j’arrive pas comprendre cette indifférence de leur part.

    Depuis 2012 j’ai pas remis mes pieds à la Casbah juste pour ne pas revoir ce lieu, par ce que ça ma fait mal au coeur, (très très mal) et j’ai eu les larmes aux yeux sur le lieu en pensant à Ali la Pointe, Hassiba Ben Bouali, Hamid Bouhmidi et Petit Omar. Heureux les martyrs qui n’ont rien vu.

    J’espère que mon commentaire sera publié

    Toujours avec mes respects à Yacef Saadi.

      selecto
      11 octobre 2016 - 17 h 53 min

      Je confirme vos dires car j
      Je confirme vos dires car j’ai fais le même constat cet été, dans d’autres pays qui respectent leur mémoires collective un lieu comme cet immeuble arrosé du sang des chouhada aurait été protégé et tenu propre.
      C’est pas loin de rue Hocine Bourahla.

    Adebal
    11 octobre 2016 - 11 h 44 min

    Ainsi, ça laissera tout le
    Ainsi, ça laissera tout le monde de marbre…..

    Mohamed El Maadi
    11 octobre 2016 - 11 h 03 min

    Une belle iniative qu’il faut
    Une belle iniative qu’il faut soutenir.
    Je n’en dirais pas plus parce que je vais deraper.

    MATAKOULCH El YAOURT
    11 octobre 2016 - 8 h 42 min

    Yacef se souvient du Chahid
    Yacef se souvient du Chahid Bouhamidi (Allah Yarham Chouhada) mais pas de Louizette Ighil Ahriz . Bizarre !…

    Dzair
    11 octobre 2016 - 8 h 21 min

    « anaal bliss a si yacef » ce n
    « anaal bliss a si yacef » ce n’est pas intelligent les statuts et les icones n’est pas très recommandé par notre culture et surtout n’est pas chose utile à mois de devenir un adorateur d’ idoles et des tombeaux(maraboutisme) comme étaient…

      Aziz d'Oran
      11 octobre 2016 - 10 h 42 min

      M. Dzair cessez de mélanger
      M. Dzair cessez de mélanger la religion et le mémorial de nos Martyrs.

      Anonymous
      11 octobre 2016 - 11 h 21 min

      Cest toi le bliss imbécile
      Cest toi le bliss imbécile retourne au moyen age et continu a prier 5 X PAR JOUR EN PRIANT  » LA YA DJOUZ « 

    O
    11 octobre 2016 - 7 h 28 min

    OMISSION/TRAHISON???

    …C EST MAINTENANT QU’IL PENSE AU CHAHID MAHMOUD??

    IL CONNAISSAIT SA CACHE ET SAVAIT QU’ILS ETAIENT ENSEMBLE!!!

    GO/fils de chahid

    Anonymous
    11 octobre 2016 - 7 h 25 min

    Q ES QUI DISTINGUE LES VRAIS
    Q ES QUI DISTINGUE LES VRAIS DES FAUX MOUJAHIDINES ET DES TEMOINS

    amirouche
    11 octobre 2016 - 6 h 15 min

    les vrais héros on les a
    les vrais héros on les a oublier comme Mahmoud bouhamidi et on glorifié le émir Abdelkader qui lui il s’est rendu au français et il a négocié des pensions a tout les membres de sa famille contrairement a ce grand monsieur, vive les martyres .

    Anonymous
    11 octobre 2016 - 5 h 13 min

    Ils préfèrent honorer les
    Ils préfèrent honorer les faux MOUDJAHIDINES QUI PERÇOIVENT LEURS PENSIONS EXORBITANTES QU’ AUX VRAIS PATRIOTES ILS PRÉFÈRENT LES FAUX ALGERIENS TELS QUE LE DRABKI LE TLIBA GROS SAC A MERDE ET CERTAINS GRANDS ESCORTS ET POSENT LEURS GROS DERRIÈRE AVEC LEURS GROS BIDES A L’ASSEMBLE NATIONAL ENTRAINT DE DISCUTER AFFAIRES BISINESSES .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.